Rappels

Histoire de l'appareil

Fondée en 1992 et basée en Indre-et-Loire, la firme Sauper Aviation conçut le J300 et le commercialisa pendant 10 ans. Il fut conçu afin de respecter les règles édictées par la Fédération Aéronautique Internationale, basée en Suisse.

Il s'agit d'un ULM destiné au tourisme et à l'entraînement, à ailes hautes haubanées et train fixe (classique, mais une version à train tricycle est apparue en 2006). Les 2 membres d'équipage sont placés côte-à-côte dans un cockpit fermé et dispose de doubles commandes. Il est construit en tubes d'acier recouverts de toile. Il est généralement propulsé par un Rotax 912UL de 80 hp, mais peut être équipé en option d'un Rotax ULS de 100 hp. La série 4 dispose d'ailes raccourcies.

Son concept fut cédé à la firme Aero Synergie fondée en novembre 2009, qui continua à le produire jusqu'en 2011. Cette firme, basée à Blois, continua d'assurer le service après-vente et la maintenance des J300. Elle a changé son nom en ULM Synergie pour éviter toute confusion, avant d'être elle-même reprise par Fly-Sport Aviation, basée à Cambrai.

Il se tailla un succès en Europe et en Afrique, et environ 90 exemplaires furent construits jusqu'en 2011. Fly-Sport Aviation a repris sa construction (en kit ou prêt à voler) en 2012 (cela faisait alors 15 ans que le J300 volait) et assure sa maintenance. Sa rusticité, sa simplicité de construction et de pilotage en font un appareil apprécié. C'est ainsi qu'il fut vendu aux forces aériennes de Madagascar (2 exemplaires, toujours utilisés) et de la république centrafricaine (1 exemplaire, retiré du service).

Versions référencées

  • ULM Synergie J300 : Version de base.
  • ULM Synergie J300 série 4 : Envergure réduite, passant à 9,04 mètres.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

ULM Synergie J300 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 472,5 kg (1 041,685 lbs)
  • Masse à vide : 272 kg (600 lbs)
  • Surface alaire : 16 m² (172 sq. ft)
  • Hauteur : 2,5 m (8,202 ft)
  • Envergure : 9,8 m (32,152 ft)
  • Longueur : 6,5 m (21,325 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 150 km/h (93 mph, 81 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 230 km/h (143 mph, 124 kts)
  • Vitesse de décrochage : 58 km/h (36 mph, 31 kts)
  • Distance de décollage : 220 m (722 ft)
  • Distance d'atterrissage : 210 m (689 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5 m/s (16 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 180 km/h (112 mph, 97 kts)
  • Charge alaire, à vide : 17 kg/m² (3,48 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 29,531 kg/m² (6,048 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Rotax 912ULS
  • Puissance unitaire : 75 kW (101 ch, 100 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
J300 Joker à 02/06/2013 08:10 Clansman
Fondée en 1992 et basée en Indre-et-Loire, la firme Sauper Aviation conçut et commercialisa le J300 pendant 10 ans. Il fut conçu afin de respecter les règles édictées par la Fédération Aéronautique Internationale, basée en Suisse.

Il s'agit d'un ULM destiné au tourisme et à l'entraînement, à ailes hautes haubanées et train fixe (classique, mais une version à train tricycle est apparue en 2006). Les 2 membres d'équipage sont placés côte-à-côte dans un cockpit fermé et dispose de doubles commandes. Il est construit en tubes d'acier recouverts de toile. Il est généralement propulsé par un Rotax 912UL de 80 hp, mais peut être équipé en option d'un Rotax ULS de 100 hp.

Son concept fut cédé à la firme Aero Synergie, qui continua à le produire jusqu'en 2011. Cette firme, basée à Blois, continue d'assurer le service après-vente et la maintenance des J300. Elle a récemment changé son nom en ULM Synergie pour éviter toute confusion.

Il se tailla un succès en Europe et en Afrique, et environ 90 exemplaires furent construits jusqu'en 2011. Sa rusticité, sa simplicité de construction et de pilotage en font un appareil apprécié. C'est ainsi qu'il fut vendu aux forces aériennes de Madagascar (2 exemplaires, toujours utilisés) et de la république centrafricaine (1 exemplaire, retiré du service).


http://www.fly-sport-aviation.com/j300.html

http://www.aerosynergie.fr/j300.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Aero_Synergie_J300_Joker

http://www.pilotfriend.com/experimental/acft3/89.htm

http://tagazous.free.fr/affichage.php?appareil=Sauper+J300+Joker

http://www.pilotmix.com/index.php?pgid=11&lang=en&maxInfo=142
Re: J300 Joker à 03/06/2013 20:41 Nico2
Sympathique fiche, pour un petit appareil sympa aussi :)
Re: J300 Joker à 09/07/2013 07:37 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires