Rappels

Histoire de l'appareil

Succédant au A-4 Skyhawk, qui connu plus tard un grand succès durant la Guerre du Vietnam, le A-6 Intruder fut conçu pour avoir une capacité de bombardement sur des cibles précises dans toutes les conditions.

Possédant un important rayon d’action et pouvant porter des charges plus lourdes que la plupart des autres appareils embarqués, l’Intruder fut le premier avion d’attaque tous temps de l’US Navy et du US Marine Corps. Il ne dépassait pas la vitesse du son et n’affichait pas de performances particulièrement impressionnantes, mais sa robustesse et sa fiabilité en faisaient un excellent appareil pour les tâches auxquelles il était destiné.

De surcroît, ses performances à vitesse subsonique lui conféraient une grande efficacité dans les missions d’attaque au sol. L’Intruder n’était armé d’aucun canon et ne possédait pas de soute interne, mais pouvait emporter sous ses ailes des réservoirs supplémentaires et une grande variété d’armement, comme des bombes conventionnelles ou nucléaires ainsi que différents missiles et roquettes. Outre des missiles AIM-9 Sidewinder pour sa défense rapprochée, le A-6 pouvait emporter des missiles air-sol (dont les AGM-45 Shrike, AGM-65 Maverick et AGM-84 Harpoon), des bombes lisses ou à guidage laser, ainsi que des bombes nucléaires ou à sous-munitions, pour un total de 6870 kg (jusqu’à 8170 pour les A-6E, ultime variante destinée à l’attaque air-sol), répartis sur 5 points d’emport.

Le A-6 pouvait également servir de ravitailleur en vol. Plus de 660 exemplaires furent construits, les premiers A-6 entrant en service dans l’US Navy en 1963 et dans l’US Marine Corps en 1964, les derniers étant retirés du service en 1996. On identifie au total quatre variantes d’attaque (A-6A, A-6B, A-6C, A-6E) en plus des projets de modernisation A-6F et A-6G. Ces évolutions ont notamment permis à l’Intruder de recevoir une avionique plus perfectionnée et une capacité de frappe nocturne améliorée.

Ainsi, les premières versions disposaient de deux radars, un APQ-92 dédié à la recherche et un APQ-88 de poursuite, associés à un calculateur Litton. Le A-6E quant à lui fut doté d’un radar multimode APQ-148, d’un nouveau calculateur numérique ASQ-133, du désignateur de cibles laser TRAM et d’une tourelle de détection FLIR, afin d’accroître la précision des attaques air-sol. Un certain nombre de ces nouvelles versions ne sont pas entièrement faites d’avions neufs, mais également de conversions (on a ainsi construit 205 A-6E et converti 240 cellules de A-6A à ce nouveau standard ). En outre, plusieurs variantes spécialisées du A-6 ont été développées à partir du concept initial :

- EA-6A : plate-forme de guerre électronique, dont 28 exemplaires servirent au sein du corps des Marines en remplacement des anciens EF-10B Skyknight.

- EA-6B Prowler : quadriplace de guerre électronique et anti-radar embarqué, retiré du service en 2008 au profit du EA-18G Growler.

- KA-6D : 90 A-6A et A-6E convertis pour le ravitaillement en vol.

Des années 1960 au milieu des années 1990, l’Intruder a constitué la force de frappe tactique de l’US Navy, participant à de nombreuses opérations. Durant la guerre du Vietnam, il a lâché plus de bombes que les énormes bombardiers stratégiques B-52. Le 15 avril 1986, 15 A-6E attaquèrent une caserne et un aérodrome en Libye, lors d’un raid américain connu sous le nom de code El Dorado Canyon, détruisant au sol plusieurs avions et hélicoptères libyens. En Irak, en 1991, les Intruder effectuèrent près de 5000 missions de combat, détruisant de nombreux objectifs terrestres. On les vit aussi à l’œuvre au Liban (1983), en Somalie et en Bosnie (1994). Engagés à de nombreuses reprises, leurs équipages ont payé un lourd tribut à la guerre : 84 appareils furent perdus au Vietnam, 3 en Irak et 1 au Liban.

En 1997, les derniers appareils encore en service ont été déclassés. L’US Navy refusa leur modernisation (projets A-6F puis A-6G ). Ils ne furent pas non plus remplacés par le A-12 Avenger II, un programme finalement annulé.


Texte de Ciders, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Grumman A-6A : Version initiale de série, 488 exemplaires dont 6 prototypes.
  • Grumman A-6B : Version destinée aux missions de suppression de défense anti-aérienne, 19 A-6A convertis.
  • Grumman A-6C : Version dédiée à l'attaque de nuit, 12 A-6A convertis.
  • Grumman A-6E : Version définitive de l'Intruder, 445 appareils dont 240 anciens modèles modifiés.
  • Grumman A-6F : Version modernisée, équipée de F404, d'AIM-120, d'un radar APQ-173 et pourvu de 2 points d'emport supplémentaires. Seuls 5 prototypes furent construits.
  • Grumman A-6G : Version simplifiée de l'A-6E, proposée comme alternative après l'annulation de l'A-12. Projet annulé.
  • Grumman EA-6A : Version de guerre électronique spécifique aux Marines. 28 appareils, dont 2 prototypes et 11 A-6A modifiés.
  • Northrop-Grumman EA-6B Prowler : Version de guerre électronique. 170 exemplaires.
  • Grumman KA-6D : Version dédiée au ravitaillement en vol, 78 A-6A et 12 A-6E convertis.
  • Grumman YA-6A YA2F-1 : Prototypes et appareils de présérie, 8 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Grumman A-6E voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 27 500 kg (60 627 lbs)
  • Masse à vide : 11 630 kg (25 640 lbs)
  • Surface alaire : 49,1 m² (528,508 sq. ft)
  • Hauteur : 4,75 m (15,584 ft)
  • Envergure : 16,2 m (53,15 ft)
  • Longueur : 16,6 m (54,462 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 5 222 km (3 245 mi, 2 820 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 400 m (40 682 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 38,7 m/s (126,969 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 040 km/h (646 mph, 562 kts)
  • Charge alaire, à vide : 236,864 kg/m² (48,514 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 560,081 kg/m² (114,714 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Pratt & Whitney J52-P8B
  • Puissance unitaire : 4 218 kgp (41 kN, 9 300 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
Re: A-6 Intruder à 25/04/2010 22:33 fat albert

ciders a écrit

Et j'aime moi aussi beaucoup de vieux bossu d'Intruder.
Constatons avec stupeur que le cosaque aime un avion américain ! :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 25/04/2010 22:37 ciders
Rappelle-toi le dernier livre que j'ai acheté chez toi. Il n'y avait pas beaucoup d'appareils soviétiques dedans. :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 25/04/2010 22:43 d9pouces

ciders a écrit

Rappelle-toi le dernier livre que j'ai acheté chez toi. Il n'y avait pas beaucoup d'appareils soviétiques dedans. :mrgreen:
C'était pour un cadeau, c'est ça ? :bonnet:
Re: A-6 Intruder à 25/04/2010 23:25 Flavien
Il n'avait plus de cibles pour faire son tir à la carabine à plomb dans le jardin à l'abri des regards :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 26/04/2010 12:12 ciders
D9, espèce de mauvaise langue, ne me pousse pas à chercher une autre boutique aéronautique. :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 26/04/2010 12:46 d9pouces

ciders a écrit

D9, espèce de mauvaise langue, ne me pousse pas à chercher une autre boutique aéronautique. :mrgreen:
Allons, allons, tu sais très bien qu'il n'y a pas mieux ! :p
Re: A-6 Intruder à 26/04/2010 14:27 ciders
Il paraît qu'à Londres, ils ont des librairies très sympathiques. :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 26/04/2010 14:51 d9pouces

ciders a écrit

Il paraît qu'à Londres, ils ont des librairies très sympathiques. :mrgreen:
C'est bien trop loin, enfin ! Puis les libraires sont-ils aussi sympathiques qu'à Paris ?
Re: A-6 Intruder à 26/04/2010 15:07 ciders
Au cours actuel de la livre face à l'euro, je ne me fais aucun souci. Ce qui me pose souci par contre, c'est que je commence à devenir capitaliste. :mrgreen:
Re: A-6 Intruder à 10/01/2011 17:10 Clansman
Le A-6 sur le site

Un engin ni très beau ni très performant, mais très efficace dans le rôle pour lequel il a été conçu. 8-)
Re: A-6 Intruder à 10/01/2011 22:20 d9pouces
J'aime beaucoup son style, au contraire :o Peut-être un brin rondouillard pour un bombardier, mais qui a son charme :o
Re: A-6 Intruder à 25/03/2013 23:57 stanak
EA-6B Prowler
USMC
Image
Re: A-6 Intruder à 26/03/2013 17:59 Nico2
Un design si particulier :) .
Re: A-6 Intruder à 26/03/2013 18:05 PCmax

Nico2 a écrit

Un design si particulier :) .

C'est vrai, mais ça ne l'empêche pas d'être beau, du moins, à mon goût.
Re: A-6 Intruder à 26/03/2013 20:49 d9pouces
Je suis bien d'accord !
Pima (AZ, USA) à 12/05/2013 18:24 stanak
un autre musée, où il y a un distributeur de crème solaire gratuit pour la visite extérieur :!:
à côté se trouve l'AMARG où sont préservés des centaines d'avions dans le désert

A-6E Intruder
Image
retiré du service en 1993
Re: A-6 Intruder à 13/05/2013 21:07 Nico2
Davis–Monthan AFB ;) ?

Tu m'étonnes qu'il faille de la crème solaire :S .

L'état passé de la peinture de certains appareils témoignent des ravages du soleil sur l'éclat de celle-ci.

Et puis pour ceux qui ont déjà fait un tour dans cet état, globalement personne n'osera dire qu'il ne fait pas chaud… :mrgreen:
Re: A-6 Intruder/Pima à 03/04/2018 19:53 stanak
retour sur site ainsi que sur ce post 5 ans après :lol:

A-6E
ex US Navy
Image
Re: A-6 Intruder à 03/04/2018 21:21 ciders
Vu sous cet angle, il fait plus fin que je ne pensais. J'adore l'Intruder.
Re: A-6 Intruder à 11/04/2018 20:46 Nico2
Merci pour la maj photo Stanak !

Le zinc est tout beau tout propre :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires