Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Chasse
  • Constructeur : drapeau Lavotchkine
  • Code OTAN (avant la réforme de 1955) : Type 4
  • 3 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Le La-150, le premier avion à réaction de Lavochkine, se montra d'emblée tellement médiocre que le constructeur décida de revoir sa copie à peine deux mois après le début de sa conception. Le résultat allait aboutir au La-152.

Les modifications se focalisèrent essentiellement sur 2 points : les performances et la facilité de maintenance. Le même réacteur RD-10 (un Jumo 004 construit en Union soviétique) fut conservé, mais placé tout à l'avant. Cette position permettait de réduire la perte de puissance due à la longueur du circuit d'alimentation en air, de corriger le problème du au centre de gravité trop à l'arrière de son prédécesseur et de rendre le changement de réacteur plus facile.

La poutre de queue était plus robuste et plus épaisses. Les ailes, toujours droites, furent placées en position médiane, et étaient à profil laminaire. La section, de 0,091 (épaisseur relative de 9,5%), était alors la plus fine jamais utilisée en URSS. Elles étaient constituées d'un unique longeron, d'un seul aileron et d'un seul volet.

Le cockpit, agrandi, fut placé au-dessus des ailes et de la tuyère. Donc plus en arrière par rapport au La-150. Le siège et le pare-brise étaient à l'épreuve des balles. Un blindage fut également placé à l'avant. 620 kg de carburant étaient emportés (soit pas beaucoup plus que le La-150 avec ses 500 kg), répartis dans 4 réservoirs : 3 devant le cockpit et un derrière. L'armement était constitué de 3 canons NS-23 de 23 mm, alimentés par 50 obus chacun : 2 à droite du nez et le dernier à gauche. La section frontale du fuselage devenait ovale. Enfin, le train tricycle se rétractait toujours dans le fuselage. Au total, le La-152 était plus léger que le La-150, mais il dépassait quand même les calculs des ingénieurs.

Le La-152 vola pour la première fois le 5 décembre 1946, soit 3 mois après le La-150 (la plupart des sources indiquent octobre). Les essais constructeur se terminèrent le 23 juin 1947 : à l'époque, le La-150 était déjà abandonné. Les essais étatiques commencèrent le 12 juillet, mais le prototype s'écrasa au 8e vol, en août, suite à une panne moteur lors de l'atterrissage. La vitesse maximale atteinte était seulement de 840 km/h. Il fut cependant désigné Type 4 par l'USAF.

2 autres variantes furent conçues : le La-154 dont la construction de la cellule resta inachevée, et le La-156 dont 2 prototypes furent construits.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Lavotchkine La-152 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 239 kg (7 141 lbs)
  • Masse normale au décollage : 2 770 kg (6 107 lbs)
  • Masse à vide : 2 310 kg (5 093 lbs)
  • Surface alaire : 12,15 m² (130,782 sq. ft)
  • Hauteur : 2,8 m (9,186 ft)
  • Envergure : 8,2 m (26,903 ft)
  • Longueur : 9,12 m (29,921 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 805 km/h (500 mph, 435 kts)
  • Distance franchissable : 700 km (435 mi, 378 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 500 m (41 010 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 17,4 m/s (57,087 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 840 km/h (522 mph, 454 kts)
  • Vitesse maximale HA : 860 km/h (534 mph, 464 kts)
  • Charge alaire, à vide : 190,123 kg/m² (38,94 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 227,984 kg/m² (46,695 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 266,584 kg/m² (54,601 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Tumansky RD-10
  • Puissance unitaire : 900 kgp (9 kN, 1 984 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Lavotchkine La-152 à 14/10/2015 08:04 Clansman
Le La-150, le premier avion à réaction de Lavochkine, se montra d'emblée tellement médiocre que le constructeur décida de revoir sa copie à peine deux mois après le début de sa conception. Le résultat allait aboutir au La-152.

Les modifications se focalisèrent essentiellement sur 2 points : les performances et la facilité de maintenance. Le même réacteur RD-10 (un Jumo 004 construit en Union soviétique) fut conservé, mais placé tout à l'avant. Cette position permettait de réduire la perte de puissance due à la longueur du circuit d'alimentation en air, de corriger le problème du au centre de gravité trop à l'arrière de son prédécesseur et de rendre le changement de réacteur plus facile.

La poutre de queue était plus robuste et plus épaisses. Les ailes, toujours droites, furent placées en position médiane, et étaient à profil laminaire. La section, de 0,091 (épaisseur relative de 9,5%), était alors la plus fine jamais utilisée en URSS. Elles étaient constituées d'un unique longeron, d'un seul aileron et d'un seul volet.

Le cockpit, agrandi, fut placé au-dessus des ailes et de la tuyère. Donc plus en arrière par rapport au La-150. Le siège et le pare-brise étaient à l'épreuve des balles. Un blindage fut également placé à l'avant. 620 kg de carburant étaient emportés (soit pas beaucoup plus que le La-150 avec ses 500 kg), répartis dans 4 réservoirs : 3 devant le cockpit et un derrière. L'armement était constitué de 3 canons NS-23 de 23 mm, alimentés par 50 obus chacun : 2 à droite du nez et le dernier à gauche. La section frontale du fuselage devenait ovale. Enfin, le train tricycle se rétractait toujours dans le fuselage. Au total, le La-152 était plus léger que le La-150, mais il dépassait quand même les calculs des ingénieurs.

Le La-152 vola pour la première fois le 5 décembre 1946, soit 3 mois après le La-150 (la plupart des sources indiquent octobre). Les essais constructeur se terminèrent le 23 juin 1947 : à l'époque, le La-150 était déjà abandonné. Les essais étatiques commencèrent le 12 juillet, mais le prototype s'écrasa au 8e vol, en août, suite à une panne moteur lors de l'atterrissage. La vitesse maximale atteinte était seulement de 840 km/h. Il fut cependant désigné Type 4 par l'USAF.

2 autres variantes furent conçues : le La-154 dont la construction de la cellule resta inachevée, et le La-156 dont 2 prototypes furent construits.


Versions :

La-152 : Version de base, moteur RD-10. Un exemplaire ayant volé pour la première fois le 5 décembre 1946.

La-154 : Version prévue avec un réacteur Lyulka TR-1. Un prototype inachevé.

Ce moteur était le premier réacteur de conception entièrement soviétique. Il devait fournir 1350 kgp (12,3 kN ou 2800 lbf) de poussée. A la fin de 1946, Lavochkine décida de monter ce moteur sur le La-152, donnant naissance au La-154. De plus, chacun de ses canons était alimenté par 75 obus au lieu de 50.

La conception s'acheva en septembre 1947. Les ingénieurs prévoyaient une vitesse maximale de 925 km/h, un plafond de 13500 m et une autonomie de 1000 km.

La construction démarra peu après, mais le moteur n'étant pas encore au point, le projet fut annulé. Une autre version veut que le prototype ait été achevé mais que le moteur présentait tellement de difficultés que l'avion ne put prendre l'air.

La-156 : La-152 doté d'un réacteur RD-10F à réchauffe.

Lavochkine conçut et construisit 2 versions du RD-10 pourvues d'une post-combustion. La plus prometteuse, désignée izdeliye YuF par le bureau, fournissait 30% de puissance supplémentaire, soit 340 kgp, au prix d'un allongement de 10 cm et d'un poids supplémentaire de 31 kg. Ce réacteur fut conçu par Igor Merkoulov et ses essais au banc démarrèrent en octobre 1946.

Un La-152 fut remotorisé avec ce réacteur en novembre 1946 et désigné tout d'abord La-150D (pour Dooblyor, deuxième), puis La-156 dès le mois suivant. En plus de ce nouveau réacteur, le cockpit était réaménagé : la verrière était redessinée, le blindage augmenté et un siège éjectable fut installé. L'envergure et la surface alaire furent agrandies, afin de loger des réservoirs plus grands. La dérive et les empennages furent également agrandis.

2 prototypes furent construits : le premier fut terminé en février 1947 et accomplit son vol inaugural le 1er mars. Il fut testé par les pilotes S.F.Mashkovskij et I.E.Fedorov. C'était le premier avion soviétique pourvu d'une post-combustion. Le second prototype vola un peu plus tard dans le même mois. L'un de ces appareils participa au défilé de Touchino le 3 août 1947, ce qui lui valut d'être désigné par l'USAF Type 5.

Par rapport au La-152, la vitesse était augmentée de 40 à 70 km/h. Le second prototype fut soumis aux essais étatiques dès le 5 septembre 1947 et montra une vitesse maximale de 905 km/h à 2000 mètres d'altitude. Avec la post-combustion, il pouvait atteindre 5000 mètres en 4 minutes. Malgré cela, les essais étatiques se terminèrent le 31 janvier 1948 avec le rejet de l'appareil. Le rapport indiquait que le moteur YuF avait besoin de modifications avant toute production en série, et que l'appareil souffrait de problèmes avec la stabilité longitudinale, que les ailerons et les volets avaient un retour de force excessif et que le train d'atterrissage posait problème.

De façon plus générale, les avions à réaction à ailes droites étaient alors dépassés par les avions à ailes en flèche. Lavochkine mit alors fin au programme.




Le grand livre des chasseurs / Green & Swanborough

http://xplanes.free.fr/lavo/arl-5.html

http://westerly.free.fr/pages/lavochkin1.htm

https://en.wikipedia.org/wiki/Lavochkin_La-152

http://www.aviastar.org/air/russia/la-152.php

http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/la-152.html

http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/la-154.html

http://www.ctrl-c.liu.se/misc/ram/la-156.html

http://q-zon-fighterplanes.com/fighter-jets-in-action/fighters-ussrrussia/ussr-i/

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/fighter/la152.html&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/fighter/la156.html&prev=search
Re: Lavotchkine La-152 à 14/10/2015 13:12 Clansman
La fiche sur le site

Et toujours pas de photos. Grr…
Re: Lavotchkine La-152 à 14/10/2015 21:15 Nico2
Dommage pour l'absence de photo … :S

Bon sinon, la cure d'appareils soviétiques commence fort. :mrgreen:
Re: Lavotchkine La-152 à 15/10/2015 00:10 Ansierra117
Même sur Flickr? Alan Wilson n'est pas passé par là? ;)
Re: Lavotchkine La-152 à 15/10/2015 07:25 Clansman

Ansierra117 a écrit

Même sur Flickr? Alan Wilson n'est pas passé par là? ;)

:mrgreen:

Pour répondre sérieusement : pas de survivants, donc même lui ne peut rien faire…
Re: Lavotchkine La-152 à 15/10/2015 07:26 Clansman

Nico2 a écrit

Dommage pour l'absence de photo … :S

Bon sinon, la cure d'appareils soviétiques commence fort. :mrgreen:

Et on n'en est vraiment qu'au début. :mrgreen:
Re: Lavotchkine La-152 à 24/10/2015 14:46 Jericho

Clansman a écrit

Et toujours pas de photos. Grr…
Je peux te proposer ça, ça donne déjà une petite idée.

[attachment=0:1tjhq7o0]<!– ia0 –>Lavotchkine _156_AMN.jpg<!– ia0 –>[/attachment:1tjhq7o0]
Re: Lavotchkine La-152 à 24/10/2015 17:21 Clansman
Merci c'est sympa et très beau !
Re: Lavotchkine La-152 à 24/10/2015 19:31 foxkilo02
C'est magnifique! Bravo Jéricho ! :salut:
Re: Lavotchkine La-152 à 24/10/2015 20:55 Ansierra117
Gé-nialissime :) J'adore j'adore j'adore Jericho :)
Re: Lavotchkine La-152 à 25/10/2015 14:40 Jericho
Merci. ;)
Re: Lavotchkine La-152 à 28/10/2015 20:43 Nico2
Jericho, louée soit ta polyvalence. :)

Très beau dessin là encore.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 14 octobre 2015 08:09, modifié le . ©AviationsMilitaires