Rappels

Histoire de l'appareil

Le Tachikawa Ki-36 (Ida pour les Alliés) était un avion d'observation japonais de la seconde guerre mondiale. Il servait à la coopération avec les troupes au sol, et plus concrètement à des missions de réglage d'artillerie, de reconnaissance, d'appui-feu rapproché et de liaison.

Cet appareil était biplace en tandem, avec des ailes basses et un train classique fixe et caréné. Les 2 membres d'équipage prenaient place dans un habitacle fermé, mais donnant un bon champ de vision. Sa structure était en métal et le revêtement mixte (alliages et toile). Il fut conçu en 1937 afin de répondre à une demande de l’État. Le prototype était motorisé par un Hitachi Ha-13 de 450 cv (suivant la spécification de l'armée) et vola pour la première fois le 20 avril 1938. Il se montra lors d'essais comparatifs supérieur à son rival, le Mitsubishi Ki-35.

L'appareil fut commandé en novembre 1938 comme Type 98 pour la force aérienne impériale japonaise. La version de série restait proche des prototypes, mais était motorisé par un Hitachi Ha-13a à 9 cylindres en étoile de 510 cv. Il pouvait emporter 10 bombes de 15 kg et était armé de 2 mitrailleuses, l'une de 7,7 mm dans le capot et l'autre tirant vers l'arrière. Cette dernière était une Type 89 de 7,7 mm.

Le Ki-36 connut le succès en Chine, mais se montra vulnérable aux chasseurs américains dans le Pacifique. Il fut alors redéployé en Chine. A la fin de la guerre, il fut employé comme avion-kamikaze, armé d'une bombe de 500 kg.

1334 exemplaires furent produits jusqu'en janvier 1944, dont 472 par Kawasaki. Il servit de base au Ki-55, un avion d'entraînement. Le Ki-72, une version améliorée avec un moteur Hitachi Ha-38 de 600 cv et un train rétractable, fut envisagée mais non construite.

Après la guerre, il fut utilisé par la France, qui récupéra 5 Ki-36 début 1946 et les utilisa au sein de la SAL 99 (Section des Avions de Liaison, future ELA 52). Un premier appareil est réformé dès février, l'un disparait en mars et 2 autres sont accidentés en avril, avec un équipage tué. Le dernier appareil est réformé en avril la même année.

La Chine populaire aurait récupéré 2 exemplaires qui auraient servi à l'entraînement jusqu'au début des années 1950, et l'Indonésie aurait également reçu des Ki-36. Mais rien de cela n'est confirmé et ils sont peut-être confondus avec des Ki-55. Quand à la Thaïlande, elle reçut non pas des Ki-36, mais son dérivé Ki-55.

Versions référencées

  • Tachikawa Ki-36 : Version de base.
  • Kawasaki Ki-36 : Exemplaires construits par Kawasaki (472)
  • Tachikawa Ki-72 : Moteur Hitachi Ha-38 de 600 cv et train rétractable. Elle n'a pas été construite.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Tachikawa Ki-36 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 660 kg (3 660 lbs)
  • Masse à vide : 1 247 kg (2 749 lbs)
  • Surface alaire : 20 m² (215 sq. ft)
  • Hauteur : 3,64 m (11,942 ft)
  • Envergure : 11,8 m (38,714 ft)
  • Longueur : 8 m (26 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 235 km/h (146 mph, 127 kts)
  • Distance franchissable : 1 235 km (767 mi, 667 nm)
  • Plafond opérationnel : 8 150 m (26 739 ft)
  • Vitesse maximale HA : 348 km/h (216 mph, 188 kts)
  • Charge alaire, à vide : 62,35 kg/m² (12,77 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 83 kg/m² (17 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Hitachi Ha-13a Kô
  • Puissance unitaire : 375 kW (510 ch, 503 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Tachikawa Ki-36 "Ida" à 14/09/2014 10:05 Clansman
Le Tachikawa Ki-36 (Ida pour les Alliés) était un avion d'observation japonais de la seconde guerre mondiale. Il servait à la coopération avec les troupes au sol, et plus concrètement à des missions de réglage d'artillerie, de reconnaissance, d'appui-feu rapproché et de liaison.

Cet appareil était biplace en tandem, avec des ailes basses et un train classique fixe et caréné. Les 2 membres d'équipage prenaient place dans un habitacle fermé, mais donnant un bon champ de vision. Sa structure était en métal et le revêtement mixte (alliages et toile). Il fut conçu en 1937 afin de répondre à une demande de l’État. Le prototype était motorisé par un Hitachi Ha-13 de 450 cv (suivant la spécification de l'armée) et vola pour la première fois le 20 avril 1938. Il se montra lors d'essais comparatifs supérieur à son rival, le Mitsubishi Ki-35.

L'appareil fut commandé en novembre 1938 comme Type 98 pour la force aérienne impériale japonaise. La version de série restait proche des prototypes, mais était motorisé par un Hitachi Ha-13a à 9 cylindres en étoile de 510 cv. Il pouvait emporter 10 bombes de 15 kg et était armé de 2 mitrailleuses, l'une de 7,7 mm dans le capot et l'autre tirant vers l'arrière. Cette dernière était une Type 89 de 7,7 mm.

Le Ki-36 connut le succès en Chine, mais se montra vulnérable aux chasseurs américains dans le Pacifique. Il fut alors redéployé en Chine. A la fin de la guerre, il fut employé comme avion-kamikaze, armé d'une bombe de 500 kg.

1334 exemplaires furent produits jusqu'en janvier 1944, dont 472 par Kawasaki. Il servit de base au Ki-55, un avion d'entraînement. Le Ki-72, une version améliorée avec un moteur Hitachi Ha-38 de 600 cv et un train rétractable, fut envisagée mais non construite.

Après la guerre, il fut utilisé par la Chine (2 exemplaires capturés servirent à l'entraînement jusqu'au début des années 1950), l'Indonésie et la Thaïlande. Au moins un exemplaire a survécu et est exposé au musée de la force aérienne thaïlandaise. La France récupéra 5 Ki-36 début 1946 et les utilisa au sein de la SAL 99 (Section des Avions de Liaison, future ELA 52). Un premier appareil est réformé dès février, l'un disparait en mars et 2 autres sont accidentés en avril, avec un équipage tué. Le dernier appareil est réformé en avril la même année.





http://fr.wikipedia.org/wiki/Tachikawa_Ki-36

http://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/tachikawa-ki-36-ida/

http://fandavion.free.fr/Tachikawa.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Tachikawa_Ki-36

http://www.century-of-flight.net/Aviation%20history/photo_albums/timeline/ww2/Tachikawa%20Ki%2036%20Ida.htm

http://www.historyofwar.org/articles/weapons_tachikawa_ki-72.html

http://www.aviastar.org/air/japan/tachikawa_ki-36.php

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_tachikawa_ki36_en.php
Re: Tachikawa Ki-36 "Ida" à 14/09/2014 10:57 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires