Rappels

Histoire de l'appareil

A la fin des années 1940, le bureau d’études OKB Mil se lance dans le développement d’un hélicoptère de transport multirôle. L’idée de départ prévoyait un hélicoptère birotor en tandem doté d’une version du moteur Shvetsov ASh-62 d’une puissance de 1000 ch, qui équipait déjà plusieurs avions soviétiques comme le Tu-2.

Suite à des difficultés, cette configuration fut remplacée en 1949 par un hélicoptère avec un seul rotor et un seul moteur ASh-62. La création d’une version adaptée à l’hélicoptère du ASh-62 sera abandonné à son tour au profit d’un moteur plus puissant : le Shvetsov ASh-82.

Si au départ l’armée soviétique n’était pas intéressée par un hélicoptère de transport, l’utilisation par les États-Unis d’hélicoptères durant la guerre de Corée changera la donne. Du coup, il s'inspire un peu du H-19 Chickasaw. Le 5 octobre 1951 une directive ministérielle fixe les caractéristiques de l’appareil désigné V-12, qui devra être capable de transporter 12 soldats, un canon (de 57 ou de 76 mm) ou une jeep ( GAZ-67B or GAZ-69) en cabine, le tout pour capacité d’emport normale de 1200 kg et maximale de 1600 kg. De plus, le bureau n’avait qu’une année pour terminer l’appareil.

Mil impose des charges de travail de 14 à 16 heures par jour à son personnel – qui dormaient en plus sur place- et le premier prototype est finalement prêt fin avril pour subir les tests au sol. Le premier vol eu lieu le 3 juin 1952, et fut dévoilé la même année lors de la parade de Tushino.

En 1953 l’appareil entra en service au sein des armées de l’air soviétiques et polonaises. Il y remplaça le Mi-1 et y resta de nombreuses années, devenant la bonne à tout faire de l'armée soviétique au même titre que le UH-1. Il sera finalement remplacé par le Mi-8. Il servit énormément au sein de l'armée indienne, et lors de la guerre d'indépendance du Bangladesh en 1971. L'Albanie, qui fut son dernier utilisateur, le retira du service en 2005.

Le Mi-4 possédait un grand rotor quadripale, un rotor de queue tripale anti-couple. Les premiers modèles de pales utilisés dans le rotor principal étaient d’une construction mixte bois-métal et avaient une durée de vie de 150 heures. L’équipe d’ingénieurs de Mil éprouva beaucoup de difficultés à les améliorer, ce n’est qu’en 1955 que ce chiffre sera porté à 300 heures. Ce chiffre sera ensuite constamment amélioré pour atteindre 2500 heures en 1960.

La motorisation était assurée par un moteur ASh-82V d’une puissance de 1700 hp placé dans le nez du fuselage. Le train d'atterrissage, fixe, était composé de deux roues à l'arrière et de deux roulettes pivotantes à l'avant. Les versions de transport étaient munies de deux portes arrière en coquille.

En 1956 l’union soviétique accorde la licence de fabrication du Mi-4 à la chine où il sera fabriqué jusqu’en 1979 sous la désignation Z-5. Au total plus de 4500 Mi-4/Z-5 furent produits. On estime à 36 le nombre de pays utilisateurs, sans compter les versions civiles.

En 1958 les ingénieurs M. L. Mil, A. K. Kotikov, V. A. Kuznetsov, G. V. Kozelkov, I. S. Dmitriyev, M. P. Andriashev et I. V. Anan’yev reçurent le prix Lenin pour la conception du Mi-4.


Texte de Trident, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Mil Mi-4 (OTAN : Hound-A) : Version de série initiale.
  • Mil Mi-4A : Version de transport d'assaut avec deux portes arrière en coquille.
  • Mil Mi-4AV : Version armée du Mi-4A.
  • Mil Mi-4GF : Version démilitarisée pour un usage civil.
  • Mil Mi-4GR : Version équipée du radar Grebeshok-3.
  • Mil Mi-4KK : Version servant de poste de commandement aérien.
  • Mil Mi-4KU : Version de contrôle aérien avancé destinée à opérer conjointement avec le Mi-4KK.
  • Mil Mi-4L : Version de lutte contre les incendies.
  • Mil Mi-4M : Version de lutte anti-sous-marine.
  • Mil Mi-4ME : Version export du Mi-4M.
  • Mil Mi-4MK : Version de guerre électronique.
  • Mil Mi-4P : Version civile de transport de passagers.
  • Mil Mi-4PS : Version Search & Rescue.
  • Mil Mi-4S : Version de transport VIP.
  • Mil Mi-4SV : Version modifiée pour opérer au Pôle Nord.
  • Mil Mi-4TARK : Version de reconnaissance et de réglage de l’artillerie.
  • Mil Mi-4U : Version servant à la désignation de cibles de surfaces pour les missiles des unités navales soviétiques.
  • Mil Mi-4UM : Version dronisée radioguidée.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Mil Mi-4A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 7 800 kg (17 196 lbs)
  • Masse à vide : 4 970 kg (10 957 lbs)
  • Surface du rotor : 346,4 m² (3 728,619 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 21 m (69 ft)
  • Hauteur : 4,4 m (14,436 ft)
  • Longueur : 26,8 m (87,927 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 190 km/h (118 mph, 103 kts)
  • Distance franchissable : 455 km (283 mi, 246 nm)
  • Plafond avec effet de sol : 1 250 m (4 101 ft)
  • Plafond opérationnel : 5 650 m (18 537 ft)
  • Vitesse maximale HA : 214 km/h (133 mph, 116 kts)
  • Charge alaire, à vide : 14,348 kg/m² (2,94 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 22,517 kg/m² (4,61 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Shvetsov ASh-82V
  • Puissance unitaire : 1 268 kW (1 724 ch, 1 700 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 4
Enregistré - dépassé depuis son enregistrement 4

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Mil Mi-4 Hound à 30/03/2011 18:51 Trident
A la fin des années 40 le bureau d’études OKB Mil se lance dans le développement d’un hélicoptère de transport multirôle.

L’idée de départ prévoyait un hélicoptère birotor en tandem doté d’une version du moteur Shvetsov ASh-62 d’une puissance de 1000 ch qui équipait plusieurs avions soviétiques comme le Tu-2.
Suite à des difficultés cette configuration fut remplacée en 1949 par un hélicoptère avec un seul rotor et un seul moteur ASh-62, la création d’une version adaptée à l’hélicoptère du ASh-62 sera abandonné à son tour au profit d’un moteur plus puissant le Shvetsov ASh-82.

Si au départ l’armée soviétique n’était pas intéressée par un hélicoptère de transport, l’utilisation par les états unis d’hélicoptères durant la guerre de Corée changera la donne, le 5 octobre 1951 une directive ministérielle fixe les caractéristiques de l’appareil désigné V-12 qui devra être capable de transporter 12 soldats, un canon (de 57 ou de 76 mm) ou une jeep ( GAZ-67B or GAZ-69) en cabine, le tout pour capacité d’emport normale de 1200 kg et maximale de 1600 kg, en plus le bureau n’avait qu’une année pour terminer l’appareil.

Mil Impose des charges de travail de 14h à 16h par jours à son personnel – qui dormaient en plus sur place- et le premier prototype est finalement prêt fin avril pour subir les tests au sol, le premier vol eu lieu le 3 juin 1952, en 1953 l’appareil entra en service au sein des armées de l’air soviétiques et polonaises.

Le Mi-4 possédait un grand rotor quadri pâle, un rotor de queue tripale anti couple, les premiers modèles de pales utilisés dans le rotor principal étaient d’une construction mixte bois-métal et avaient une durée de vie de 150 heurs, l’équipe d’ingénieurs de Mil éprouva beaucoup de difficultés à les améliorer, ce n’est qu’en 1955 que ce chiffre sera porté à 300 heures, ce chiffre sera ensuite constamment amélioré pour atteindre 2500 heures en 1960.

La motorisation était assurée par un moteur ASh-82V d’une puissance de 15300 ch placé dans le nez du fuselage. Le train d'atterrissage, fixe, était composé de deux roues à l'arrière et de deux roulettes pivotantes à l'avant, les versions de transport étaient munies de deux portes arrière en coquille

En 1956 l’union soviétique accorde la licence de fabrication du Mi-4 à la chine où il sera fabriqué jusqu’en 1979 sous la désignation Z-5. Au total plus de 4500 Mi-4/Z-5 furent produits.

En 1958 les ingénieurs M. L. Mil, A. K. Kotikov, V. A. Kuznetsov, G. V. Kozelkov, I. S. Dmitriyev, M. P. Andriashev et I. V. Anan’yev ont reçus le prix Lenin pour la conception du Mi-4.

Versions:
- Mi-4 A Version de transport avec deux portes arrière en coquille
- Mi-4GF Version civile.
- Mi-4M (Mi-4VM) Version de lute ASM développée en 1953.
- Mi-4 BT version chasseur de mines navales dérivée du Mi-4M développée en 1955.
- Mi-4ME version export du Mi-4M réalisée en1964.
- Mi-4MT version du Mi-4M équipée de torpilles réalisée en 1963.
- Mi-4P (Mi-4VP) version civile de transport de passagers.
- Mi-4VA, Mi-4SKh Version agricole développée à partir de 1954.
- Mi-4L (Mi-4VL) Version de lute anti incendie.
- Mi-4M (seconde utilisation) version ambulance développée en 1956.
- Mi-4SP version SAR développée en 1956.
- Mi-4SV Version spéciale pour les conditions de travail au pole nord.
- Mi-4S Version VIP.
- Mi-4PS Version SAR développée en 1958.
- Mi-4KK et Mi-4KU Version poste de commandement.
- Mi-4U Version destinée à la désignation de cibles de surfaces pour les missiles des unités navales soviétiques.
- Mi-4GR Version équipée du radar Grebeshok-3 (Haircomb-3)
- Mi-4TARK Version équipé de caméra pour la reconnaissance et le guidage de l’artillerie développée en 1963.
- Mi-4MK (Mi-4PP) Version ECM développée en 1964.
- Mi-4AV Version armée du Mi-4A produite à partir de 1967.
- Mi-4UM Version drone radioguidé développée en in 1979.

Caractéristiques

Mi 4 A (Mi4 V)
Entrée en service : 1957 (1967)
Équipage 3 (3)
Capacité passagers : 16 soldats (16 soldats)
Volume cargo: 4.5 x 1.6 x 1.76 m
Motorisation Ash-82V (Ash-82V)
Diamètre du rotor principal 21 m (21m)
Masse à vide 4970 kg (5840 kg)
Masse au décollage : 7500 kg (7500 kg)
Masse Maxi au décollage : 7800 kg (7800 kg)
Charge utile 1200 kg
Vitesse maximale : 214 km/h (170 km/h)
Vitesse de croisière 190 km/h (140 km/h)
Plafond pratique : 5650 (4000)
Rayon d’action : 455 (340)

Sources
http://www.mi-helicopter.ru/eng/index.php?id=115
http://en.wikipedia.org/wiki/Mil_Mi-4
http://www.lesavions.net/index.php?option=com_content&task=view&id=67&Itemid=1
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/mi-4.php
Re: Mil Mi-4 Hound à 31/03/2011 12:44 Clansman
Le Mi-4 sur le site

Un sacré morceau…
Re: Mil Mi-4 Hound/Finlande à 24/07/2018 18:27 stanak
Mi-4
FiAF (3 utilisés de 1962 à 1979)
Image
Re: Mil Mi-4 Hound à 25/07/2018 18:12 ciders
Est-ce que tu as vu un Mil Mi-1 ?
Re: Mil Mi-4 Hound à 25/07/2018 18:43 stanak
oui un Mi-1M border guard (don des Soviets pour les 60 ans du président kekkonen)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires