Rappels

Présentation

Histoire
Sous influence soviétique dès son indépendance en 1925, la Mongolie, grand pays peu peuplé et sans grandes ressources (à l'exception de son sous-sol), n'a jamais disposé que d'une force aérienne réduite. L'IISS estimait en 1992 cette force à 500 hommes seulement, mettant en œuvre un régiment de chasse (douze MiG-21), deux escadrons de transport (alignant des appareils légers et un Tupolev Tu-154 présidentiel), une dizaine d'avion d'entraînement et environ vingt-cinq hélicoptères. La fin du régime communiste a entraîné le départ des techniciens soviétiques, clouant au sol la plupart des appareils.

Par ailleurs, l'Union Soviétique assurait la défense du territoire mongol ainsi que de son espace aérien et y déployait des forces susceptibles de servir dans le cadre d'un conflit avec la Chine populaire. Un puissant groupe de forces (GSVM) fut constitué à cet effet autour de la 39è Armée mécanisée et du 44è SAK (corps aérien composite, détaché de la 23è Armée aérienne), ce dernier étant fort de quatre régiments répartis en une division de chasse et une division de chasse-bombardement. Ces moyens aériens furent rapatriés et leurs unités dissoutes à la fin des années 1980. Ils étaient stationnés sur des bases aériennes dédiées, disposant d'abris bétonnés et de nombreuses infrastructures.

A l'heure actuelle, la composante aérienne des forces armées mongoles s'est repliée sur une poignée de terrains d'aviation et ne dispose plus que d'une poignée d'hélicoptères d'attaque et de transport et de quelques batteries de défense antiaérienne.

Appareils actuels

Unités actuelles

Anciens appareils

Du Viêtnam à la fin de l'URSS

Débuts de la Guerre Froide et des jets

La Seconde Guerre Mondiale

L'Entre-Deux-Guerres et la montée des périls

Les débuts de l'aviation et la Première Guerre Mondiale

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cette armée de l'air.

Implantations

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mongoli à 06/04/2010 20:13 Guns
Effectifs :


:arrow: An-24 Coke - 4
:arrow: An-26 Curl - 3
:arrow: An-2 Colt - 10
:arrow: Y-12 - 4
:arrow: MiG-21 PFM/U Fishbed
:arrow: Mi-24 V Hind - 4
:arrow: Mi-8 Hip antichars - 14
:arrow: Mi-8 Hip - 11
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 15/03/2011 22:37 ciders
Force aérienne de Mongolie - Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mongoli


:arrow: Antonov An-2 # 6
:arrow: Antonov An-26 # 1

:arrow: Airbus A-310-300 # 1
:arrow: Boeing 737 # 1

:arrow: Mil Mi-8 # 11
:arrow: Mil Mi-171 # 2

:arrow: Mil Mi-24 # 11

Notes diverses :
- le SIPRI indique que la livraison des Mil Mi-171, en 2008, est probablement liée à aide militaire russe.
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 22/02/2012 15:04 ciders
Quelques petites précisions au sujet des forces soviétiques présentes en Mongolie, à partir des années 1970.

Pour renforcer ses positions face à la Chine, passée du statut d'Etat-frère à celui d'ennemi potentiel, l'Union Soviétique décida, en accord avec le gouvernement mongol, de déployer des forces terrestres et aériennes sur le territoire mongol. Dans le domaine terrestre, cette tâche incomba à la 39è Armée Mécanisée. Dans le domaine aérien, ce fut l'oeuvre du 44è Corps Aérien Composite (44-й смешанный авиационный корпус).

Cette unité mixte rassemblait deux divisions aériennes :

:arrow: la 29è Division de Chasse-Bombardement (29-я авиационная дивизия истребителей бомбардировщиков), officiellement activée en 1969 (quartier général à Oulan-Bator)
:arrow: la 246è Division de Chasse (246-я истребительная авиационная дивизия), plus récente (1972), avec son quartier général à Choyr

La 29è Division se composait de deux régiments aériens :
:arrow: le 43è IBAP (43-й авиационный полк Севастопольский Краснознаменный ордена Кутузова истребителей бомбардировщиков), une prestigieuse unité activée en 1938 et décorée de l'Ordre du Drapeau Rouge. Ce régiment arriva en Mongolie depuis la base lettone de Tukums, avec des MiG-17. Elle fut rapidement convertie sur Su-7, puis sur Su-17 (1971). Au moment du retrait soviétique, elle alignait des Su-17M3/M4.
:arrow: le 266è IBAP (266-й авиационный полк истребителей бомбардировщиков, devenue ensuite 266è APIB), une unité de chasse (IAP) activée en 1942 devenue à l'occasion de son arrivée en Mongolie une unité de chasse-bombardement. Egalement pourvue de MiG-17 (MiG-17P) à son arrivée d'Ukraine, elle fut pourvue de MiG-21 (séries PF et PFM, puis 21bis) et enfin de MiG-27.

Le 43è IBAP fut affecté sur la base aérienne de Choibalsan, et le 266è IBAP à Nalayh.


La 246è Division de Chasse se composait aussi de deux régiments aériens :
:arrow: le 104è IAP (104-й истребительный авиационный полк), formé en 1969 en Ukraine occidentale puis envoyé à Manita en 1971. Elle reçut d'emblée des MiG-21PFM, puis des MiG-21bis (à partir de 1974)
:arrow: le 126è IAP (104-й истребительный авиационный полк), formé en 1969 à Ivano-Frankovsk et envoyé à Choyr en 1971. D'abord pourvue de MiG-21PFM, cette unité fut dotée en 1975 de MiG-23M puis, en 1982, de MiG-23ML plus modernes.

A ces quatre régiments, il faut rajouter au moins une unité héliportée, le 68è OVP (68-й отдельный вертолётный полк), déployé à Nalayh à partir de 1968. Cette unité de transport mit en oeuvre des Mil Mi-4, puis des Mil Mi-6 et Mi-8. Il semble aussi qu'elle reçut des Mi-24 d'attaque.


En 1989, les deux régiments de la 29è Division furent rapatriés, ceux de la 246è étant dissous. Le 68è OVP connut le même sort en 1993.
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 13/04/2013 09:59 Clansman
La force aérienne mongole sur le site
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 25/12/2015 21:27 foxkilo02
Une force aérienne qui ne fait pas vraiment parler d'elle sauf malheureusement lorsqu'elle perd un appareil, en l’occurrence un Mil Mi-8 lors d'un entrainement de nuit
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 25/12/2015 23:37 Ansierra117
Force aérienne que je vais donc mettre à jour !
Effectivement je serais bien incapable de te dire ce dont elle dispose !

Petite demande de précision pour Ciders : Tu sais d'où sortent le B737 et l'A310? J'ai aucune trace d'eux nulle part (bon j'ai pas cherché très longtemps non plus)
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 26/12/2015 15:09 ciders
Ça date tout ça. Les sources ne sont des plus nombreuses.

A priori, l'A310 serait un avion de la MIAT Mongolian Airlines (la compagnie nationale). Il aurait été brièvement utilisé entre 2011 et 2012 avant d'être rendu à la compagnie qui l'a revendu depuis à la compagnie iranienne Mahan Air.

Et en fait, j'ai l'impression que pas mal de sources (notamment Global Security, Xairforces et Wikipedia) confondent les deux. Ce n'est pas totalement faux d'ailleurs puisque la MIAT est l'équivalent de l'Aeroflot soviétique et que l’État mongol possédant les avions civils et l'armée de l'air nationale, il peut tout à fait utiliser les appareils à sa guise.

Ma conclusion : l'armée de l'air mongole a vraisemblablement utilisé temporairement au moins un Airbis A310-300 et peut-être un Boeing 737 (on parle aussi de deux à trois B727 anciennement utilisés par Korean Air). Mais tous ces appareils ne sont plus en service dans l'armée de l'air mongole. La MIAT disposait de son côté en avril 2015 de trois Boeing 737-800 et de deux Boeing 767-300ER.
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 26/12/2015 16:04 Ansierra117
Ok merci beaucoup pour ces précisions :) je deteste ces forces aériennes qui mixent compagnies aériennes et moyens militaires, on comprend plus rien
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 26/12/2015 22:11 ciders
Dans ce cas, évite l'Amérique du Sud. :mrgreen:

Par contre, je ne sais pas trop quels sont leurs moyens exacts. A priori, ils n'ont plus que des hélicoptères de combat et de transport. Même leurs Antonov sont parfois indiqués comme hors d'état de voler.
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 27/12/2015 10:58 Ansierra117
Ahah l'Amérique du sud je m'y suis pas encore trop risqué !
Pour les Mongoles j'ai noté 10 Mi-24V, 5 Mi-8T, 2 Mi-171E (en gros il n'y a que pour les deux derniers dont l'état est confirmé à 100%)
Re: Agaaryn Dovtolgoonoos Khamgaalakh Tsergiyn Komandlal Mon à 27/12/2015 12:25 Clansman

ciders a écrit

Dans ce cas, évite l'Amérique du Sud. :mrgreen:

J'y pensais aussi. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:52 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires