Rappels

Histoire de l'appareil

Le PA-23 est un bimoteur léger de 4 à 6 places, conçu pour l'aviation d'affaires : il fut d'ailleurs un des premiers bimoteurs destiné à ce marché. Il fut à l'origine conçu par Stinson Aircraft Company peu après la seconde guerre mondiale : ce dérivé du Stinson 108, qui fut son dernier projet, était baptisé Twin Stinson. Piper acquit cette société en 1948, mais laissa le projet, pourtant d'allure moderne, dormir quelque temps. Ce fut le premier bimoteur construit par Piper, le premier Piper à adopter la construction métallique et le premier à porter le nom d'une tribu indienne.

Le prototype, immatriculé cn 23-01, effectua son vol inaugural le 2 mars 1952. Il était construit en tubes métalliques recouvert de toile, propulsé par 2 Lycoming O-290-D de 125 hp, à ailes basses, avec une double dérive.

Les essais en vol montrèrent qu'il était sous-motorisé, que les commandes répondaient mal et qu'il y avait des vibrations importantes. Il valait mieux une dérive unique et d'autres moteurs plus puissants. Des moteurs de 135 hp furent d'abord essayés, puis des Lycoming O-320-A de 150 hp. Le fuselage fut entièrement construit en métal. Le train d'atterrissage, tricycle, devint rétractable. Ainsi, il ressemble un peu au Cessna 310, en plus ramassé.

2 autres prototypes, qui prirent le nom d'Apache, furent construits en juillet 1953. La commercialisation du PA-23-150 commença en mars 1954 et aboutit à la construction de 1231 exemplaires. En effet, il était le bimoteur le moins cher du marché avec 32500 dollars de l'époque, et à la surprise générale il se vendit bien. Piper eut même du mal à honorer les commandes. Il fut suivi fin 1958 par l'Apache 160.

Le PA-23-250, lui, apparut la même année avec deux moteurs de 250 hp, une dérive présentant une flèche et un fuselage agrandi. Il emportait 5 personnes et non plus 4. Il prit alors le nom d'Aztec et fut commercialisé à partir de 1959. Ce fut de loin la version la plus construite, la dernière ayant 6 places. Le PA-23-235, qui apparut en 1962, est en réalité une version low-cost du PA-23-250. Des variantes à compresseur, permettant de voler plus haut, firent également leur apparition.

20 Piper Aztec furent acquis par l'US Navy sous la désignation UO-1 en 1960, qui devinrent U-11A en 1962. Ils se différenciaient de la version civile par la radio, l'approvisionnement en oxygène et le système de dégivrage des hélices.

Le PA-23 fut construit à 6977 exemplaires de 1954 à 1981, soit 2047 Apache et 4930 Aztec. Il fut acquis par plusieurs forces aériennes, dont l'Argentine, la Bolivie, le Cameroun, la Colombie, le Costa Rica, l'Espagne, le Honduras, Madagascar, le Mexique, le Paraguay, le Salvador et le Venezuela. Il est encore en service au Cameroun et en Colombie.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Piper PA-23-250 Aztec F voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 359 kg (5 200 lbs)
  • Masse à vide : 1 442 kg (3 180 lbs)
  • Surface alaire : 19,28 m² (207,528 sq. ft)
  • Hauteur : 3,17 m (10,4 ft)
  • Envergure : 11,34 m (37,205 ft)
  • Longueur : 9,52 m (31,234 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 277 km/h (172 mph, 149 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 446 km/h (277 mph, 241 kts)
  • Vitesse de décrochage : 109 km/h (68 mph, 59 kts)
  • Distance franchissable : 2 445 km (1 519 mi, 1 320 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 776 m (18 950 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 7,1 m/s (23,294 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 346 km/h (215 mph, 187 kts)
  • Charge alaire, à vide : 74,814 kg/m² (15,323 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 122,338 kg/m² (25,057 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres à plat Lycoming IO-540-C4B5
  • Puissance unitaire : 186 kW (253 ch, 250 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
Piper PA-23 Apache et Aztec à 16/06/2013 07:42 Clansman
Le PA-23 est un bimoteur léger de 4 à 6 places, conçu pour l'aviation d'affaires : il fut d'ailleurs un des premiers bimoteurs destiné à ce marché. Il fut à l'origine conçu par Stinson Aircraft Company peu après la seconde guerre mondiale : ce dérivé du Stinson 108, qui fut son dernier projet, était baptisé Twin Stinson. Piper acquit cette société en 1948, mais laissa le projet, pourtant d'allure moderne, dormir quelque temps. Ce fut le premier bimoteur construit par Piper, le premier Piper à adopter la construction métallique et le premier à porter le nom d'une tribu indienne.

Le prototype, immatriculé cn 23-01, effectua son vol inaugural le 2 mars 1952. Il était construit en tubes métalliques recouvert de toile, propulsé par 2 Lycoming O-290-D de 125 hp, à ailes basses, avec une double dérive.

Les essais en vol montrèrent qu'il était sous-motorisé, que les commandes répondaient mal et qu'il y avait des vibrations importantes. Il valait mieux une dérive unique et d'autres moteurs plus puissants. Des moteurs de 135 hp furent d'abord essayés, puis des Lycoming O-320-A de 150 hp. Le fuselage fut entièrement construit en métal. Le train d'atterrissage, tricycle, devint rétractable. Ainsi, il ressemble un peu au Cessna 310, en plus ramassé.

2 autres prototypes, qui prirent le nom d'Apache, furent construits en juillet 1953. La commercialisation du PA-23-150 commença en mars 1954 et aboutit à la construction de 1231 exemplaires. En effet, il était le bimoteur le moins cher du marché avec 32500 dollars de l'époque, et à la surprise générale il se vendit bien. Piper eut même du mal à honorer les commandes. Il fut suivi fin 1958 par l'Apache 160.

Le PA-23-250, lui, apparut la même année avec deux moteurs de 250 hp, une dérive présentant une flèche et un fuselage agrandi. Il emportait 5 personnes et non plus 4. Il prit alors le nom d'Aztec et fut commercialisé à partir de 1959. Ce fut de loin la version la plus construite, la dernière ayant 6 places. Le PA-23-235, qui apparut en 1962, est en réalité une version low-cost du PA-23-250. Des variantes à compresseur, permettant de voler plus haut, firent également leur apparition.

20 Piper Aztec furent acquis par l'US Navy sous la désignation UO-1 en 1960, qui devinrent U-11A en 1962. Ils se différenciaient de la version civile par la radio, l'approvisionnement en oxygène et le système de dégivrage des hélices.

Le PA-23 fut construit à 6977 exemplaires de 1954 à 1981, soit 2047 Apache et 4930 Aztec. Il fut acquis par plusieurs forces aériennes, dont l'Argentine, la Bolivie, le Cameroun, la Colombie, le Costa Rica, l'Espagne, le Honduras, Madagascar, le Mexique, le Paraguay, le Salvador et le Venezuela. Il est encore en service au Cameroun et en Colombie.


Versions :

PA-23-150 : Moteurs Lycoming O-320-A de 150 hp, 1231 exemplaires. On distingue les sous-variantes Apache B, C et D, sorties respectivement en 1955, 1956 et 1957 avec des modifications à chaque fois mineures.

PA-23-160 : Moteurs Lycoming O-320-B de 160 hp, 816 exemplaires. Apparue en 1958. On distingue les sous-variantes E, F et G (cabine plus longue avec un 3e hublot supplémentaire pour le F, moteurs 0-320-B2B pour le G).

PA-23-235 : Moteurs O-540 de 235 hp, 119 exemplaires. Il dérive en réalité du PA-23-250. Emporte 5 personnes.

PA-23-250 "Aztec" : Version apparue en 1958, dérivée de l'Apache G, avec des moteurs Lycoming O-540 de 250 hp, une dérive en flèche, une nouvelle planche de bord, un arrière modifié et une 5e place. Au moins 4811 exemplaires furent construits. Se distingue en sous-variantes de A jusqu'à F. Les plus notables sont l'Aztec B pour 6 personnes, l'Aztec C avec des moteurs IO-540-C4B5 (compresseurs en option), l'Aztec E avec un nez allongé.

PA-41P Pressurized Aztec : Prototype d'une version pressurisée de l'Aztec, qui effectua son vol inaugural en 1974. Le marché préféra ne pas sacrifier l'espace disponible de la cabine, spacieuse, pour y mettre le système de pressurisation. L'unique prototype, N9941P, appartint un temps à l'université du Mississippi pour des tests. Il fut rendu à Piper à la condition qu'il ne revole plus jamais et est désormais exposé à son musée de Lock Haven, en Pennsylvanie.

U-11A (ex-UO-1) : Désignation du PA-23-250 Aztec au sein de l'US Navy, 20 exemplaires.




http://fr.wikipedia.org/wiki/Piper_PA-23

http://en.wikipedia.org/wiki/Piper_PA-23

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=302

http://www.pilotfriend.com/aircraft%20performance/Piper/7.htm

http://www.aviastar.org/air/usa/piper_pa-23.php

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_pa23_en.php
Re: Piper PA-23 Apache et Aztec à 17/07/2013 10:14 Clansman
Le PA-23 sur le site
Re: Piper PA-23 Apache et Aztec à 20/11/2016 08:29 stanak
PA-23-250 Aztec E
ex Spain AF
Image
6 exemplaires utilisés de 1972 à 1996
Re: Piper PA-23 Apache et Aztec/Pima à 24/04/2018 20:38 stanak
U-11A Aztec
ex US Navy
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires