Rappels

Histoire de l'appareil

L'US Navy lança l'appel d'offres VTXTS en 1978 afin de se procurer un avion d'entraînement avancé embarqué, qui remplacerait les T-2 Buckeye et TA-4J vieillissants. BAe et McDonnell Douglas présentèrent à l'US Navy une version navalisée du Hawk 60 en 1980. Il fut sélectionné en 1981. Il prit le nom de Goshawk pour éviter toute confusion avec le missile Hawk.

Celui-ci voyait sa structure et son train d'atterrissage renforcés, sa surface alaire augmentée afin de diminuer la vitesse d'approche. Son train d'atterrissage avant comportait 2 roues et une barre de catapultage, son aérofrein ventral fut remplacé par 2 aérofreins latéraux, et le poste de pilotage adapté aux Etats-Unis et équipé de sièges Martin Baker.14 (NACES) zéro-zéro. Une unique quille ventrale remplace les 2 quilles latérales et la crosse d'appontage est similaire à celle du F/A-18. Les changements furent importants et prirent des années.

Le T-45 effectua son vol inaugural le 16 avril 1988. L'US Navy pointa toute une série de problèmes qui furent longs à corriger. Les essais à la mer n'eurent pas lieu avant 1991. Un des prototypes fut perdu à la suite d'un atterrissage trop violent en 1992, les prototypes furent cloués au sol un moment.

Le T-45A entra en service en janvier 1992, mais ne fut donc opérationnel qu'en 1994, date du début de l'instruction. Il fut construit à 88 exemplaires jusqu'en 1997. Il est inclus dans un système complet, appelé T-45 Training System, constitué de 5 éléments. Ceux-ci sont le T-45 lui-même, des cours assistés par informatique, des simulateurs, le Training Integration System, et des contrats de support logistique. L'entraînement est plus sécurisé, plus efficace, plus économique en ce sens qu'il remplace 2 appareils différents. La formation concerne l'appontage et l'attaque. L'avion est généralement désarmé, mais dispose d'un point central pour une nacelle de bagages et de deux points sous voilure, pour des roquettes, des bombes d'exercice Mk.46 ou des réservoirs supplémentaires. Il dispose aussi d'un collimateur.

Le T-45B était une version basée à terre demandée par l'US Navy, dans ses grandes lignes un Hawk dont le poste de pilotage était au standard US. L'idée fut abandonnée en 1984, après qu'on eu décidé qu'une remise à niveau des T-2C et TA-4J serait moins onéreuse.

Le T-45C commença à être livré en 1997, avec un poste de pilotage contenant des écrans multifonctions et un GPS, nommé Cockpit-21. Tous les T-45A seront mis à ce standard, processus en cours depuis l'année fiscale 2004. L'entraînement commença en août 2008 à Meridian. En novembre 2007, Boeing fut chargé de d'installer le VMTS (Virtual mission training system) sur 19 T-45C, reproduisant le radar du F/A-18. Ce système devait entrer en service en 2010.

L'US Navy a commandé en tout 221 exemplaires (302 étaient prévus au départ), destinés aussi bien à l'entraînement intermédiaire et avancé des futurs pilotes de l'US Navy que de ceux des Marines. Les pilotes français de l'Aviation Navale vont également s'entraîner sur cet appareil. Il est basé à NAS Meridian au sein du Training Air Wing One et à NAS Kingsville au sein du Training Air Wing Two. En 2003, il avait définitivement remplacé le TA-4J et en août 2008, le T-2C Buckeye.

Le 200e exemplaire fut livré le 16 mars 2007, et la totalité des appareils le 20 octobre 2009. En août 2010, il avait franchi le cap du million d'heures de vol. Il est prévu pour rester en service au moins jusqu'en 2035.

Versions référencées

  • McDonnell Douglas T-45A : Version de série. 88 exemplaires.
  • McDonnell Douglas T-45(AN) : Projet de version au cockpit et à l'avionique améliorés destinée à la marine française.
  • McDonnell Douglas T-45B : Projet de version basée à terre.
  • Boeing T-45C : Version au cockpit et à l'avionique améliorés. 133 exemplaires dont 77 T-45A modifiés.

Pays exploitant actuellement cet appareil

McDonnell Douglas T-45A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 6 387 kg (14 081 lbs)
  • Masse à vide : 4 460 kg (9 833 lbs)
  • Surface alaire : 17,7 m² (190,521 sq. ft)
  • Hauteur : 4,08 m (13,386 ft)
  • Envergure : 9,39 m (30,807 ft)
  • Longueur : 11,99 m (39,337 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 296 km (806 mi, 700 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 954 m (42 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 40,6 m/s (133,202 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 038 km/h (645 mph, 560 kts)
  • Charge alaire, à vide : 251,977 kg/m² (51,609 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 360,847 kg/m² (73,907 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Rolls-Royce, Turbomeca F405-RR-401
  • Puissance unitaire : 2 507 kgp (25 kN, 5 527 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
T-45 Goshawk à 27/08/2010 13:14 Pilou
http://www.naval-technology.com/projects/t45/

Cet appareil est un dérivé du Hawk britannique. Utilisé par l´US Navy pour la formation des pilotes sur jet. A noter que nos apprentis pilotes de l´aéronavale sont formés sur cet appareil sur la base de Meridian, dans le Mississippi.

http://www.airforcesmonthly.com/view_news.asp?ID=2456
Cet appareil vient de passer le cap du million d´heures de vol.
Re: T-45 Goshawk à 15/03/2011 13:36 Clansman
L'US Navy lança l'appel d'offres VTXTS en 1978 afin de se procurer un avion d'entraînement avancé embarqué, qui remplacerait les T-2 Buckeye et TA-4J vieillisants. BAe et McDonnell Douglas présentèrent à l'US Navy une version navalisée du Hawk 60 en 1980. Il fut sélectionné en 1981. Il prit le nom de Goshawk pour éviter toute confusion avec le missile Hawk.

Celui-ci voyait sa structure et son train d'atterrissage renforcés, sa surface alaire augmentée afin de diminuer la vitesse d'approche. Son train d'atterrissage avant comportait 2 roues et une barre de catapultage, son aérofrein ventral fut remplacé par 2 aérofreins latéraux, et le poste de pilotage adapté aux Etats-Unis et équipé de sièges Martin Baker.14 (NACES) zéro-zéro. Une unique quille ventrale remplace les 2 quilles latérales et la crosse d'appontage est similaire à celle du F/A-18. Les changements furent importants et prirent des années.

Le T-45 effectua son vol inaugural le 16 avril 1988. L'US Navy pointa toute une série de problèmes qui furent longs à corriger. Les essais à la mer n'eurent pas lieu avant 1991. Un des prototypes fut perdu à la suite d'un atterrissage trop violent en 1992, les prototypes furent cloués au sol un moment.

Le T-45A entra en service en janvier 1992, mais ne fut donc opérationnel qu'en 1994, date du début de l'instruction. Il fut construit à 88 exemplaires jusqu'en 1997. Il est inclus dans un système complet, appelé T-45 Training System, constitué de 5 éléments. Ceux-ci sont le T-45 lui-même, des cours assistés par informatique, des simulateurs, le Training Integration System, et des contrats de support logistique. L'entraînement est plus sécurisé, plus efficace, plus économique en ce sens qu'il remplace 2 appareils différents. La formation concerne l'appontage et l'attaque. L'avion est généralement désarmé, mais dispose d'un point central pour une nacelle de bagages et de deux points sous voilure, pour des roquettes, des bombes d'exercice Mk.46 ou des réservoirs supplémentaires. Il dispose aussi d'un collimateur.

Le T-45B était une version basée à terre demandée par l'US Navy, dans ses grandes lignes un Hawk dont le poste de pilotage était au standard US. L'idée fut abandonnée en 1984, après qu'on eu décidé qu'une remise à niveau des T-2C et TA-4J serait moins onéreuse.

Le T-45C commença à être livré en 1997, avec un poste de pilotage contenant des écrans multifonctions et un GPS, nommé Cockpit-21. Tous les T-45A seront mis à ce standard, processus en cours depuis l'année fiscale 2004. L'entraînement commença en août 2008 à Meridian. En novembre 2007, Boeing fut chargé de d'installer le VMTS (Virtual mission training system) sur 19 T-45C, reproduisant le radar du F/A-18. Ce système devait entrer en service en 2010.

L'US Navy a commandé en tout 221 exemplaires (302 étaient prévus au départ), destinés aussi bien à l'entraînement intermédiaire et avancé des futurs pilotes de l'US Navy que de ceux des Marines. Il est basé à NAS Meridian au sein du Training Air Wing One et à NAS Kingsville au sein du Training Air Wing Two. En 2003, il avait définitivement remplacé le TA-4J et en août 2008, le T-2C Buckeye. Le 200e exemplaire fut livré le 16 mars 2007, et la totalité des appareils le 20 octobre 2009. 18 appareils furent perdus en 18 ans de service. En août 2010, il avait franchi le cap du million d'heures de vol. Il est prévu pour rester en service au moins jusqu'en 2035.

La fiche sur le site


Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/BAe_Hawk#T-45_Goshawk

http://www.avions-militaires.net/fiches/t45.php

http://www.avionslegendaires.net/mcdonnell-douglas-t-45-goshawk.php

http://en.wikipedia.org/wiki/McDonnell_Douglas_T-45_Goshawk

http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/t-45.htm

http://www.naval-technology.com/projects/t45/

http://www.fas.org/programs/ssp/man/uswpns/air/trainer/t45.html

http://www.boeing.com/defense-space/military/t45/index.htm

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=174

http://www.vectorsite.net/avhawk.html#m4
Re: T-45 Goshawk à 17/03/2011 21:34 d9pouces
Question bête : le T-45B a été abandonné à cause de la rénovation des T-2C et des TA-4J… certes, mais depuis, ces derniers ont été retirés du service, non ? Par quel avion ont été reprises leurs missions ? Des T-45A ?
Re: T-45 Goshawk à 18/03/2011 12:53 Clansman
Plus exactement, le T-45B a été considéré comme trop cher, et la rénovation des TA-4J et T-2C a été jugée moins chère. Le TA-4J a été retiré en 2003-2004 et le T-2C en 2008. Je pense donc que ce sont plutôt des T-45C, peut-être quelques T-45A, qui les ont remplacés. :)
NAS Meridian 2014 à 27/11/2014 18:24 stanak
Boeing T-45C Goshawk
Image
Re: T-45 Goshawk à 28/11/2014 19:52 Nico2
Mais ma parole, tu as fait combien de spots ? :mrgreen:
Re: T-45 Goshawk à 28/11/2014 20:11 stanak
tu te tapes pas 10h d'avion pour ne rester qu'un week-end :roll:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires