Rappels

Informations techniques

2e version plus puissante, 37 exemplaires.

Éléments de reconnaissance

Voilure tournante, Rotor de queue à gauche, Rotor de queue quadripale, Rotor principal à 6 pales, 1 dérive, Dérive en flèche, Empennage à droite, Train fixe, Train tricycle, Bimoteur, Biplace côte-à-côte, Cockpit fermé

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 21 000 kg (46 297 lbs)
  • Masse à vide : 8 980 kg (19 798 lbs)
  • Surface du rotor : 378,24 m² (4 071,341 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 21,95 m (72,014 ft)
  • Hauteur : 7,75 m (25,427 ft)
  • Longueur : 26,97 m (88,484 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 185 km/h (115 mph, 100 kts)
  • Distance franchissable : 370 km (230 mi, 200 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 600 m (18 373 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 6,75 m/s (22,146 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 241 km/h (150 mph, 130 kts)
  • Rapport poussée/masse, à vide : 0,8
  • Charge alaire, à vide : 23,742 kg/m² (4,86 lbs/sq. ft)
  • Rapport poussée/masse, au décollage : 0,34
  • Charge alaire, au décollage : 55,52 kg/m² (11,371 lbs/sq. ft)

Équipage

  • Équipage : 3

Motorisation

  • 2 turbines Pratt & Whitney T73-P-700
  • Puissance unitaire : 3 580 kW (4 867 ch, 4 801 hp)

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Charge utile et armement

  • Charge utile : 11 340 kg (25 000 lbs)
  • Nombre de points d'emport : 1

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 7
Enregistré - dépassé depuis son enregistrement 3

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 28/02/2012 08:23 Clansman
Le concept de grue volante (Skycrane) avait déjà été exploré par Sikorsky en 1958 avec le S-60, un hélicoptère à pistons. Le S-64 en était une version agrandie et propulsé par 2 turbines Pratt & Whitney JFTD12A de 4050 hp. Son rotor était à 6 pales. Un 3e membre d'équipage pouvait surveiller la charge emportée grâce à une vitre placée à l'arrière de la cabine. Son train d'atterrissage pouvait se régler en fonction de la charge, allant jusqu'à 6 mètres.

Il fut en fait développé à la demande de l'armée allemande, qui cherchait un hélicoptère capable d'emporter 10 tonnes de charge. La construction du prototype avait commencée dès avant le crash du S-60 en avril 1961.

Le S-64 effectua son vol inaugural le 9 mai 1962. 2 autres exemplaires furent évalués par l'Allemagne en 1962, finalement sans suite, alors que la Weser Flugzeugbau avait acquis les droits de construction sous licence. 6 YCH-64A (désignation constructeur S-64A) furent commandés par l'US Army en juin 1963 et construits pour les essais. Il prit le nom de Tahre, du nom d'un grand sachem de la tribu indienne des Wyandot qui vécut de 1742 à 1812 et fut surnommé… "The Crane".

Il exista en 2 versions pour l'US Army : d'une part le CH-54A propulsé par 2 Pratt & Whitney T73-P-1 de 4500 hp, et construit à 54 exemplaires. 7 exemplaires de sa version civile, le S-64B, furent également construits par Sikorsky. Un CH-54A se distingua en emportant 87 soldats au Vietnam, le 29 avril 1965.

D'autre part, le CH-54B, plus lourd mais plus puissant avec ses 2 T-73-P-700 de 4800 hp. Son train d'atterrissage comportait deux roues au lieu d'une seule et il fut construit à 37 exemplaires. Le CH-54B fut conçu en 1969, à la suite d'une demande de l'US Army pour une version dont la charge utile passerait de 20000 à 25000 livres. Le premier fut livré en décembre 1969. Les 97 CH-54 utilisés par l'US Army furent livrés entre juin 1964 et 1972.

Conçu pour emporter des charges lourdes (hélicoptères, chars, missiles, howitzer, bulldozer), sa configuration inhabituelle en fit un succès. Il prouva ses capacités en particulier lors de la guerre du Vietnam, où il ramena 380 avions abattus. Il largua aussi des bombes Daisy Cutter de 10000 livres à seule fin de créer des zones d'atterrissage pour hélicoptères dans la jungle. Il y était déployé par le 1st Cavalry Division, qui avait reçu les 6 YCH-54A, dont 5 servirent au Vietnam.

Il doit son succès à des containers particuliers, les UMC (Universal Military Containers) dont les dimensions étaient de 8,36 m sur 2,89 m sur 1,98 m. Ces containers lui permettaient d'emporter 45 puis 67 soldats, 48 blessés, des postes de commandement, des hôpitaux de campagne ou des postes de réparations. Son élingue bien placée par rapport au centre de gravité éliminait le problème d'oscillation de la charge. De plus, il pouvait profiter de l'effet de sol pour déposer sa charge sans avoir à atterrir.

Cependant, les containers empêchaient l'utilisation de l'élingue. Des containers plus élaborés l'auraient permis, mais ils ne furent pas achetés. Le manque de fonds firent que le programme Heavy Lift Helicopter fut annulé et le H-54 ne fut pas remotorisé avec 3 turbines comme envisagé.

Il fut donc graduellement complété, puis remplacé par le CH-47 Chinook à partir de 1979, moins puissant mais capable d'emporter des charges à la fois en soute et sous élingue. Il continua à servir au sein de la Garde Nationale jusqu'en 1993. Il connut une carrière civile, emportant cette fois des petites maisons ou livrant des éléments de buildings.

Erickson Air-Crane, une firme basée à Central Point dans l'Oregon, racheta les droits de fabrication et les certificats du S-64 en 1992. Son but était d'en faire un pompier volant, et apporta pas moins de 1350 modifications sur la cellule, l'avionique et ses capacités d'emport. Il peut ainsi emporter 3650 gallons de retardant et est ainsi devenu un pompier efficace.

Erickson est devenu le fabricant et le plus utilisateur du S-64, qu'il a décliné en deux nouvelles versions : le S-64E et le S-64F. Un S-64E a été construit neuf, les autres étant des CH-54A modifiés. Les S-64F sont des CH-54B modifiés, notamment avec de nouveaux moteurs Pratt & Whitney JFTD12-5A. Ils sont toujours utilisés aujourd'hui.

Au moins un YCH-54A, 5 CH-54A et un CH-54B sont exposés dans des musées.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_CH-54

http://www.helicopassion.com/fr/03/wbl306.htm

http://www.avionslegendaires.net/sikorsky-ch-54-tarhe.php

http://en.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_CH-54_Tarhe

http://en.wikipedia.org/wiki/S-64_Skycrane

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/sik_s-64.php

http://www.ch54skycrane.com/

http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/h-54.htm
Pima (AZ, USA) à 22/05/2013 08:00 stanak
CH-54A Tahre
ex US Army
Image
Re: Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 22/05/2013 09:30 Jericho
Ouah! Impressionnante (et magnifique), cette photo! :shock: ça me donne l'impression de voir une libellule écrasée entre deux pages d'un livre… :hehe:
Re: Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 22/05/2013 10:11 Clansman
Il devait être vachement gros, le livre. :mrgreen:
Re: Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 22/05/2013 10:35 Jericho

Clansman a écrit

Il devait être vachement gros, le livre. :mrgreen:
Juste proportionnel à la libellule… :bonnet:
Re: Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 23/05/2013 20:22 Nico2
J'ai toujours apprécié cet appareil, à l'utilité certaine. :)

Jericho a écrit

Clansman a écrit

Il devait être vachement gros, le livre. :mrgreen:
Juste proportionnel à la libellule… :bonnet:

Il faudrait faire une compil' de tous vos échanges, ça ferait un beau recueil de sketchs… :mrgreen:
Re: Sikorsky H-54 Skycrane (S-64) à 24/05/2013 10:16 Clansman
En voilà une idée qu'elle est bonne. :D
Birmingham (USA) à 23/03/2017 11:56 stanak
CH-54B
ex US Army
Image
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:56 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires