Rappels

Histoire de l'appareil

Le CH-47 Chinook est une des pierres angulaires des capacités de transport héliportées de l’US Army. Il s’agit d’un hélicoptère de transport lourd, dont les missions essentielles sont le transport de troupes, d’artillerie, de munitions, de carburant et d’équipement divers sur le champ de bataille.

D’autres missions peuvent inclure l’évacuation de blessés, la récupération d’aéronefs, la lutte contre l’incendie, le lâchage de parachutistes ou bien encore l’aide à la construction de bâtiments. C’est d’ailleurs ce type de missions qu’effectuent le plus souvent les CH-47 de la garde nationale de l’US Army (ex : remblayer les digues de la Nouvelle-Orléans après le passage de l’ouragan Katrina).

D’aspect général, le CH-47 se présente comme un hélicoptère lourd bimoteur à double-rotors en tandem. Son développement débuta fin 1956, quand le département de l’US Army décida de remplacer ses vieux hélicoptères H-37 (à moteurs à pistons !), par un nouvel appareil à turbo propulsion. En septembre 1958, un comité de sélection réunissant l’US Army et l’US Air Force choisit le modèle proposé par Boeing Vertol. La taille de l’appareil et son corolaire, son importante capacité d’emport fut un élément tout à fait déterminant dans ce choix.

En juillet 1962, le Département américain de la Défense changea les désignations de tous les appareils militaires. C’est ainsi que le Chinook, initialement désigné HC-1B fut redésigné CH-47A. Le parc d’hélicoptères Chinook a été constamment amélioré au fil du temps. C’est ainsi que la version CH-47A fut supplanté par les versions CH-47B, CH-47C, et CH-47D. Au final, l’ensemble des améliorations apportées ont permis de plus que doubler les capacités initiales de l’appareil. 

En 1976 et en prévision de l’échéance de vie des Chinook, l’US Army signa un contrat avec Boeing pour améliorer significativement les appareils en service. En conséquence, près de cinq cent Chinook CH-47A, B, et C model ont été convertis en CH-47D. La version CH-47D possède des moteurs plus performants, des rotors en fibres de verre et une nouvelle transmission. De plus, le cockpit a été modernisé afin de décharger les pilotes d’une partie de leur travail, les commandes de vol électriques sont redondantes et l’avionique a été perfectionnée. Désormais, le CH-47 peut opérer par tous temps, de jour comme de nuit.

Trois points d’emport situés sous le fuselage lui permettent de servir de grue volante, en transportant par exemple des pièces d’artillerie ou des véhicules. Le point central supporte 12 000 kg, les deux autres 7500 kg chacun. La cabine du Chinook, d’un volume de 48 m³, peut contenir deux véhicules tout-terrains Humvee, ou jusqu’à 50 troupes. De plus, des opérations de chargement peuvent être effectuées sur l’eau.

Les CH-47A, B, et C (toutes sous-versions confondues) ont connu un usage intensif durant la guerre du Vietnam. Ils remplacèrent avantageusement les H-21 Shawnee.

Le CH-47C destiné à la Royal Air Force britannique était désigné HC1, tandis que la version destinée à l’armée de l’air italienne prenait la désignation "CH-47C+".

Le 10 août 2009, le Canada a signé un contrat visant à l’acquisition de 15 CH-47F, pour des livraisons devant intervenir en 2013 ou 2014.


Texte de Nico2, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Boeing-Vertol CH-47A HC-1B : Version initiale de série. 349 exemplaires.
  • Boeing-Vertol ACH-47A : Version gunship du CH-47A. 4 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-47B : Version de transition. 108 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-47C : Version plus puissante. 233 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-47C+ : Version légèrement améliorée du CH-47C.
  • Boeing-Vertol CH-47D : Version à l'avionique améliorée. 472 exemplaires modifiés.
  • Boeing-Vertol HH-47 : Version Search & Rescue.
  • Boeing-Vertol HH-47D : Version Search & Rescue destinée à l’armée de l’air sud-coréenne.
  • Boeing-Vertol MH-47D : Version destinée aux opérations spéciales. 12 exemplaires modifiés.
  • Boeing-Vertol MH-47E : Version améliorée destinée aux opérations spéciales. 26 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-47F : Version de série actuelle.
  • Boeing-Vertol MH-47G : Version actuelle destinée aux opérations spéciales. 70 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-47SD : Version destinée aux opérations spéciales.
  • Boeing-Vertol CH-147 : Désignation canadienne du CH-47C+. 8 exemplaires.
  • Boeing-Vertol CH-147D : Désignation canadienne du CH-47D.
  • Boeing-Vertol CH-147F : Désignation canadienne du CH-47F.
  • AgustaWestland ICH-47F : Désignation italienne des CH-47F construits sous licence en Italie.
  • Kawasaki CH-47J : Version construite sous licence au Japon.
  • Kawasaki CH-47JA : Version dotée de réservoirs supplémentaires et construite sous licence au Japon.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.1 : Désignation britannique du CH-47C. 38 exemplaires.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.2 : Désignation britannique du CH-47D. 9 exemplaires de série et 32 Chinook HC.1 modifiés.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.2A : Désignation britannique des Chinook supplémentaires commandés.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.3 : Désignation britannique du MH-47E. 8 exemplaires.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.4 : Désignation britannique des Chinook HC.2 modernisés.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.5 : Désignation britannique des Chinook HC.3 modernisés.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.6 : Désignation britannique du CH-47F. 14 exemplaires.
  • Boeing-Vertol Chinook HC.6A : Désignation britannique des HC.4 modernisés.
  • Boeing-Vertol 234 : Version civile.
  • Boeing-Vertol 347 : Banc d'essais volant basé sur le CH-47A dans le cadre du programme HLH. 1 exemplaire modifié.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Boeing-Vertol CH-47D voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 22 680 kg (50 000 lbs)
  • Masse à vide : 10 614 kg (23 400 lbs)
  • Surface du rotor : 260 m² (2 799 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 18 m (60 ft)
  • Hauteur : 5,7 m (18,701 ft)
  • Longueur : 30,1 m (98,753 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 241 km/h (150 mph, 130 kts)
  • Distance franchissable : 741 km (460 mi, 400 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 639 m (18 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 10,1 m/s (33,136 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 315 km/h (196 mph, 170 kts)
  • Charge alaire, à vide : 40,823 kg/m² (8,361 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 87,229 kg/m² (17,866 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Lycoming T55-GA-712
  • Puissance unitaire : 2 796 kW (3 802 ch, 3 750 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Chinook américain abattu en Afghanistan le 6 août 2011

    Un hélicoptère de transport américain CH-47 Chinook a probablement été abattu par les insurgés dans le centre du pays. Une roquette anti-char aurait été utilisée contre l'appareil alors qu'il décollait. Une trentaine de soldats américains (notamment des SEAL) et un interprète afghan ont été tués lors que l'appareil s'est écrasé.
  • Perte d'un Chinook en Afghanistan le 26 juillet 2011

    Un CH-47 Chinook américain s'est écrasé à l'Est de l'Afghanistan ; il aurait été endommagé par des tirs du sol. Si peu de choses sont connues sur cet accident, les personnes à bord ont pu être évacuées même si des tirs ennemis ont accueilli les sauveteurs.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 27/06/2016 09:03 stanak
Image FAMET
CH-47D
Image
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 01/07/2016 13:35 Ansierra117
Qu'est ce que la croix (sous le second rotor) signifie ? Il me semble l'avoir déjà vu sur des appareils espagnols pendant la guerre civile (1936-1939), nationalistes il me semble
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 01/07/2016 14:02 Jericho
Tous les appareils militaires de la force aérienne espagnole, ou presque, en sont pourvus sur la dérive.
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 01/07/2016 15:35 stanak
la croix de St-André noire sur fond blanc, drapeau de dérive utilisé à partir de 1936 par les forces nationalistes, adoptée par l'armée de l'air de Franco
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 01/07/2016 17:39 Ansierra117
Et drapeau de la marine russe…
Merci beaucoup pour la réponse :)
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 01/07/2016 19:07 d9pouces

Ansierra117 a écrit

Qu'est ce que la croix (sous le second rotor) signifie ? Il me semble l'avoir déjà vu sur des appareils espagnols pendant la guerre civile (1936-1939), nationalistes il me semble
je ne pensais pas le Chinook si vieux ! :bourre:

(comme Stanak a déjà répondu sérieusement…)
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 04/08/2016 17:45 stanak
Image
CH-47F RLNAF
Image
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 05/08/2016 01:01 Ansierra117
C'est laid comme camouflage…
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 13/08/2016 08:57 stanak
j'aime bien, ça change du vert sombre

Chinook HC4
Image RAF
Image
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 07/09/2016 07:51 Clansman
Dans les années 1960, l'US Army lance un programme d'hélicoptère lourd, le Heavy Lift Helicopter. Avant de se lancer dans un projet en bonne et due forme (le futur XCH-62), Boeing-Vertol décide de tester certains concepts sur le BV-347.

Celui-ci est un CH-47A, 65-07992 (CN B-164), profondément modifié. Son fuselage est allongé de 110 pouces (9 pieds), ses rotors sont quadripales et non plus tripales, les pales sont elles-mêmes allongées de 30 pouces, ses commandes de vol sont électriques, son train d'atterrissage est rétractable, et surtout, il est doté d'ailes destinées à améliorer la charge utile et la distance franchissable.

Ces ailes sont détachables, placées en position haute, à incidence variable et pouvant pivoter de 90° à la verticale. Elles sont actionnées hydrauliquement. Un autre point inhabituel est la présence d'une nacelle installée dans la cabine et pouvant être abaissée en vol. Elle permettait à un pilote regardant vers l'arrière de contrôler l'hélicoptère. Le pylône supportant le rotor arrière était également élevé de 30 pouces. Enfin, les moteurs étaient des Lycoming T55-L-11.

Le BV-347 effectua son premier vol le 27 mai 1970 et fut testé jusqu'en 1972. La cellule elle-même fut retirée officiellement en 1975 après 764 heures de vol. Plusieurs défauts furent trouvés, corrigés par le fabricant et les modifications apportées testées les 11 et 12 août 1971. Au final, le BV-347 était supérieur au CH-47C en terme de performances en vol, de stabilité longitudinale, de charge de travail, de bruit et de vibrations.

Mais le programme HLH fut un échec et le prototype du XCH-62 jamais achevé. En définitive, le BV-347 servit à préparer le futur CH-47D. Il est désormais exposé au musée de l'aviation de l'US Army à Fort Rucker, en Alabama.



https://en.wikipedia.org/wiki/Boeing_CH-47_Chinook#Variants

http://www.chinook-helicopter.com/history/aircraft/A_Models/65-07992/65-07992.html

https://travelforaircraft.wordpress.com/2011/08/24/winged-chinook-write/

http://blog.seattlepi.com/travelforaircraft/2011/08/23/winged-chinook-%E2%80%94-boeing-vertol-model-bv-347-walkaround/

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/bvertol_347.php

http://www.diseno-art.com/news_content/2013/01/boeing-bv-347/

http://www.tailsthroughtime.com/2009/11/first-flying-on-27-may-1970-boeing.html

http://www.armchairgeneral.com/forums/showthread.php?t=115377
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 07/09/2016 08:12 Clansman
La fiche sur le site
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 07/09/2016 08:39 Jericho
Merci! Maintenant, j'en sais plus sur ce Chinookailé! :hehe:
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 07/09/2016 09:25 d9pouces
Je n'avais jamais entendu parler de cette version :blesse:

Petite remarque : c'est peut-être mieux de marquer dans la fiche sous la forme 2 794 mm (110 in) (avec les triples guillemets) ou 2,74 m (9 ft), afin de profiter de la conversion automatique vers le système métrique, ça affichera « 2 794 mm (110 in) ».
Je ne vois pas trop ce que donne la nacelle, en revanche :( Permet-elle d'avoir une vision directe vers le bas ?

As-tu d'autres informations sur les raisons de l'échec ?

J'aime bien l'idée des ailes déployées en vol, ça ne doit pas coûter si cher que ça à mettre en place (à se demander pourquoi ça n'a pas été repris !)
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 07/09/2016 10:19 Clansman
c'est peut-être mieux de marquer dans la fiche sous la forme 2 794 mm (110 in) (avec les triples guillemets) ou 2,74 m (9 ft), afin de profiter de la conversion automatique vers le système métrique, ça affichera « 2 794 mm (110 in)

Tiens, je ne savais pas ou j'ai oublié… En tout cas c'est fait et j'y penserai la prochaine fois. Merci !

Je ne vois pas trop ce que donne la nacelle, en revanche :( Permet-elle d'avoir une vision directe vers le bas ?

Le mieux est de regarder les photos sur ce site :

http://www.chinook-helicopter.com/history/aircraft/A_Models/65-07992/65-07992.html

On la voit en vol dans les premières photos, et à l'intérieur de la cabine tout en bas.

En fait, elle permettait de voir vers l'arrière. Je crois que c'est le même principe que sur les grues volantes, pour diriger les charges sous élingue.

As-tu d'autres informations sur les raisons de l'échec ?

Du programme HLH ? J'en parlerai plus dans la fiche du H-62. En gros, trop ambitieux. Le BV-347 lui-même ne fut pas un échec puisqu'il a mené au CH-47D.

J'aime bien l'idée des ailes déployées en vol, ça ne doit pas coûter si cher que ça à mettre en place (à se demander pourquoi ça n'a pas été repris !)

A incidence verticale, l'apport de portance en sustentation était marginale. Mais ça a été repris (plus ou moins) sur le S-72 (qui est pour bientôt ;) )
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 09/05/2017 21:41 Ansierra117
Grosse fiche sur l'ACH-47A
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 21/05/2017 11:39 Nico2
Merci pour cette fiche, je suis impressionné de longue date par cette version "guns à gogo".
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 20/08/2018 13:40 stanak
Chinook HC6A
RAF
Image
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 04/11/2018 18:18 Nico2
Venus d'Allemagne avec fuel-stop à Strasbourg, plusieurs CH-47 de l'US Army, en mission escorte et transport du Président US Donald Trump (pour sa venue semaine prochaine).

Image

Image

Deux VH-3D ont été amenés par C-17 et sitôt rentrés en hangar à l'abri des regards.

Je n'ai pas eu l'occasion de les immortaliser, mais certains l'ont fait.
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 05/11/2018 07:41 d9pouces
Du coup, tu suis le président américain dans tous ses déplacements ?










ou alors… c'est lui qui te suis partout où tu vas !
Re: Boeing Vertol CH-47 Chinook à 11/11/2018 23:37 Nico2
Il m'est arrivé de le suivre, que ce soit aux US (voir ICI - USA - Reportage à la Maison Blanche "Marine One" et autos ou en France :)

Cela n'a pas dérogé à la règle cette fois-ci encore !

Voir sur ce post ICI

En sus d'être passionné de transport ferroviaire, je suis fondu d'avions, d'hélicos, et aussi d'autos.

La visite d'un Président US comprend des composantes intéressantes dans ces trois domaines, donc forcément je suis à fond :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires