Rappels

Histoire de l'appareil

En 1952, l'US Navy cherche un nouvel avion d'attaque au sol afin de remplacer le Skyraider et s'intéresse au projet présenté par Ed Heinemann. Cependant, l'acceptation est soumise à certaines conditions, dont un poids inférieur à 13 tonnes.

Douglas revoit sa copie et présente alors, quelques semaines plus tard, un appareil deux fois plus léger et supérieur aux autres spécifications exigées. L'astuce avait consisté à utiliser une aile delta qui permettait à la fois un emport en carburant inclus, la suppression du mécanisme de repliage des ailes, d'où un gain de poids, la vitesse et la manœuvrabilité.

Douglas décroche alors un contrat le 12 juin 1952 et le premier prototype, le XA4D-1, effectue son premier vol le 22 juin 1954. Le premier avion de série suit 2 mois plus tard. Un A4D-1 battra un nouveau record de vitesse le 15 octobre 1955. 165 exemplaires sont livré à l'US Navy en 1956 et au Marines Corp en 1957. Il ne sera retiré des premières lignes qu'en 1975, et servit comme agresseur à top Gun jusqu'en 1999, imitant les MiG-17.

L'A4D-2 (rebaptisé A-4B en 1962) se distingue par une dérive renforcée et une perche de ravitaillement en vol. 542 exemplaires seront construits. Des exemplaires déclassés équiperont l'Argentine et Singapour (convertis plus tars en A-4S)
L'A4D-2N (futur A4C) est une variante construite à 638 exemplaires, capable de vol tout-temps, avec un radar. Il équipera également l'Argentine, Singapour et la Malaisie.

En 1961 apparaît l'A4D-5 (plus tard A-4E), qui voit son autonomie rallongée grâce à un réacteur moins gourmand, un emport de charge augmenté et des améliorations de l'avionique. Cette version sera vendue à Israël en 1967, faisant de lui le premier avion américain à équiper l’État hébreux. Elle équipera également l'Indonésie. 500 exemplaires seront construits. Un A-4E tomba un jour de l'ascenseur du porte-avions CVA-14 Ticonderoga avec pilote et bombe nucléaire B43 à 80 miles d'Okinawa, en 1965.
Sa version biplace, le TA-4E, apparaît en 1965. Son fuselage est rallongé pour loger le 2e membre d'équipage, et l'appareil conserve les capacités du monoplace.

En août 1966, apparaît l'A-4F. C'est le premier à porter cette fameuse bosse, qui contient des équipements électroniques supplémentaires qui ne tenaient pas ailleurs. Il équipera l'Australie, puis plus tard la Malaisie et la Nouvelle-Zélande. 147 exemplaires furent construits. Quand au TA-4F, il est très proche du TA-4E et 241 exemplaires de ces 2 versions furent construits.
L'A-4G était une version de défense aérienne spécifique à l'Australie, qui en recevra 12 exemplaires neufs plus 10 A-4F convertis.
L'A4-H était spécifique à Israël, qui en recevra 100 exemplaires.
Le TA-4J, apparu en 1968, est une version d'entraînement simplifiée. 226 exemplaires furent construits.
L'A-4K est une version avec une électronique simplifiée, qui équipera uniquement la Nouvelle-Zélande.
L'A-4L est un A-4C modifié avec la bosse de l'A-4E et un nouveau réacteur. 100 exemplaires sont convertis.
L'A-4M est une version spécialement conçue pour les Marines, avec entre autre un réacteur plus puissant. 160 exemplaires seront construits, plus 117 A-4N qui sont la version équivalente pour Israël.
Le Koweït sera le dernier client à recevoir des A-4 neufs, en 1977, dans une version baptisée A-4KU.

Le Skyhawk reçut plusieurs surnoms, dont le plus connu est "scooter". Il fut le premier appareil à avoir la capacité de ravitaillement en vol "buddy". Produit de 1952 à 1979 à 2960 exemplaires, il fut constamment remis à niveau dans la plupart des forces aériennes où il servit. Il participa à nombre de conflits, dont le Viet-Nam, la guerre du Kippour, aux Malouines et lors de la guerre du Golfe en 1991. Il fut également la monture des Blue Angels, de 1975 à 1986, et d'autres patrouilles acrobatiques tel les Black Knights de Singapour et les Kiwi Reds de Nouvelle-Zélande.

Il est encore utilisé aujourd'hui au Brésil, en Argentine, qui utilise la version A-4R dédiée à la défense aérienne, et en Israël, qui utilise encore une quarantaine de Ayit pour l'entraînement avancé. Singapour a déployé ses A-4 à Cazaux, en France, dans le cadre d'un accord afin de permettre à ses pilotes de s'entraîner au tir. Ils y furent remplacés par 12 M-346 en mars 2014.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Douglas A-4A A4D-1 : Version de série initiale. 166 exemplaires.
  • Douglas A-4B A4D-2 : Version ravitaillable en vol. 542 exemplaires.
  • Douglas A-4C A4D-2N : Version d'attaque tout-temps. 638 exemplaires.
  • Douglas A-4E A4D-5 : Version améliorée motorisée par un J52-P-6A. 499 exemplaires.
  • Douglas TA-4E : Version biplace d'entraînement de l'A-4E. 2 exemplaires modifiés.
  • Douglas A-4F : Version aux équipements électroniques améliorés. 147 exemplaires.
  • Douglas EA-4F : Version de guerre électronique basée sur le TA-4F. 4 exemplaires modifiés.
  • Douglas TA-4F : Version biplace d'entraînement de l'A-4F. 241 exemplaires.
  • McDonnell Douglas A-4G : Version spécifique à la marine australienne. 8 exemplaires neufs et 8 A-4F modifiés.
  • Douglas A-4H : Version spécifique à Israël. 90 exemplaires.
  • Douglas A-4K : Version spécifique à la Nouvelle-Zélande. 10 exemplaires neufs et 10 A-4G modifiés.
  • Douglas A-4KU : Version spécifique au Koweït. 30 exemplaires.
  • Douglas TA-4KU : Version biplace d'entraînement de l'A-4KU. 6 exemplaires.
  • Douglas A-4L : Version remise à niveau des A-4C de l'US Navy et l'USMC. 100 exemplaires.
  • Douglas A-4M : Version lourdement améliorée destinée à l'USMC. 158 exemplaires.
  • Douglas A-4N Skyhawk II : Version spécifique à Israël. 117 A-4M modifiés.
  • Douglas A-4P : A-4B reconditionnés pour l'Argentine, 50 exemplaires.
  • Douglas A-4PTM : Version malaisienne des A-4C et L. 40 exemplaires.
  • Douglas A-4Q : Désignation des A-4B ex-USAF reconditionnés pour la marine argentine. 16 exemplaires modifiés.
  • Douglas A-4S : A-4B reconditionnés pour Singapour, 50 exemplaires.
  • Douglas A-4S-1 : Version singapourienne du A-4C, 50 exemplaires.
  • Douglas TA-4S : Variante biplace spécifique à Singapour, 15 exemplaires.
  • Douglas A-4SU : Version singapourienne, modernisée à partir du A-4S-1.
  • Douglas AF-1 Falcao : Désignation de l'A-4KU dans la marine brésilienne.
  • Douglas AF-1A : Désignation du TA-4KU dans la marine brésilienne.
  • Douglas OA-4M : Version spécifique à l'USMC pour le contrôle aérien avancé, 23 TA-4F modifiés.
  • Douglas TA-4G : Version biplace spécifique à l'Australie, 4 exemplaires.
  • Douglas TA-4H : Version biplace spécifique à Israël, 21 ou 25 exemplaires.
  • Douglas TA-4J : Version d'entraînement dérivée du TA-4F. 277 exemplaires neufs, plusieurs TA-4F convertis à ce standard.
  • Douglas TA-4K : Version d'entraînement spécifique à la Nouvelle-Zélande. 4 exemplaires plus un cinquième créé à partir de pièces détachées.
  • Douglas TA-4PTM : Version d'entraînment malaisienne.
  • Douglas TA-4SU : Version d'entraînement singapourienne, modernisée.
  • Douglas AF-1B : Version modernisée du A-4 brésilien monoplace
  • Douglas AF-1C : Version modernisée du A-4 biplace brésilien.
  • Lockheed-Martin A-4AR Fighting Hawk : Version de défense aérienne lourdement améliorée destinée à l'Argentine. 32 A-4M modifiés.
  • Lockheed-Martin OA-4AR : Version biplace d'entraînement de l'A-4AR. 4 TA-4F modifiés.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Douglas A-4F voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 11 136 kg (24 551 lbs)
  • Masse à vide : 4 750 kg (10 472 lbs)
  • Surface alaire : 24,15 m² (259,948 sq. ft)
  • Hauteur : 4,57 m (14,993 ft)
  • Envergure : 8,38 m (27,493 ft)
  • Longueur : 12,22 m (40,092 ft)

Performances

  • Facteur de charge maximal : 8 G
  • Facteur de charge minimal : -3 G
  • Distance franchissable : 3 220 km (2 001 mi, 1 739 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 880 m (42 257 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 43 m/s (141 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 077 km/h (669 mph, 582 kts)
  • Charge alaire, à vide : 196,687 kg/m² (40,285 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 461,118 kg/m² (94,444 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Pratt & Whitney J52-P8A
  • Puissance unitaire : 4 100 kgp (40 kN, 9 039 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 1

Accidents enregistrés

  • Perte d'un Fightinghawk argentin le 14 février 2013

    • Lieu : Santiago del Estero (drapeau Argentine, 27° 45’ 56”S, 64° 18’ 36”O)
    Au retour d'un entrainement de routine, un Lockheed Martin OA-4AR "Fightinghawk" s'est écrasé lors de son atterrissage sur l'aéroport militaire de Santiago de Estero. D'après les premiers éléments de l'enquête, le réacteur de l'appareil aurait soudainement perdu de sa puissance (ingestion aviaire possible). Le pilote et son OSA se sont éjectés et sont saufs.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Tel Nof 2014 à 09/05/2014 18:34 stanak
McDonnell Douglas A-4N Ayit
Image
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 09/05/2014 19:27 Cinétic
C'est moi ou ton A-4 a une tête d'AH-64? :bonnet:
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 09/05/2014 22:11 d9pouces
Ce sont les toutes dernières versions :oui:

Ils pensent aussi rajouter un rotor sur le F-35, pour qu'il vole un peu mieux :bonnet:
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 09/05/2014 23:59 Nico2
Bon c'est arrangé manifestement.

Merci encore stanak pour cette fournée de photos remarquables, tu nous gâtes.
Israel AF à 11/05/2014 17:51 stanak
A-4F
pas vu cette version dans la liste israélienne du site
qui fut pourtant livrée en 1973 : http://a4skyhawk.org/2e/israel/israel.htm
Image


A-4H
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 18/05/2014 09:05 stanak
McDonnell Douglas TA-4J Ayit
Image
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 19/05/2014 22:09 Nico2
Joli :) .

Je pense que Clans va arranger cela s'il manque une version !
Houston TX 2014 à 17/11/2014 12:17 stanak
Douglas TA-4J Skyhawk
USMC
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 17/11/2014 20:48 d9pouces
À quelle occasion ? J'imagine qu'ils ont été retirés du service, non ?
Très belle photo, en tout cas !
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 17/11/2014 22:19 Nico2
Et appareil en magnifique état. :)
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 02/01/2017 17:16 stanak
A-4D-1 US Navy
Image
1er avion de série à avoir volé, 2 mois après le prototype
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 03/01/2017 07:33 d9pouces
seulement 2 mois ?
(pas de problème de météo dans le coin, dirait-on…)
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 07/01/2017 21:47 Nico2
C'était autre chose que le F-35. :)
Havelock NC, USA à 07/04/2017 11:14 stanak
A-4M
ex USMC
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 07/04/2017 20:55 d9pouces
Joli petit coucou ^^

Sérieusement, j'aime bien l'A-4 :)
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 11/04/2017 08:35 stanak
alors pour ton plaisir ;)

A-4L
ex USMC
Image

TA-4J
ex US Navy
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk/Pima à 03/04/2018 07:33 stanak
A4D-2
ex USMC
Image
première version ravitaillable
Re: Douglas A-4 Skyhawk/Nellis à 01/05/2018 10:52 stanak
A-4K
ex RNZAF
Image

TA-4K
ex RNZAF
Image
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 30/07/2018 07:46 stanak
A-4E
ex US Navy
Image
il a été repeint l'année suivante avec une déco différente
Re: Douglas A-4 Skyhawk à 18/12/2018 12:26 ouakamois
McDonnell Douglas A4N Skyhawk
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires