Rappels

Les Forces aériennes suisses sont, avec les forces terrestres, l'une des deux branches des forces armées suisses. Elles comprennent tous les aéronefs, ainsi que les défenses antiaériennes.

Appareils actuels

Unités actuelles

Anciens appareils

Du Viêtnam à la fin de l'URSS

Débuts de la Guerre Froide et des jets

La Seconde Guerre Mondiale

L'Entre-Deux-Guerres et la montée des périls

Les débuts de l'aviation et la Première Guerre Mondiale

  • Albatros D.V
    • un seul exemplaire depuis 1918 jusqu'en 1921 ; D.Va
  • Blériot XI
    • 2 exemplaires depuis 1914 jusqu'en 1919 ; Blériot XI-2
  • EKW Haefeli DH-1
    • 6 exemplaires depuis 1916 jusqu'en 1919
  • EKW Haefeli DH-2
    • 6 exemplaires depuis 1916 jusqu'en 1922
  • EKW Haefeli DH-3
    • 109 exemplaires depuis 1917 jusqu'en 1939 ; 24 M-III, 82 M-IIIa et 3 M-IIIb
  • Farman MF.11
    • 2 exemplaires depuis 1915 jusqu'en 1916 ; Dont un exemplaire interné
  • Fokker D.VII
    • 27 exemplaires depuis 1920 jusqu'en 1938
  • Grandjean L
    • un seul exemplaire depuis septembre 1914 jusqu'en juin 1915
  • Hanriot HD.1
    • 16 exemplaires depuis 1921 jusqu'en 1930 ; Macchi HD.1
  • Morane-Saulnier AI
    • un seul exemplaire ; MoS 30E-1
  • Nieuport 23
    • 5 exemplaires depuis 1917 jusqu'en 1921
  • Nieuport 28
    • 15 exemplaires depuis 1918 jusqu'en 1930 ; Nieuport 28C1
  • Voisin Type I
    • un seul exemplaire depuis 1915 jusqu'en 1919 ; Type V LA.S
  • Wild W
    • 42 exemplaires depuis 1915 jusqu'en 1934

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cette armée de l'air.

Implantations

Bases aériennes utilisées 10

Mappemonde Cliquez sur une puce pour davantage d'informations
Obtenir toutes les coordonnées : télécharger (fichier GoogleEarth / KML)
Payerne (Suisse)
Meiringen (Suisse)
Lodrino (Suisse)
Buochs (Suisse) Bern-Belp (Suisse)
Locarno (Suisse)
Sion (Suisse)
Emmen (Suisse) Dübendorf (Suisse)
Dübendorf (Suisse)
Alpnach (Suisse)
Alpnach (Suisse)

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: Forces aériennes Suisses à 21/06/2019 14:43 Jericho
Maintenant que la phase d'évaluation en vol et au sol est terminée, j'ai essayé de grappiller quelques infos auprès de 2-3 personnes bien placées ou travaillant à l'armée, mais rien, silence radio, pas de détails croustillant. La seule petite anecdote que j'ai pu tirer vient du rédacteur d'Avianews et elle ne concerne pas directement les chasseurs évalués :
Il y a eu un petit clash lors de l'arrivée du premier C-17 à Payerne, l'équipage ne voulait pas entendre les directives de la tour de contrôle pour venir se positionner à un endroit défini sur l'aérodrome de Payerne. S'en est suivi un dialogue de sourd entre la Tour qui exigeait que l'équipage se place là ou il était prévu et ce dernier qui voulait se placer selon son envie. Après vif échange à la radio et un peu de nervosité, l'équipage du C-17 à obtempéré.
Re: Forces aériennes Suisses à 21/06/2019 18:21 d9pouces
Ça me fait penser à cette bonne vieille blague entre un PA de l'US Navy et un phare :bonnet:
Re: Forces aériennes Suisses à 22/06/2019 00:05 Jericho

d9pouces a écrit

Ça me fait penser à cette bonne vieille blague entre un PA de l'US Navy et un phare :bonnet:
J'ai pensé exactement la même chose… :lol:
Mais là, on peut rendre hommage à l'équipage du C-17: il semblerait qu'ils n'aient pas exigé que la tour de contrôle soit déplacée pour faire passer leur avion à cet endroit… :bonnet:
Re: Forces aériennes Suisses à 08/08/2019 11:09 Jericho
Alors que les essais des deux systèmes de missiles anti-aériens longue portée (Patriot et SAMP/T) vont très bientôt commencer en Suisse (sans tir de missiles, avec uniquement des engagement des radars dans différentes conditions), l'indépendance de la Suisse lors du futur achat de nouveaux avions de combat fait débat.
Il est à nouveau question de l'accès aux codes sources, afin de garantir au mieux la protection des données (même si les responsables militaires savent bien qu'une fuite est toujours possible). Là-dessus, Airbus et Dassault semblent être prêts à ce que la Suisse accède aux codes sources. Lockheed-Martin a annoncé qu'il était tout à fait possible de déconnecter le F-35, mais que c'était un peu au risque et péril de l'utilisateur et que cela compliquerait la maintenance des appareils. Boeing annonce que ce sera très probablement possible, mais qu'il faudra le négocier avec le gouvernement US.
Ce ne sera bien sûr pas le point décisif, mais il a son importance et là-dessus, les constructeurs européens semblent avoir un avantage…
Re: Forces aériennes Suisses à 11/08/2019 23:12 d9pouces
Les interrogations sont légitimes, surtout quand on voit http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/08/01/les-donnees-des-f-35-norvegiens-transmises-aux-usa%C2%A0-867771.html

Ça peut être un bon point pour le Rafale, ça :) Je suis un peu surpris pour le F-18, en revanche. Je ne pensais pas qu'il y avait ce genre de problèmes également.
Re: Forces aériennes Suisses à 18/08/2019 02:09 Jericho

d9pouces a écrit

Ça peut être un bon point pour le Rafale, ça :)
Si on veut rester prudent, on va dire pour les deux appareils européens. ;)


d9pouces a écrit

Je suis un peu surpris pour le F-18, en revanche. Je ne pensais pas qu'il y avait ce genre de problèmes également.
Lors de la précédente évaluation, Boeing avait dû décliner l'offre, car il n'était pas possible de fournir les codes sources. Cette fois, ça semblerait éventuellement possible, du moins en partie… :roll:
Re: Forces aériennes Suisses à 20/08/2019 13:55 Jericho

Jericho a écrit

On risque malheureusement de devoir déplorer un nouveau crash: un Pilatus PC-7 avec un seul pilote à bord, a décollé de Payerne ce matin, mais n'est jamais arrivé à Locarno comme prévu. Le pilote de milice et l'appareil sont actuellement recherchés, y compris avec des Super-Puma/FLIR. :S
Edit (22h15) : appareil retrouvé dans les Alpes bernoises, pour l'instant aucunes nouvelles du pilote et les conditions atmosphériques ne sont pas bonnes…
Edit2 (23h) : Le pilote est décédé, son corps a été retrouvé sans vie… :(
Selon le rapport final de l'enquête, le crash est imputable au comportement du pilote, qui aurait volé selon les règles du vol à vue plutôt que du vol aux instruments, malgré une visibilité insuffisante. Comme il n’a pas survécu au crash, aucune suite n’est donnée à l’affaire.
Source DDPS
Re: Forces aériennes Suisses à 21/08/2019 17:57 Jericho
Du 22 au 30 août, six Mirages 2000 de l'Armée de l'air française seront sur la base aérienne de Payerne pour différents entraînements lors d'un exercice commun. Les français et les suisses utiliseront cette occasion pour s'entraîner conjointement et échanger leurs expériences.

L'objectif de cet exercice est la mise en commun d'expérience dans les domaines de la police aérienne et de la défense aérienne, mais aussi l'entrainement des procédures communes. Les Forces aériennes suisses profiteront aussi de ces journées pour comparer leurs capacités vis-à-vis d'une nation qui a une grande expérience opérationnelle.

Et si d'ici quelques années cela pouvait être uniquement des Rafale qui voleraient durant ces exercices, hein? [/size:azu73lh3] :love:
Re: Forces aériennes Suisses à 21/08/2019 21:41 d9pouces

Jericho a écrit

Jericho a écrit

On risque malheureusement de devoir déplorer un nouveau crash: un Pilatus PC-7 avec un seul pilote à bord, a décollé de Payerne ce matin, mais n'est jamais arrivé à Locarno comme prévu. Le pilote de milice et l'appareil sont actuellement recherchés, y compris avec des Super-Puma/FLIR. :S
Edit (22h15) : appareil retrouvé dans les Alpes bernoises, pour l'instant aucunes nouvelles du pilote et les conditions atmosphériques ne sont pas bonnes…
Edit2 (23h) : Le pilote est décédé, son corps a été retrouvé sans vie… :(
Selon le rapport final de l'enquête, le crash est imputable au comportement du pilote, qui aurait volé selon les règles du vol à vue plutôt que du vol aux instruments, malgré une visibilité insuffisante. Comme il n’a pas survécu au crash, aucune suite n’est donnée à l’affaire.
Source DDPS
Oui, dans la mesure où c'est la faute du pilote, je ne vois pas trop ce qu'on peut faire de plus… :(

J'espère que cet entraînement en commun mettra en avant les avantages à avoir le même avion :D
Ça ne m'étonnerait pas qu'ils puissent être rendus plus fréquents (avec prêt de zones d'entraînement en France, par exemple) en cas de succès du Rafale, d'ailleurs.
Re: Forces aériennes Suisses à 21/08/2019 22:32 Jericho

d9pouces a écrit

J'espère que cet entraînement en commun mettra en avant les avantages à avoir le même avion :D
En tous cas, le partage des expériences serait bénéfiques pour les pilotes suisses. À l'époque des Mirage IIIS, il y avait eu des pilotes qui étaient allés en Israël pour se former au combat aérien. Ce serait un doux euphémisme que de dire, par rapport aux capacités données par Dassault, que cela leur avait ouvert des horizons nouveaux ! :D


d9pouces a écrit

Ça ne m'étonnerait pas qu'ils puissent être rendus plus fréquents (avec prêt de zones d'entraînement en France, par exemple) en cas de succès du Rafale, d'ailleurs.
Cela fera partie, ou non, des propositions finales des constructeurs. Je ne crois pas que la Suisse fasse autant d'échange d'exercice avec d'autres forces aériennes/armées de l'air. Je vais essayer de me renseigner.
Re: Forces aériennes Suisses à 19/09/2019 13:42 Jericho
Alors que le deuxième concurrent des systèmes air-sol est en cours d'évaluation en Suisse, soit l'Eurosam SAMP/T, on apprend que le choix du système de surveillance de l’espace aérien suisse et de conduite des opérations aériennes est fait.
Le gagnant n'est autre que le système Skyview de Thales, qui a été préféré aux systèmes de SAAB et de Raytheon. Il devra remplacer les systèmes Ralus (Radar-Luftlage-System) et Lunas (Luftlage-Nachrichtensystem) du dispositif FLORAKO. Egalement dans le projet de modernisation Air2030, ce choix ne devrait pas influencer le choix du système de défense sol-air, ni du futur avion de combat. Son acquisition fera l’objet d’une demande au Parlement dans le programme d’armement 2020.
Re: Forces aériennes Suisses à 10/10/2019 08:49 Jericho
De nouvelles fissures ont été découvertes hier au niveau des volets d'atterrissage d'un des F/A-18 Hornet. À titre de mesure immédiate, le commandant de la Force aérienne a ordonné une restriction de vol et une nouvelle inspection de tous les Hornet des forces aériennes suisses.

Malgré cette restriction de vol, les appareils F/A-18 sont disponibles pour le service de police de l’air (LP24). Par contre, aucune démonstration de Hornet près du sol (<1000m/sol) et aucune attaque au canon ne seront effectuées avant la fin de l'inspection, ce qui semble annuler la démonstration des Hornet à la manifestation publique Axalp 2019 qui a lieu ce weekend…
Re: Forces aériennes Suisses à 18/11/2019 01:10 ouakamois
Article édifiant qui montre la complexité du problème que pose la modernisation des forces aériennes, surtout ce qui s'y dit du F18 Hornet et du M346FA
Le Pseudo rapport contre la défense aérienne suisse
Re: Forces aériennes Suisses à 09/12/2019 15:30 Jericho
Voici une petite présentation sur l'achat du futur avion de combat faite par la RTS. Pour une fois sans être trop anti-avions, elle est relativement bien faite pour rappeler (si besoin) que pour la Suisse le choix ne sera pas qu'une question de technologie, puisque l'enjeu est aussi diplomatique.
Re: Forces aériennes Suisses à 09/12/2019 16:44 d9pouces
J’étais tombé sur ce rapport, et c’est effectivement n’importe quoi. En gros, il part du principe que l’armée doit être dimensionnée pour le temps de paix et qu’il est inutile de prévoir qu’elle puisse être utilisée…
Autant la supprimer directement, du coup…
Re: Forces aériennes Suisses à 09/12/2019 17:37 Jericho

d9pouces a écrit

J’étais tombé sur ce rapport, et c’est effectivement n’importe quoi. En gros, il part du principe que l’armée doit être dimensionnée pour le temps de paix et qu’il est inutile de prévoir qu’elle puisse être utilisée…
Autant la supprimer directement, du coup…
C'est de l'enfumage classique, comme on en voit à peu près à chaque votations importantes en Suisse.
Le but réel de ces parlementaires est de proposer un avion qui, pour le citoyen lambda, semble pouvoir convenir mais qui sera de toutes façons refusé par l'armée (et probablement qu'eux aussi l'auraient de toutes façons refusé, mais pour d'autres raisons). Par conséquent, la gauche pourra lancer un référendum contre l'achat de ces futurs chasseurs "surdimensionnés" avec l'appuis d'un maximum de citoyens n'y connaissent rien. On remarquera qu'ils disent bien que l'argent dépensé serait plus utile dans l'éducation par exemple, mais qu'à aucun moment ils ne disent qu'il restera pour l'armée, puisqu'il est compris dans son budget normal.


EDIT : Et après le Conseil des Etats en septembre, c'est au tour du Conseil National d'approuver l'achat de ces appareils. Un Référendum va certainement être lancé sous peu par la gauche pour faire voter la population.
Re: Forces aériennes Suisses à 09/12/2019 21:10 Jericho
Arrivée du premier exemplaire de drone MALE Hermes 900 des forces aériennes. En attendant que le système anti-collision qui l’équipe soit certifié en Suisse, il servira pour la formation des pilotes et des équipes au sol.
Le même sujet sur Armasuisse et la RTS.
Re: Forces aériennes Suisses à 17/12/2019 10:39 ouakamois
Après tout, ça reste une très belle bête cet Hornet helvète
McDonnell Douglas F/A18C Hornet J-5012
Re: Forces aériennes Suisses à 19/12/2019 16:28 Jericho
Un pas de plus en direction de l'achat des nouveau avions de combat… et d'une votation populaire : le Parlement valide l'achat de nouveaux avions de combat.

Les deux Chambres se sont accordées sur un compromis concernant les affaires compensatoires : les entreprises étrangères qui obtiennent des mandats dans le cadre de cette acquisition doivent compenser 60% de la valeur du contrat en Suisse (20% compensées directement et 40% indirectement dans le domaine de la base technologique et industrielle). Une clé de répartition des compensations a été fixée à 65% pour la Suisse alémanique, 30% à la Suisse romande et 5% à la Suisse italienne.
Re: Forces aériennes Suisses à 20/12/2019 16:47 Jericho
Le référendum contre l'achat des avions de combat est déposé par le parti socialiste. Comme prévu le peuple devra voter, probablement durant les votations de septembre 2020.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:52 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires