Rappels

Histoire de l'appareil

En 1947, la Royal Navy cherchait un nouveau chasseur-bombardier embarqué. Hawker avait justement un prototype, le P1040, qui avait volé pour la première fois le 2 septembre 1947. Il s’agissait d’un appareil dont les entrées d’air étaient situées dans les emplantures d’ailes, qui étaient droites par ailleurs. Bien que monoréacteur, il disposait de deux tuyères, au milieu desquels on avait installé un réservoir. Il disposait d’un train tricycle. Hawker construisit un deuxième prototype navalisé, le P1046, dont l’envergure fut allongée de 67 cm.

Celui-ci vola le 31 août 1948 et sera rejoint par un deuxième prototype qui incluait des modifications mineures. 151 Sea Hawk seront commandés le 22 novembre 1949. Ils entreront en service en mars 1953 au sein du squadron 806. 547 Sea Hawk seront finalement produits jusqu’en 1961. Hawker n’en produisit qu’une trentaine avant de transférer la production à Armstrong Whitworth sur ordre de Churchill, car le Hunter l’accaparait complètement.

Six squadrons, les 800, 802, 804, 810, 897 et 899, embarqués à bord des porte-avions Albion, Bulwark et Eagle seront déployés lors de la crise de Suez. Ils se comporteront brillamment dans leur rôle d’attaque au sol. L'armement étant le plus souvent constitué de roquettes de 76 mm et de bombes de 227 kg. Ils seront retirés du service en 1958, remplacés par les Scimitar et Sea Vixen.

La première version est le F1, construite à 95 exemplaires, le F2 est lui construit à 40 exemplaires. Ces 2 versions étaient propulsées par un Nene 101 et étaient armées de 4 canons de 20 mm. Le FB3, équipé de bombes, fut construit à 116 exemplaires. Le FGA4 avait des ailes renforcées afin de pouvoir faire de l’appui tactique. Il fut construit à 97 exemplaires. Les FB5 et FGA6 étaient respectivement des FB3 et FGA4 remotorisés avec un Nene 103 de 2350 kgp. Il y eu 50 FB5 et 101 FGA6.

Le Sea Hawk sera exporté aux Pays-Bas, où 22 Mk50 (des FGA6 avec des équipements locaux) équiperont le porte-avions Karel Doorman et resteront en service de 1957 à 1964. L’aéronavale allemande alignera 34 Mk100 et 34 Mk101 : le Mk100 était un chasseur-bombardier et le Mk101 un chasseur de nuit, équipé d’un radar Ekco 38B. Ceux-ci se caractérisaient par une dérive surélevée. Ils seront remplacés par le F-104. L’Inde obtiendra 14 FGA6 à partir de 1960, plus 22 FGA.6 déclassés par la Royal Navy et 28 Sea Hawk ayant appartenu à la Marineflieger, soit 64 exemplaires en tout. Ceux-ci participèrent aux conflits de 1965 et 1971 contre le Pakistan, et couleront plusieurs navires sans aucune perte. Ils seront retirés en 1983, remplacés par le Sea Harrier. L’Australie et le Canada évalueront l’appareil, sans donner suite.

Ce sera au final un appareil réussi, fiable, dont la cellule saine servira de base au Hunter. Plusieurs exemplaires ont été restaurés, et l'un d'eux est même en état de vol : le WV908 du Royal Navy Historic Flight, basé à Yeovilton.


Texte de Clansman.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Hawker Sea Hawk FGA.6 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 7 325 kg (16 149 lbs)
  • Masse à vide : 4 208 kg (9 277 lbs)
  • Surface alaire : 25,83 m² (278,032 sq. ft)
  • Hauteur : 2,64 m (8,661 ft)
  • Envergure : 12 m (39 ft)
  • Longueur : 12,09 m (39,665 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 772 km (480 mi, 417 nm)
  • Plafond opérationnel : 13 564 m (44 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 29 m/s (95 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 966 km/h (600 mph, 521 kts)
  • Charge alaire, à vide : 162,911 kg/m² (33,367 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 283,585 kg/m² (58,083 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur à compresseur centrifuge Rolls-Royce Nene 103
  • Puissance unitaire : 2 359 kgp (23 kN, 5 200 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Hawker Sea Hawk à 22/04/2010 21:16 Clansman
Encore une fiche revenue d'AMN 1er.

En 1947, la Royal Navy cherchait un nouveau chasseur-bombardier embarqué. Hawker avait justement un prototype, le P1040, qui avait volé pour la première fois le 2 septembre 1947. Hawker construisit un deuxième prototype navalisé, le P1046, dont l’envergure fut allongée de 67 cm. Il s’agissait d’un appareil dont les entrées d’air étaient situées dans les emplantures d’ailes, qui étaient droites par ailleurs. Bien que monoréacteur, il disposait de deux tuyères, au milieu desquels on avait installé un réservoir. Il disposait d’un train tricycle.

Celui-ci vola en septembre 1948 et sera rejoint par un deuxième prototype qui incluait des modifications mineures. 151 Sea Hawk seront commandés le 22 novembre 1949. Ils entreront en service en mars 1953 au sein du squadron 806. 547 Sea Hawk seront finalement produits jusqu’en 1961. Hawker n’en produisit qu’une trentaine avant de transférer la production à Armstrong Whitworth sur ordre de Churchill, car le Hunter l’accaparait complètement.

Six squadrons, les 800, 802, 804, 810, 897 et 899, embarqués à bord des porte-avions Albion, Bulwark et Eagle seront déployés lors de la crise de Suez. Ils se comporteront brillamment dans leur rôle d’attaque au sol. L'armement étant le plus souvent constitué de roquettes de 76 mm et de bombes de 227 kg. Ils seront retirés du service en 1958, remplacés par les Scimitar et Sea Vixen.

La première version est le F1, construite à 95 exemplaires, le F2 est lui construit à 40 exemplaires. Ces 2 versions étaient propulsées par un Nene 101 et étaient armées de 4 canons de 20 mm. Le FB3, équipé de bombes, fut construit à 116 exemplaires. Le FGA4 avait des ailes renforcées afin de pouvoir faire de l’appui tactique. Il fut construit à 97 exemplaires. Les FB5 et FGA6 étaient respectivement des FB3 et FGA4 remotorisés avec un Nene 103 de 2350 kgp. Il y eu 50 FB5 et 101 FGA6.

Le Sea Hawk sera exporté aux Pays-Bas, où 22 Mk50 (des FGA6 avec des équipements locaux) équiperont le porte-avions Karel Doorman et resteront en service de 1957 à 1964. L’aéronavale allemande alignera 32 Mk100 et 32 Mk101 : le Mk100 était un chasseur-bombardier et le Mk101 un chasseur de nuit, équipé d’un radar Ekco 38B. Ceux-ci se caractérisaient par une dérive surélevée. Ils seront remplacés par le F-104. L’Inde obtiendra 14 FGA6 à partir de 1960, plus 22 FGA6 déclassés par la Royal Navy et 28 Sea Hawk ayant appartenu à la Marineflieger, soit 74 exemplaires en tout. Ceux-ci participèrent aux conflits de 1965 et 1971 contre le Pakistan, et couleront plusieurs navires sans aucune perte. Ils seront retirés en 1983, remplacés par le Sea Harrier. L’Australie et le Canada évalueront l’appareil, sans donner suite.

Ce sera au final un appareil réussi, fiable, dont la cellule saine servira de base au Hunter. Un appareil, le WV838, a été restauré en 1998 et est en état de vol.

Sea Hawk FGA Mark 6

Dimensions
Longueur : 12,09 m
Envergure : 11,89 m
Hauteur : 2,64 m
Surface alaire : 25,83 m²

Masses
A vide : 4208 kg
maximale : 7325 kg

Motorisation
Moteur : 1 Rolls-Royce Nene 103
Poussée : 2310 kgP

Performances
Vitesse maximale : 965 km/h
Plafond : 13564 m
Distance franchissable : 770 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 4 canons Hispano Mk V de 20 mm et 907 kg de charges sous 6 points d'emport.

Pays utilisateurs : Allemagne, Grande-Bretagne, Hollande, Inde.


http://www.avionslegendaires.net/hawker-sea-hawk.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/seahawk.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Hawker_Sea_Hawk

http://www.vectorsite.net/avsehawk.html

http://www.thunder-and-lightnings.co.uk/seahawk/history.html

http://www.wv838.com/
Re: Hawker Sea Hawk à 27/04/2010 21:30 ciders
Les six squadrons engagés par la Royal Navy lors des opérations autour du canal de Suez en 1956 étaient les squadrons 800, 802, 804, 810, 897 et 899, embarqués à bord des porte-avions Albion, Bulwark et Eagle. Ils ont été essentiellement utilisés dans des missions d'attaque au sol. L'armement étant le plus souvent constitué de roquettes de 76 mm et de bombes de 227 kilos.
Re: Hawker Sea Hawk à 09/05/2010 12:47 Clansman
MAJ de la fiche avec les infos de Ciders, les caractéristiques et les sources. :)
Re: Hawker Sea Hawk à 15/09/2010 13:50 Clansman
Le Sea Hawk est en ligne

Pas très connu, mais c'est un des jets embarqués de 1ere génération parmi les plus réussis, avec le F-9. :)
Re: Hawker Sea Hawk à 15/09/2010 16:05 stanak

Clansman a écrit

Un appareil, le WV838, a été restauré en 1998 et est en état de vol.
beaucoup ont été sauvegardé, mais le seul qui vole est le WV908 du Royal Navy Historic Flight, il est basé à Yeovilton (UK)
Image
Re: Hawker Sea Hawk à 15/09/2010 20:00 Clansman
Je corrige, merci. :)
Re: Hawker Sea Hawk à 04/02/2011 07:20 foxkilo02
Autre photo prise en faisant la route des épices en Inde.
Cette fois ci c'est un Sea Hawk Mk 101 racheté à l'Allemagne en 1965 et réformé en 1983.
Il est exposé à Bombay sur le pont du porte-avions INS Vikrant (musée flottant)
Image

Désolé pour la qualité mais mon bateau n'était pas tout près et la qualité de mon appareil n'arrive pas la cheville de ceux de nos spotters préférés [/size:27p4hgsf] :mrgreen:
Re: Hawker Sea Hawk à 04/02/2011 19:12 ciders
La qualité de la photo reste néanmoins tout à fait respectable. :ange:
Re: Hawker Sea Hawk à 04/02/2011 20:21 Clansman
Et le sujet est original. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires