Rappels

Histoire de l'appareil

A la fin des années 1990, l'USAF décida de remplacer les plus anciens appareils de sa flotte de KC-135, en l'occurence 100 KC-135E. Le KC-767 fut sélectionné en 2002, et l'USAF envisageait d'en louer 100, désignés KC-767A. Mais la location elle-même fut critiquée, notamment par le sénateur John McCain. En 2006, le projet fut définitivement annulé.

Le programme KC-X fut lancé le 30 janvier 2007, avec un appel d'offres pour 179 ravitailleurs, d'un montant de 35 milliards de dollars. L'appareil devait avoir un chargement en carburant et une autonomie au moins égale à celle du KC-135, et emporter plusieurs paniers de ravitaillement en vol. Le KC-767 et l'A330 MRTT furent mis en concurrence, et l'A330 remporta le marché le 29 février 2008.

Mais Boeing contesta le résultat, et fut soutenu par la Cour des Comptes américaine le 11 mars 2008. Le 24 février 2010, l'USAF relança un nouvel appel d'offres, avec les mêmes appareils. Le premier vol était attendu pour 2012 et les premières livraisons en 2013. Northrop-Grumman, qui s'était associé à l'A330, se retira de la compétition comme il l'avait menacé. EADS resta dans la compétition, tandis qu'Antonov et US Aerospace présentèrent l'An-112, un dérivé de l'An-70. Le 24 février 2011, l'US Air Force déclara avoir choisi Boeing, et EADS déclara forfait. Le nouvel appareil prit alors la désignation de KC-46A.

Boeing devra donc livrer 4 appareils de développement, et 175 appareils de série, dont 18 d'ici 2017. Le contrat des 4 prototypes et des 18 premiers appareils de série a été conclu à un prix fixe de 4,9 milliards de dollars, tout dépassement étant à la charge de Boeing. Le KC-46A est donc dérivé du Boeing 767, et plus exactement du 767-200LFR. Il devrait recevoir une version améliorée du panier de ravitaillement du KC-10, et des équipements du cockpit du Boeing 787.

Il devrait emporter 96 tonnes de carburant (dont 94 transférables) ou près de 30 tonnes de fret, 18 palettes ou 114 passagers, voire 58 blessés pour l'évacuation sanitaire. Son équipage est constitué de 3 personnes, mais il dispose de 15 sièges fixe. Il devra pouvoir ravitailler non seulement les avions de l'USAF, mais également ceux de l'US Navy, des Marines et des appareils alliés, grâce aux paniers situés en position centrale ou sous les ailes.

Le premier vol du démonstrateur a eu lieu le 29 décembre 2014, toutefois l'appareil, un Boeing 767-2C, a volé sans les équipements de ravitaillement en vol. Le vol fut retardé de plusieurs mois à cause de problèmes de câblages, occasionnant un surcoût d'1,5 milliards de dollars.

Le premier véritable KC-46A a volé le 25 septembre 2015.

Le KC-46A a été proposé à la Corée du Sud et à la Pologne, sans succès face à l'Airbus 330 MRTT qui a été commandé à 4 exemplaires dans chacun de ces pays, respectivement en juin 2015 et décembre 2014.

Texte de Clansman, avec son aimable autorisation

Informations techniques

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 188 241 kg (415 000 lbs)
  • Masse à vide : 82 377 kg (181 610 lbs)
  • Hauteur : 15,9 m (52,165 ft)
  • Envergure : 48,1 m (157,808 ft)
  • Longueur : 50,5 m (165,682 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 853 km/h (530 mph, 461 kts)
  • Distance franchissable : 11 825 km (7 348 mi, 6 385 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 222 m (40 100 ft)
  • Vitesse maximale HA : 917 km/h (570 mph, 495 kts)
  • Rapport poussée/masse, à vide : 0,68
  • Rapport poussée/masse, au décollage : 0,3

Équipage

  • Équipage : 3

Motorisation

  • 2 réacteurs Pratt & Whitney PW4062
  • Puissance unitaire : 28 123 kgp (276 kN, 62 000 lbf)
  • Carburant (masse) : 96 297 kg (212 299 lbs)

Pays exploitant actuellement cet appareil

Charge utile et armement

  • Nombre de passagers : 114
  • Charge utile en interne : 29 483 kg (65 000 lbs)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Boeing KC-46A à 29/08/2015 22:06 Ansierra117
Oui puisqu'on s'est (injustement) fait souffler le méga contrat
Re: Boeing KC-46A à 29/08/2015 22:13 d9pouces
Tant pis pour eux : Airbus n'a pas de mal à trouver des clients de façon générale (la situation n'était pas pareil pour Dassault), et l'USAF va vraiment être en galère avec ses ravitailleurs.
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 12:18 Ansierra117
Il a volé !
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 12:25 Tyreann
Et j'ai même lu ce matin qu'il avait fait des essais de ravitaillement avec l'autre vilain petit canard, le F-35 !
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 13:28 Ansierra117
Ah bon il a déjà fait son premier vol le F-35? :mrgreen:
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 16:17 Tyreann
Bon, j'ai peut-être lu un peu vite, et confondu KC-46 et KC-30 en fait… Ou alors c'est le site que j'avais lu qui s'était planté, mais je ne retrouve pas l'info.
Désolé pour la fausse "joie" ! ^^
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 19:14 d9pouces
il était temps !
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 20:13 Paxwax

Tyreann a écrit

Bon, j'ai peut-être lu un peu vite, et confondu KC-46 et KC-30 en fait… Ou alors c'est le site que j'avais lu qui s'était planté, mais je ne retrouve pas l'info.
Désolé pour la fausse "joie" ! ^^

Je pense que tu as peut-être en effet confondu avec cette nouvelle? Auquel cas l'avion appelé KC-30 par les australiens est un Airbus A330-MRTT. Et je doute que Boeing soit ravi de la nouvelle 8-) .
Quoique, pour essayer de rattraper un peu les milliards que leur coûte le retard du KC-46, Boeing aurait pu décider de faire le premier transfert de carburant dès le 1er vol :mrgreen: .
Re: Boeing KC-46A à 29/09/2015 22:24 Tyreann

Paxwax a écrit

Je pense que tu as peut-être en effet confondu avec cette nouvelle? Auquel cas l'avion appelé KC-30 par les australiens est un Airbus A330-MRTT. Et je doute que Boeing soit ravi de la nouvelle 8-) .

Effectivement. Je sais que la RAAF a des MRTT pourtant. Mais j'ai pas réussi à assimiler la dénomination KC-30. Dans ma tête, ça a fait "KC -> USA", d'où ma confusion. Surtout qu'ayant lu l'actu à 7h du matin devant mon petit déjeuner, j'étais pas au top de ma clairvoyance :bourre:

C'est vrai que c'est un sacré pied de nez à Boeing. NOS ravitailleurs qui bossent avec les avions de leur pays… :bieres:
Re: Boeing KC-46A à 27/05/2016 16:26 Paxwax
Et nous remettrons donc "au moins 6 mois" de retard supplémentaire pour le KC-46A… Toujours à financer par Boeing sur fonds propres, puisque Boeing a signé avec le gouvernement un contrat à prix fixe garanti.
Sachant que les précédents retards ont coûté 1.2 milliards de $ hors taxes à Boeing, et encore ce chiffre ne couvre-t-il que les provisions enregistrées jusqu'à présent, la compagnie ne pourra tout simplement pas faire face financièrement à ce nouveau retard.

Selon "une source du sénat US", cela veut dire que quelqu'un devra avaler la pilule. Soit le programme sera restructuré… soit annulé en rase-campagne! Ce qui voudrait dire nouvel appel d'offre. Et Airbus a maintenant une usine d'assemblage sur le sol US.

Source: Aviation Week
Re: Boeing KC-46A à 27/05/2016 21:09 d9pouces
Restructuré ? C'est-à-dire ? Ils lancent le KC-46A sans sa perche de ravitaillement ? :bonnet:
Re: Boeing KC-46A à 27/05/2016 23:27 Paxwax

d9pouces a écrit

Restructuré ? C'est-à-dire ? Ils lancent le KC-46A sans sa perche de ravitaillement ? :bonnet:
:mrgreen:

Restructuré, ça veut dire en fait que le contribuable américain va être mis à contribution pour sauver le programme avec de l'argent public. Donc, même si le contrat prévoit un coût fixe, l'état fédéral et Boeing renégocient le programme et une subvention supplémentaire est accordée. C'est ce que nous avons fait en Europe pour sauver l'A400M.
Re: Boeing KC-46A à 22/07/2016 13:36 Ansierra117
Et ça continue…Boeing provisionne 393 millions de dollars pour régler un problème sur les nacelles de ravitaillement.

The company will also recognize a $393 million after-tax charge ($0.62 per share) on the KC-46 Tanker program. This charge reflects higher costs associated with previously announced program schedule and technical challenges, including implementation of the hardware solution to resolve the refueling boom axial load issue identified during flight testing, delays in the certification process and concurrency between late-stage development testing and initial production.
Re: Boeing KC-46A à 16/08/2016 13:17 iGH
Boeing a reçu le feu vert pour la production du KC-46A

http://www.af.mil/News/ArticleDisplay/tabid/223/Article/913955/kc-46a-approved-for-production.aspx
Re: Boeing KC-46A à 16/08/2016 19:18 d9pouces
Est-ce que tous ses problèmes ont été réglés, finalement ?
Re: Boeing KC-46A à 16/08/2016 19:43 iGH
Je ne sais pas si c'est un critère pour le lancement de la production, même à taux faible. Les exemples d'avions ayant des défauts gravent non résolus ne manquent pas ( F-35, A400M, etc) . Mais de ce que j'ai pu en lire , les problèmes officiels que Boeing a répertorié ( officiellement ) sont résolus…
Re: Boeing KC-46A à 16/08/2016 20:31 d9pouces
D'un autre côté, la complexité d'un ravitailleur est quand même à des années-lumière d'un F-35 ou même d'un A400M ;)
Re: Boeing KC-46A à 16/08/2016 23:58 Paxwax

d9pouces a écrit

Est-ce que tous ses problèmes ont été réglés, finalement ?

Les 2 seuls problèmes techniques dont j'ai entendu parlé étaient le fait que la perche de ravitaillement subissait des charges trop fortes dans certains cas, et un problème de câbles tripliqués trop proches les uns des autres. Ceux-ci sont réglés.

Restent donc les problèmes de dépassements de coûts, tout à fait actuels. Ceux-ci seront épongés:
- soit par l'USAF, ce qui n'est certes pas prévu dans le contrat initial ou Boeing est entièrement redevable… Mais un avenant au contrat commence à être envisagé pour éponger une partie des dettes de l'avionneur.
- soit par Boeing (selon le contrat actuel), et cela aurait des conséquences sérieuses sur la capacité de l'avionneur à investir dans de nouveaux programmes (notamment le programme MOM dans les avions civils, un possible nouvel avion de la classe B-757).
Re: Boeing KC-46A à 24/08/2016 20:57 Nico2

d9pouces a écrit

D'un autre côté, la complexité d'un ravitailleur est quand même à des années-lumière d'un F-35 ou même d'un A400M ;)

C'est à se poser la question au vu des déboires rencontrés.

En tout cas, ce n'est pas rassurant pour les programmes du futur.
Re: Boeing KC-46A à 25/08/2016 01:54 Ansierra117
Je pense aussi que les normes actuelles de fabrication et d'utilisation sont nettement plus exigeantes que celles d'il y a plusieurs décennies !
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:57 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires