Rappels

Histoire de l'appareil

Le FMA Iae-22 DL était un avion d'entraînement avancé argentin des années 1940.

L'Argentine disposait du NA-16 américain, un appareil qui avait volé en 1935. Mais la détérioration des relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Argentine conduisirent cette dernière à concevoir sa propre version, l'IAe DL 21. Bien qu'il reprenait le fuselage du NA-16, il se montra cependant difficile à construire et fut abandonné. Le gouvernement argentin commanda donc un autre appareil le 22 octobre 1943, utilisant les matières premières disponibles. La neutralité de l'Argentine dans la seconde guerre mondiale fit que des matériaux stratégiques comme le duralumin étaient inaccessibles.

L'IAe-22 DL reprenait la configuration du NA-16 : biplace en tandem, train classique, monoplan. Cependant, sa structure en bois était plus simple et permettait d'utiliser des matériaux disponibles. Il était motorisé par un I.Ae. 16 El Gaucho de 9 cylindres en étoile de 450 cv, tractant une hélice bipale Hamilton Standard 2M-D-30 métallique. La construction du prototype démarra en avril 1944.

Le vol inaugural eut lieu le 17 mai 1944 entre les mains d'Osvaldo Róvore. Il fut présenté le 29 mai à Juan Perón, alors ministre de la Guerre, et en public lors d'un défilé le 9 juillet. 2 lots de 100 exemplaires chacun furent commandés. Une version désignée IAe-22C était motorisée par un Armstrong Siddeley "Cheetah" 25 de 7 cylindres en étoile de 475 cv, activant une hélice bipale Rotol à pas constant. Les derniers exemplaires furent construits à ce standard.

201 (206 selon certaines sources) exemplaires furent construits jusqu'en 1946 et équipèrent la force aérienne et la marine argentines. La production, lente au début (10 exemplaires seulement en 1944) augmenta rapidement. L'IAe-22 était armé de 2 mitrailleuses de 7,65 mm avec 450 coups chacune, ainsi que de 6 roquettes de 11 kg ou de 3 bombes de 50 kg (ou encore 9 bombes de 15 kg). Les IAe-22 participèrent au coup d’État de 1955 en mitraillant les troupes loyalistes et furent retirés du service peu de temps après, à cause des fatigues structurelles.

Un unique exemplaire a survécu : codé EA-701, il a été restauré et est exposé au musée aéronautique d'Argentine, à Buenos Aires.

Versions référencées

  • FMA IAe-22 DL : Version de base, moteur I.Ae. 16 El Gaucho de 450 cv.
  • FMA IAe-22C : Version motorisée par un Armstrong Siddeley "Cheetah" 25 de 475 cv.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

FMA IAe-22 DL voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 220 kg (4 894 lbs)
  • Masse à vide : 1 520 kg (3 351 lbs)
  • Surface alaire : 23,19 m² (249,615 sq. ft)
  • Hauteur : 2,82 m (9,252 ft)
  • Envergure : 12,6 m (41,339 ft)
  • Longueur : 9,2 m (30,184 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 260 km/h (162 mph, 140 kts)
  • Endurance maximale : 4,25 h
  • Distance franchissable : 1 100 km (684 mi, 594 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 200 m (17 060 ft)
  • Vitesse maximale HA : 290 km/h (180 mph, 157 kts)
  • Charge alaire, à vide : 65,545 kg/m² (13,425 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 95,731 kg/m² (19,607 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile IA 16 "El Gaucho"
  • Puissance unitaire : 340 kW (462 ch, 456 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
FMA IAe-22 DL à 13/09/2014 07:57 Clansman
Le FMA Iae-22 DL était un avion d'entraînement avancé argentin des années 1940.

L'Argentine disposait du NA-16 américain, un appareil qui avait volé en 1935. Mais la détérioration des relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Argentine conduisirent cette dernière à concevoir sa propre version, l'IAe DL 21. Bien qu'il reprenait le fuselage du NA-16, il se montra cependant difficile à construire et fut abandonné. Le gouvernement argentin commanda donc un autre appareil le 22 octobre 1943, utilisant les matières premières disponibles. La neutralité de l'Argentine dans la seconde guerre mondiale fit que des matériaux stratégiques comme le duralumin étaient inaccessibles.

L'IAe-22 DL reprenait la configuration du NA-16 : biplace en tandem, train classique, monoplan. Cependant, sa structure en bois était plus simple et permettait d'utiliser des matériaux disponibles. Il était motorisé par un I.Ae. 16 El Gaucho de ç cylindres en étoile de 450 cv, tractant une hélice Hamilton Standard 2M-D-30 métallique. La construction du prototype démarra en avril 1944.

Le vol inaugural eut lieu le 17 mai 1944 entre les mains d'Osvaldo Róvore. Il fut présenté le 29 mai à Juan Perón, alors ministre de la Guerre, et en public lors d'un défilé le 9 juillet. Une version désignée IAe-22C était motorisée par un Armstrong Siddeley "Cheetah" 25 de 7 cylindres en étoile de 475 cv. 206 exemplaires furent construits jusqu'en 1946 et équipèrent la force aérienne et la marine argentines. La production, lente au début (10 exemplaires seulement en 1944) augmenta rapidement. Les IAe-22 participèrent au coup d'Etat de 1955 en mitraillant les troupes loyalistes et furent retirés du service peu de temps après, à cause des fatigues structurelles.

Un unique exemplaire a survécu : codé EA-701, il a été restauré et est exposé au musée aéronautique d'Argentine, à Buenos Aires.




http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other2/iae22.html&prev=/search%3Fq%3Diae-22%26biw%3D1366%26bih%3D643

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://es.wikipedia.org/wiki/I.Ae._22_DL&prev=/search%3Fq%3Dfma%2Biae%2B.22%2Bdl%26biw%3D1366%26bih%3D643

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://es.wikipedia.org/wiki/I.Ae._22_DL&prev=/search%3Fq%3Dfma%2Biae%2B.22%2Bdl%26biw%3D1366%26bih%3D643


http://en.wikipedia.org/wiki/I.Ae._22_DL

http://www.aviastar.org/air/argentina/fma-22.php
Re: FMA IAe-22 DL à 13/09/2014 10:45 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires