Rappels

Informations techniques

Désignation des trois prototypes propulsés par un moteur Pratt & Whitney R-2800 et d’un réacteur Allis-Chalmers J36. Le premier, muni d’une dérive conventionnelle, est perdu dans un accident et les deuxième et troisième sont équipés d’un empennage en "T" avec une dérive munie d’une longue arrête à l’avant.

Éléments de reconnaissance

Aile basse, Aile cantilever, Monoplan, Aile à dièdre positif, Aile droite effilée, 1 dérive, Empennage en T, Empennage horizontal sans dièdre, Empennage horizontal droit effilé, Dérive droite effilée, Train rétractable, Train tricycle, Hélice tractrice, Moteur à l'avant, Entrées d'air à la racine des ailes, Monomoteur, Hélice quadripale, Tuyère sous le fuselage, Monoréacteur, Propulsion mixte, Cockpit fermé, Verrière en bulle, Monoplace

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 851 kg (8 490 lbs)
  • Masse normale au décollage : 7 543 kg (16 630 lbs)
  • Masse à vide : 5 737 kg (12 648 lbs)
  • Surface alaire : 37 m² (400 sq. ft)
  • Hauteur : 4,65 m (15,256 ft)
  • Envergure : 15 m (48 ft)
  • Longueur : 13 m (44 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 755 km/h (469 mph, 408 kts)
  • Vitesse de croisière : 262 km/h (163 mph, 141 kts) sur moteur à pistons uniquement.
  • Distance franchissable : 2 229 km (1 385 mi, 1 204 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 750 m (41 831 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 25,5 m/s (83,661 ft/s)
  • Rapport poussée/masse, masse normale : 0,37
  • Charge alaire, masse normale : 202,987 kg/m² (41,575 lbs/sq. ft)
  • Rapport poussée/masse, au décollage : 0,72
  • Charge alaire, au décollage : 103,629 kg/m² (21,225 lbs/sq. ft)
  • Rapport poussée/masse, à vide : 0,49
  • Charge alaire, à vide : 154,382 kg/m² (31,62 lbs/sq. ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Motorisation

  • un réacteur Allis-Chalmers J36
  • Puissance unitaire : 1 225 kgp (12 kN, 2 700 lbf)
  • un moteur à cylindres en étoile Pratt & Whitney R-2800-34W
  • Puissance unitaire : 1 566 kW (2 129 ch, 2 100 hp)

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

  • Aucun ancien pays utilisateur n'a été enregistré.

Charge utile et armement

  • Charge utile : 947 kg (2 088 lbs)
  • Note : 4 canons de 20 mm dans les ailes.

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Curtiss XF15C Stingaree à 09/12/2015 09:53 Jericho
On avait déjà la fiche du X15, celle du F-15C, voici celle du XF15C… :hehe:


Le Curtiss XF15C est un prototype de chasseur monoplace, à propulsion mixte réacteur et moteur à pistons, muni d’ailes droites en position basse, d’un empennage conventionnel ou en "T" et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

À la fin de la seconde guerre mondiale, l’US Navy s’intéresse aux avions propulsés par des réacteurs. Ces derniers n’étant pas encore suffisamment puissants et jugés trop peu fiables pour assurer seuls le décollage et l’atterrissage à partir de porte-avions, la Navy décidé d’utiliser ce nouveau moyen de propulsion en complément de moteurs à pistons conventionnels pour propulser son projet de chasseur XF15. Curtiss, qui propose son Model 99, reçoit le 7 avril 1944 une commande pour trois prototypes. Ces appareils, qui seront désignés XF15C et recevront les N°01213 à 01215, devront être propulsés par un moteur Pratt & Whitney R-2800 de 1’566kW (2’129cv) et un réacteur Allis-Chalmers J36 de 1’250kgp pour leur permettre de devenir, en théorie, les avions de chasse les plus rapides de l’US Navy.

Les ingénieurs de Curtiss développent le nouvel appareil en quelques mois. Le poste de pilotage, protégé par une verrière en forme de goutte d’eau offrent une excellente visibilité au pilote. Le moteur à pistons en étoile Pratt & Whitney R-2800 est installé dans le nez et entraine une hélice quadripale. De chaque côté de l’avant du fuselage, une importante ouverture permet d’évacuer les gaz d’échappement du moteur. Plus en arrière est installé le réacteur Allis-Chalmers J36, dont la tuyère est située au-dessous d’une poutre de queue supportant à son extrémité l’empennage en "T". La dérive est équipée d’une longue arrête allant jusqu’à l’arrière du poste de pilotage. Les ailes, en position basse, sont droites avec un léger dièdre. Dans leur épaisseur, proche de leur emplanture, des entrées d’air pour le réacteur y sont installées.
Les deux premiers prototypes ne sont pas armés, mais il est possible que le troisième soit équipé des 4 canons de 20mm, placé dans les ailes, que doivent recevoir les avions de série.

Le premier prototype, encore dépourvu du réacteur J36, prend l’air le 27 février 1945. En avril de la même année, le réacteur est enfin disponible et monté sur l’appareil. Dès ce moment, ce premier prototype à le temps de faire plusieurs essais en vol en propulsion mixte avant le 8 mai, date à laquelle il se crashe à l’atterrissage. Le pilote d’essai Lloyd Childs, alors aux commandes, décède dans l’accident.
Le second prototype effectue son premier vol le 9 juillet 1945 et le troisième peu de temps après. Quelques modifications leurs sont apportées afin d’améliorer leur stabilité : ils reçoivent un empennage en "T" avec une longue arrête, devant la dérive, se prolongeant jusqu’à l’arrière du poste de pilotage.
Ces deux avions démontrent de bonnes capacités, mais en octobre 1946 l’US Navy annonce ne plus avoir d’intérêt pour cet avion à propulsion mixte et annule le programme.

Le second prototype est détruit et le troisième (N°01215) est stocké, puis cédé Quonset Air Museum à North Kingstown (Rhode Island).


Versions :
XF15C : Désignation du projet de chasseur à propulsion mixte, motorisé par un moteur Pratt & Whitney R-2800 et un réacteur Allis-Chalmers J36. Trois prototypes prévus, puis éventuellement une production en série.

XF15C-1 : Désignation des trois prototypes propulsés par un moteur Pratt & Whitney R-2800 et d’un réacteur Allis-Chalmers J36. Le premier, muni d’une dérive conventionnelle, est perdu dans un accident et les deuxième et troisième sont équipés d’un empennage en "T" avec une dérive munie d’une longue arrête à l’avant.


Utilisateurs militaires :
Aucun. USA : 3 prototypes en tests au sein de l’US Navy.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Longueur : 13,41m
Envergure : 14,63m
Hauteur : 4,65m
Surface alaire : 37,16m2
Masse à vide : 5’739kg
Masse en charge : 7’543kg
Masse maximale au décollage : 8’490kg
Charge utile : 947kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur Pratt & Whitney R-2800-34W de 1’566kW (2’129cv) et un réacteur Allis-Chalmers J36 (un de Havilland Goblin H1-B construit sous licence) de 12,26kN (1’250kgp).

Performances :
Vitesse max : 755km/h
Vitesse de croisière (moteur à pistons uniquement): 262km/h
Vitesse ascensionnelle : 25,5m/s
Plafond opérationnel : 12’750m
Distance franchissable : 2’228km

Armement :
4 canons de 20mm installés dans les ailes.


Liens internet :
<!– m –><a class="postlink" href="https://en.wikipedia.org/wiki/Curtiss_XF15C">https://en.wikipedia.org/wiki/Curtiss_XF15C</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aviastar.org/air/usa/curtiss_xf15c.php">http://www.aviastar.org/air/usa/curtiss_xf15c.php</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1427">http://www.militaryfactory.com/aircraft … ft_id=1427</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.daveswarbirds.com/usplanes/aircraft/xf15c-1.htm">http://www.daveswarbirds.com/usplanes/a … f15c-1.htm</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.historyofwar.org/articles/weapons_curtiss_XF15C.html">http://www.historyofwar.org/articles/we … XF15C.html</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://tanks45.tripod.com/Jets45/Histories/CurtissXF15/Curtiss.htm">http://tanks45.tripod.com/Jets45/Histor … urtiss.htm</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.joebaugher.com/navy_serials/thirdseries1.html">http://www.joebaugher.com/navy_serials/ … ries1.html</a><!– m –>
Re: Curtiss XF15C Stingaree à 09/12/2015 13:22 Clansman
La fiche sur le site
Re: Curtiss XF15C Stingaree à 09/12/2015 14:24 Jericho
Merci Clansman! ;)
Re: Curtiss XF15C Stingaree à 09/12/2015 21:53 Nico2

Jericho a écrit

On avait déjà la fiche du X15, celle du F-15C, voici celle du XF15C… :hehe:

Une belle panoplie, merci l'ami. :)
Re: Curtiss XF15C Stingaree à 09/12/2015 22:00 Jericho

Nico2 a écrit

Jericho a écrit

On avait déjà la fiche du X15, celle du F-15C, voici celle du XF15C… :hehe:

Une belle panoplie, merci l'ami. :)
Eh, oh! Qu'on soit clair, les deux premières fiches citées ne sont pas de moi: la "panoplie" (comme tu dis) se trouve sur le site grâce aux différents contributeurs, toi y compris! ;)
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le 9 décembre 2015 13:05, modifié le . ©AviationsMilitaires