Rappels

Histoire de l'appareil

Le HM.1 était un appareil d'entraînement de base espagnol dessiné dans les années 1940. Il fut conçu par Pedro Huarte-Mendicoa Larraga au sein de l'INTA.

L'appareil était monoplan, à aile basses, de construction mixte et à train classique et fixe. Les membres d'équipage étaient placés en tandem, dans un cockpit ouvert.

Le prototype, propulsé par un moteur Hirth HM 506 à 4 cylindres en ligne inversés développant 150 ch, vola en avril 1942. Il ne fut cependant pas commandé avant les années 1950 par l'Espagne.

190 HM-1B à moteur Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch, et pourvus d'un cockpit fermé, furent commandés par l'armée de l'air espagnole. Ils furent construits par la firme AISA.

Ils furent utilisés par l'armée de l'air espagnole entre 1952 et 1958, sous la dénomination E-4. Cependant, ses défauts et son pilotage difficile en faisaient un appareil délicat à piloter, victime de nombreux accidents. Il lui était difficile par exemple de récupérer d'une vrille. HM renvoyait aux initiales de son concepteur Huarte-Mendicoa, mais ses pilotes l'appelaient "Hombre Muerto" (homme mort…). Les appareils furent plus tard furent revendus aux aéroclubs.

Il fut suivi par le HM.2, une version à cabine fermée et pourvue d'un train d'atterrissage rétractable apparu à la fin de la seconde guerre mondiale. Le prototype fut équipé d'un moteur Hirth HM 506. La version de série aurait dû recevoir un Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch, mais il fut écarté au profit de l'AISA I-11.

Il donna également naissance au HM.3, un hydravion équipé de 2 flotteurs qui disposait d'un cockpit ouvert. 3 prototypes furent construits et furent testés en 1946 et 1947. Le concept de l'hydravion étant désuet, il fut abandonné.

Le HM.5 était un monoplace d'entraînement à la voltige. De plus petite taille que le HM.1 dont il dérivait, il était équipé du moteur Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch.

Le HM.7, apparu en 1947, était une version quadriplace mue par un moteur Argus As 10C de 240 hp. Bien que destiné au tourisme, il resta sans suite.

Le HM.9 était un remorqueur de planeurs construit à 30 exemplaires en 1948. Il était légèrement plus grand que le HM.1 et son train d'atterrissage était modifié.

Versions référencées

  • INTA HM.1 : Prototype, cockpit ouvert.
  • AISA HM.1B : Désignation de l'usine de la version de série.
  • AISA E-4 : Désignation militaire du HM-1B de série, 190 exemplaires.
  • AISA HM.2 : Version dotée d'un train rétractable, un prototype.
  • AISA HM.3 : Version hydravion à cockpit ouvert. 2 ou 3 prototypes.
  • AISA HM.5 : Monoplace destiné à la voltige, 2 prototypes.
  • AISA HM.7 : Version quadriplace, un prototype.
  • AISA HM.9 : Version destinée au remorquage de planeurs, 30 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

AISA E-4 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 850 kg (1 874 lbs)
  • Masse à vide : 620 kg (1 367 lbs)
  • Surface alaire : 14 m² (151 sq. ft)
  • Hauteur : 2,2 m (7,218 ft)
  • Envergure : 9,65 m (31,66 ft)
  • Longueur : 7,65 m (25,098 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 195 km/h (121 mph, 105 kts)
  • Endurance maximale : 3,5 h
  • Distance franchissable : 700 km (435 mi, 378 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 000 m (16 404 ft)
  • Vitesse maximale HA : 230 km/h (143 mph, 124 kts)
  • Charge alaire, à vide : 44,286 kg/m² (9,07 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 60,714 kg/m² (12,435 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Elizalde Tigre IVB
  • Puissance unitaire : 112 kW (152 ch, 150 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
AISA HM-1 à 09/05/2011 08:28 Clansman
Le HM.1 était un appareil d'entraînement de base espagnol dessiné dans les années 1940. Il fut conçu par Pedro Huarte-Mendicoa Larraga au sein de l'INTA.

L'appareil était monoplan, à aile basses, de construction mixte et à train classique et fixe. Les membres d'équipage étaient placés en tandem, dans un cockpit ouvert.

Le prototype, propulsé par un moteur Hirth HM 506 à 4 cylindres en ligne inversés développant 150 ch, vola en avril 1942. Il ne fut cependant pas commandé avant les années 1950 par l'Espagne.

190 HM-1B à moteur Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch, et pourvus d'un cockpit fermé, furent commandés par l'armée de l'air espagnole. Ils furent construits par la firme AISA.

Ils furent utilisés par l'armée de l'air espagnole entre 1952 et 1958, sous la dénomination E-4. Cependant, ses défauts et son pilotage difficile en faisaient un appareil délicat à piloter, victime de nombreux accidents. Ses pilotes l'appelaient "Hombre Muerto"… Les appareils furent plus tard furent revendus aux aéroclubs.

Il fut suivi par le HM.2, une version à cabine fermée et pourvue d'un train d'atterrissage rétractable. Le prototype fut équipé d'un moteur Hirth HM 506. La version de série aurait dû recevoir un Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch, mais il fut écarté au profit de l'AISA I-11.

Il donna également naissance au HM.3, un hydravion équipé de 2 flotteurs qui disposait d'un cockpit ouvert. 3 prototypes furent construits et furent testés en 1946 et 1947. Le concept de l'hydravion étant désuet, il fut abandonné.

Le HM.5 était un monoplace d'entraînement à la voltige. De plus petite taille que le HM.1 dont il dérivait, il était équipé du moteur Elizalde Tigre G-IV-B de 150 ch.

Le HM.7, apparu en 1947, était une version quadriplace mûe par un moteur Argus As 10C de 240 hp. Bien que destiné au tourisme, il resta sans suite.

Le HM.9 était un remorqueur de planeurs construit à 30 exemplaires en 1948. Il était légèrement plus grand que le HM.1 et son train d'atterrissage était modifié.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/AISA_H.M.1

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://es.wikipedia.org/wiki/Huarte_Mendicoa_HM-1&ei=Jxi4TcnaJMmW8QPzs6FB&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=2&ved=0CCsQ7gEwAQ&prev=/search%3Fq%3DHuarte%2BMendicoa%2BHM-1%26hl%3Dfr%26sa%3DG%26biw%3D1018%26bih%3D567%26prmd%3Divns

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.ejercitodelaire.mde.es/ea/pag%3FidDoc%3D15216920C4E597F1C12570D700464F99%26idRef%3D7CA77F522BD9BDCBC1257450003277C7&ei=Jxi4TcnaJMmW8QPzs6FB&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=9&ved=0CGIQ7gEwCA&prev=/search%3Fq%3DHuarte%2BMendicoa%2BHM-1%26hl%3Dfr%26sa%3DG%26biw%3D1018%26bih%3D567%26prmd%3Divns

http://www.aviationcorner.net/gallery.asp?aircraft_type=Huarte%20Mendicoa%20HM-1&aircraft_type_id=1335

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/hm1.html&ei=vRi4TeibEcuv8QPel6lR&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=5&ved=0CD0Q7gEwBDgU&prev=/search%3Fq%3DHuarte%2BMendicoa%2BHM-1%26start%3D20%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26biw%3D1018%26bih%3D567%26prmd%3Divns

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.aviationcorner.net/show_photo.asp%3Fid%3D155210&ei=J0G4Tar4Gs-r8AO8lrVT&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=6&ved=0CEYQ7gEwBQ&prev=/search%3Fq%3DHuarte-Mendicoa%2Bhm-3%26hl%3Dfr%26biw%3D1001%26bih%3D567%26prmd%3Divns

http://www.aviastar.org/air/spain/inta_hm-1.php

http://en.wikipedia.org/wiki/INTA_HM.1
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires