Histoire de l'appareil

En janvier 1989, McDonnell Douglas Helicopters lança officiellement l'étude du MDX, le premier hélicoptère de la firme à disposer de la technologie NOTAR (No Tail Rotor) dès la conception. Celui-ci, qui avait été annoncé dès février 1988, fut plus tard baptisé Explorer et était destiné à concurrencer Eurocopter. MDD passa un accord avec Hawker de Havilland Australia pour construire les cellules, avec Canadian Marconi pour tester l'avionique et avec Kawasaki pour tester les transmissions, essais qui furent effectués en 1992.

Pas moins 10 prototypes furent construits, dont 7 pour les essais statiques. Le premier exemplaire, destiné aux essais au sol, sortit d'usine en juillet 1992. MDD devint le client de lancement du moteur Pratt & Whitney Canada PW200, avec un accord exclusif pour motoriser les 128 premiers exemplaires de l'Explorer avec le PW206A. En conséquence, l'option d'offrir le Turbomeca Arrius comme alternative fut abandonnée, de même que la version correspondante, le MD 901.

L'Explorer vola pour la première fois le 18 décembre 1992, et fut certifié par la FAA le 2 décembre 1994. Le deuxième prototype vola le 17 septembre 1993 et le 3e le 16 décembre la même année. Le premier appareil de série vola le 3 août 1994.

L'Explorer est un hélicoptère léger utilitaire, propulsé par 2 turbines. C'est le premier hélicoptère commercial à être conçu par ordinateur. Le fuselage est construit en fibres de carbone, et le rotor est constitué de 5 pales en matériaux composites. Il dispose de FADEC et d'un cockpit à écrans. Le système NOTAR permet de se passer d'un rotor anti-couple par utilisation de l'effet Coanda, en soufflant de l'air comprimé dans la poutre de queue. Cela entraîne plus de sécurité, de performances, moins de bruit et de sensibilité au vent. En revanche, cette technologie semble complexe.

La version initiale de série fut le MD 900, qui fut livré le 16 décembre 1994. Le MD 901 n'étant pas construit, la version suivante fut le MD 902, propulsé par des PW206E. La masse maximale et les performances sont accrues, en particulier sur un seul moteur. Le MD 902 fut annoncé en septembre 1996 et le prototype, 41e Explorer produit, vola pour la première fois le 5 septembre 1997. Il fut certifié le 11 février 1998 et les livraisons commencèrent en mai.

Une amélioration est certifiée en juillet 2000 avec le moteur PW207E, encore plus sécurisant en cas de panne de l'un des moteurs. Elle fut livrée le 27 septembre la même année. Tous les Explorer peuvent être portés à ce standard.

Le MD 900 peut emporter jusqu'à 6 passagers, ou plus d'une tonne de charge soit en interne, soit sous élingue. Il a connu un certain succès auprès de polices (allemande, belge, luxembourgeoise, britannique), et comme appareil d'évacuation sanitaire.

La seule force aérienne à l'utiliser est la marine mexicaine, qui reçut 6 exemplaires à partir de mai 1999. Ils sont équipés de mitrailleuses GAU-19/A de 12,7 mm et servent aux opérations anti-drogue. La marine suédoise a loué un MD 900 pour 2 mois en 1997, sans doute pour évaluation.

L'US Coast Guard loua des MD 900 et 902 afin de développer des doctrines d'interception dans le cadre de l'opération New Frontier, mais ne conserva pas les 4 exemplaires utilisés entre 1998 et 2000. Une version militarisée, le Combat Explorer, n'eut aucun succès.

MDD espère vendre entre 800 et 1000 exemplaires de l'Explorer. Le 100e hélicoptère (prototypes inclus) fut livré le 1er mars 2002. En décembre 2002, 108 exemplaires avaient été construits. Il est toujours en production.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

McDonnell Douglas MD 900 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 835 kg (6 250 lbs)
  • Masse à vide : 1 531 kg (3 375 lbs)
  • Surface du rotor : 84 m² (899 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 10,089 m (33,1 ft)
  • Hauteur : 3,66 m (12 ft)
  • Longueur : 9,876 m (32,4 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 248 km/h (154 mph, 134 kts)
  • Endurance maximale : 3 h
  • Distance franchissable : 543 km (337 mi, 293 nm)
  • Plafond avec effet de sol : 3 353 m (11 000 ft)
  • Plafond opérationnel : 5 334 m (17 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,1 m/s (16,732 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 259 km/h (161 mph, 140 kts)
  • Charge alaire, à vide : 18,329 kg/m² (3,75 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 33,943 kg/m² (6,952 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Pratt & Whitney Canada PW206E
  • Puissance unitaire : 410 kW (558 ch, 550 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
MD 900 à 10/07/2013 07:53 Clansman
En janvier 1989, McDonnell Douglas Helicopters lança officiellement l'étude du MDX, le premier hélicoptère de la firme à disposer de la technologie NOTAR (No Tail Rotor) dès la conception. Celui-ci, qui avait été annoncé dès février 1988, fut plus tard baptisé Explorer et était destiné à concurrencer Eurocopter. MDD passa un accord avec Hawker de Havilland Australia pour construire les cellules, avec Canadian Marconi pour tester l'avionique et avec Kawasaki pour tester les transmissions, essais qui furent effectués en 1992.

Pas moins 10 prototypes furent construits, dont 7 pour les essais statiques. Le premier exemplaire, destiné aux essais au sol, sortit d'usine en juillet 1992. MDD devint le client de lancement du moteur Pratt & Whitney Canada PW200, avec un accord exclusif pour motoriser les 128 premiers exemplaires de l'Explorer avec le PW206A. En conséquence, l'option d'offrir le Turbomeca Arrius comme alternative fut abandonnée, de même que la version correspondante, le MD 901.

L'Explorer vola pour la première fois le 18 décembre 1992, et fut certifié par la FAA le 2 décembre 1994. Le deuxième prototype vola le 17 septembre 1993 et le 3e le 16 décembre la même année. Le premier appareil de série vola le 3 août 1994.

L'Explorer est un hélicoptère léger utilitaire, propulsé par 2 turbines. C'est le premier hélicoptère commercial à être conçu par ordinateur. Le fuselage est construit en fibres de carbone, et le rotor est constitué de 5 pales en matériaux composites. Il dispose de FADEC et d'un cockpit à écrans. Le système NOTAR permet de se passer d'un rotor anti-couple par utilisation de l'effet Coanda, en soufflant de l'air comprimé dans la poutre de queue. Cela entraîne plus de sécurité, de performances, moins de bruit et de sensibilité au vent. En revanche, cette technologie semble complexe.

La version initiale de série fut le MD 900, qui fut livré le 16 décembre 1994. Le MD 901 n'étant pas construit, la version suivante fut le MD 902, propulsé par des PW206E. La masse maximale et les performances sont accrues, en particulier sur un seul moteur. Le MD 902 fut annoncé en septembre 1996 et le prototype, 41e Explorer produit, vola pour la première fois le 5 septembre 1997. Il fut certifié le 11 février 1998 et les livraisons commencèrent en mai.

Une amélioration est certifiée en juillet 2000 avec le moteur PW207E, encore plus sécurisant en cas de panne de l'un des moteurs. Elle fut livrée le 27 septembre la même année. Tous les Explorer peuvent être portés à ce standard.

Le MD 900 peut emporter jusqu'à 6 passagers, ou plus d'une tonne de charge soit en interne, soit sous élingue. Il a connu un certain succès auprès de polices (allemande, belge, luxembourgeoise, britannique), et comme appareil d'évacuation sanitaire.

La seule force aérienne à l'utiliser est la marine mexicaine, qui reçut 6 exemplaires à partir de mai 1999. Ils sont équipés de mitrailleuses GAU-19/A de 12,7 mm et servent aux opérations anti-drogue. La marine suédoise a loué un MD 900 pour 2 mois en 1997, sans doute pour évaluation.

L'US Coast Guard loua des MD 900 et 902 afin de développer des doctrines d'interception dans le cadre de l'opération New Frontier, mais ne conserva pas les 4 exemplaires utilisés entre 1998 et 2000. Une version militarisée, le Combat Explorer, n'eut aucun succès.

MDD espère vendre entre 800 et 1000 exemplaires de l'Explorer. Le 100e hélicoptère (prototypes inclus) fut livré le 1er mars 2002. En décembre 2002, 108 exemplaires avaient été construits. Il est toujours en production.


Versions :

MD 900 : Version initiale de série, moteurs PW206A.

MD 901 : Moteurs Turbomeca Arrius, version abandonnée.

MD 902 : Version actuelle, moteurs PW206E puis 207E.

MH-90 : Version évaluée par l'US Coast Guard.

Il fut plus exactement évalué par l'Helicopter Interdiction Tactical Squadron, un escadron venant d'être formé en 1998 pour employer 8 helicoptères armés. La désignation MH-90 n'avait rien d'officielle. Deux MD 900 furent loués en mars 1999, remplacés par deux MD 902 loués en septembre la même année. Ils étaient armés d'une mitrailleuse M240 de 7,62 mm montée à la porte. L'Explorer fut mis en concurrence avec l'Agusta 109E qui fut sélectionné en mars 2000. En effet, le MD 900 avait un rayon d'action trop court et était trop cher. Le MH-90 servit malgré tout à développer des tactiques d'interception des embarcations rapides servant au trafic de drogue.

Combat Explorer : Version militarisée, restée sans suite.

Le prototype N9015P fut exposé au salon du Bourget en 1995. Elle était dérivé du MD 900 et pouvait servir à des missions de transport (y compris de blessés), de reconnaissance et de combat. Elle emportait des pods de 7 ou 19 roquettes de 70 mm, ou des nacelles de mitrailleuses de 12,7 mm, et un FLIR. Aucune commande ne fut enregistrée en janvier 2000 et le prototype fut porté au standard MH-90.



http://fr.wikipedia.org/wiki/MD_Helicopters_MD-900_Explorer

http://www.aeroweb-fr.net/appareils/md-helicopters-md-900-explorer

http://www.ailes-militaires-belges.be/index.php?option=com_content&view=article&id=281&Itemid=492&lang=fr

http://www.polfed-fedpol.be/org/org_dgs_dgm_mid_heliMDex900_fr.php

http://www.helicopassion.com/fr/05/tag-md900.htm

https://en.wikipedia.org/wiki/MD_Helicopters_MD_Explorer

https://en.wikipedia.org/wiki/Helicopter_Interdiction_Tactical_Squadron

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/mcdonnel-900.php

http://www.helis.com/database/model/252/

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_md902_en.php

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraft_genericsearch=MD%20Helicopters%20MD-900%20Explorer
Re: MD 900 à 03/08/2013 10:02 Clansman
La fiche sur le site
Re: MD 900 à 05/08/2013 19:30 Nico2
Tiens, je ne l'avais pas vue celle-ci :)

Merci Clans.
Kleine-Brogel 2014 à 07/10/2014 07:49 stanak
MD-902 de la Police belge
Image
la police a reçu un vrai MD-902 en 2011
les 3 premiers MD-900 ont été upgradés en MD-902 depuis.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires