Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Transport tactique
  • Constructeur : drapeau drapeau Kamov
  • Code OTAN : Hoop
  • 4 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Durant les années 1950, Kamov se lança dans la conception d’un hélicoptère lourd d’un design similaire au Fairey Rotodyne anglais et son homologue soviétique, le Bratukhin B-11.

En 1954, Kamov reçu une commande pour 3 appareils. Ce nombre fut réduit à un seul appareil le 28 mars 1956, à cause des retards de développement. Le premier prototype effectua son premier vol le 15 août 1959, et en juillet 1960 Kamov reçu une nouvelle commande pour 3 appareils supplémentaires.

Le fuselage (repris de l'Antonov An-10) comportait une rampe d'accès pour le chargement de fret ou de véhicules. La pointe avant était constituée d'une grande verrière comme de coutume sur plusieurs appareils de transport soviétiques de l’époque. Il était équipé d'un train tricycle fixe.

Deux moteurs montés à l'extrémité de chacune des demi-voilures entraînaient deux rotors à 4 pales pour la sustentation ainsi que deux hélices à 4 pales pour le vol de translation. Les pales étaient dérivées de celles du Mi-4.

Le premier prototype OI-01 était motorisé par le Kuznetsov TV-2VK qui fut ensuite remplacé par le Soloviev D-25VK, une évolution du D-25V de 5500 CV utilisé sur les hélicoptères Mi-6.

Le Ka-22 fera sensation à l’ouest lors de sa présentation aux Journées Nationales de l'Aviation à Touchino (URSS), où il put être photographié par les observateurs occidentaux.

Le 7 octobre 1961, un Ka-22 piloté par D.K. Yefremov et V.V. Gromov établit un record de vitesse en circuit fermé (25km) de 356.3 km/h. Le 24 novembre 1961 il établit un autre record en surélevant une charge de 16485 kg à une altitude de 2557 m. Au total, le Ka-22 établira 8 records mondiaux en emportant différentes charges.

Le 28 août 1962, le prototype OI-01 se crashe en tuant l’équipage entier, l’enquête révéla des défauts dans les joints du rotor et établit que deux des trois prototypes restants souffraient du même problème.

Le 16 août 1964, le prototype OI-03 fut détruit à son tour tuant le pilote Col S.G.Brovtsev et le mécanicien A.F.Rogov. Ce dernier accident signe la fin du projet Ka-22 à la faveur du Mi-6 qui avait pris le rôle d’hélicoptère de transport lourd.


Texte de Trident, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Kamov Ka-22 Vintokryl voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 42 500 kg (93 697 lbs)
  • Masse à vide : 29 500 kg (65 036 lbs)
  • Diamètre du rotor principal : 22,5 m (73,819 ft)
  • Hauteur : 8,2 m (26,903 ft)
  • Longueur : 27 m (89 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 450 km (280 mi, 243 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 500 m (18 045 ft)
  • Vitesse maximale HA : 350 km/h (217 mph, 189 kts)

Motorisation

  • 2 turbines Soloviev D-25VK
  • Puissance unitaire : 4 045 kW (5 500 ch, 5 425 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Kamov Ka-22 Vintokryl Hoop à 12/11/2011 16:48 Trident
Durant les années 50 Kamov se lança dans la conception d’un hélicoptère lourd d’un design similaire au Fairey Rotodyne anglais et son homologue soviétique le Bratukhin B-11.

En 1954 Kamov reçu une commande pour 3 appareils, ce nombre fut réduit à un seul appareil le 28 mars 1956 à cause du retard de développement.Le premier prototype effectua son premier vol le 15 aout 1959 et en juillet 1960 Kamov reçu une nouvelle commande pour 3 appareils supplémentaires.

Le fuselage (repris de l'Antonov An-10) comportait une rampe d'accès pour le chargement de fret ou de véhicules. La pointe avant était constituée d'une grande verrière comme de coutume sur plusieurs appareils de transport soviétiques de l’époque. Il était équipé d'un train tricycle fixe.

Deux moteurs montés à l'extrémité de chacune des demi-voilures entraînaient deux rotors à 4 pales pour la sustentation ainsi que deux hélices à 4 pales pour le vol de translation. Les pales étaient dérivées de celles du Mi-4

Le premier prototype OI-01 était motorisé par le Kuznetsov TV-2VK qui fut ensuite remplacé par le Soloviev D-25VK une évolution du D-25V de 5500 CV utilisé sur les hélicoptères Mi-6.

Le Ka-22 fera sensation à l’ouest lors de sa présentation aux Journées Nationales de l'Aviation à Touchino (URSS) où il put être photographié par les observateurs occidentaux.

Le 7 octobre 1961 un Ka-22 piloté par D.K. Yefremov et V.V. Gromov établit un record de vitesse en circuit fermé (25km) de 356.3 km/h. Le 24 novembre 1961 il établit un autre record en surélevant une charge de 16,485 kg à une altitude de 2,557 m. Au total le Ka-22 établira 8 records mondiaux en emportant différentes charges.

Le 28 aout 1962 le prototype OI-01 se crashe en tuant l’équipage entier, l’enquête révéla des défauts dans les joints du rotor et établit que deux des trois prototypes restants souffraient du même problème.

Le 16 aout 1964 le prototype OI-03 fut détruit à son tour tuant le pilote Col S.G.Brovtsev et le mécanicien A.F.Rogov. Ce dernier accident signe la fin du projet Ka-22 à la faveur du Mi-06 qui avait pris le rôle d’hélicoptère de transport lourd.

Caractéristiques

Équipage: 4-5
Longueur: 27 m
Envergure : 20.5 m
Hauteur cabine cargo : 2.8 m
Masse maxi au décollage : 42.500 kg
Charge utile : 16500 kg
Motorisation : deux Soloviev D-25VK de 5500 CV
Vitesse maximale: 365 km/h
Rayon d’action: 450 km
Plafond pratique: 5,500 m

Liens

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/ka-22.php
http://helimat.free.fr/Fiches_Techniques/Kamov/5_Kamov_KA22.htm
http://aviation-militaire.kazeo.com/helicopteres-russes/kamov-ka-22-vintokryl-hoop,a1747346.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kamov_Ka-22
Re: Kamov Ka-22 Vintokryl Hoop à 14/11/2011 14:49 Jericho
Ouaaah! 365 km/h: ça déménageait avec cet appareil! :o

Dommage qu'il n'ait pas suvécu à ces problèmes techniques, ça devait être une belle machine à voir voler!
Re: Kamov Ka-22 Vintokryl Hoop à 16/03/2012 12:57 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires