Rappels

Histoire de l'appareil

Le Fiat G.212 était un avion de ligne italien trimoteur de l'immédiat après-guerre. Une poignée d'entre eux fut utilisée par l'armée de l'air italienne comme avion de transport et de liaison ou d'entraînement.

Le Fiat G.212 était pour l'essentiel une version agrandie du Fiat G.12, un appareil de transport de la seconde guerre mondiale. Il en partageait la configuration, c'est-à-dire trimoteur, ailes basses, construction métallique, train d'atterrissage classique et rétractable. Le fuselage était allongé et plus large. Le projet fut lancé par Giuseppe Gabrielli fin 1943, mais la guerre et la présence allemande (alors que l'Italie venait de changer de camp) retardèrent le projet.

Son prototype, le G.212CA, était motorisé par trois Alfa Romeo 128 de 860 cv. Il effectua son vol inaugural le 20 janvier 1947 et intéressa rapidement la force aérienne italienne. Il fut suivi par deux autres versions : le G.212CP, destiné au transport de 34 passagers, et du G.212TP, destiné au transport de fret et apparu en 1950. A part le G.212CA, tous les G.212 étaient motorisées par des Pratt & Whitney R-1830 Twin Wasp plus puissants.

La compagnie aérienne italienne Avio Linee Italiane commanda 6 G.212CP en 1947, qui furent mis en service sur les lignes européennes au départ de Rome ou Milan à destination de la Suisse, la Belgique, la Grèce, l'Espagne et la Turquie. L'un d'eux s'écrasa le 4 mai 1949 près de Turin, percutant la Basilique de Superga situé sur une colline et tuant ses passagers, dont l'équipe de football du Gran Turino. L'accident connut un fort retentissement dans toute l'Europe.

La compagnie aérienne égyptienne SAIDE reçut 3 appareils en 1950 pour la liaison Le Caire-Tunis et la compagnie française Cie Air Transport le mit également en service. Les G.212 égyptiens furent réquisitionnés par l'armée de l'air égyptienne en 1957 pour échanger des prisonniers avec Israël.

La force aérienne italienne reçut 11 appareils, dont le prototype G.212CA en décembre 1947 et au moins 2 ou 6 G.212AV (Aula Volante) servant à l'entraînement à la navigation (peut-être des G.212CP modifiés). Ils furent utilisés à partir de 1948. Ils étaient également dotés d'appareils photographiques. Le G.212CA fut retiré du service en mars 1954. Les derniers furent retirés du service en février 1958.

19 exemplaires furent construits entre 1947 et 1950. Un seul exemplaire, ayant appartenu à la force aérienne italienne, a survécu et est exposé au musée de Vigna di Valle. Il est présenté aux couleurs du prototype, mais il s'agit certainement d'un G.212AV.

Versions référencées

  • Fiat G.212AV : Version d'entraînement à la navigation.
  • Fiat G.212CA : Prototype, moteurs Alfa Romeo 128. 1 exemplaire.
  • Fiat G.212CP : Version civile de transport de passagers.
  • Fiat G.212TP : Version civile et militaire de transport de fret.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Fiat G.212CP voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 17 436 kg (38 440 lbs)
  • Masse à vide : 11 223 kg (24 742 lbs)
  • Surface alaire : 116,6 m² (1 255,072 sq. ft)
  • Hauteur : 8,14 m (26,706 ft)
  • Envergure : 29,34 m (96,26 ft)
  • Longueur : 23,06 m (75,656 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 300 km/h (186 mph, 162 kts)
  • Distance franchissable : 3 001 km (1 865 mi, 1 620 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 500 m (24 606 ft)
  • Vitesse maximale HA : 375 km/h (233 mph, 202 kts)
  • Charge alaire, à vide : 96,252 kg/m² (19,714 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 149,537 kg/m² (30,628 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 3 moteurs à cylindres en étoile Pratt & Whitney R-1830-S1C3G
  • Puissance unitaire : 895 kW (1 217 ch, 1 200 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Fiat G.212 à 07/09/2014 07:11 Clansman
Le Fiat G.212 était un avion de ligne italien trimoteur de l'immédiat après-guerre. Une poignée d'entre eux fut utilisée par l'armée de l'air italienne comme avion de transport et de liaison ou d'entraînement.

Le Fiat G.212 était pour l'essentiel une version agrandie du Fiat G.12, un appareil de transport de la seconde guerre mondiale. Il en partageait la configuration, c'est-à-dire trimoteur, ailes basses, construction métallique, train d'atterrissage classique et rétractable. Le fuselage était allongé et plus large. Le projet fut lancé par Giuseppe Gabrielli fin 1943, mais la guerre et la présence allemande (alors que l'Italie venait de changer de camp) retardèrent le projet.

Son prototype, le G.212CA, était motorisé par 3 Alfa Romeo 128 de 860 cv. Il effectua son vol inaugural le 20 janvier 1947 et intéressa rapidement la force aérienne italienne. Il fut suivi par deux autres versions : le G.212CP, destiné au transport de 34 passagers, et du G.212TP, destiné au transport de fret et apparu en 1950. A part le G.212CA, tous les G.212 étaient motorisées par des Pratt & Whitney R-1830 Twin Wasp plus puissants.

La compagnie aérienne italienne Avio Linee Italiane commanda 6 G.212CP en 1947, qui furent mis en service sur les lignes européennes au départ de Rome ou Milan à destination de la Suisse, la Belgique, la Grèce, l'Espagne et la Turquie. L'un d'eux s'écrasa le 4 mai 1949 près de Turin, percutant la Basilique de Superga situé sur une colline et tuant ses passagers, dont l'équipe de football du Gran Turino. L'accident connut un fort retentissement dans toute l'Europe.

La compagnie aérienne égyptienne SAIDE reçut 3 appareils en 1950 pour la liaison Le Caire-Tunis et la compagnie française Cie Air Transport le mit également en service. Les G.212 égyptiens furent réquisitionnés par l'armée de l'air égyptienne en 1957 pour échanger des prisonniers avec Israël.

La force aérienne italienne reçut 11 appareils : le prototype G.212CA en décembre 1947, 8 G.212CP et 2 G.212AV (Aula Volante) servant à l'entraînement à la navigation (peut-être des G.212CP modifiés). Ils furent utilisés à partir de 1948. Ils étaient également dotés d'appareils photographiques. Les derniers furent retirés du service en février 1958.

19 exemplaires furent construits entre 1947 et 1950. Un seul exemplaire, ayant appartenu à la force aérienne italienne, a survécu et est exposé au musée de Vigna di Valle.


La fiche sur le site


http://www.oldschoolpanini.com/2012/05/le-gran-torino-et-la-tragedie-de.html

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=it&u=http://it.wikipedia.org/wiki/Fiat_G.212&prev=/search%3Fq%3Dfiat%2Bg.212%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DcJ5%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dnp

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=it&u=http://www.aeronautica.difesa.it/museoVdV/collezione_aeromobili/hangarBadoni/Pagine/FiatG212.aspx&prev=/search%3Fq%3Dfiat%2Bg.212%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DcJ5%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dnp

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/aliner/g212.html&prev=/search%3Fq%3Dfiat%2Bg.212%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DcJ5%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dnp

http://en.wikipedia.org/wiki/Fiat_G.212
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires