Rappels

Histoire de l'appareil

Avant la seconde guerre mondiale, les Yougoslaves décidèrent de remplacer le Fizir FN, un biplan destiné à l'entraînement de base. Un appel d'offres fut lancé, avec comme exigence d'utiliser le moteur de Havilland Gipsy Major, qui équipait avec succès nombre d'avions similaires dans d'autres pays. L'appareil devait être moderne.

3 sociétés, dont Rogosarski, Albatross et Ikarus, répondirent à l'appel d'offres. L'appareil d'Ikarus, l'Aero 1, fut conçu par Boris Cijan et Đorđe Petković et vola le 24 avril 1940. Les essais eurent lieu entre juin et novembre 1940 et l'Aero 2 fut déclaré vainqueur. 50 appareils furent commandés.

L'appareil était monoplan, à train classique fixe. La verrière était ouverte sur les premières versions. L'élève et l'instructeur étaient placés en tandem.

Mais l'invasion de la Yougoslavie par les troupes d'Hitler empêchèrent la production en série, qui ne démarra qu'après la fin de la guerre. L'appareil, remotorisé avec le Gipsy Major 10, fut appelé Aero 2.

248 exemplaires (le chiffre de 380 est également évoqué) furent construits. L'Aero 2 entra en service en 1948 au sein de la force aérienne yougoslave et y resta jusqu'en 1959. Outre l'entraînement de base, il servit également à la liaison et à la reconnaissance. Il fut également utilisé par les aéroclubs. Un accord de construction en Bulgarie fut signé, mais le clash entre Staline et Tito y mit fin.

L'Aero 2B fut la première version de série, avec le moteur de Havilland Gipsy Major de 145 hp et le cockpit ouvert. L'Aero 2BE en est une version à cockpit fermé.

L'Aero 2C et l'Aero 2F étaient à cockpit ouvert, mais motorisés par un Walter Minor 6-III de 160 hp. L'Aero 2D et l'Aero 2E avaient le même moteur, mais avec un cockpit fermé.

Enfin, l'Aero 2H, motorisé par le Minor 6 et à cockpit fermé, était un hydravion, avec deux flotteurs sous le fuselage.

En 1961, un avion Aero 2BE a été remis au Musée aéronautique yougoslave à Belgrade.

Versions référencées

  • Ikarus Aero 2B : 1ere version de série, moteur de Havilland Gipsy Major et cockpit ouvert.
  • Ikarus Aero 2BE : Version à cockpit fermé de l'Aero 2B.
  • Ikarus Aero 2C : Version au moteur Walter Minor 6-III et cockpit ouvert.
  • Ikarus Aero 2D : Version à cockpit fermé de l'Aero 2C.
  • Ikarus Aero 2E : Version proche de l'Aero 2D.
  • Ikarus Aero 2F : Version proche de l'Aero 2C.
  • Ikarus Aero 2H : Version hydravion.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Ikarus Aero 2B voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 996 kg (2 196 lbs)
  • Masse à vide : 564 kg (1 243 lbs)
  • Surface alaire : 17,4 m² (187,292 sq. ft)
  • Hauteur : 2,8 m (9,186 ft)
  • Envergure : 10,5 m (34,449 ft)
  • Longueur : 8,45 m (27,723 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 187 km/h (116 mph, 101 kts)
  • Distance franchissable : 745 km (463 mi, 402 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 930 m (16 175 ft)
  • Vitesse maximale HA : 224 km/h (139 mph, 121 kts)
  • Charge alaire, à vide : 32,414 kg/m² (6,639 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 57,241 kg/m² (11,724 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons De Havilland Gipsy Major 10
  • Puissance unitaire : 108 kW (147 ch, 145 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Ikarus Aero 2 à 28/04/2011 10:26 Clansman
Avant la seconde guerre mondiale, les Yougoslaves décidèrent de remplacer le Fizir FN, un biplan destiné à l'entraînement de base. Un appel d'offres fut lancé, avec comme exigence d'utiliser le moteur de Havilland Gipsy Major, qui équipait avec succès nombre d'avions similaires dans d'autres pays. L'appareil devait être moderne.

3 sociétés, dont Rogosarski, Albatross et Ikarus, répondirent à l'appel d'offres. L'appareil d'Ikarus, l'Aero 1, fut conçu par Boris Cijan et Đorđe Petković et vola le 24 avril 1940. Les essais eurent lieu entre juin et novembre 1940 et l'Aero 2 fut déclaré vainqueur. 50 appareils furent commandés.

L'appareil était monoplan, à train classique fixe. La verrière était ouverte sur les premières versions. L'élève et l'instructeur étaient placés en tandem.

Mais l'invasion de la Yougoslavie par les troupes d'Hitler empéchèrent la production en série, qui ne démarra qu'après la fin de la guerre. L'appareil, remotorisé avec le Gipsy Major 10, fut appelé Aero 2.

248 exemplaires (le chiffre de 380 est également évoqué) furent construits. L'Aero 2 entra en service en 1948 au sein de la force aérienne yougoslave et y resta jusqu'en 1959. Outre l'entraînement de base, il servit également à la liaison et à la reconnaissance. Il fut également utilisé par les aéroclubs. Un accord de construction en Bulgarie fut signé, mais le clash entre Staline et Tito y mit fin.

L'Aero 2B fut la première version de série, avec le moteur de Havilland Gipsy Major de 145 hp et le cockpit ouvert. L'Aero 2BE en est une version à cockpit fermé.

L'Aero 2C et l'Aero 2F étaient à cockpit ouvert, mais motorisés par un Walter Minor 6-III de 160 hp. L'Aero 2D et l'Aero 2E avaient le même moteur, mais avec un cockpit fermé.

Enfin, l'Aero 2H, motorisé par le Minor 6 et à cockpit fermé, était un hydravion à flotteurs.

En 1961, un avion Aero 2BE a été remis au Musée aéronautique yougoslave à Belgrade.

La fiche sur le site



http://en.wikipedia.org/wiki/Ikarus_Aero_2

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/aero2.html&ei=4QOvTabEJIyDhQfS0ZHhAw&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=2&ved=0CCwQ7gEwAQ&prev=/search%3Fq%3DIkarus%2BAero%2B2%26hl%3Dfr%26biw%3D1018%26bih%3D567%26prmd%3Divns

http://www.airliners.net/photo/Ikarus-Aero-2BE/1756817/&sid=7f6542c14a9df96cd9d74a4614cfc68e
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires