Rappels

Histoire de l'appareil

La Gazelle fut conçue par Sud-Aviation suite à une demande de l'ALAT, qui cherchait un hélicoptère léger et utilitaire capable de remplacer l'Alouette II. Le concept intéressa rapidement le Royaume-Uni, et la Gazelle fit l'objet d'un contrat le 22 février 1967 entre la France et la Grande-Bretagne, incluant aussi le Puma et le Lynx.

La Gazelle s’inspirait de la famille des Alouette, dont elle reprenait le moteur Astazou II. Son prototype, désigné SA.340 et qui vola le 7 avril 1967 entre les mains de Jean Boulet, disposait encore d'un rotor de queue traditionnel. Un second prototype vola le 12 avril 1968. Mais la particularité de la Gazelle est d'avoir été le premier appareil en série à disposer d'un fenestron, qui réduit considérablement le niveau sonore, et de pales ainsi que d'une structure en matériaux composites. Son rotor rigide était inspiré de celui développé pour le Bö-105.

4 SA.341 furent construits comme machines de présérie, dont le premier vola le 2 août 1968. Il battra des recors en mai 1970. La 3e machine servit de prototype à la Gazelle HT.1 et vola le 28 avril 1970. La première version de série fut le SA 341.1001, qui vola le 6 août 1971 : elle disposait d'une cabine et d'une dérive agrandies, ainsi que d'un moteur Turbomeca Astazou IIIA.

Le Royaume-Uni acquit 4 versions différentes de la Gazelle, qui servirent dans toutes ses branches. Seul l'Army Corps utilise encore des Gazelle. La première version qui entra en service au sein de l'ALAT fut le SA.341F. Cette version fut suivie du SA 341 civil, et du SA 341H d'exportation.

La série des SA.341 fut alors suivie par celle des SA.342, motorisée par un Astazou XIV de 870 ch. Elle se décline en SA 342K destinée aux milieux Hot & High, SA 342J civil, SA 342L et L1, et enfin SA 342M.

La Gazelle vit énormément le combat. La France la déploya principalement en Afrique (Tchad, Djibouti, Côte d'Ivoire, Rwanda, Somalie, Libye), mais également en Yougoslavie, lors de la guerre du Golfe et en Afghanistan. Le Royaume-Uni l'utilisa lors de la guerre des Malouines, ainsi que lors de la guerre du Golfe, au Kosovo et en Irak. L'Irak en utilisa lors de la guerre Iran-Irak, la Syrie au Liban et lors de la guerre avec Israël en 1982 (30 blindés israéliens détruits pour 5 pertes). Des Gazelle koweïtiennes s'opposèrent à l'invasion irakienne en 1990, détruisant des camions ou des transports de troupes. L'Equateur l'utilisa lors de la guerre du Cenepa. Des forces aériennes issues de l'ex-Yougoslavie l'utilisèrent également. Le Liban déploya ses propres Gazelle en 2007, lors de la guerre contre le terrorisme. Le Maroc l'employa contre le front Polisario.

On la trouve encore en Chine (8 SA 342), en Egypte (84 SA 342K et L), peut-être au Gabon (5 exemplaires), en Guinée (1 SA 342), peut-être en Jordanie, au Kenya (2 SA 342 livrés en 1979, 1 en service), au Montenegro (15 exemplaires construits par SOKO reçus, 11 en service), au Rwanda (6 SA 342), peut-être au Sénégal, en Serbie (61 exemplaires de fabrication yougoslave), en Syrie (36 exemplaires), en Tunisie (entre 5 et 7 SA 341).

Elle fut utilisée par la Republika Srpska Air Force (20 exemplaires), la Yougoslavie (176 exemplaires), la Slovénie (1 exemplaire de 1991 à 1996), par Trinidad et Tobago (1 ou 2 exemplaires entre 1973 et 1995).

La Gazelle se distingua par des avancées technologiques telles que le fenestron, une facilité de maintenance (30 mn de remise en état de vol après une mission) et une grande fiabilité. Elle eut très peu de succès sur le marché civil, mais beaucoup sur le marché militaire. On estime à près de 1775 le nombre d'exemplaires construits : 1195 pour la France jusqu'en 1985, 262 au Royaume-Uni, 30 en Egypte et environ 200 en Yougoslavie.

Versions référencées

  • Sud-Aviation SA 340 : Premier prototype reconnaissable à son rotor de queue d'Alouette III.
  • Sud-Aviation SA 341 Gazelle : Version de présérie. 4 exemplaires.
  • Westland SA 341B Gazelle AH.1 : Version d'attaque destinée à l'armée de terre britannique.
  • Westland SA 341C Gazelle HT.2 : Version d'entraînement motorisée par un Astazou IIIN et destinée à la Royal Navy.
  • Westland SA 341D Gazelle HT.3 : Version d'entraînement motorisée par un Astazou IIIN et destinée à la Royal Air Force.
  • Westland SA 341E Gazelle HCC.4 : Version servant de relais de communications pour la Royal Air Force. 1 exemplaire.
  • Aérospatiale SA 341F Gazelle : Version d'attaque et de lutte antichars destinée à l'Armée de Terre.
  • Aérospatiale SA 341G Gazelle : Première version civile de série.
  • Aérospatiale SA 341H Gazelle : Version militaire export motorisée par un Astazou IIIB.
  • Aérospatiale SA 342L1 Gazelle : Version militaire de reconnaissance offensive destinée à l'Armée de Terre.
  • Aérospatiale SA 342J Gazelle : Version civile correspondant équivalent du SA 342L.
  • Aérospatiale SA 342K Gazelle : Version export Hot & High motorisée par un Astazou XIV.
  • Aérospatiale SA 342L Gazelle : Version militaire modernisée.
  • Aérospatiale SA 342M Gazelle : Version de lutte antichars motorisée par un Astazou XIVM et destinée à l'Armée de Terre.
  • SOKO SA 341H Partizan : Version construite sous licence en Yougoslavie.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Aérospatiale SA 342M Gazelle voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Longueur, sans rotor : 9,53 m (31,266 ft)
  • Masse maxi au décollage : 2 100 kg (4 630 lbs)
  • Masse à vide : 1 009 kg (2 224 lbs)
  • Diamètre du rotor principal : 10,48 m (34,383 ft)
  • Hauteur : 3,19 m (10,466 ft)
  • Longueur : 11,91 m (39,075 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 244 km/h (152 mph, 132 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 280 km/h (174 mph, 151 kts)
  • Distance franchissable : 670 km (416 mi, 362 nm)
  • Plafond sans effet de sol : 2 370 m (7 776 ft)
  • Plafond avec effet de sol : 3 150 m (10 335 ft)
  • Plafond opérationnel : 4 450 m (14 600 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 7,7 m/s (25,262 ft/s)

Motorisation

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 11

Accidents enregistrés

  • Crash d'une Gazelle française le 3 novembre 2010

    Alors qu'elle rentrait de mission, une Gazelle Viviane s'est écrasée près de la FOB Nijrab (ou FOB Morales-Frazier) peu après son décollage. L'appareil devait rejoindre le KAIA (Kabul Afghan International Airport). Les deux pilotes ont été légèrement blessés dans ce poser dur et évacués vers KAIA. Un problème mécanique est probablement à l'origine de cet accident.
  • Crash d'une Gazelle le 23 septembre 2010

    Lors d'un vol tactique, une Gazelle du 5ème Régiment d'Hélicoptères de Combat s'est écrasée à proximité d'une habitation. Une panne de la turbine est probablement à l'origine de l'accident. Heureusement, personne n'a été blessé.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture
picture
picture
picture
picture
picture
picture

Forum

Sujet complet »
Re: Gazelle SA-342 à 16/11/2012 23:34 foxkilo02

cachée dans les pins a écrit

j'ai cherché mais n'ai pas trouvé d' hélico qui s'appellerait Libellule.. pas assez guerrier peut-être comme appellation..

:interr: il n'y en aurait donc aucun malgré la ressemblance, même pas un petit prototype..? c'est étonnant alors..

Si si ,le H5 "Dragonfly" ("Libellule") :oui:
Re: Gazelle SA-342 à 17/11/2012 15:05 cachée dans les pins
je me disais bien aussi… ;) merci Fox.

c'est clair que le mot anglais dragonfly :recon: a un peu plus d'attaque que notre sibyllin :helico: libellule..

et alors du coup, de fil en aiguille, et en total hors sujet du topic (mais où sont passées les Gazelles?)….. j'ai découvert le beau museau du Cessna A-37 Dragonfly.

ni hélico, ni libellule mais de quoi être ravie :hehe: une fois de plus.
Re: Gazelle SA-342 à 17/11/2012 21:23 d9pouces
Quand j'étais petit, je croyais que Dragonfly signifiait dragon volant… Je trouvais que ça allait plutôt bien au A-37
Re: Gazelle SA-342 à 19/11/2012 09:07 Jericho
Cool… j'étais pas le seul alors? :D
Re: Gazelle SA-342 à 19/11/2012 12:52 PCmax

d9pouces a écrit

Quand j'étais petit …

:sygus:

Ouais… et depuis ? Ne me dis pas que t'as grandi depuis Istres ! :D


;)
Re: Gazelle SA-342 à 22/11/2012 15:55 d9pouces
Je me des chaussures à talon, c'est pour ça :oui:
Marrakesh 2014 à 01/05/2014 16:03 stanak
Image
SA342L des FRA
Image
Re: Gazelle SA-342 à 12/05/2014 20:51 stanak
Plusieurs Gazelle syriennes furent capturées au Liban en 1982.
Deux furent remises en état de vol mais utilisées peu de temps faute de pièces de rechange.
SA342L
Image
RIAT 2014 à 05/09/2014 18:11 stanak
Gazelle HT2 - AAC colors
Image

Gazelle HT3 - RAF colors
Image

toutes les deux sont civiles depuis 2011
Re: Gazelle SA-342 à 07/09/2014 15:02 Nico2
Joli, merci stanak. :)
Re: Gazelle SA-342 à 05/11/2014 10:02 ouakamois
Je ne serai point surpris que les Sud Africains de la Paramount récupère la licensce de production de la Gazelle SA341, vu le potentiel client en Afrique…
Paramount Group Aerospatiale SA341 Gazelle avec boule optronique
Re: Gazelle SA-342 à 13/11/2015 14:10 foxkilo02
Les gazelles syriennes sont toujours en activités !
Une douzaine d'entre elles seraient toujours en état de vol et combattraient dans la région de Damas à partir de la base de Mezze ainsi que près d' Homs à partir de la base de Tiyas (T4).
Effectuant essentiellement des missions de reconnaissances, elles n'hésitent pas en plein désert à attaquer les véhicules de Daesh au canon ou au missile HOT.
Re: Gazelle SA-342 à 13/11/2015 14:56 Ansierra117
Pour refaire l'orbat de la force aérienne syrienne après-guerre, je crois qu'on devra s'y mettre à plusieurs ahah
Merci de l'info par contre ton lien déconne (il me renvoie juste sur youtube) !
Robustesse, rusticité, il y a pas à dire, une belle machine.
Après en environnement truffé de canons AA, j'aimerais pas connaître l'état de stress permanent des pilotes
Re: Gazelle SA-342 à 13/11/2015 15:14 Jericho

Ansierra117 a écrit

Après en environnement truffé de canons AA, j'aimerais pas connaître l'état de stress permanent des pilotes
Même une simple mitrailleuse lourde peut faire de gros dégâts selon la distance à laquelle ils l'engage. :S
Re: Gazelle SA-342 à 13/11/2015 19:21 foxkilo02

Ansierra117 a écrit

Merci de l'info par contre ton lien déconne (il me renvoie juste sur youtube) !
J'ai modifié le lien ça devrait fonctionner maintenant. Bon visionnage !! ;)
Re: Gazelle SA-342 à 13/11/2015 21:08 Jericho

foxkilo02 a écrit

J'ai modifié le lien ça devrait fonctionner maintenant. Bon visionnage !! ;)
Merci! ça donne l'impression que les pilotes utilisent des casques civils et que la plupart sont passablement gradés, à moins que ce ne soit que pour le reportage.
Au fait, je ne suis pas vraiment sûr que c'est tout à fait exact ce que dit le journaliste russe sur les missiles HOT, mais j'imagine que c'est de la comm'… :mrgreen:
Re: Gazelle SA-342 à 14/11/2015 10:18 Nico2

foxkilo02 a écrit

Les gazelles syriennes sont toujours en activités !
Une douzaine d'entre elles seraient toujours en état de vol et combattraient dans la région de Damas à partir de la base de Mezze ainsi que près d' Homs à partir de la base de Tiyas (T4).
Effectuant essentiellement des missions de reconnaissances, elles n'hésitent pas en plein désert à attaquer les véhicules de Daesh au canon ou au missile HOT.

Merci pour la video, intéressante !

Les appareils ont l'air en bon état de fonctionnement.
Re: Gazelle SA-342 à 29/03/2016 21:32 foxkilo02
Une gazelle dans le désert Syrien.
Une petite balade, à bord de son AS342L, du chef de la Brigade des forces spéciales "Tigres", le Major General Al Hassan.

Premier appareil apparemment à se poser sur la base de Palmyre depuis la victoire syrienne . Mais mon arabe laisse à désirer… :hehe:
Re: Gazelle SA-342 à 29/03/2016 23:10 d9pouces
Je veux bien le même hélico personnel ! Ça serait pratique pour aller bosser :)
Re: Gazelle SA-342 à 05/07/2017 18:35 stanak
SA342Ma
ALAT
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires