Rappels

Informations techniques

Prototype de chasseur embarqué, 2 exemplaires.

Éléments de reconnaissance

Aile basse, Aile cantilever, Aile en flèche, Monoplan, Aile à dièdre positif, 2 dérives, Empennage bipoutre, Dérive carrée, Dérives reliées par le haut, Empennage horizontal sans dièdre, Empennage horizontal droit, Train rétractable, Train tricycle, Hélice propulsive, Moteur à l'arrière, Monomoteur, Double hélice quadripale, Cockpit fermé, Monoplace

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 6 606 kg (14 564 lbs)
  • Masse à vide : 4 821 kg (10 628 lbs)
  • Surface alaire : 26,5 m² (285,244 sq. ft)
  • Hauteur : 3,2 m (10,499 ft)
  • Envergure : 11,77 m (38,615 ft)
  • Longueur : 11,83 m (38,812 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 530 km/h (329 mph, 286 kts)
  • Distance franchissable : 4 500 km (2 796 mi, 2 430 nm)
  • Plafond opérationnel : 9 800 m (32 152 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 14 m/s (46 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 730 km/h (454 mph, 394 kts)
  • Rapport poussée/masse, à vide : 0,34
  • Charge alaire, à vide : 181,925 kg/m² (37,261 lbs/sq. ft)
  • Rapport poussée/masse, au décollage : 0,25
  • Charge alaire, au décollage : 249,283 kg/m² (51,057 lbs/sq. ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Arsenal 12H-02
  • Puissance unitaire : 1 655 kW (2 250 ch, 2 219 hp)

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Charge utile et armement

  • 6 canons Hispano-Suiza HS-404
  • Calibre : 20 mm (0,79 in)
  • Charge utile : 1 000 kg (2 205 lbs)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Forum

Sujet complet »
SNCASO 8000 "Narval" à 23/04/2013 17:55 foxkilo02
Allez, une "ch'tite" fiche rapide :mrgreen:

Origines

Dans l'immédiat après-guerre, l'aéronautique navale française ne dispose que d'un très maigre parc disparate fait de chasseurs "Seafire" Mk.III puis Mk.XV, de bombardiers Douglas SBD "Dauntless" puis de F6F-5 « Hellcat » et de SB2C « Helldiver ».
Cependant, dans le cadre de la relance de la production aéronautique française, Charles Tillon ministre de l’air, de l’armement et de la reconstruction préconise le « tout français ». Il lance un défi aux différents constructeurs aéronautiques de l’époque afin de relancer la production civile et militaire et donc de créer de l’emploi tout en rattrapant le retard industriel du pays.
C’est dans ce cadre que la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud-Ouest (SNCASO) fut sollicitée pour construire un prototype d’appareil embarqué.
Sous la direction de l’ingénieur Dupuy, le programme donna naissance au SO 8000 « Narval ». L’appareil était un chasseur lourd de 7 tonnes entièrement métallique, à moteur propulsif. De configuration bipoutre avec une aile en flèche et un train d'atterrissage tricycle, le Narval était propulsé par un moteur Arsenal 12H d'origine allemande (Junkers Jumo 213) assemblé par SNECMA (Société Nationale d’Etudes et Construction de Moteurs d’Aviation).
Sa conception reprenait les grands principes du prototype Alliet-larivière AL-06 destiné au marché civil. Son armement théorique se composait de six mitrailleuses de 20 mm et d'une charge de bombes de 1000 kg.

Prototypes :

Le contrat initial de mai 1946 entre l’Etat et la SNCASO portait sur la conception de 2 prototypes.
:arrow: le prototype SO 8000 “Narval” n°1. L’appareil fit son premier vol le 30 décembre 1949 à Orléans-Bricy. Il ne fit que 2 vols jusqu’à ce que le CEV juge défavorablement l’appareil en mi-janvier 1950.
:arrow: le prototype SO 8000 “Narval” n°2 immatriculé F-WFKV. Piloté par Jacques Guignard, il fit son premier vol le 01 avril 1949 à Orléans-Bricy. Après plus d’une quarantaine de vols de mises au point, l’appareil fut livré au CEV de Brétigny qui ne donna pas suite.
En effet, l’avion souffrait de nombreux problèmes. Au niveau des hélices, une instabilité en direction provoquée par l’effet de dérive du système du être résolue. Les ingénieurs de la SNCASO durent augmenter ainsi la surface du plan fixe vertical de l'avion. Au niveau du moteur, des problèmes de surchauffe demandèrent l’agrandissement des entrées d’air et la mise au point ne permit pas d’éviter une dégradation rapide des performances ainsi qu’un temps entre les révisions très court. Le second prototype effectua son dernier vol le 8 Janvier 1950

La production

Il n’y eut aucune mise en production. Devant les faibles performances et les difficultés de mise au point de l’appareil, le développement fut arrêté en janvier 1950. De plus, l’utilisation du moteur SNECMA 12H risquait de mettre à mal le projet d’hydravion de reconnaissance Nord 1400 « Noroît » qui utilisait cette même motorisation.
Afin de contourner ce problème, une nouvelle version du Narval fut proposée : le SO-8010 devait être équipé d’un moteur à réaction de type Rolls-Royce Derwent 5 également connu sous le nom de Rolls-Royce « Nene ». Ce projet ne connu aucune suite, la conception de l’appareil étant déjà dépassée.

Caractéristiques du SO 8000 “Narval”:

Rôle : chasseur expérimental embarqué
Date du premier vol : 01 avril 1946
Date de mise en service dans l’Aéronavale : jamais mis en service
Équipage : 1
Motorisation : 1 Arsenal 12H-02 (Junkers Jumo 213)
Puissance : 2250 CV
Longueur : 11,83 m
Hauteur : 3,20 m
Envergure : 11,77 m
Masse à vide : 4821 kg
Masse max. : 6606 kg

Performances

Vitesse de croisière : 530 km/h
Vitesse max. : 730 km/h à 8000m
Vitesse ascensionnelle : 14 m/s
Plafond pratique : 9800 m
Autonomie : 4500 km

Armement (théorique) :

:arrow: 6 Hispano-Suiza HS.404 de 20 mm
:arrow: 1000 kg de bombes

Sources:

Aviafrance.
avionslegendaires.net
jn.passieux
Re: SNCASO 8000 "Narval" à 23/04/2013 21:17 Nico2
Et une fiche proto, une ! 8-)

Merci foxkilo !
Re: SNCASO 8000 "Narval" à 23/04/2013 23:22 Jericho
Merci FK! Belle fiche, une fois de plus. :top:


Mais il y a une chose qui m'échappe…

Pourquoi une "ch'tite fiche" pour un appareil de la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud-Ouest? :interr:
Va falloir que je prenne des cours de géographie française, je suis largué… :mrgreen:



:dehors:
Re: SNCASO 8000 "Narval" à 25/04/2013 12:51 Clansman
La fiche du Narval sur le site

Bravo et merci !
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:58, modifié le . ©AviationsMilitaires