Rappels

Histoire de l'appareil

Dès le développement du Typhoon, en avril 1941, l'équipe sous la responsabilité de Sidney Camm envisageait déjà un appareil encore plus performant, le Hawker P. 1012 Typhoon II. Bien que le Typhoon soit déjà bon, le problème venait de son aile. Une aile dotée d'un profil à écoulement laminaire, comme celle du P-51, rendrait d'excellents résultats. La nouvelle aile prit une forme elliptique, ce qui nécessita de déplacer le carburant de l'aile au fuselage.

Les premiers Tempest disposaient d'un moteur Napier Sabre IV, et le radiateur fut déplacé sur le bord d'attaque de l'aile, ce qui faisait disparaître le nez proéminent du Typhoon. Le train d'atterrissage fut également redessiné.

Le dessin fut gelé en octobre 1941, et la spécification F.10/41 du ministère de l'Air fut écrite sur mesure pour le nouvel appareil. 2 prototypes furent commandés en novembre, et l'appareil fut rebaptisé Tempest en janvier 1942. Cependant, le retard de livraisons des moteurs incitèrent le gouvernement à commander 6 prototypes, chacun avec un moteur différent. Cela donna un Mk I (Sabre IV), 2 Mk II (Centaurus IV), un Mk III (Griffon IIB), un Mk IV (Griffon 61) et un Mk V (Sabre II).

Le Mk V fut le premier à décoller entre les mains de Philip Lucas, le 2 septembre 1942. Il reprenait le radiateur proéminent et la verrière du Typhoon. Il fut rapidement modifié avec une verrière en bulle et une dérive verticale agrandie. Les pilotes d'essais trouvèrent l'appareil sans vices majeurs, agréable à piloter, manœuvrable et bien plus performant que le Typhoon. Le Tempest I, lui, vola le 24 février 1943 et atteignit la vitesse de 750 km/h.

400 Tempest furent commandés en août 1943. Les problèmes liés au moteur Sabre IV firent que le Tempest I, pourtant encore plus performant que le V, ne fut jamais produit en série. Ce fut donc la version V qui fut produite en série, le premier appareil effectuant son vol inaugural le 21 juin 1943. En définitive, 801 exemplaires furent construits, les 100 premiers avec 4 canons Hispano Mk II et les suivants avec 4 canons Hispano Mk V.

Il entra en service en avril 1944. Ils servirent à la chasse à haute altitude, à l'attaque au sol, à la reconnaissance maritime ou armée. Ses performances à basse altitude en firent un chasseur rêvé contre les V1. Le 150 Wing en détruisit 638 sur 1846. Outre le Débarquement (et sa préparation), ils furent déployés lors de l'opération Market Garden. La Luftwaffe lança l'opération Bodenplatte le 1er janvier 1945 dans le cadre de la bataille des Ardennes afin de reconquérir la supériorité aérienne : elle y perdit 52 appareils contre 20 Tempest. Le Tempest se révéla aussi un grand destructeur de trains. Il se révéla également un excellent opposant au Me 262, peut-être le meilleur à en croire un pilote de Schwalbe. On estime son ratio contre chasseurs monoplaces à 6 victoires pour une perte.

Après la guerre, des Tempest V furent convertis en TT5 remorqueurs de cibles.

Le premier Tempest II (moteur Centaurus IV), effectua son vol inaugural le 28 juin 1943, et le deuxième le 18 septembre 1943. Il rencontra cependant des problèmes de mise au point, qui s'ajoutèrent à la nécessité de les tropicaliser afin de les envoyer dans le Sud-Est asiatique. 500 Tempest II furent commandés en septembre 1942, mais la production, affectée à telle usine puis telle autre, fut retardée. Le premier appareil de série ne sortit d'usine que le 4 octobre 1944. Il se distinguait du V par son moteur plus lourd mais ne nécessitant pas l'énorme radiateur. La guerre en Asie prenant fin avant leur déploiement, 89 FB.II furent cédés à l'Inde et 24 au Pakistan en 1947. 452 Tempest F.II furent construits, entrèrent en service en novembre 1945 et furent déployés en Allemagne. Ils furent notamment déployés lors du Blocus de Berlin en 1948-1949.

Le Tempest VI fut propulsé par un Napier Sabre V de 2340 hp. 142 exemplaires seulement sur les centaines commandés furent construits et il fut le dernier chasseur à pistons à entrer en service au sein de la RAF. Il resta en service jusqu'en 1956. Un unique exemplaire fut utilisé par le Canada (1 exemplaire de 1946 à 1947).

Le Tempest fut aussi utilisé par la Nouvelle-Zélande, au sein du n° 486 Squadron, de janvier 1944 à septembre 1945. Il s'avéra un des meilleurs chasseurs de la fin de la Seconde guerre mondiale, surtout parmi les britanniques. Il fit la preuve de sa robustesse, de sa manœuvrabilité et de sa vitesse. Des Tempest seront déployés au Moyen-Orient jusqu'en 1951. 1702 exemplaires furent construits.

Versions référencées

  • Hawker Siddeley Tempest FB.2 : Version chasseur-bombardier du F.2.
  • Hawker Siddeley Tempest F.II : Version équipée du Centaurus IV, 452 exemplaires.
  • Hawker Siddeley Tempest F.VI : Version propulsée par un Napier Sabre V de 2340 hp. 142 exemplaires.
  • Hawker Siddeley Tempest I : Prototype équipé du Napier Sabre IV, un exemplaire.
  • Hawker Siddeley Tempest III : Prototype équipé d'un Griffon IIB, un exemplaire.
  • Hawker Siddeley Tempest IV : Prototype équipé du Griffon 61, un exemplaire.
  • Hawker Siddeley Tempest TT.5 : Tempest V modifiés pour le remorquage de cibles.
  • Hawker Siddeley Tempest V : 1ere version de série, équipée du Sabre II. 801 exemplaires au total.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Hawker Siddeley Tempest V voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 6 187 kg (13 640 lbs)
  • Masse normale au décollage : 5 171 kg (11 400 lbs)
  • Masse à vide : 4 196 kg (9 250 lbs)
  • Surface alaire : 28 m² (302 sq. ft)
  • Hauteur : 4,91 m (16,1 ft)
  • Envergure : 12 m (41 ft)
  • Longueur : 10,302 m (33,8 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 191 km (740 mi, 643 nm)
  • Plafond opérationnel : 11 125 m (36 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 23,9 m/s (78,412 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 695 km/h (432 mph, 375 kts)
  • Charge alaire, à vide : 149,544 kg/m² (30,629 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 220,517 kg/m² (45,166 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 184,303 kg/m² (37,748 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • un moteur à pistons Napier Sabre IIA
  • Puissance unitaire : 1 626 kW (2 210 ch, 2 180 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Hawker Tempest à 01/09/2012 16:09 Clansman
Dès le développement du Typhoon, en avril 1941, l'équipe sous la responsabilité de Sidney Camm envisageait déjà un appareil encore plus performant, le Hawker P. 1012 Typhoon II. Bien que le Typhoon soit déjà bon, le problème venait de son aile. Une aile dotée d'un profil à écoulement laminaire, comme celle du P-51, rendrait d'excellents résultats. La nouvelle aile prit une forme elliptique, ce qui nécessita de déplacer le carburant de l'aile au fuselage.

Les premiers Tempests disposaient d'un moteur Napier Sabre IV, et le radiateur fut déplacé sur le bord d'attaque de l'aile, ce qui faisait disparaître le nez proéminent du Typhoon. Le train d'atterrissage fut également redessiné.

Le dessin fut gelé en octobre 1941, et la spécification F.10/41 du ministère de l'Air fut écrite sur mesure pour le nouvel appareil. 2 prototypes furent commandés en novembre, et l'appareil fut rebaptisé Tempest en janvier 1942. Cependant, le retard de livraisons des moteurs incitèrent le gouvernement à commander 6 prototypes, chacun avec un moteur différent. Cela donna un Mk I (Sabre IV), 2 Mk II (Centaurus IV), un Mk III (Griffon IIB), un Mk IV (Griffon 61) et un Mk V (Sabre II).

Le Mk V fut le premier à décoller entre les mains de Philip Lucas, le 2 septembre 1942. Il reprenait le radiateur proéminent et la verrière du Typhoon. Il fut rapidement modifié avec une verrière en bulle et une dérive verticale agrandie. Les pilotes d'essais trouvèrent l'appareil sans vices majeurs, agréable à piloter, manoeuvrable et bien plus performant que le Typhoon. Le Tempest I, lui, vola le 24 février 1943 et atteignit la vitesse de 750 km/h.

400 Tempest furent commandés en août 1943. Les problèmes liés au moteur Sabre IV firent que le Tempest I, pourtant encore plus performant que le V, ne fut jamais produit en série. Ce fut donc la version V qui fut produite en série, le premier appareil effectuant son vol inaugural le 21 juin 1943. En définitive, 801 exemplaires furent construits, les 100 premiers avec 4 canons Hispano Mk II et les suivants avec 4 canons Hispano Mk V.

Il entra en service en avril 1944. Ils servirent à la chasse à haute altitude, à l'attaque au sol, à la reconnaissance maritime ou armée. Ses performances à basse altitude en firent un chasseur rêvé contre les V1. Le 150 Wing en détruisit 638 sur 1846. Outre le Débarquement (et sa préparation), ils furent déployés lors de l'opération Market Garden, et furent engagés dans l'opération Bodenplatte, qui visait à redonner la supériorité aérienne à la Luftwaffe. Celle-ci y perdit 52 appareils contre 20 Tempest. Il se révéla aussi un grand destructeur de trains. Il se révéla également un excellent opposant au Me-262, peut-être le meilleur à en croire un pilote de Schwalbe. On estime son ratio contre chasseurs monoplaces à 6 victoires pour une perte.

Après la guerre, des Tempest V furent convertis en TT5 remorqueurs de cibles.

Le premier Tempest II (moteur Centaurus IV), effectua son vol inaugural le 28 juin 1943, et le deuxième le 18 septembre 1943. Il rencontra cependant des problèmes de mise au point, qui s'ajoutèrent à la nécessité de les tropicaliser afin de les envoyer dans le Sud-Est asiatique. 500 Tempest II furent commandés en septembre 1942, mais la production, affectée à telle usine puis telle autre, fut retardée. Le premier appareil de série ne sortit d'usine que le 4 octobre 1944. Il se distinguait du V par son moteur plus lourd mais ne nécessitant pas l'énorme radiateur. La guerre en Asie prenant fin avant leur déploiement, 89 FB.II furent cédés à l'Inde et 24 au Pakistan en 1947. 452 Tempest F.II furent construits, entrèrent en service en novembre 1945 et furent déployés en Allemagne. Ils furent notamment déployés lors du Blocus de Berlin en 1948-1949.

Le Tempest VI fut propulsé par un Napier Sabre V de 2340 hp. 142 exemplaires seulement sur les centaines commandés furent construits et il fut le dernier chasseur à pistons à entrer en service au sein de la RAF. Il resta en service jusqu'en 1956. Un unique exemplaire fut utilisé par le Canada (1 exemplaire de 1946 à 1947).

Le Tempest fut peut-être aussi utilisé par la Nouvelle-Zélande. Il s'avéra en tout cas un des meilleurs chasseurs de la fin de la Seconde guerre mondiale, surtout parmi les britanniques. Il fit la preuve de sa robustesse, de sa manoeuvrabilité et de sa vitesse. Des Tempest seront déployés au Moyen-Orient jusqu'en 1951. 1702 exemplaires furent construits.



La fiche sur le site


<!– m –><a class="postlink" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawker_Tempest">http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawker_Tempest</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.avionslegendaires.net/hawker-tempest.php">http://www.avionslegendaires.net/hawker-tempest.php</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://fanaviation.kazeo.com/appareils-anglais/hawker-tempest,a1659905.html">http://fanaviation.kazeo.com/appareils- … 59905.html</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.dday-overlord.com/hawker_tempest.htm">http://www.dday-overlord.com/hawker_tempest.htm</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://les-avions-de-legende.e-monsite.com/pages/les-chasseurs/les-chasseurs-anglais/hawker-tempest.html">http://les-avions-de-legende.e-monsite. … mpest.html</a><!– m –>

<!– l –><a class="postlink-local" href="http://forum.aviationsmilitaires.net/viewtopic.php?f=36&t=493&start=0">viewtopic.php?f=36&t=493&start=0</a><!– l –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://en.wikipedia.org/wiki/Hawker_Tempest">http://en.wikipedia.org/wiki/Hawker_Tempest</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aviastar.org/air/england/hawker_tempest.php">http://www.aviastar.org/air/england/hawker_tempest.php</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.hawkertempest.se/">http://www.hawkertempest.se/</a><!– m –>
Re: Hawker Tempest à 20/09/2014 14:07 d9pouces
En relisant la fiche, je suis tombé (enfin, via un copain) sur cette citation « furent engagés dans l'opération Bodenplatte, qui visait à redonner la supériorité aérienne à la Luftwaffe ». On a un peu l'impression que Gœring a les Tempest :D
Re: Hawker Tempest à 21/09/2014 08:21 Clansman
Oh tu sais, avec lui fallait s'attendre à tout. :mrgreen:

Corrigé sur le site, ça doit être plus clair maintenant. ;)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:54, modifié le . ©AviationsMilitaires