Rappels

Histoire de l'appareil

La Corée du Sud, en butte à la menace nord-coréenne et forte de son économie, veut se doter d'une industrie aéronautique nationale. Sa force aérienne, elle, avait besoin d'un appareil d'entraînement moderne pour ses pilotes de F-15 et F-16, et de remplacer ses T-37 et T-38. La firme KAI (Korea Aerospace Industries), assistée par Lockheed-Martin, se lança donc dans le programme KTX-2 en 1992. Le dessin de l'appareil fut gelé dans ses grandes lignes en août 1999, et est très inspiré des F-16 construits sous licence en Corée du Sud. L'appareil fut rebaptisé T-50 Golden Eagle en février 2000.

Le prototype AA-1 fut assemblé du 15 janvier au 14 septembre 2001, et effectua son roll-out le 31 octobre 2001. Il effectua son vol inaugural le 20 août 2002. Le deuxième prototype, AA-2, vola en novembre 2002. Le T-50 devint supersonique en février 2003. 6 prototypes, dont 2 cellules d'essais statiques, furent construits. Les essais, se terminèrent en 2005 après 1000 vols. En décembre 2003, la ROKAF commandait 25 T-50, dont le premier appareil effectua son roll out en août 2005 et fut livré en décembre 2005. La capacité opérationnelle fut atteinte en janvier 2006.

Le T-50 est équipé de deux écrans multifonctions en couleurs, d'un HUD, d'une manette HOTAS, d'une centrale inertielle laser/GPS Honeywell H-764G, de CDVE à triple redondance. L'appareil est fortement supersonique, peut voler à forte incidence et est équipé d'un FADEC. Son radar est un AN/PG-67(v)4. Son moteur est un General Electric F404-102 construit sous licence par Samsung.

Le T-50 est la version de base, utilisée pour l'entraînement avancé. La Corée du Sud en possède 50 exemplaires depuis 2005. Le T-50A est une désignation réservée par les Etats-Unis, afin d'éviter toute confusion avec un éventuel T-50 américain. C'était la désignation d'origine du T-50 d'entraînement. Le T-50B est une version spéciale, utilisée par la patrouille acrobatique officielle de la Corée du Sud. Les Black Eagles en utilisent 8 exemplaires depuis 2009, plus 2 en réserve. C'était la désignation d'origine du A-50, lui-même devenu le F/A-50.

Le T/A-50 est une version destinée davantage à l'attaque au sol. Son armement est plus élaboré, et comporte un canon A-50 de 20 mm, une version tri-tubes du M61 Vulcan avec 205 obus. Il emporte des missiles Sidewinder et AMRAAM, des Maverick, des lance-roquettes LOGIR, des bombes guidées (Mk82, 83, 84, CBU-58), des nacelles de reconnaissances, de désignation ou de guerre électronique. Le premier exemplaire de série a volé en février 2011. 22 exemplaires ont été acquis par la ROKAF afin de remplacer les F-5.

Le F/A-50 (anciennement A-50) est la version la plus élaborée, destinée à l'attaque au sol et à la chasse. Elle est équipée d'un radar israélien EL/M-2032 doté de composants sud-coréens, un nez allongé pour une antenne AESA, une capacité en carburant accrue, une liaison de données tactique. Un contrat fut signé en décembre 2008 afin de convertir 4 T-50 au standard F/A-50. Le premier d'entre eux devrait être livré en août 2013. La Corée du Sud envisage de posséder jusqu'à 150 exemplaires afin de remplacer ses F-4 et F-5. 20 ont déjà été livré et une seconde commande de 40 exemplaires fut signée en mai 2013 pour 1 milliard de dollars.

L'Indonésie a commandé 16 T-50i le 26 mai 2011, qui furent livrés entre fin 2013 et début 2014. Ils remplacent les Hawk Mk 53 du 15e escadron et 8 d'entre eux pourraient équiper une future patrouille de démonstration indonésienne, les "Blue Eagle". L'Irak a commandé 24 T-50IQ (une variante du F/A-50) en décembre 2013. Les appareils seront livrés en 2016/2017.  Les Philippines ont commandé 12 T-50PH en mars 2014. Il s'agit d'une version du F/A-50, dont la livraison sera effectuée en 2016-2017.

Le T-50 est particulièrement présent sur les appels d'offres, présenté à la fois par KAI et Lockheed-Martin. Il est présenté par exemple au Pérou et au Botswana. Il est de nouveau présent aux Emirats Arabes Unis qui ont annulé le précédent appel d'offres d'où le M-346 était sorti vainqueur. Il est présent sur le concours T-X destiné à remplacer le T-38 aux Etats-Unis.

Le T-50 perdit face au M-346 en Israël, en Pologne et à Singapour.

Le T-50 est un appareil perfectionné qui semble avoir un bel avenir devant lui, en particulier sur le marché asiatique. Sa cadence de production est, en 2014, de 2 appareils par mois.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • KAI T-50 : Version d'entraînement avancée. 50 exemplaires.
  • KAI T-50B : Version utilisée par les Blacks Eagles. 10 exemplaires.
  • KAI T/A-50 : Version aux capacités d'attaque au sol améliorées. 22 exemplaires.
  • KAI F/A-50 Fighting Eagle : Version de chasse et d'appui. 60 exemplaires.
  • KAI T-50i : Version indonésienne du T-50 de base. 16 exemplaires.
  • KAI T-50TH : Version thaïlandaise du T-50 de base. 4 exemplaires.
  • KAI T-50IQ : Version irakienne du FA-50. 24 exemplaires.
  • KAI F/A-50PH : Version philippine du FA-50. 12 exemplaires.
  • KAI/Lockheed-Martin T-50A : Version améliorée du KAI T-50 proposée dans le cadre du programme T-X.

Pays exploitant actuellement cet appareil

KAI T-50 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 13 472 kg (29 700 lbs)
  • Masse à vide : 6 441 kg (14 200 lbs)
  • Hauteur : 4,78 m (15,682 ft)
  • Envergure : 9,17 m (30,085 ft)
  • Longueur : 12,98 m (42,585 ft)

Performances

  • Facteur de charge maximal : 8 G
  • Facteur de charge minimal : 3 G
  • Distance franchissable : 1 851 km (1 150 mi, 999 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 764 m (55 000 ft)
  • Mach maximal HA : Mach 1,4

Motorisation

  • 1 réacteur General Electric F404-GE-102
  • Puissance unitaire : 5 409 kgp (53 kN, 11 925 lbf), 8 029 kgp (79 kN, 17 700 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 07/05/2011 00:41 d9pouces
Un avion prometteur, ce Golden Eagle !
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 13/07/2012 12:35 stanak
voilà un ptit avion bien péchu
l'Angleterre fut la première sortie des "Black Eagles" hors de ses frontières
Image
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 13/07/2012 12:42 PCmax
Il est magnifique ce zing ! 8-)
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 13/07/2012 13:33 ciders
Magnifique et très puissant. Les Sud-Coréens ont vraiment mis le paquet au niveau motorisation. Et la version F-A/50 va dépoter.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 14/07/2012 23:35 d9pouces
N'empêche, ça montre bien que même un pays « débutant » dans l'aviation peut donner un bon avion assez rapidement, même sans vraie tradition aéronautique derrière.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 15/07/2012 09:00 bubzy
Avec l'aide appuyée des américains !
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 15/07/2012 12:24 ciders
Bien sur. Mais l'intégration est faite en bonne partie par les Sud-Coréens, de même que les choix de conception au départ.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 15/07/2012 14:08 d9pouces
sait-on à quel point Lockheed a-t-il aidé KAI ?
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 31/10/2013 22:27 ciders
Des perspectives à l'exportation

La KAI prospecte actuellement plusieurs clients potentiels pour ses modèles : KT-1 d'entraînement, hélicoptère moyen KUH Surion… et FA-50, la version d'attaque légère du T-50, déjà vendue à l'Indonésie. KAI vise essentiellement l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Asie, tout en cherchant ailleurs (notamment le très lucratif marché américain, avec l'appui actif de Lockheed Martin).

Dans les clients potentiels un peu plus exotiques, l'un des plus sérieux serait le Botswana, qui souhaite remplacer sa flotte de Northrop F-5.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 00:15 d9pouces
C'est vrai que le F-5 s'est bien exporté, et qu'il commence à arriver à bout de souffle un peu partout dans le monde… Et il y a finalement assez peu de concurrence moderne sur le créneau.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 11:16 ciders
Tu veux dire à part le Yak-130, l'Aermacchi M-346, le Hongdu L-15 ou l'Aero L-159 ? :mrgreen:
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 11:33 Jericho

ciders a écrit

Tu veux dire à part le Yak-130, l'Aermacchi M-346, le Hongdu L-15 ou l'Aero L-159 ? :mrgreen:
Je ne mettrai pas tout à fait les Yak-130, Aermacchi M-346, et Aero L-159 dans la même catégorie: leurs performances sont un peu en dessous du KAI T-50. Ce dernier, comme le Hongdu L-15, semble être proche des F-5 "Freedom Fighter" et "Tiger II".
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 11:49 d9pouces
Erf :D
j'ai toujours tendance à considérer que le Yak-130 et le M346 sont le même avion, et j'avais oublié le L-15. Pour moi, le L-159 est un cran en-dessous, mais je me trompe peut-être.

edit : Comparatif rapide
Apparemment, point de vue taille, ils sont tous kif-kif
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 12:26 Jericho

d9pouces a écrit

Erf :D
j'ai toujours tendance à considérer que le Yak-130 et le M346 sont le même avion, et j'avais oublié le L-15.
En voyant le comparatif, je remarque qu'avec pratiquement la même cellule et seulement environ 13% de puissance en plus que le Yak-130, Le M346 est crédité d'une vitesse ascentionnelle deux fois plus importante (22'000 contre 10'000ft/min)! :shock:
Quelqu'un a une explication à me donner, siouplait? :interr:
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 01/11/2013 13:17 ciders
Bien sur, il ne s'agit pas des mêmes avions et ils ne sont pas dotés des mêmes performances. Le L-159 est un avion d'entraînement polyvalent, alors que le FA-50 s'approche très près d'un chasseur-bombardier standard. Mais la concurrence existe, et elle est féroce. Et je ne parle même pas des avions-agricoles modifiés type AT-802 ou des turboprops.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 20/12/2015 21:30 Jericho
On est passé à côté de la commande de quatre appareils pour la force aérienne Thaïlandaise…


Sur le site…
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 20/12/2015 21:38 Ansierra117
Ah ouais bien vu :)

Edit : C'est réglé, tout est nominal, la situation est pacifiée et sous contrôle.
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 18/02/2017 12:56 Clansman

Escadrill3 a écrit

Merci, Ouakamois ! Aussi, vous pensez quoi du FA-50 Golden Eagle, en grande partie dérivé du F-16 Fighting Falcon ? Pas comme possible acquisition, mais plutôt comme appareil. Ma curiosité me ronge l'âme…

On en a peu parlé ces dernier temps, mais il fait son trou (4 pays où il a été exporté, déjà), et si tu lis les premiers commentaires tu verra que nous sommes assez d'accord pour dire que c'est un bon engin. On sait pas trop à quel point Lockheed a aidé vraiment, mais les Sud-Coréens ont réussi un joli coup. Le KT-1 à l'air pas mal non plus, d'ailleurs.

C'est un bon mix entre avion d'entraînement avancé et avion de combat. Plus qu'un Yak-130, plus très loin d'un JF-17 (pour ne reprendre que des avions envisagés par certains pour le Sénégal) en terme de performances.

En tout cas, j'ai pas entendu de critiques négatives.

Ciders disait qu'il risque de faire mal s'il est choisi aux USA pour remplacer le T-38, et moi j'y crois pas mal. Sauf si les États-Unis décident que Lockheed a assez à faire avec le F-35.
Re: KAI T-50 Golden Eagle/Luke à 20/06/2018 07:48 stanak
T-50A proposé par LM pour le programme T-X
Image
Re: KAI T-50 Golden Eagle à 21/06/2018 21:53 d9pouces
Ça ne m'étonnerait pas qu'il gagne, mais le fait d'être présenté par LM va peut-être le desservir.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires