Informations techniques

Version civile très améliorée motorisée par 2 Turbomeca Arrius 2K1.

Éléments de reconnaissance

Voilure tournante, Rotor de queue à gauche, Rotor principal quadripale, Rotor de queue bipale, 1 dérive, Dérive en flèche, Une quille ventrale, Empennage horizontal sans dièdre, Empennage horizontal droit, Train rétractable, Train tricycle, Bimoteur, Biplace côte-à-côte, Cockpit fermé

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 000 kg (6 614 lbs)
  • Masse à vide : 2 000 kg (4 409 lbs)
  • Diamètre du rotor principal : 11 m (36 ft)
  • Hauteur : 3,5 m (11,483 ft)
  • Longueur : 13,04 m (42,782 ft)

Performances

  • Distance de convoyage : 964 km (599 mi, 521 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 000 m (19 685 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 9,8 m/s (32,152 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 285 km/h (177 mph, 154 kts)
  • Rapport poussée/masse, à vide : 0,43
  • Rapport poussée/masse, au décollage : 0,28

Équipage

  • Équipage : 1

Motorisation

  • 2 turbines Turbomeca Arrius 2K1
  • Puissance unitaire : 426 kW (579 ch, 571 hp)

Charge utile et armement

  • Nombre de passagers : 7

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • AW109E, 74 Blue drapeau Armée de l'air turkmène
  • AW109E n°11700, YL-HMK Garde-frontières lettons
  • AW109E n°11704, YL-HML Garde-frontières lettons
  • AW109E n°11767, NAF570 drapeau Armée de l'air nigériane
  • AW109E n°11812, 5T-MAY drapeau Armée de l'air mauritanienne
  • AW109E n°11813, 5T-MAZ drapeau Armée de l'air mauritanienne

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
AgustaWestland AW109 à 05/01/2012 08:18 Clansman
Dès les années 1960, Agusta se lança dans la conception d'un nouvel hélicoptère, destiné au transport de passagers. Mais les premiers concepts faisaient apparaître un appareil monoturbine, équipé d'un Turboméca Astazou XII de 740 ch. Agusta se rendit vite compte que deux turbines étaient nécessaires pour un hélicoptère de cette classe. Cela donna, en 1969, l'A109 équipé de deux Allison 250-C14. Il était surnommé "Hirundo" (hirondelle en latin), mais ce surnom fut abandonné quelque temps plus tard.

3 prototypes furent construits, et le vol inaugural eut lieu le 4 août 1971 à Cascina Costa, entre les mains de Ottorino Lancia et Paolo Bellavita. Les essais furent longs, le premier prototype fut accidenté, et le premier appareil de série, l'A109A, ne fut terminé qu'en avril 1975. Les certifications furent obtenues cette année.

Les livraisons commencèrent en 1976 et l'appareil connut vite le succès, se montrant capable dans des rôles divers comme l'évacuation sanitaire, la recherche et le sauvetage. 150 A109A environ furent produits jusqu'en 1981, date à laquelle apparaissait l'A109A Mk II (200 exemplaires produits jusqu'en 1989).

24 A109A EOA furent vendus en 1988 à l'armée de terre italienne, qui en possède encore 12. Ils sont utilisés pour des missions utilitaires et de reconnaissance. La Slovénie utilisa un A109A Mk II (une version améliorée), revendu en 1996. Le British Army Air Corps retira ses A109A en 2007. L'armée argentine commanda 15 A109A en 1980, qui participèrent à la guerre des Malouines. Il lui en reste 2. L'armée vénézuelienne aurait reçu 10 A109A entre 1983 et 1989, mais ne sont sans doute plus en service maintenant.

Parmi les autres versions civiles, on compte l'A109C de 8 places développé par Paolo Bellavita et Bruno Lovera (l'Albanie dispose d'un exemplaire pour le transport de VIP), l'A109D resté à l'état de prototype unique (il était équipé de turbines Allison 250-C22), l'A109E Power qui effectua son vol inaugural en 1995 et obtint sa certification en 1996. La marine australienne dispose de 3 A109E, la marine bangali de 2 livrés en 2011, la force aérienne grecque de 3 exemplaires, la Royal Air Force de 5 exemplaires, dont 2 servant à l'entraînement, la Lettonie de 2, la marine nigérianne de 4 sur les 5 achetés (un perdu par accident).

En 1975, Agusta se pencha sur une version militarisée. Elle y avait déjà pensé avec l'A.109B, mais celui-ci avait été abandonné. 5 A109A furent équipés de missiles TOW et testés entre 1976 et 1977. Plusieurs versions furent alors développées :

L'A109LUH (transport utilitaire), basé sur l'A109E et vendu à l'Afrique du Sud (30 exemplaires commandés en 2000, livrés à partir de 2006, 27 en service), la Suède (20 exemplaires, désignés HKP 15), la Nouvelle-Zélande (8 exemplaires commandés, 3 en service) et l'armée malaisienne (11).

Le MH-68A Stingray, basé lui aussi sur l'A109E et spécifique à l'US Coast Guards. Il s'agit d'une version armée d'une mitrailleuse M240D de 7,62 mm et d'un fusil Barrett M107. Elle était aussi équipée d'un FLIR. 8 exemplaires furent utilisés de 2000 à 2008 avant d'être remplacés par le MH-65C Dolphin.

L'A109K, avec une sous-variante K2 destinée aux conditions Hot & High et pourvue d'un train fixe. L'A109K, dérivé de l'A109E, vola en avril 1983. L'armée de terre péruvienne en acheta 12. Les 5 derniers dont elle dispose sont stockés.

L'A109M avec diverses sous-variantes : KM pour les conditions Hot & High, KN navalisé, CM standard. L'A109BA qui en dérive, destiné à la lutte anti-chars et la reconnaissance, a été conçu à la demande de l'armée belge. Leur vente en 1988 a fait suite à un scandale de corruption. la composante aérienne belge dispose encore de 27 exemplaires sur les 46 achetés et assemblés par SABCA. 5 de ces appareils ont été vendus au Bénin, dont 2 ont été livrés.

Les dernières versions développées sont l'A109S Grand, une version civile allongée, et l'A109SP Grand New, destinée à l'évacuation sanitaire. L'hélicoptère fut désigné AW109 lors de la fusion entre Agusta et Westland, en juillet 2000. Enfin, Changhe le construit sous licence sous la désignation CA109.

Le Ghana a encore 2 A109 sur les 10 achetés en 1979. L'Ouganda avait commandé 2 appareils, puis leur a préféré l'AB 412. La force aérienne paraguayenne disposa d'un A109 pour le transport présidentiel entre 1993 et 1998. Le Honduras possédait un appareil, retiré du service en 2004.

En 1999, 621 exemplaires avaient été livrés, dont 108 à des forces aériennes. Depuis son rachat par AgustaWestland, l'usine polonaise de PZL-Swidnik s'occupe de la construction de l'AW109. Il est candidat au programme d'hélicoptère léger utilitaire lancé en Irak.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Agusta_A.109

http://www.helicopassion.com/fr/03/wbl312.htm

http://ca.agustawestland.com/fr/content/aw109-power

http://en.wikipedia.org/wiki/AgustaWestland_AW109

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_a109_en.php
AgustaWestland AW109 à 24/02/2012 12:10 stanak
Image
A109BA
Image

Image
AW-109N
Image

Image
A109E
Image

Image
Hkp 15B
Image
Re: AgustaWestland AW109 à 29/03/2013 15:27 Jericho
Agusta-Westland annonce la signature d'un contrat de vente de trois AW109 en version marine à la marine philippine.
FAMEX 2017 à 13/05/2017 17:06 stanak
Image FAM
AW109SP
Image
6 en service (XC-LNR, LNO, LNP, LNV et TPH-11 et 12)
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:56 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires