Rappels

Histoire de l'appareil

En 1989, l'armée de terre japonaise, soucieuse de remplacer ses OH-6D, lança le programme OH-X. Kawasaki, Fuji et Mitsubishi présentèrent des projets et Kawasaki fut sélectionné le 18 septembre 1992. Ses concurrents malheureux devinrent des sous-traitants du programme. Une maquette fut dévoilée au public le 2 septembre 1994. L'OH-X, devenu OH-1 à la fin 1996, est le premier hélicoptère entièrement conçu au Japon.

4 prototypes XOH-1 furent construits, le premier d'entre eux effectuant le vol inaugural le 6 août 1996 à Akeno AFB. Le deuxième vola le 12 novembre 1996. En mars 1997, tous les prototypes avaient pris l'air. 2 cellules de tests au sol furent également construites. Les 4 prototypes furent livrés à l'armée de terre japonaise pour tests opérationnels entre juin et août 1997.

L'OH-1 (également surnommé Ninja depuis 2002) est un hélicoptère léger d'observation et de reconnaissance, biplace en tandem, avec des capacités légères d'attaque au sol. Il est motorisé par 2 turbines Mitsubishi TS1-M-10 contrôlés par FADEC et actionnant un rotor quadripale en composites. Il dispose d'un fenestron à l'arrière. Son train d'atterrissage est fixe. Son fuselage est construit en composites, sa verrière et ses pales sont à l'épreuve des balles. Son cockpit contient des écrans multifonctions.

Il est équipé d'un capteur électro-optique monté juste devant le rotor, contenant un FLIR, un désignateur laser et une caméra en couleurs. Il dispose de 4 points d'emport d'une capacité totale de 132 kg, lui permettant d'emporter 4 missiles Type 91 et des réservoirs supplémentaires. Aucun autre armement n'est disponible, mais une version dotée de moteurs plus puissants (MTR-390 ou T-800) et d'une avionique adaptée, le OH-1Kai, aurait pu emporter un armement plus important (roquettes, nacelles canon) et remplacer les AH-1. L'AH-64 fut sélectionné à la place.

La production démarra en 1998, alors que l'armée de terre japonaise espérait en acquérir entre 150 et 200 exemplaires chargés de remplacer 297 OH-6D. Le premier exemplaire de série vola en juillet 1999 et entra en service le 24 janvier 2000.

Cependant, les réalités budgétaires rattrapèrent le programme et les livraisons se font à très faible cadence. En 2004 par exemple, seuls 2 exemplaires furent livrés. En février 2014, seuls 38 exemplaires ont été construits, dont les 4 prototypes et 34 exemplaires de série. Les prototypes ont été convertis en appareils de série et sont considérés en service actif. Les OH-1 se contentent de seconder les OH-6D toujours en service, et qui sont toujours les principaux hélicoptères de reconnaissance de l'armée de terre japonaise. Cependant, l'OH-1 est officiellement toujours en production, l'armée japonaise espérant encore en acquérir 112 exemplaires supplémentaires.

Versions référencées

  • Kawasaki XOH-1 : Prototypes. 4 exemplaires.
  • Kawasaki OH-1 : Version de série. 34 exemplaires.
  • Kawasaki OH-1Kai : Projet de version d'attaque au sol avec des moteurs plus puissants. L'AH-64 lui fut préféré.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Kawasaki OH-1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 4 000 kg (8 818 lbs)
  • Masse à vide : 2 450 kg (5 401 lbs)
  • Surface du rotor : 105,7 m² (1 137,745 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 11,6 m (38,058 ft)
  • Hauteur : 3,8 m (12,467 ft)
  • Longueur : 12 m (39 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 220 km/h (137 mph, 119 kts)
  • Distance franchissable : 540 km (336 mi, 292 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 880 m (16 010 ft)
  • Vitesse maximale HA : 278 km/h (173 mph, 150 kts)
  • Charge alaire, à vide : 23,179 kg/m² (4,75 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 37,843 kg/m² (7,751 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Mitsubishi TS1-M-10
  • Puissance unitaire : 664 kW (902 ch, 890 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Kawasaki OH-1 Ninja à 10/07/2013 07:31 stanak
Hélicoptère léger de reconnaissance de construction japonaise
en production depuis 1996

OH-1
JGSDF Image
Image
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 10/07/2013 19:19 Nico2
Sympa. :)

Ils ont aussi du matos d'origine locale, y compris pour les voilures tournantes :!:
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 22/02/2014 07:12 Clansman
En 1989, l'armée de terre japonaise, soucieuse de remplacer ses OH-6D, lança le programme OH-X. Kawasaki, Fuji et Mitsubishi présentèrent des projets et Kawasaki fut sélectionné le 18 septembre 1992. Ses concurrents malheureux devinrent des sous-traitants du programme. Une maquette fut dévoilée au public le 2 septembre 1994. L'OH-X, devenu OH-1 à la fin 1996, est le premier hélicoptère entièrement conçu au Japon.

4 prototypes XOH-1 furent construits, le premier d'entre eux effectuant le vol inaugural le 6 août 1996 à Akeno AFB. Le deuxième vola le 12 novembre 1996. En mars 1997, tous les prototypes avaient pris l'air. 2 cellules de tests au sol furent également construites. Les 4 prototypes furent livrés à l'armée de terre japonaise pour tests opérationnels entre juin et août 1997.

L'OH-1 (également surnommé Ninja depuis 2002) est un hélicoptère léger d'observation et de reconnaissance, biplace en tandem, avec des capacités légères d'attaque au sol. Il est motorisé par 2 turbines Mitsubishi TS1-M-10 contrôlés par FADEC et actionnant un rotor quadripale en composites. Il dispose d'un fenestron à l'arrière. Son train d'atterrissage est fixe. Son fuselage est construit en composites, sa verrière et ses pales sont à l'épreuve des balles. Son cockpit contient des écrans multifonctions.

Il est équipé d'un capteur électro-optique monté juste devant le rotor, contenant un FLIR, un désignateur laser et une caméra en couleurs. Il dispose de 4 points d'emport d'une capacité totale de 132 kg, lui permettant d'emporter 4 missiles Type 91 et des réservoirs supplémentaires. Aucun autre armement n'est disponible, mais une version dotée de moteurs plus puissants (MTR-390 ou T-800) et d'une avionique adaptée, le OH-1Kai, aurait pu emporter un armement plus important (roquettes, nacelles canon) et remplacer les AH-1. L'AH-64 fut sélectionné à la place.

La production démarra en 1998, alors que l'armée de terre japonaise espérait en acquérir entre 150 et 200 exemplaires chargés de remplacer 297 OH-6D. Le premier exemplaire de série vola en juillet 1999 et entra en service le 24 janvier 2000.

Cependant, les réalités budgétaires rattrapèrent le programme et les livraisons se font à très faible cadence. En 2004 par exemple, seuls 2 exemplaires furent livrés. En mars 2012, seuls 34 exemplaires ont été construits, dont les 4 prototypes et 30 exemplaires de série. Ils se contentent de seconder les OH-6D toujours en service, et qui toujours les principaux hélicoptères de reconnaissance de l'armée de terre japonaise. Cependant, il est officiellement toujours en production, mais à priori seulement 3 appareils restent à livrer.


Versions :

XOH-1 : Prototypes, 4 exemplaires.

OH-1 : Version de série, 30 exemplaires.

OH-1Kai : Projet de version d'attaque au sol avec des moteurs plus puissants. L'AH-64 lui fut préféré.




http://fr.wikipedia.org/wiki/Kawasaki_OH-1

http://aviation-militaire.kazeo.com/helicopteres-japonais/kawasaki-oh-1-ninja,a1747231.html

http://skymaster.fr.free.fr/helicos/japon/ninja/ninja.htm

http://www.helicopassion.com/fr/05/tag-oh1.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Kawasaki_OH-1

http://www.army-technology.com/projects/oh-1-ninja-light-observation-helicopter/

http://www.airforceworld.com/heli/eng/oh1.htm

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=993

http://www.helis.com/Since80s/h_xoh1.php

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/japan.php

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_kawasaki_oh1_en.php
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 22/02/2014 08:00 Clansman
La fiche sur le site
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 22/02/2014 15:58 Jericho
Merci pour la fiche, Clansman, je ne connaissais pas ce ventilo! :hehe:
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 23/02/2014 12:12 Nico2
Idem :)

Clans est sur tous les fronts (bis).
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 24/02/2014 12:52 glwpatton
J'aime pas trop son pif à celui là…
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 25/02/2014 07:53 Clansman
Bref, tu l'as dans le nez, quoi. :mrgreen:
Re: Kawasaki OH-1 Ninja à 25/02/2014 09:00 Jericho
Un nez tout lisse, bien droit, sans ces pustules de tourelles et capteurs, c'est vrai qu'il fait pas naturel… Se seraient-ils laissés tenter par une Rhinoplastie? :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires