Rappels

Histoire de l'appareil

A l’issue de la seconde guerre mondiale, Saab avait bien compris que l’avenir passerait par l’avion à réaction, et attendit que les moteurs soient suffisamment fiables pour se lancer dans son propre projet. Ce projet était basé sur l’idée de Ragnar Härdmark de monter des De Havilland Goblin 2 sur un J 21A, le principal chasseur suédois de l’époque. L’un d’eux fut alors prélevé sur la chaîne de montage.

Saab pensait avoir au moins 20% de la structure à changer, mais en réalité c’est 50% de la cellule qu’il fallut revoir. Une des différences les plus notables avec les entrées d’air, c’est la dérive complètement retravaillée, rehaussée afin de ne pas être prise dans les gaz d’éjection.

Le prototype du J 21R (pour Rea, réaction) décolla le 10 mars 1947 et devint le tout premier avion à réaction suédois. 3 autres exemplaires, eux aussi des J 21A convertis, suivront. Les premiers exemplaires furent livrés en été 1949 : il s’agissait de 30 J 21RA, propulsés par un RM-1, la production sous licence du Goblin 2.

La F10 fut la première à en être équipée. 30 autres suivirent, ils étaient équipés d’un RM-1A (ou Goblin 3) plus puissant, et rebaptisés J 21RB. Ceux-là furent produits entre 1950 et 1952. Mais le premier vol du J 29 en 1948 amena les Suédois à limiter les commandes à 60 exemplaires au lieu de 120.

Le J 21R avait une autonomie extrêmement médiocre (46 minutes !), de plus son nombre critique de Mach et sa vitesse de pointe étaient quasiment identiques. Il se révéla rapidement obsolète et se retrouva très rapidement relégué à l’attaque au sol sous la dénomination A 21. Les A 21RA furent retirés en 1953 et les A 21RB en 1956. Aucun n'a survécu et le J 21A n°21286 fut modifié en A 21RA pour être exposé au musée de la force aérienne suédoise à Malmslätt.

Comme tous les appareils de cette époque, sa fonction a été non pas d’être un appareil réussi et parfaitement opérationnel, mais surtout d’initier constructeur et opérateurs à ce nouveau mode de propulsion qu’était le moteur à réaction. Ses défauts étaient donc communs à tous les appareils de l’époque.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • SAAB J 21RA : Version de chasse de base. 30 exemplaires.
  • SAAB J 21RB : Version propulsée par un moteur Goblin 3. 30 exemplaires.
  • SAAB A 21RA : Désignation du J 21RA une fois relégué à des missions d'attaque au sol.
  • SAAB A 21RB : Désignation du J 21RB une fois relégué à des missions d'attaque au sol.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

SAAB J 21RA voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 000 kg (11 023 lbs)
  • Masse à vide : 3 200 kg (7 055 lbs)
  • Surface alaire : 22,1 m² (237,882 sq. ft)
  • Hauteur : 2,9 m (9,514 ft)
  • Envergure : 11,37 m (37,303 ft)
  • Longueur : 10,45 m (34,285 ft)

Performances

  • Distance de décollage : 650 m (2 133 ft)
  • Distance franchissable : 720 km (447 mi, 389 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 000 m (39 370 ft)
  • Vitesse maximale HA : 800 km/h (497 mph, 432 kts)
  • Charge alaire, à vide : 144,796 kg/m² (29,657 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 226,244 kg/m² (46,339 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur De Havilland Goblin 2
  • Puissance unitaire : 1 406 kgp (14 kN, 3 100 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Saab J-21R à 22/04/2010 21:21 Clansman
Là encore, un topo revenu d'AMN 1er.


A l’issue de la seconde guerre mondiale, Saab avait bien compris que l’avenir passerait par l’avion à réaction, et attendit que les moteurs soient suffisamment fiables pour se lancer dans son propre projet. Ce projet était basé sur l’idée de Ragnar Härdmark de monter des De Havilland Goblin 2 sur un J-21A, le principal chasseur suédois de l’époque. L’un d’eux fut alors prélevé sur la chaîne de montage.

Saab pensait avoir au moins 20% de la structure à changer, mais en réalité c’est 50% de la cellule qu’il fallut revoir. Une des différences les plus notables avec les entrées d’air, c’est la dérive complètement retravaillée, rehaussée afin de ne pas être prise dans les gaz d’éjection.

Le prototype du J-21R (pour Rea, réaction) décolla le 10 mars 1947 et devint le tout premier avion à réaction suédois. 3 autres exemplaires, eux aussi des J-21A convertis, suivront. Les premiers exemplaires furent livrés en été 1949 : il s’agissait de 30 J-21RA, propulsés par un RM-1, la production sous licence du Goblin 1. La F10 fut la première à en être équipée. 30 autres suivirent, ils étaient équipés d’un RM-1A (ou Goblin 3) plus puissant, et rebaptisés J-21RB. Ceux-là furent produits entre 1950 et 1952. Mais le premier vol du J-29 en 1948 amena les Suédois à limiter les commandes à 60 exemplaires au lieu de 120.

Le J-21R avait une autonomie extrêmement médiocre (46 minutes!), de plus son nombre critique de Mach et sa vitesse de pointe étaient quasiment identiques. Il se révéla rapidement obsolète et se retrouva très rapidement relégué à l’attaque au sol sous la dénomination A-21. Les A-21RA furent retirés en 1953 et les A-21RB en 1956. Un seul a survécu jusqu’à aujourd’hui.

Comme tous les appareils de cette époque, sa fonction a été non pas d’être un appareil réussi et parfaitement opérationnel, mais surtout d’initier constructeur et opérateurs à ce nouveau mode de propulsion qu’était le moteur à réaction. Ses défauts étaient donc communs à tous les appareils de l’époque.

A-21RB

Dimensions
Longueur : 10,55 m
Envergure : 11,37 m
Hauteur : 2,90 m
Surface alaire : 22,1 m²

Masses
A vide : 3090 kg
maximale : 5615 kg

Motorisation
Moteur : 1 RM-1 (Goblin 3 sous licence)
Poussée : 1500 kgP

Performances
Vitesse maximale : 800 km/h
Plafond : 12000 m
Distance franchissable : 900 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 1 canon Bofors de 20 mm, 4 mitrailleuses de 12,7 mm et 700 kg de charges offensives.

Pays utilisateurs : Suède

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saab_J-21

http://www.vectorsite.net/avj21.html#m3

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/saab%20j-21.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Saab_21R

http://www.aviastar.org/air/sweden/saab-21r.php

http://www.canit.se/~griffon/aviation/text/21saab.htm
Re: Saab J-21R à 22/04/2010 22:43 Vigi
Bien que totalement raté…ben si, faut bien le dire… :bonnet:
Je trouve que ce Saab à une "gueule" comme on dit. 8-)
Re: Saab J-21R à 22/04/2010 22:46 Clansman
Ben, trois quart d'heures d'autonomie, en gros tu fais le tour de la base, quoi. :mrgreen:
Re: Saab J-21R à 22/04/2010 23:11 Vigi
Faut le voir comme un appareil défensif…
Dans le plus pur esprit de la bien connu neutralité Suédoise. :mrgreen:


Ouais, et encore, un tour de base…faut pas que ce soit Nellis, sinon faut prévoir des gites-étapes. :mrgreen:
Re: Saab J-21R à 24/09/2010 22:09 Clansman
Le J-21 sur le site

N'empêche que tirer avec 13 mitrailleuses en même temps, ça devait être sympa. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires