Rappels

Histoire de l'appareil

Le Beech 65 "Queen Air" est un avion bimoteur de transport d’affaire et de liaison, à ailes basses cantilever, train d’atterrissage tricycle et pouvant transporter jusqu’à neuf personnes selon les versions.

Au début de l’année 1958, Beechcraft décide de développer une version civile de son L-23F "Seminole", dérivé de son Model 50 "Twin Bonanza". Après seulement quatre mois de travaux, le prototype numéroté N821B (c/n L-1) fait son premier vol, le 28 août 1958.

Deux autres appareils sont construits, numérotés c/n L-2 et L-6, pour les essais en vue de la certification de l’avion, qui est finalement obtenue le 4 février 1959. Les livraisons commencent dès la fin de cette même année.

Désigné Model 65 "Queen Air", ce monoplan à ailes basses cantilever possède une cellule entièrement métallique. Le fuselage est de construction semi-monocoque. Le poste de pilotage est prévu pour un ou deux pilotes. La cabine peut aussi bien être équipée de 6 à 9 sièges, qu’accueillir des blessés sur des civières ou du fret. En effet, en démontant les cloisons et les sièges on peut obtenir une surface de chargement de 7,53m2. Un compartiment à l’arrière de la cabine et un autre dans le nez de l’appareil permettent le transport des bagages ou de matériel.

La voilure, de type bilongeron, possède un allongement de 7,51 et un dièdre positif de 7°. Elle abrite deux réservoirs de 166 litres et deux autres de 269 litres, offrant un volume de carburant total de 870 litres. Les ailes sont équipées d’ailerons classiques et de volets à simple fente.
Les empennages horizontaux et verticaux sont droits, sans flèche.

Les deux moteurs sont des Lycoming IGSO-480-A1B6 de 340cv chacun, entrainant des hélices tripales Hartzell à vitesse constante et variation automatique de pas. Le train d’atterrissage tricycle est entièrement escamotable, la roue avant dans le nez de l’appareil et le train principal dans les nacelles-moteurs.  Il est même prévu d’équiper l’appareil avec des fusées d’assistance au décollage en cas de besoin.

Le 8 février 1960, le pilote d’essais de Beechcraft bat le record international d’altitude d’un appareil de la classe C.1.d avec une altitude de 10’626m, à bord de l’appareil de série N110Q.

Par la suite, de nombreuses versions sont construites, chacune apportant son lot de modifications : nombre de sièges, volumes des réservoirs de carburant, puissance des moteurs, masse maximale augmentée, empennages en flèches, systèmes de pressurisation, etc. Bien que leurs désignations officielles commencent par 65, ces versions sont souvent désignées avec uniquement le second chiffre (par exemple "Model 80" au lieu de "Model 65-80").

Des conversions désignées Queenaire ou Excalibur sont également proposées par des entreprises pour améliorer les performances des Model 65. Au total, 166 appareils ont reçus ces modifications, dont 51 U-8F "Seminole" de l’US Army.

La production s’arrête en 1977, après la fabrication de 930 "Queen Air". Près de 150 de ces appareils ont été utilisés par les forces armées d'une vingtaine de pays.

Utilisateurs militaires :


- Afrique du Sud : 2 Model 65-B80 de 1975 à 1992 dans la South African Air Force.

- Algérie : 5 Model 65-B80 de 1975 à 1997 dans les Forces Aériennes.

- Argentine : 2 Model 65-B80 à partir de 1972, plus en service, au sein de l’Armée de Terre (Ejército Argentino) et 5 Model 65-80, retirés en 2004, dans la Marine (Armada de la República Argentina).

- Brésil: 8 Model 65 entre 1969 et 1977 au sein des Forces Aériennes (Força Aérea Brasileira), dont deux utilisés avec des immatriculations civiles (PT-KYG et PT-KYH).

- Cameroun : 1 Model 65-B80 de 1961 à 1971 pour le transport VIP au sein de l’Armée de l’Air Camerounaise.

- Colombie : 5 Model 65-B80 entre 1979 et 2004 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aérea Colombiana). 

- Equateur : 1 Model 65-A80 d’occasion entre 1965 et 1982 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aérea Equatoriana), et 3 A-65-80 entre 1965 et 1994 au sein des Forces Terrestres (Fuerza Terrestre Ecuatoriana).

- Guatemala : 1 Model 65-B80 au sein des Forces armées (Ejercito Nacional de Guatemala). Plus en service.

- Israël : 18 Model 65-B80 entre 1974 et 2003, désignés « Zamir » au sein des Forces Aériennes (’H'eil Ha'Avir Ha'Israeli).

- Japon : 19 Model 65 et 9 Model A65 en service de 1963 à 1998 sous l’appellation de « Umibato » au sein de la Force maritime d’autodéfense japonaise, et 5 Model A65 provenant de la marine entre 1980 et 2004 au sein de la Force aérienne d'autodéfense japonaise. 

- Madagascar : 1 Model 65-88 pour le transport VIP, plus en service.

- Mexique : 3 Model 65-B80 de 1986 à 1991 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aéria Mexicana).

- Myanmar : 1 Model 65 cédé en 1982 à la République Populaire de l’Union Birmane pour le transport VIP, en service jusqu’en 1994.

- Népal : 1 Model 65-80 au sein du Royal Flight à partir de 1963, revendu par la suite à l’Inde.

- Pakistan : 2 Model 65-80 entre 1969 et 1994 au sein des Forces Aériennes (Pakistan Air Force).

- Pérou : 18 Model 65-A80 à partir de 1965 dans les Forces Aériennes (Fuerza Aérea del Perú), plus en service. 1 Model 65 en service de 1966 à 2002 dans les Forces Terrestres (Éjercito del Perú).

- République Dominicaine : 3 Model 65-B80 de 1982 à 2004.

- Thaïlande : 4 Model 65 de 1964 à 1982 au sein de l’Armée royale thaïlandaise, et 3 Model 65 entre 1971 et 1989.

- Uruguay : 8 Model A65 de 1969 à 2004.

- Venezuela : 2 Model 65 et 8 Model 65-A80 en service entre 1960 et 2001 au sein des Forces Aériennes (Aviación Militar Venezolana), 2 Model 65 en service entre 1970 et 2004 au sein des Forces Terrestres (Fuerzas Terrestre/Ejercito Nacionals), 2 Model 65-80 entre 1963 et 2004 au sein de la Garde Nationale (Guardia Nacional de Venezuela), éventuellement 1 Model 65 jusqu’en 1997 au sein de la Marine (Armada de Venezuela).


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Beech 65 Queen Air : 1ere version construite.
  • Beech 65-80 Queen Air : Lycoming IGSO-540-A1A à injection de 380 cv.
  • Beech 65-85 Queen Air : Projet d’une version pressurisée abandonnée au profit du Model 90 "King Air".
  • Beech 65-88 Queen Air : Moteurs à piston IGSO-540-A1D de 380 cv.
  • Beech 65-A88 Queen Air : Un appareil unique (c/n LP-27) équipé de moteurs Lycoming IO-720 de 400 cv.
  • Beech A65 Queen Air : Deux moteurs Lycoming IGSO-480-A1E6 de 340cv et de l’empennage en flèche du Model 65-80.
  • Beech 65-A80 Queen Air : Envergure augmentée.
  • Beech 65-A80-8800 Queen Air : Sous-version du Model 65-A80.
  • Beech 65-B80 Queen Air : Model 65-A80 légèrement modifié.
  • Beech 65-B80A Queen Air : Sous-version du Model 65-B80.
  • Beech A65-8200 Queen Airliner : Version désignée initialement comme Model 79.
  • Beech 70 Queen Airliner : Version emportant jusqu'à 9 passagers.
  • Beech 79 Queen Air : Première désignation du Model A65-8200.
  • Beech Excalibur : Beech 65 remotorisés.
  • Beech U-8F Seminole L-23F : Désignation des Queen Air au sein de l'US Army.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Beech 65-B80 Queen Air voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 992 kg (8 800 lbs)
  • Masse à vide : 2 394 kg (5 277 lbs)
  • Surface alaire : 27,3 m² (293,855 sq. ft)
  • Hauteur : 4,33 m (14,206 ft)
  • Envergure : 15,331 m (50,3 ft)
  • Longueur : 10,851 m (35,6 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 294 km/h (183 mph, 159 kts)
  • Distance franchissable : 2 439 km (1 516 mi, 1 317 nm)
  • Plafond opérationnel : 8 169 m (26 800 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 6,5 m/s (21,325 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 398 km/h (247 mph, 215 kts)
  • Charge alaire, à vide : 87,678 kg/m² (17,958 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 146,213 kg/m² (29,947 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres à plat Lycoming IGSO-540A1D
  • Puissance unitaire : 283 kW (385 ch, 380 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Beech 65 "Queen Air" à 04/02/2013 16:51 Jericho
Le Beech 65 "Queen Air" est un avion bimoteur de transport d’affaire et de liaison, à ailes basses cantilever, train d’atterrissage tricycle et pouvant transporter jusqu’à neuf personnes selon les versions.

Au début de l’année 1958, Beechcraft décide de développer une version civile de son L-23F "Seminole", dérivé de son Model 50 "Twin Bonanza". Après seulement quatre mois de travaux, le prototype numéroté N821B (c/n L-1) fait son premier vol, le 28 août 1958.
Deux autres appareils sont construits, numérotés c/n L-2 et L-6, pour les essais en vue de la certification de l’avion, qui est finalement obtenue le 4 février 1959. Les livraisons commencent dès la fin de cette même année.

Désigné Model 65 "Queen Air", ce monoplan à ailes basses cantilever possède une cellule entièrement métallique. Le fuselage est de construction semi-monocoque. Le poste de pilotage est prévu pour un ou deux pilotes. La cabine peut aussi bien être équipée de 6 à 9 sièges, qu’accueillir des blessés sur des civières ou du fret. En effet, en démontant les cloisons et les sièges on peut obtenir une surface de chargement de 7,53m2. Un compartiment à l’arrière de la cabine et un autre dans le nez de l’appareil permettent le transport des bagages ou de matériel.
La voilure, de type bilongeron, possède un allongement de 7,51 et un dièdre positif de 7°. Elle abrite deux réservoirs de 166 litres et deux autres de 269 litres, offrant un volume de carburant total de 870 litres. Les ailes sont équipées d’ailerons classiques et de volets à simple fente.
Les empennages horizontaux et verticaux sont droits, sans flèche.
Les deux moteurs sont des Lycoming IGSO-480-A1B6 de 340cv chacun, entrainant des hélices tripales Hartzell à vitesse constante et variation automatique de pas.
Le train d’atterrissage tricycle est entièrement escamotable, la roue avant dans le nez de l’appareil et le train principal dans les nacelles-moteurs.
Il est même prévu d’équiper l’appareil avec des fusées d’assistance au décollage en cas de besoin.

Le 8 février 1960, le pilote d’essais de Beechcraft bat le record international d’altitude d’un appareil de la classe C.1.d avec une altitude de 10’626m, à bord de l’appareil de série N110Q.

Par la suite, de nombreuses versions sont construites, chacune apportant son lot de modifications : nombre de sièges, volumes des réservoirs de carburant, puissance des moteurs, masse maximale augmentée, empennages en flèches, systèmes de pressurisation, etc. Bien que leurs désignations officielles commencent par 65, ces versions sont souvent désignées avec uniquement le second chiffre (par exemple "Model 80" au lieu de "Model 65-80").
Des conversions désignées Queenaire ou Excalibur sont également proposées par des entreprises pour améliorer les performances des Model 65. Au total, 166 appareils ont reçus ces modifications, dont 51 U-8F "Seminole" de l’US Army.

La production s’arrête en 1977, après la fabrication de 930 "Queen Air". Près de 150 de ces appareils ont été utilisés par les forces armées d'une vingtaine de pays.



Versions :
Model 65 "Queen Air" : Équipé de deux moteurs 6 cylindres à plat et à injection Lycoming IGSO-480-A1B6 de 340cv entraînant des hélices tripales Hartzell à vitesse constante et variation automatique de pas. Sa masse maximale au décollage est de 3’500kg, avec une charge utile de 910kg. 239 appareils construits entre 1959 et 1967 (c/n LC-1 à LC-239).

Model A65 "Queen Air" : Équipé de deux moteurs Lycoming IGSO-480-A1E6 de 340cv et de l’empennage en flèche du Model 65-80. Le volume des réservoirs passent à 1’000L et la masse maximale au décollage à 3’720kg. 44 appareils sont construits entre 1967 et 1970 (c/n LC-240 à LC-272 et LC-325 à LC-335).

Model A65-8200 "Queen Airliner" : Version désignée initialement comme Model 79. C’est un Model 65, dont la masse maximale autorisée au décollage est portée à 3’715kg, destiné au transport de fret. 52 appareils sont construits entre 1968 et 1969 (c/n LC-273 à LC-324).

Model 70 "Queen Airliner" : Motorisée par des Lycoming IGSO-480-A1B6 de 340cv et munie des ailes allongées du Model 65-A80, cette version possède une masse maximale autorisée de 3’700kg avec une charge utile de 1’100kg, permettant l’emport de 9 passagers en version haute-densité. Une porte cargo, l’air conditionné et un compartiment cargo amovible d’une capacité de 225kg monté sous le fuselage sont proposés en option. 35 appareils construits entre 1969 et 1971 (LB-1 à LB-35).

Model 65-80 : Equipé de moteurs Lycoming IGSO-540-A1A à injection de 380cv et d’une dérive en flèche, sa masse maximale au décollage est de 3’600kg. Le prototype est ensuite modifié pour servir de prototype aérodynamique du Model 99 et du Model 100. Un appareil de série est par la suite équipé de turbopropulseurs PT6 et livré à l’US Army sous la désignation de NU-8F, il servira de prototype technologique au Model 100 King Air. 148 appareils sont construits en 1962 et 1963 (c/n LD-1 à LD-33, LD-34 à LD-45 et LD-47 à LD-150).

Model 65-A80 : Equipé des moteurs Lycoming IGSO-540-A1A de 380cv et de l’empennage en flèche du Model 65-80, son envergure passe de 13,98 à 15,31 mètres et sa masse maximale au décollage est augmentée à 3’900kg. L’appareil peut également emporter 128 litres de carburant en plus et un réaménagement du compartiment de la pointe avant permet d’augmenter le volume de charge disponible. 121 appareils sont construits (c/n LD-34, LD-46 et LD-151 à LD-269).

Model 65-A80-8800 : sous version du Model 65-A80, désignée initialement Model 89, munie d’un équipement lui permettant une masse maximale au décollage de 3’985kg. Ses exemplaires sont inclus dans les Model 65-A80.

Model 65-B80 : Model 65-A80 légèrement modifié, possédant une masse maximale au décollage de 3’922kg et d’une charge utile de 1’400kg, construit à 242 exemplaires (c/n LD-270 à LD-511) entre 1966 et 1977.

Model 65-B80A : sous version du Model 65-B80 équipée de moteurs IGSO-540-A1D de 360cv, construite entre 1968 et 1971. Ses exemplaires sont inclus dans les Model 65-B80.

Model 65-85 : Projet d’une version pressurisée abandonnée au profit du Model 90 "King Air".

Model 65-88 : Version équipée de moteurs à piston IGSO-540-A1D de 380cv, de hublots circulaires et d’un système de pressurisation. Cette version a d’abord été désignée Model 85, puis Model 85D. 45 appareils construits (c/n LP-1 à LP-26, LP-28, LP-30 à LP-47) entre 1965 et 1969. Un exemplaire muni de turbopropulseurs est fabriqué sous la désignation de Model 65-90 "King Air" (LP-29).

Model 65-A88 : Un appareil unique (c/n LP-27) équipé de moteurs Lycoming IO-720 de 400cv. 1er vol le 28 mars 1966, le projet est finalement abandonné au profit du Model A90 "King Air".

Model 79 : Première désignation du Model A65-8200

"Excalibur" / "Queenaire 800" : Conversion pour les Model 65, A65 et 65-80, comprenant des moteurs Lycoming IO-720-A1 de 400cv munis de nouvelles hélices et de nouvelles trappes de puits de train recouvrant entièrement les roues.

"Excalibur" / "Queenaire 8800" : Modifications identiques que pour le "Queenaire 800", mais réalisées sur les Model 65-A80 et 65-B80.

L-23F "Seminole": Version militaire du "Queen Air", 24 appareils livrés à l'US Army.

U-8F "Seminole": Nouvelle désignation, à partir de 1962, des 24 L-23F. De plus, 46 nouveaux appareils neufs sont commandés. D'autres "Queen Air" sont également mis en service au sein de l'US Army sous cette désignation: un Model 87 en 1964, un "Queen Air" de seconde main en 1966 et deux autres confisqués à des trafiquants de drogue en 1981.


Utilisateurs militaires :
Afrique du Sud : 2 Model 65-B80 de 1975 à 1992 dans la South African Air Force.

Algérie : 5 Model 65-B80 de 1975 à 1997 dans les Forces Aériennes.

Argentine : 2 Model 65-B80 à partir de 1972, plus en service, au sein de l’Armée de Terre (Ejército Argentino) et 5 Model 65-80, retirés en 2004, dans la Marine (Armada de la República Argentina).

Brésil: 8 Model 65 entre 1969 et 1977 au sein des Forces Aériennes (Força Aérea Brasileira), dont deux utilisés avec des immatriculations civiles (PT-KYG et PT-KYH).

Cameroun : 1 Model 65-B80 de 1961 à 1971 pour le transport VIP au sein de l’Armée de l’Air Camerounaise.

Colombie : 5 Model 65-B80 entre 1979 et 2004 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aérea Colombiana).

Equateur : 1 Model 65-A80 d’occasion entre 1965 et 1982 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aérea Equatoriana), et 3 A-65-80 entre 1965 et 1994 au sein des Forces Terrestres (Fuerza Terrestre Ecuatoriana).

Guatemala : 1 Model 65-B80 au sein des Forces armées (Ejercito Nacional de Guatemala), plus en service.

Israël : 18 Model 65-B80 entre 1974 et 2003, désignés « Zamir » au sein des Forces Aériennes (’H'eil Ha'Avir Ha'Israeli).

Japon : 19 Model 65 et 9 Model A65 en service de 1963 à 1998 sous l’appellation de « Umibato » au sein de la Force maritime d’autodéfense japonaise, et 5 Model A65 provenant de la marine entre 1980 et 2004 au sein de la Force aérienne d'autodéfense japonaise.

Madagascar : 1 Model 65-88 pour le transport VIP, plus en service.

Mexique : 3 Model 65-B80 de 1986 à 1991 au sein des Forces Aériennes (Fuerza Aéria Mexicana).

Myanmar : 1 Model 65 cédé en 1982 à la République Populaire de l’Union Birmane pour le transport VIP, en service jusqu’en 1994.

Népal : 1 Model 65-80 au sein du Royal Flight à partir de 1963, revendu par la suite à l’Inde.

Pakistan : 2 Model 65-80 entre 1969 et 1994 au sein des Forces Aériennes (Pakistan Air Force).

Pérou : 18 Model 65-A80 à partir de 1965 dans les Forces Aériennes (Fuerza Aérea del Perú), plus en service. 1 Model 65 en service de 1966 à 2002 dans les Forces Terrestres (Éjercito del Perú).

République Dominicaine : 3 Model 65-B80 de 1982 à 2004.

Thaïlande : 4 Model 65 de 1964 à 1982 au sein de l’Armée royale thaïlandaise, et 3 Model 65 entre 1971 et 1989.

Uruguay : 8 Model A65 de 1969 à 2004.

Venezuela : 2 Model 65 et 8 Model 65-A80 en service entre 1960 et 2001 au sein des Forces Aériennes (Aviación Militar Venezolana), 2 Model 65 en service entre 1970 et 2004 au sein des Forces Terrestres (Fuerzas Terrestre/Ejercito Nacionals), 2 Model 65-80 entre 1963 et 2004 au sein de la Garde Nationale (Guardia Nacional de Venezuela), éventuellement 1 Model 65 jusqu’en 1997 au sein de la Marine (Armada de Venezuela).


Caractéristiques Queen Air (Model 65-B80):
Equipage : 1 à 2 pilotes
Passagers : 9
Longueur : 10,82m
Envergure : 15,32m
Hauteur : 4,33m
Surface alaire : 27,3m2
Masse à vide : 2’393kg
Masse maximale au décollage : 4’000kg

Moteurs :
2 moteurs turbocompressés Lycoming IGSO-540 A1D, à six cylindres refroidis par air, de 285kW (380cv) chacun).

Performances :
Vitesse max haute altitude: 400km/h
Vitesse de croisière : 294km/h
Vitesse d’approche minimale : 130km/h
Vitesse ascensionnelle : 6,5m/s
Vitesse ascensionnelle sur un seul moteur : 1,1m/s
Plafond opérationnel : 8’170m
Plafond opérationnel sur un seul moteur : 3’540m
Distance franchissable : 2’441km
Distance de décollage : 486m

Armement :
Sans.

Liens internet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Beechcraft_Queen_Air
http://en.wikipedia.org/wiki/Beechcraft_Queen_Air
http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraft_genericsearch=Beech%2065%2F70%2F80%2F88%20Queen%20Air%20(U-8)
http://www.pilotfriend.com/aircraft%20performance/Beech/Queenair.htm
http://www.aviastar.org/air/usa/beech_queen.php
http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_beech65_en.php
Re: Beech 65 "Queen Air" à 06/02/2013 10:21 Clansman
Belle fiche !

Elle est sur le site, mais ça prend du temps à calculer, on dirait. J'ai noté que l'armée de terre des Philippines en utilisait toujours 3 exemplaires. :)
Re: Beech 65 "Queen Air" à 06/02/2013 17:33 Jericho

Clansman a écrit

Belle fiche !
Merci.

Clansman a écrit

Elle est sur le site, mais ça prend du temps à calculer, on dirait. J'ai noté que l'armée de terre des Philippines en utilisait toujours 3 exemplaires. :)
Selon mes diverses sources, on dirait en effet, même si c'est pas toujours facile de recouper les infos. :S

EDIT: En revérifiant, ces sources datent de 2005-2008… j'ai rien de plus récent. Du coup c'est pas dit qu'il y en ait encore… :(
Re: Beech 65 "Queen Air" à 11/02/2013 09:41 Clansman
Ah y'est, la fiche apparaît mise à jour sur le site

RDV la semaine prochaine pour le King Air ! :bonnet:
Kanoya (JPN) à 17/04/2017 10:43 stanak
Beech 65
ex JMSDF
Image

28 utilisés par la JMSDF dont 8 A65 (code 6701 à 6728)
5 A65 reversés à la JASDF (code 03-3091 à 03-3095)
http://worldmilitair.com/serials/serials%20b/bee%20010%200065.pdf
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires