Rappels

  • Version du Kayaba Ku-3
  • Premier vol :
  • Missions : Essais en vol
  • Constructeur : drapeau Kayaba
  • un seul appareil construit (cellule neuve)

Informations techniques

Prototype, un exemplaire.

Éléments de reconnaissance

Aile cantilever, Aile en croissant, Aile médiane, Aile volante, Monoplan, Aile à dièdre positif, Sans empennage horizontal, Sans dérive, Train fixe, Bicycle, Sans moteur, Biplace en tandem, Cockpit fermé

Caractéristiques

  • Envergure : 16 m (52 ft)
  • Longueur : 6 m (20 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Charge utile et armement

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Kayaba Ku-3 à 25/11/2018 01:01 Wastrick
Le Kayaba Ku-3 est un planeur expérimental japonais sans queue en forme d’aile volante, de la Seconde Guerre mondiale.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l’armée impériale du Japon finance le développement d'un avion à configuration d'aile volante. Grâce aux résultats positifs du Kayaba Ku-2, il fut décidé, avec le même constructeur, de construire un nouveau modèle de planeur expérimental.

Le nouveau projet de planeur commença au début de l’année 1941, il fut toujours dessiné par Hidemasa Kimura, la même personne qui a proposé les plans des deux appareils précédents, mais il décida, comme pour le Ku-2, de le dessiné avec une autre personne, qui cette fois-ci est Joji Washimi, un autre ingénieur japonais.

Le Kayaba Ku-3, fut construit en bois puis recouvert d’une toile mais, de nombreuses améliorations furent apportées par rapport aux appareils précédents. Tout d’abord, l’envergure de l’appareil fut agrandi pour pouvoir accueillir des ailes en croissant, les ailettes qui étaient présentes aux abords du Ku-2 ont été abandonnées. Un train atterrissage a était rajouté et il fut aussi conçu pour être piloté par deux personnes grâce à un cockpit fermé.

Quand la construction du Ku-3 fut achevée, l’appareil fit son premier vol le 11 février 1941 à l’aéroport d’Haneda près de Tokyo. Après seulement quelques tests, le planeur fut transféré à un autre aéroport de l’armée japonaise, pour des essais plus poussés.

Après plus de 67 vols, le Kayaba Ku-3 s’écrasa le 27 février 1941 soit seulement 2 semaines après le premier vol. Le pilote qui fut gravement blessé, perdit le contrôle de l’appareil pendant des tests de performance.

Même-si l’armée commence à douter du projet pour un avion sans queue, il fut décidé malgré tout, de continuer le financement et de poursuivre sa collaboration avec Kayaba pour cette fois-ci un avion à configuration d’aile volante motorisé. Grâce à cela, ils développeront le Kayaba Ku-4.


(Très peu d'info sur l'appareil :( )
Rappels:
Premier vol: 11 Février 1941
Mission: Expérimentale
Constructeur: Kayaba
Exemplaires: 1 prototype

Caractéristiques Kayaba Ku-3 :
Equipage: 2
Longueur: 6 m
Envergure: 16 m
Hauteur: ?
Surface alaire: ?
Masse à vide: ?
Masse maximale au décollage: ?

Performances :
Vitesse max: ?
Vitesse max Remorquage : ?

Moteurs :
Sans.

Armement :
Sans.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kayaba_Ku-3

http://www2s.biglobe.ne.jp/~FlyWing/JapaneseTaillessPlane/Kayaba-3.html

http://www.aviation-history.com/kayaba/ku2.htm

http://www.defence.org.cn/article-10-15944.html

https://www.j2mcl-planeurs.net/dbj2mcl/planeurs-machines/planeur-fiche_0int.php?code=1962

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,18980.15.html?PHPSESSID=qcd3uihnulsvr7v5alp2er32q0
Re: Kayaba Ku-3 à 28/11/2018 12:00 Clansman
La fiche sur le site
Re: Kayaba Ku-3 à 28/11/2018 12:24 Wastrick

Clansman a écrit

La fiche sur le site

Merci ! ;)
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le Nov. 28, 2018, 11:43 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires