Rappels

Histoire de l'appareil

Le Fuji LM-1 "Nikko" est un avion monomoteur de liaison à ailes basses, capable de transporter quatre personnes, muni d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Après avoir construit sous licence des avions d’entrainement T-34 Mentor au début des années 1950, Fuji Heavy Industries étudie la possibilité d’en faire un appareil dérivé pour des missions de liaison.
La partie centrale du fuselage est élargie, permettant d’accueillir le pilote et trois passagers sur deux rangées de deux sièges. La cabine, fermée et munie de fenêtres permettant une assez bonne visibilité, est accessible par une porte située sur le côté droit. Les autres parties de l’appareil sont identique, ou presque, au T-34.
Les ailes en position basse, sont droites et possèdent un léger dièdre positif. L’empennage est conventionnel, avec des extrémités légèrement arrondies. Le train d’atterrissage, tricycle, est escamotable. Dans le nez est installé le moteur Continental, entrainant une hélice bipale, et dont les deux échappements sont visibles sous le fuselage.

Au total, 27 LM-1 "Nikko" sont construits en 1955 et 1956 et livrés à la JGSDF (Japan Ground Self Defense Force). Ils sont utilisés pour des missions de liaison et de transport. Une fois retirés du service, un certain nombre sont vendus sur le marché civil, principalement à des collectionneurs américains et à des associations qui les utilisent comme warbirds …

Une seconde version, motorisée par un Lycoming de 254 kW (345 cv), est construite à deux exemplaires pour évaluation. Désignée LM-2, cette version n’est finalement pas construite en série, mais les deux appareils construits sont utilisés au sein de la JGSDF.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Fuji LM-1 : Version de base, directement dérivée du T-34 Mentor, 27 exemplaires construits.
  • Fuji LM-2 : Version propulsée par un moteur Lycoming GSO-480-B1A6 de 254 kW (345 cv), 2 exemplaires construits.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Fuji LM-1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 531 kg (3 375 lbs)
  • Masse à vide : 1 013 kg (2 233 lbs)
  • Surface alaire : 16,5 m² (177,605 sq. ft)
  • Hauteur : 3,63 m (11,909 ft)
  • Envergure : 9,98 m (32,743 ft)
  • Longueur : 7,9 m (25,919 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 298 km/h (185 mph, 161 kts)
  • Vitesse de croisière : 253 km/h (157 mph, 137 kts)
  • Plafond opérationnel : 5 300 m (17 388 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,08 m/s (16,667 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 61,394 kg/m² (12,574 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 92,788 kg/m² (19,004 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Continental O-470-A
  • Puissance unitaire : 168 kW (228 ch, 225 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Fuji LM-1 "Nikko" à 07/05/2015 10:50 Jericho
Le Fuji LM-1 "Nikko" est un avion monomoteur de liaison à ailes basses, capable de transporter quatre personnes, muni d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Après avoir construit sous licence des avions d’entrainement T-34 Mentor au début des années 1950, Fuji Heavy Industries étudie la possibilité d’en faire un appareil dérivé pour des missions de liaison.
La partie centrale du fuselage est élargie, permettant d’accueillir le pilote et trois passagers sur deux rangées de deux sièges. La cabine, fermée et munie de fenêtres permettant une assez bonne visibilité, est accessible par une porte située sur le côté droit. Les autres parties de l’appareil sont identique, ou presque, au T-34.
Les ailes en position basse, sont droites et possèdent un léger dièdre positif. L’empennage est conventionnel, avec des extrémités légèrement arrondies. Le train d’atterrissage, tricycle, est escamotable. Dans le nez est installé le moteur Continental, entrainant une hélice bipale, et dont les deux échappements sont visibles sous le fuselage.

Au total, 27 LM-1 "Nikko" sont construits en 1955 et 1956 et livrés à la JGSDF (Japan Ground Self Defense Force). Ils sont utilisés pour des missions de liaison et de transport. Une fois retirés du service, un certain nombre sont vendus sur le marché civil, principalement à des collectionneurs américains et à des associations qui les utilisent comme warbirds …

Une seconde version, motorisée par un Lycoming de 254kW (345cv), est construite à deux exemplaires pour évaluation. Désignée LM-2, cette version n’est finalement pas construite en série, mais les deux appareils construits sont utilisés au sein de la JGSDF.

Dans les années 1980, un dernier prototype est construit pour effectuer des missions de photographie aérienne, mais il n’a jamais été construit en série.


Versions :
LM-1 Nikko : Version de base, directement dérivée du T-34 Mentor, propulsée par un moteur Continental O-470 de 168kW (228cv), 27 exemplaires construits.

LM-2 Nikko : Version propulsée par un moteur Lycoming GSO-480-B1A6 de 254kW (345cv), 2 exemplaires construits.

Niko New : Conçu en 1981, ce prototype effectue son premier vol le 7 mai 1982. Il est équipé de caméras et de matériel de photographie Canon pour la reconnaissance aérienne. Jamais construit en série, ce Niko est basé en France où il effectue de nombreuses missions de photographie aérienne d’excellente qualité, parfois pour le compte de l’organisation AMN.


Utilisateurs militaires :
Japon : 27 LM-1 et 2 LM-2 en service au sein de la JGSDF (Japan Ground Self Defense Force) entre 1955 et 1983.


Caractéristiques LM-1:
Equipage : 1
Passagers : 3
Longueur : 7,90m
Envergure : 9,98m
Hauteur : 3,63m
Surface alaire : 16,50m2
Masse à vide : 1’013kg
Masse maximale au décollage : 1’531kg
Volume du réservoir de carburant : 273L
Charge utile : 300kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur six cylindres Continental O-470 de 168kW (228cv).

Performances :
Vitesse max : 298km/h
Vitesse de croisière : 253km/h
Vitesse ascensionnelle : 5,08m/s
Plafond opérationnel : 5’300m

Armement :
Sans.


Liens internet :
http://en.wikipedia.org/wiki/Fuji_LM-1_Nikko
http://hswp.businesscatalyst.com/fuji-lm-1-nikko.html
http://www.kamov.net/japanese-aircraft/fuji-lm-1-nikko/
http://warbirds-eaa.net/fuji-lm-1/
Re: Fuji LM-1 "Nikko" à 07/05/2015 11:55 Clansman
La fiche sur le site

Pour la 3e et dernière version, j'ai hésité à la mettre sur le site. :mrgreen:
Re: Fuji LM-1 "Nikko" à 07/05/2015 12:59 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site

Pour la 3e et dernière version, j'ai hésité à la mettre sur le site. :mrgreen:
Merci Cansman, je pense que ça ira comme ça! :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 7 mai 2015 11:13, modifié le . ©AviationsMilitaires