Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Attaque au sol, Entraînement
  • Constructeur : drapeau Hispano
  • 211 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Après la guerre, Messerschmitt fut invité en Espagne afin d'aider au développement d'une industrie aéronautique. Après l'échec du HA-100, on passa au HA-200 Saeta (flèche), un avion d'entraînement et d'attaque légère à réaction. Destiné à remplacer les T-6, il fut conçut par une équipe germano-espagnole.

Sa conception était classique : fuselage entièrement métallique, cabine pressurisée, trains d'atterrissage et freins hydrauliques, et reprenait beaucoup d'éléments du HA-100. Cependant, il n'était pas équipé de sièges éjectables.

Deux prototypes HA-200R furent construits et le premier effectua son premier vol le 12 août 1955 aux mains de Fernando Juan de Valiente. Le deuxième prototype vole le 11 janvier 1957. Les essais se déroulèrent bien et l'avion montra une bonne tenue en vol, et une maniabilité comparable à celle du Magister.

La première série de production, le HA-200A, était équipée de deux Turboméca Marboré II et de 2 mitrailleuses de 7,62 mm. Elle fut commandée en 1959. Son premier exemplaire vola en octobre 1962. 30 exemplaires furent construits et elle entra en service en 1962 sous la dénomination E-14.

Elle fut suivie par le HA-200B. Celle-ci était destinée à l'Egypte, 10 exemplaires furent livrés et 90 exemplaires furent produits sous licence par Helwan en Egypte. Ils y furent nommés Al Kahira (le vainqueur).

Le HA-200D était une version améliorée, 55 exemplaires furent construits. Commandée en 1963, elle fut livrée de 1965 à 1967.

Le HA-200E était un HA-200B ou D remotorisé avec des Marbore VI, et une avionique améliorée. Un exemplaire fut converti pour servir de prototype le 15 mars 1965. Il fera une excellente démonstration au salon du Bourget la même année. Malgré ça, il ne sera pas retenu par l'armée de l'air espagnole.

Le HA-220 Super Saeta était une version monoplace d'attaque au sol. Le prototype du HA-200E fut modifié, avec un siège blindé, un réservoir auto-obturant en place du 2e siège, et 4 points d'emport sous les ailes. Elle vola pour la première fois le 25 avril 1970, et entra en service sous la dénomination C-10 en septembre 1971. 25 exemplaires furent construits.

Des HA-200D du 462° Escuadron furent engagés dans la guerre du Sahara espagnol en 1974, contre le front Polisario.

Messerschmitt avait espéré le vendre en Allemagne, au point que l'avion fut même surnommé Me-200. Mais c'est le Magister qui rafla la mise.

Les HA-200A/B furent retirés du service le 15 novembre 1980, et les derniers HA-220 le 31 décembre 1981, après 18166 heures de vol. Une vingtaine d'avions resteraient en état de vol, dont celui possédé par la fondation Messerschmitt et mis en oeuvre par EADS. Il fut le premier avion à réaction espagnol, le premier avion espagnol équipé d'un cockpit pressurisé, et le premier avion espagnol à être exporté. Au total, ce sont 211 exemplaires qui furent produits.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Hispano HA-200R : Prototypes, 2 exemplaires.
  • Hispano HA-200A : Version initiale de série, 30 exemplaires.
  • Helwan HA-200B : Version destinée à l'Egypte, 100 exemplaires dont 90 construits sous licence.
  • Hispano HA-200D : Version améliorée, 55 exemplaires.
  • Hispano HA-200E : Version remotorisée, 1 exemplaire modifié.
  • Hispano HA-220 : Version monoplace d'attaque au sol, 25 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Hispano HA-200E voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 600 kg (7 937 lbs)
  • Masse à vide : 1 990 kg (4 387 lbs)
  • Surface alaire : 17,4 m² (187,292 sq. ft)
  • Hauteur : 3,26 m (10,696 ft)
  • Envergure : 11,02 m (36,155 ft)
  • Longueur : 8,93 m (29,298 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 400 km (870 mi, 756 nm)
  • Plafond opérationnel : 13 000 m (42 651 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 17 m/s (56 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 700 km/h (435 mph, 378 kts)
  • Charge alaire, à vide : 114,368 kg/m² (23,424 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 206,897 kg/m² (42,376 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Turbomeca Marboré VI
  • Puissance unitaire : 480 kgp (4,71 kN, 1 058 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
HA-200 Saeta à 23/07/2010 16:42 Clansman
Après la guerre, Messerschmitt fut invité en Espagne afin d'aider au développement d'une industrie aéronautique. Après l'échec du HA-100, on passa au HA-200 Saeta (flèche), un avion d'entraînement et d'attaque légère à réaction. Destiné à remplacer les T-6, il fut conçut par une équipe germano-espagnole.

Sa conception était classique : fuselage entièrement métallique, cabine pressurisée, trains d'atterrissage et freins hydrauliques, et reprenait beaucoup d'éléments du HA-100. Deux prototypes HA-200R furent construits et le premier effectua son premier vol le 12 août 1955 aux mains de Fernando Juan de Valiente. Le deuxième prototype vole le 11 janvier 1957. Les essais se déroulèrent bien et l'avion montra une bonne tenue en vol, et une maniabilité comparable à celle du Magister.

La première série de production, le HA-200A, était équipée de deux Turboméca Marboré II et de 2 mitrailleuses de 7,62 mm. Elle fut commandée en 1959. Son premier exemplaire vola en octobre 1962. 30 exemplaires furent construits et elle entra en service en 1962 sous la dénomination E-14.

Elle fut suivie par le HA-200B. Celle-ci était destinée à l'Egypte, 10 exemplaires furent livrés et 90 exemplaires furent produits sous licence par Helwan en Egypte. Ils y furent nommés Al Kahira (le vainqueur).

Le HA-200D était une version améliorée, 55 exemplaires furent construits. Commandée en 1963, elle fut livrée de 1965 à 1967.
Le HA-200E était un HA-200B ou D remotorisé avec des Marbore VI, et une avionique améliorée. Un exemplaire fut converti pour servir de prototype le 15 mars 1965. Il fera une excellente démonstration au salon du Bourget la même année. Malgré ça, il ne sera pas retenu par l'armée de l'air espagnole.
Le HA-220 Super Saeta était une version monoplace d'attaque au sol. Le prototype du HA-200E fut modifié, avec un siège blindé, un réservoir auto-obturant en place du 2e siège, et 4 points d'emport sous les ailes. Elle vola pour la première fois le 25 avril 1970, et entra en service sous la dénomination C-10 en septembre 1971. 25 exemplaires furent construits.

Des HA-200D du 462° Escuadron furent engagés dans la guerre du Sahara espagnol en 1974, contre le front Polisario.

Messerschmitt avait espéré le vendre en Allemagne, au point que l'avion fut même surnommé Me-200. Mais c'est le Magister qui rafla la mise.

Les HA-200A/B furent retirés du service le 15 novembre 1980, et les derniers HA-220 le 31 décembre 1981, après 18166 heures de vol. Une vingtaine d'avions resteraient en état de vol, dont celui possédé par la fondation Messerschmitt et mis en oeuvre par EADS. Il fut le premier avion à réaction espagnol, le premier avion espagnol équipé d'un cockpit pressurisé, et le premier avion espagnol à être exporté. Au total, ce sont 211 exemplaires qui furent produits.

HA-200E

Dimensions
Longueur : 8,93 m
Envergure : 11,02 m
Hauteur : 3,26 m
Surface alaire : 17,40 m²

Masses
A vide : 1990 kg
maximale : 3600 kg

Motorisation
Moteur : 2 Turboméca Marboré VI
Poussée : 9,6 kN

Performances
Vitesse maximale : 700 km/h
Plafond : 13000 m
Distance franchissable : 1400 km

Equipage : 1 pilote et 1 instructeur

Armement : 2 mitrailleuses de 7,62 mm

Pays utilisateurs : Egypte, Espagne


http://fr.wikipedia.org/wiki/Hispano_Aviaci%C3%B3n_HA-200

http://jets.for.ever.pagesperso-orange.fr/Pages/HA-200.htm

http://www.avionslegendaires.net/hispano-ha-200-saeta.php

http://minijets.org/typo3/index.php?id=101

http://en.wikipedia.org/wiki/Hispano_HA-200

http://www.ha200.com/

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_hispano_ha200_en.php

http://www.warbirdalley.com/saeta.htm
Re: HA-200 Saeta à 09/09/2010 19:31 Clansman
Le Saeta sur le site

J'ai pas l'impression qu'il fut équipé de sièges éjectables ?
Re: HA-200 Saeta à 09/09/2010 23:29 d9pouces
J'ai l'impression que non, en effet
Re: HA-200 Saeta à 10/09/2010 10:46 Clansman
OK, merci. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires