Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Chasse, Entraînement
  • Constructeur : drapeau Gloster
  • 435 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Les origines du Javelin remontent à la spécification F44/46 de l'Air Ministry pour un chasseur tout-temps. Le projet de Gloster, sous l'égide de R.W. Walker, était à l'origine un appareil à aile delta et empennage en V qui devait répondre à une autre demande, pour un chasseur de jour. Cinq prototypes furent commandés sous la dénomination de GA.5.

Le premier d'entre eux décolla pour la première fois le 26 novembre 1951 aux mains de Bill Waterton. Les essais montrèrent cependant un appareil délicat à piloter, assez lent et difficile à entretenir : 3 prototypes seront perdus par accident, bien que l'un d'eux put franchir le mur du son en piqué. La production en série fut cependant décidée en 1952.

Le premier appareil de la série FAW.1 vola le 22 juillet 1954. Construite à 40 exemplaires, elle était équipée d'un radar AI.17 et de 4 canons Aden de 30 mm. L'appareil équipa en premier le Squadron 46 de la RAF en 1956. L'AI.17 se révélant peu fiable, il fut remplacé par un radar américain AN/APQ-43 sur la série FAW.2, construite à 30 exemplaires.
Le T.3 est une variante biplace d'entraînement, construite à 22 exemplaires.
Le FAW.4 introduisait des améliorations aérodynamiques, dont l'aileron entièrement mobile. Il fut construit à 50 exemplaires. Le FAW.5 voyait son emport de carburant augmenté et fut construit à 64 exemplaires. Le FAW.6 était l'équivalent du FAW.5, mais équipé du radar AN/APQ-43. 33 exemplaires furent construits.

Le FAW.7 représenta une étape importante dans l'évolution du Javelin : il emportait 4 missiles air-air Firestreak et des réacteurs Sapphire 200 plus puissants. Il vola dès novembre 1956 et fut construit à 142 exemplaires. Le FAW.8 (47 exemplaires), incluait des réacteurs plus puissants, le radar américain, des améliorations aérodynamiques.

Le FAW.9 représenta l'ultime amélioration du Javelin et aucun nouveau exemplaire ne fut construit, tous étaient d'anciennes variantes reconverties. Sa raison d'être était d'augmenter le rayon d'action, par l'ajout soit d'une perche de ravitaillement en vol, soit de réservoirs supplémentaires. Près de 200 exemplaires en tout furent convertis en FAW.9.

Remplacé par le Lightning, il fut retiré des premières lignes en avril 1968. Il fut construit à 435 exemplaires jusqu'en 1960, et un exemplaire servit de banc d'essais jusqu'en 1975. Bien que déployé dans 14 squadrons, y compris en dehors de la Grande-Bretagne, il ne vit jamais le feu. Des Javelin ont cependant patrouillé en Malaisie entre 1963 et 1966, afin de contrer l'Indonésie, à Hong-Kong au moment de la révolution culturelle chinoise, en Zambie pour prévenir d'éventuelles incursions rhodésiennes, et à Chypre pour intercepter des appareils turcs.

Bien que ses performances furent modestes, elles étaient compensées par l'excellence de son électronique et de son armement. Il fut le premier intercepteur anglais tout-temps à être conçu en tant que tel, et le premier chasseur biréacteur biplace à ailes delta du monde, mais aussi la dernière création de Gloster.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Gloster Javelin FAW.1 : Version initiale de série, 40 exemplaires neufs et 7 prototypes modifiés.
  • Gloster Javelin FAW.2 : Version équipée du AN/APQ-43, 30 exemplaires.
  • Gloster Javelin T.3 : Biplace d'entraînement, 22 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.4 : Version équipée de générateurs de vortex sur les ailes, 50 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.5 : Version aux ailes modifiés pour emporter plus de carburant, 64 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.6 : FAW.5 équipé du radar AN/APQ-43, 33 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.7 : Version équipée de moteurs Sa-7, 142 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.8 : Version équipée de moteurs Sa-7R, 47 exemplaires.
  • Gloster Javelin FAW.9 : Version à long rayon d'action, 200 exemplaires convertis dont 116 FAW.7.
  • Gloster Javelin FAW.9R : Version emportant des réservoirs supplémentaires, 40 FAW.9 modifiés.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Gloster Javelin FAW.9 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 19 580 kg (43 167 lbs)
  • Masse à vide : 14 325 kg (31 581 lbs)
  • Surface alaire : 86 m² (926 sq. ft)
  • Hauteur : 4,88 m (16 ft)
  • Envergure : 16 m (52 ft)
  • Longueur : 17,15 m (56,266 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 535 km (954 mi, 829 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 093 m (52 800 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 27,45 m/s (90,059 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 1 143 km/h (710 mph, 617 kts)
  • Charge alaire, à vide : 166,57 kg/m² (34,116 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 227,674 kg/m² (46,631 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Armstrong Siddeley Sapphire 7R
  • Puissance unitaire : 5 579 kgp (55 kN, 12 300 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Gloster Javelin à 01/05/2010 10:25 Clansman
Les origines du Javelin remontent à la spécification F44/46 de l'Air Ministry pour un chasseur tout-temps. Le projet de Gloster, sous l'égide de R.W. Walker, était à l'origine un appareil à aile delta et empennage en V qui devait répondre à une autre demande, pour un chasseur de jour. Cinq prototypes furent commandés sous la dénomination de GA.5.

Le premier d'entre eux décolla pour la première fois le 26 novembre 1951 aux mains de Bill Waterton. Les essais montrèrent cependant un appareil délicat à piloter, assez lent et difficile à entretenir : 3 prototypes seront perdus par accident, bien que l'un d'eux put franchir le mur du son en piqué. La production en série fut cependant décidée en 1952.

Le premier appareil de la série FAW1 vola le 22 juillet 1954. Construite à 40 exemplaires, elle était équipée d'un radar AI.17 et de 4 canons Aden de 30 mm. L'appareil équipa en premier le Squadron 46 de la RAF en 1956. L'AI.17 se révélant peu fiable, il fut remplacé par un radar américain AN/APQ-43 sur la série FAW2, construite à 30 exemplaires.
Le T3 est une variante biplace d'entraînement, construite à 22 exemplaires.
Le FAW4 introduisait des améliorations aérodynamiques, dont l'aileron entièrement mobile. Il fut construit à 50 exemplaires. Le FAW5 voyait son emport de carburant augmenté et fut construit à 64 exemplaires. Le FAW6 était l'équivalent du FAW5, mais équipé du radar AN/APQ-43. 33 exemplaires furent construits.

Le FAW7 représenta une étape importante dans l'évolution du Javelin : il emportait 4 missiles air-air Firestreak et des réacteurs Sapphire 200 plus puissants. Il vola dès novembre 1956 et fut construit à 142 exemplaires. Le FAW8 (47 exemplaires), incluait des réacteurs plus puissants, le radar américain, des améliorations aérodynamiques.

Le FAW9 représenta l'ultime amélioration du Javelin et aucun nouveau exemplaire ne fut construit, tous étaient d'anciennes variantes reconverties. Sa raison d'être était d'augmenter le rayon d'action, par l'ajout soit d'une perche de ravitaillement en vol, soit de réservoirs supplémentaires. Près de 200 exemplaires en tout furent convertis en FAW9.

Remplacé par le Lightning, il fut retiré des premières lignes en avril 1968. Il fut construit à 435 exemplaires jusqu'en 1960, et un exemplaire servit de banc d'essais jusqu'en 1975. Bien que déployé dans 14 squadrons, y compris en dehors de la Grande-Bretagne, il ne vit jamais le feu. Des Javelin ont cependant patrouillé en Malaisie entre 1963 et 1966, afin de contrer l'Indonésie, à Hong-Kong au moment de la révolution culturelle chinoise, en Zambie pour prévenir d'éventuelles incursions rhodésiennes, et à Chypre pour intercepter des appareils turcs.

Bien que ses performances furent modestes, elles étaient compensées par l'excellence de son électronique et de son armement. Il fut le premier intercepteur anglais tout-temps à être conçu en tant que tel, et le premier chasseur biréacteur biplace à ailes delta du monde, mais aussi la dernière création de Gloster.

Javelin FAW9

Dimensions
Longueur : 17,15 m
Envergure : 15,85 m
Hauteur : 4,88 m
Surface alaire : 86 m²

Masses
A vide : 10886 kg
maximale : 19580 kg

Motorisation
Moteur : 2 Armstrong Siddeley Sapphire 7R
Poussée : 10800 kgP

Performances
Vitesse maximale : 1140 km/h
Plafond : 15865 m
Distance franchissable : 1530 km

Equipage : 1 pilote et 1 opérateur radar

Armement : 4 canons ADEN de 30 mm, jusqu'à 4 missiles Firestreak

Pays utilisateurs : Grande-Bretagne


http://fr.wikipedia.org/wiki/Gloster_Javelin

http://www.avionslegendaires.net/gloster-javelin.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/javelin.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Gloster_Javelin

http://www.vectorsite.net/avjavlin.html

http://www.btinternet.com/~javelin/
Re: Gloster Javelin à 13/09/2010 16:38 Clansman
Le Javelin sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires