Rappels

Informations techniques

Deux moteurs électriques entrainant des hélices carénées.

Endurance : 10 minutes.

Éléments de reconnaissance

Aile cantilever, Aile en diamant, Aile haute, Monoplan, 1 dérive, Dérive carrée, Empennage conventionnel, Empennage horizontal droit, Catapulte, Sans train d'atterrissage, Hélice propulsive, Moteur à l'arrière, Bimoteur, Sans cockpit

Caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 25 kg (55 lbs)
  • Masse à vide : 23 kg (51 lbs)
  • Envergure : 1,3 m (4,27 ft)
  • Longueur : 1,5 m (4,92 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 400 km/h (249 mph, 216 kts)
  • Rayon d'action : 40 km (25 mi, 22 nm)

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Charge utile et armement

  • Charge militaire : 2 kg (4,41 lbs) Explosifs

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Exemplaires construits

  • Aucun exemplaire n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
KAI Devil Killer à 14/04/2015 09:32 Jericho
Le KAI Devil Killer est un drone d’attaque à ailes hautes en delta, muni d’un empennage cruciforme et propulsé par deux petits moteurs électriques.

L’entreprise sud-coréenne KAI (Korea Aerospace Industries Ltd.) étudie durant les années 2000 un drone pouvant être facilement transporté, capable de survoler la zone de combat, d’identifier sa cible et de l’attaquer un plongeant dessus et en faisant exploser sa charge explosive interne.
Désigné Devil Killer, ce drone est transporté dans une sorte de container de section carrée, qui lui sert également de rampe de lancement. Un système à air comprimé permet d’en éjecter l’appareil qui déploie ses ailes et son empennage à ce moment-là, alors que ses deux moteurs électriques assurent la propulsion jusqu’à sa cible. Grâce à ses dimensions relativement modestes et l’équipement restreint nécessaire à son utilisation, il peut très bien être utilisé à partir d’un pick-up ou d’un véhicule tout-terrain, mais également à partir de bateaux de petites dimensions.
Durant les essais en vol, certains prototypes sont équipés d’un train d’atterrissage classique, mais cette configuration n’est pas retenue pour les appareils de série.

Le Devil Killer possède un fuselage de section triangulaire avec, à l’arrière, deux petits moteurs électriques actionnant des hélices carénées en partie noyés dans sa structure. Les ailes, en delta et en position haute, sont repliées avant son envol, de même que sa dérive cruciforme. Il se dirige en direction de la zone de combat grâce à son GPS. Dans le nez se trouve une caméra fournissant une image du terrain survolé et permettant à l’opérateur de repérer une cible éventuelle, de l’identifier et de verrouiller le drone dessus. Le Devil Killer pique ensuite sur son objectif avant de faire exploser les 2kg d’explosif qu’il contient. S’il n’est pas possible, ou pas souhaitable, d’attaquer la cible prévue, le drone peut poursuivre son vol pour en rechercher une autre.
L’option entièrement automatique, du décollage à la destruction de la cible, est également possible à condition de connaitre l’emplacement exact de l’objectif.

Le Devil Killer sera disponible sur le marché en 2016. Au début de l’année 2015, aucune force armée ne l’a encore commandé, même si les forces armées sud-coréennes sont intéressées.


Versions :
Devil Killer : Version de base, devrait être opérationnelle en 2016.


Utilisateurs militaires :
Aucun en février 2015.


Caractéristiques :
Longueur : 1,5m
Envergure : 1,3m
Masse à vide : 23kg
Masse au décollage : 25kg
Charge utile : 2kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Deux moteurs électriques entrainant des hélices carénées.

Performances :
Vitesse max : 400km/h
Endurance : 10 minutes
Distance franchissable : 40km

Armement :
Une charge explosive d’environ 2kg.


Liens internet :
http://www.uavglobal.com/kai-devil-killer/
http://www.flightglobal.com/news/articles/kai-developing-39suicide-combat-uav39-377029/
http://info-aviation.com/?p=16145
http://archive.defensenews.com/article/20140212/DEFREG03/302120033/Korea-Pushing-Helos-Mini-F-16-Devil-Killer-Singapore-Airshow
http://www.uasvision.com/2012/09/19/south-korea-develops-devil-killer-self-exploding-uas/
http://www.suasnews.com/2012/09/18910/kai-devil-killer/
http://www.koreaherald.com/view.php?ud=20140629000200
http://www.scoop.it/t/defense-news/p/4016359578/2014/02/21/kai-presente-son-drone-missile-devil-killer
http://www.thefreelibrary.com/South+Korea+Developing+%27Kamikaze%27+Attack+Drone-a0304912935
Re: KAI Devil Killer à 14/04/2015 13:08 Clansman
La fiche sur le site
Re: KAI Devil Killer à 15/04/2015 14:17 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! :hehe:
Re: KAI Devil Killer à 21/04/2015 23:28 Nico2
Ils ont pensé à Kim Jong Un pour l'appellation.
Re: KAI Devil Killer à 22/04/2015 08:49 Clansman
Vu la taille du bonhomme, faudra plus de 2 kg de charge militaire. :mrgreen: :dehors:
Re: KAI Devil Killer à 22/04/2015 08:59 Jericho

Nico2 a écrit

Ils ont pensé à Kim Jong Un pour l'appellation.
Une théorie fumeuse… :mrgreen:
Répondre aux messages »

Comparaison

Comparer avec :
Texte de , créé le 14 avril 2015 12:48, modifié le . ©AviationsMilitaires