Rappels

Histoire de l'appareil

Le 18 mai 2016, l'avionneur suédois Saab présente pour la première fois au grand public son Gripen E de nouvelle génération. L'appareil était d'autant plus attendu qu'il est proposé dans le cadre des compétitions pour le renouvellement des flottes belges et suisses. 

Concrètement, l'avionique est presque totalement revue et comprend un radar de conduite de tir AESA Selex ES-05 Raven, un IRST Skyward-G placé devant le cockpit, un nouveau système de guerre électronique et un viseur de casque (HMD) Targo II fourni par Elbit Systems. Ce dernier inclut des récepteurs d'alerte radar et missiles. L'appareil peut également être doté de la Liaison 16.

Surtout, sa motorisation est changée : le Gripen E est propulsé par un réacteur General Electric F414G offrant 20% de puissance supplémentaire comparativement au F404 équipant les Gripen des générations précédentes. Elle permet de porter sa masse maximale au décollage (MTOW) à 16,5t, mais aussi son emport en armements, notamment du fait d'un nouveau design des puits du train d'atterrissage principal (qui se rétractent dans le sens longitudinal et non plus latéral) afin d'économiser de la place. A vide l'appareil pèse 8t. De plus, il dispose d'un aménagement intérieur permettant d'embarquer 40% de carburant en plus et est ravitaillable en vol. 

L'appareil est présenté avec 5 missiles air-air à longue portée Meteor, 2 missiles à courte portée IRIS-T et 8 GBU-39 SDB sur 9 points d'emport. Il peut aussi emporter les pods Litening, Reccelite, DJRP ou MRPS. A ces munitions s'ajoute l'intégration de la bombe guidée Spice 1000 produite par l'israélien Rafael. Il est également à noter que les appareils brésiliens embarqueront le missile air-air à courte portée A-Darter co-développé par Denel et Mectron.

Pour le moment, 88 Gripen E ont été commandés : 60 exemplaires désignés JAS 39E pour la Suède (des JAS 39C modifiés) et 28 exemplaires désignés F-39E pour le Brésil (les 8 autres étant des Gripen F). Initialement, l'appareil avait été sélectionné par la Suisse pour remplacer ses F-5E Tiger II, mais suite au résultat négatif du référendum du 18 mai 2014, cette acquisition semble plus incertaine. 

Saab semble particulièrement optimiste quant à son avenir. C'est d'autant plus le cas que les Gripen C/D continuent d'intéresser plusieurs clients potentiels comme la Finlande, la Bulgarie, la Croatie, la Slovaquie et la République Tchèque ou encore le Botswana. 

Le premier vol du Gripen E est prévu pour la fin de l'année 2016 avant une mise en service opérationnel initiale en 2023 pour la Suède. La pleine capacité opérationnelle est quant à elle attendue pour 2026. 


Texte d'Ansierra117

Informations techniques

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 16 500 kg (36 376 lbs)
  • Masse à vide : 8 000 kg (17 637 lbs)

Motorisation

  • 1 réacteur General Electric F414-GE-39E

Équipements électroniques

Pays exploitant actuellement cet appareil

Charge utile et armement

Charges externes

Bombes
Missiles

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • JAS 39E n°39-8, 39-8 Prototype.

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Re: Gripen, le petit Suédois à 18/05/2016 15:20 Jericho
Le Gripen C/D est quand-même bien en dessous de ses concurrents. Les modifications structurelles apportées sur les versions E/F concernent surtout le fuselage et les ailes pour permettre d'intégrer un moteur plus puissant et avoir une capacité de carburant interne augmentée. Cela devrait lui permettre d'aller plus loin, plus vite et avec une charge supérieure, mais il est encore loin du Rafale. Quant au nez, je ne crois pas qu'il ait été agrandi pour intégrer le radar AESA, mais je n'en suis pas sûr.
Avec l'AESA, l'IRST et son électronique remise à niveau, je pense qu'il se rapproche de ses concurrents (Rafale et Eurofighter), mais il ne boxera quand-même pas dans la même catégorie.

J'imagine qu'avec la miniaturisation, les radars seront de plus en plus compacts et tu auras une puissance supérieure pour des dimensions semblables. Si c'est le cas, il ne sera pas forcément nécessaire de modifier le Rafale pour avoir un radar plus puissant.
Re: Gripen, le petit Suédois à 18/05/2016 16:18 Ansierra117
Oui je pensais en fait à la différence de taille du nez du Rafale avec celui de l'Eurofighter qui permet d'emporter un AESA plus performant (plus d'antennes). Parce que les performances du radar AESA risquent à terme de déprécier le Rafale face à son concurrent européen.
Re: Gripen, le petit Suédois à 18/05/2016 17:00 Jericho
J'avais entendu parlé de technologies différentes utilisées par les deux fabricants de radar permettant à Thales d'obtenir d'aussi bons résultats avec des dimensions réduites grâce à l'utilisation d'autres matériaux pour ses capteurs (de l'Arséniure de Gallium si je me souviens bien). Mais je ne sais pas si c'est exact.

Le radar du Gripen restera plus petit, et par conséquent certainement moins puissant. Par contre, Il aura un plus grand angle de balayage (~200° par rapport aux 140° du RBE2-AESA). L'Eurofighter aura l'avantage d'être équipé d'un radar muni d'une antenne puissante et capable du même angle de balayage que celui du Gripen…
Re: Gripen, le petit Suédois à 18/05/2016 19:03 d9pouces
Je pense que malgré tout, l'antenne plus grande conservera toujours un avantage : elle permettra toujours de transmettre plus de puissance.
À part ça, le Rafale a encore pas mal de potentiel assez facile à exploiter pour l'améliorer : moteurs plus puissants, réservoirs conformes, viseur de casque… Quant au nez, je pense qu'il n'est pas trop compliqué de le grossir un peu s'Il y en a vraiment besoin.
Re: Gripen, le petit Suédois à 19/05/2016 00:00 Ansierra117
Faudrait que Sharky nous éclaire haha
Re: Gripen, le petit Suédois à 20/05/2016 11:40 ogotaï
Le nez, en dehors de l'aspect aérodynamique, bien sûr, il est dimensionné pour faciliter la visibilité lors des appontages.
L'agrandir, c'est dégrader cet aspect.
Un radar plus puissant, c'est aussi une visiblité plus grande pour ceux qui sont en face.
Dans mes souvenirs, la philosophie de Dassault, à l'origine, était de trouver un juste compromis entre performance brute et discrétion de l'appareil. Et le rayonnement émis participe à cette discrétion.
Je ne pense donc pas que modifier la taille du groin du Rafale soit dans les projets de Dassault, sauf demande bling bling (et financée) d'un Émirat quelconque.
Re: Gripen, le petit Suédois à 20/05/2016 12:14 glwpatton
Tant qu'on parle d'antennes AESA:
Etant donné la nature de la techno: des modules "antennes" indépendants. Pourquoi continuer de les regrouper dans le nez de l'appareil? Pourquoi ne pas les dissimiler un peu partout? (à la manière des capteurs du F22, des capteurs de SPECTRA, etc.)

exemple:
Avec 5 modules dans le nez, 4 modules sur le dos, 2 sous le fuselage, et 2 dans la dérive: la couverture radar serait sur 4PI stéradian. Avec une petite anisotropie vu que certains angles seraient moins couvert que d'autre, mais aucun véritable angle mort n'existerait.
Re: Gripen, le petit Suédois à 20/05/2016 12:35 Clansman
Avec 5 modules dans le nez, 4 modules sur le dos, 2 sous le fuselage, et 2 dans la dérive: la couverture radar serait sur 4PI stéradian. Avec une petite anisotropie vu que certains angles seraient moins couvert que d'autre, mais aucun véritable angle mort n'existerait.

Je crois que c'est grosso modo l'idée que l'on retrouve sur le PAK FA. Avec des antennes en bord d'attaque de l'aile, mais dans des fréquences différentes. Le but étant de détecter des avions furtifs. Par contre, il n'y en a peut-être pas autant et à autant d'endroit que tu le propose. Peut-être parce que ce n'est pas encore miniaturisé à ce point-là.

Mais bon, je parle pifométriquement.
Re: Gripen, le petit Suédois à 21/05/2016 16:26 Jericho

ogotaï a écrit

Un radar plus puissant, c'est aussi une visiblité plus grande pour ceux qui sont en face.
Dans mes souvenirs, la philosophie de Dassault, à l'origine, était de trouver un juste compromis entre performance brute et discrétion de l'appareil. Et le rayonnement émis participe à cette discrétion.
De toutes façons, du moment que tu allumes ton radar tu dis adieu à ta discrétion: théoriquement un adversaire se trouvant dans la direction de ton faisceau devrait te remarquer de plus loin que la distance à laquelle tu vas le repérer (un peu comme on peut voir de très loin une lampe de poche pointée sur nous, alors que nous sommes encore invisible à celui qui la porte).


Clansman a écrit

Par contre, il n'y en a peut-être pas autant et à autant d'endroit que tu le propose. Peut-être parce que ce n'est pas encore miniaturisé à ce point-là.
L'épaisseur des modules et de leur protection doit en effet empêcher de les placer n'importe où, sans parler des contraintes physiques. Mais c'est vrai que dans le fuselage, ça ne devrait pas trop poser de problème
Re: Gripen, le petit Suédois à 21/05/2016 17:55 glwpatton

Jericho a écrit

Clansman a écrit

Par contre, il n'y en a peut-être pas autant et à autant d'endroit que tu le propose. Peut-être parce que ce n'est pas encore miniaturisé à ce point-là.
L'épaisseur des modules et de leur protection doit en effet empêcher de les placer n'importe où, sans parler des contraintes physiques. Mais c'est vrai que dans le fuselage, ça ne devrait pas trop poser de problème

Et si on compare la taille du RBE2 et la taille de l'électronique en haut de la dérive du Rafale (Détecteur Départ de Missile, etc.) : c'est pas si différent… (enfin un facteur 10 surement mais je ne parlais pas de mettre un second RBE2 sur la dérive!)
Re: Gripen, le petit Suédois à 21/06/2016 23:15 Jericho
Le MBDA Meteor est officiellement en service au sein de la Force aérienne suédoise (Flygvapnet) sur la version modernisée MS20 du Gripen C/D.

À vérifier, mais il est également dit qu'il entrera en fonction sur le Gripen E et le Rafale F-3R en 2018, en 2019 sur l’Eurofighter T3 et en 2020 sur le F-35.
Re: Gripen, le petit Suédois à 22/06/2016 02:42 Ansierra117
Notre Phoenix à nous les européens
Re: Gripen, le petit Suédois à 22/06/2016 08:55 Jericho

Ansierra117 a écrit

Notre Phoenix à nous les européens
Et avec des taux de réussite largement supérieur, j'espère! :roll:
Re: Gripen, le petit Suédois à 22/06/2016 19:08 d9pouces
Était-il si mauvais que ça ?
Re: Gripen, le petit Suédois à 22/06/2016 19:33 Cinétic
Pas si mauvais, mais, il était relativement facile à leurrer, brouiller ou à échapper par des manœuvres (pour un chasseur).
De plus, avec la grande distance de tir, le pilote ciblé avait plus de temps que face à un autre missile pour effectuer sa défense.
Re: Gripen, le petit Suédois à 23/06/2016 10:46 Jericho
Je ne connais pas exactement leur taux de réussite sur cibles volantes, ce serait intéressant. Je crois qu'en opération, les Tomcat l'US Navy n'ont tirés que trois Phoenix sur des appareils irakiens et qu'ils ont tous trois ont eu des problèmes de moteurs ou ont été perdus.

Les iraniens, par contre, revendiquent un grand nombre de victoires aériennes (j'avais même lu une analyse qui démontrait qu'entre ces revendications et les cibles atteinte, on pouvant en conclure que le Phoenix avait un taux de réussite de plus de 120% … :roll: )
Re: Gripen, le petit Suédois à 25/06/2016 15:27 Ansierra117

Cinétic a écrit

Pas si mauvais, mais, il était relativement facile à leurrer, brouiller ou à échapper par des manœuvres (pour un chasseur).
De plus, avec la grande distance de tir, le pilote ciblé avait plus de temps que face à un autre missile pour effectuer sa défense.

Oui mais à la base il a été conçu pour dégommer les Tupolev soviétiques à longue portée, pas pour engager des chasseurs. C'est sa mission initiale qui a ensuite été détournée
Re: Gripen, le petit Suédois à 16/06/2017 08:40 Jericho
Premier vol, hier matin, du premier Gripen E de présérie.
Re: Gripen, le petit Suédois à 16/06/2017 11:01 Ansierra117

Jericho a écrit

Premier vol, hier matin, du premier Gripen E de présérie.

Je vais en profiter pour maj la fiche que j'avais fait
Re: Gripen, le petit Suédois à 12/09/2017 18:03 Ansierra117
SAAB présente le Gripen Aggressor, un Gripen prévu pour servir aux unités Opfor britanniques et US.
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:57 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires