Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 1960, l'armée de l'air indienne demanda un appareil d'entraînement à réaction, servant d'intermédiaire entre son appareil basique HPT-32 Deepak et ses appareils de 1ere ligne. L'appareil, baptisé Kiran (rayon de lumière), fut le premier avion d'entraînement à réaction conçu par HAL.

Le prototype, U327, effectua son vol inaugural le 4 septembre 1964. Il s'agit d'un avion biplace côte-à-côte, avec des ailes droites et un unique réacteur. Le prototype fut équipé d'une verrière coulissante vers l'arrière, alors que les appareils de série furent équipés de verrières s'ouvrant vers l'arrière.

La version Kiran Mk I entra en service en mars 1968. Elle était propulsée par un Rolls Royce Viper 11 de 11 kN, et 118 exemplaires furent construits. Le Kiran Mk IA s'en distinguait par l'ajout de 2 points d'emport, lui donnant une capacité d'entraînement à l'attaque au sol. 72 exemplaires furent construits.

Le prototype de la version Kiran II, U-784, effectua son premier vol le 30 juillet 1976. Elle était propulsée par un Bristol Orpheus de 19 kN, possédait 4 points d'emport et 2 mitrailleuses de 7,62 mm placées à la base du nez. Cette version est reconnaissable à la petite dérive placée sous le nez de l'appareil, et à une tuyère légèrement redessinée. 61 exemplaires furent construits de 1983 à 1989.

251 exemplaires furent construits, mais il souffrit d'un manque de fiabilité de son moteur, qui avait tendance à prendre feu. 58 accidents ont été répertoriés. Le Kiran sert dans l'armée de l'air et l'aéronavale indienne, qui en possèdent encore respectivement 162 et 20 exemplaires. Il équipe leurs patrouilles acrobatiques, respectivement les Surya Kiran et les Sagar Pawans. Il sera remplacé dans toutes ces structures par le HJT-36, actuellement en cours d'essais, et le Hawk.

Versions référencées

  • HAL Kiran Mk I : Version de base désarmée. 118 exemplaires.
  • HAL Kiran Mk IA : Version avec une capacité d'entraînement au tir. 72 exemplaires.
  • HAL Kiran Mk II : Version plus puissante, 61 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

HAL Kiran Mk IA voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 4 235 kg (9 337 lbs)
  • Masse à vide : 2 560 kg (5 644 lbs)
  • Surface alaire : 19 m² (205 sq. ft)
  • Hauteur : 3,64 m (11,942 ft)
  • Envergure : 10,7 m (35,105 ft)
  • Longueur : 10,6 m (34,777 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 324 km/h (201 mph, 175 kts)
  • Vitesse de décrochage : 145 km/h (90 mph, 78 kts)
  • Endurance maximale : 1,75 h
  • Plafond opérationnel : 9 144 m (30 000 ft)
  • Vitesse maximale BA : 695 km/h (432 mph, 375 kts)
  • Charge alaire, à vide : 134,737 kg/m² (27,596 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 222,895 kg/m² (45,652 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Bristol-Siddeley Viper Mk11
  • Puissance unitaire : 1 134 kgp (11 kN, 2 500 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
HAL HJT-16 Kiran à 20/03/2011 18:34 Clansman
Dans les années 1960, l'armée de l'air indienne demanda un appareil d'entraînement à réaction, servant d'intermédiaire entre son appareil basique HPT-32 Deepak et ses appareils de 1ere ligne. L'appareil fut baptisé Kiran (rayon de lumière).

Le prototype, U327, effectua son vol inaugural le 4 septembre 1964. Il s'agit d'un avion biplace côte-à-côte, avec des ailes droites et un unique réacteur. Le prototype fut équipé d'une verrière coulissante vers l'arrière, alors que les appareils de série furent équipés de verrières s'ouvrant vers l'arrière.

La version Kiran Mk I entra en service en mars 1968. Elle était propulsée par un Rolls Royce Viper 11 de 11 kN, et 118 exemplaires furent construits. Le Kiran Mk IA s'en distinguait par l'ajout de 2 points d'emport, lui donnant une capacité d'entraînement à l'attaque au sol. 72 exemplaires furent construits.

Le prototype de la version Kiran II, U-784, effectua son premier vol le 30 juillet 1976. Elle était propulsée par un Bristol Orpheus de 19 kN, possédait 4 points d'emport et 2 mitrailleuses de 7,62 mm placées à la base du nez. Cette version est reconnaissable à la petite dérive placée sous le nez de l'appareil, et à une tuyère légèrement redessinée. 61 exemplaires furent construits de 1983 à 1989.

251 exemplaires furent construits, mais il souffrit d'un manque de fiabilité de son moteur, qui avait tendance à prendre feu. 58 accidents ont été répertoriés. Le Kiran sert dans l'armée de l'air et l'aéronavale indienne, qui en possèdent encore respectivement 162 et 20 exemplaires. Il équipe leurs patrouilles acrobatiques, respectivement les Surya Kiran et les Sagar Pawans. Il sera remplacé dans toutes ces structures par le HJT-36, actuellement en cours d'essais, et le Hawk.


La fiche sur le site



http://aviation-militaire.kazeo.com/Avions-indiens/HAL-HJT-16-Kiran,a1747115.html

http://en.wikipedia.org/wiki/HAL_Kiran

http://www.globalsecurity.org/military/world/india/hjt-16.htm

http://www.bharat-rakshak.com/IAF/Images/Current/Trainers/Kiran1/

http://www.bharat-rakshak.com/IAF/Images/Current/Trainers/Kiran2/

http://www.warbirdsofindia.com/karnataka/hal/153-kiran-u784.html

http://www.warbirdsofindia.com/Crashes/crpage.php?qacid=56&qafdb=IAF&datesall=ON

http://www.aviastar.org/air/india/hindustan_kiran.php
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires