Rappels

Histoire de l'appareil

En 1947, l'US Navy demanda un nouvel intercepteur léger pour ses porte-avions, capable d'intercepter et de détruire une cible à 15240 mètres d'altitude 5 minutes après le catapultage. Ed Heinemann s'inspira alors des travaux du Dr Lippisch sur l'aile delta pour proposer son projet D-571-4. 2 prototypes XF4D-1 furent commandés le 16 décembre 1949. L'appareil fut surnommé Skyray en référence à la raie manta et les prototypes furent construits dans le plus grand secret.

Le premier prototype, équipé d'un J35, prit l'air le 23 janvier 1951 aux mains de Larry Peyton. Plus tard, les prototypes furent équipés par des prototypes du Westinghouse XJ40. En mars 1953, le réacteur Westinghouse J40 attendu est annulé et l'équipe doit se rabattre sur le J57. Le 3 octobre 1953, le record mondial de vitesse est battu avec 1211,7 km/h. C'est cette année que Heinemann reçoit la fameuse distinction Collier Trophy pour son travail sur le F4D.

Le premier appareil de série vole en juin 1954. Le radar Westinghouse AN/APQ-50 sera cependant livré en retard.

Après de nombreuses modifications, notamment des entrées d'air trop étroites, l'appareil entra en service en avril 1956 au sein du VC-3 de l'US Navy puis dans le Marines Corps dès 1957. Le F4D, surnommé "Ford" par ses pilotes (un jeu de mot sur F4D), bien que délicat à piloter, montrait de remarquables performances pour l'époque notamment en vitesse ascensionnelle. Il était équipé de 4 canons Colt M12 de 30 mm, alimentés par 65 obus chacun. Bien qu'il pouvait emporter des bombes, il restait avant tout un intercepteur pur et dur. Il contribua à la défense de Taïwan à la fin des années 1950 et fut déployé lors de la crise des missiles à Cuba.

420 F4D-1 furent construits par Douglas jusqu'en décembre 1958. Rebaptisé F-6A en 1962, il sera remplacé par le F4 en février 1964. Quatre exemplaires furent utilisés par le NACA jusqu'en 1969. Une version propulsée par un J57-F-14 plus puissant fut projetée. Mais la commande de 100 exemplaires fut finalement annulée. Une variante, le F4D-2N, voyait son nez allongé pour contenir un radar, mais sera annulée elle aussi.

Le F4D fut un des premiers appareils à aile delta embarqués et un des premiers intercepteurs à emporter des missiles Sidewinder. Une variante au fuselage allongé, le F5D, sera construite.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Douglas YF-6A XF4D-1 : Prototypes, 2 exemplaires.
  • Douglas F-6A F4D-1 : Unique version de série, 420 exemplaires.
  • Douglas F4D-2 : Version projetée avec un moteur J57-F-14 plus puissant.
  • Douglas F4D-2N : Variante du F4D-2 dotée d'un radar, annulée elle aussi.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Douglas F-6A F4D-1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 12 300 kg (27 117 lbs)
  • Masse à vide : 7 268 kg (16 023 lbs)
  • Surface alaire : 52 m² (560 sq. ft)
  • Hauteur : 3,96 m (12,992 ft)
  • Envergure : 10,21 m (33,497 ft)
  • Longueur : 13,8 m (45,276 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 127 km (700 mi, 608 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 764 m (55 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 93 m/s (305 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 162 km/h (722 mph, 627 kts)
  • Charge alaire, à vide : 139,769 kg/m² (28,627 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 236,538 kg/m² (48,447 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Pratt & Whitney J57-P-8
  • Puissance unitaire : 4 627 kgp (45 kN, 10 200 lbf), 7 257 kgp (71 kN, 16 000 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 7

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Douglas F4D Skyray à 29/04/2010 10:26 Clansman
En 1947, l'US Navy demanda un nouvel intercepteur léger pour ses porte-avions, capable d'intercepter et de détruire une cible à 15240 mètres d'altitude 5 minutes après le catapultage. Ed Heinemann s'inspira alors des travaux du Dr Lippisch sur l'aile delta pour proposer son projet D-571-4. 2 prototypes XF4D-1 furent commandés le 16 décembre 1949. L'appareil fut surnommé Skyray en référence à la raie manta et les prototypes furent construits dans le plus grand secret.

Le premier prototype, équipé d'un J35, prit l'air le 23 janvier 1951 aux mains de Larry Peyton. Plus tard, les prototypes furent équipés par des prototypes du Westinghouse XJ40. En mars 1953, le réacteur Westinghouse J40 attendu est annulé et l'équipe doit se rabattre sur le J57. Le 3 octobre 1953, le record mondial de vitesse est battu avec 1211,7 km/h. C'est cette année que Heinemann reçoit la fameuse distinction Collier Trophy pour son travail sur le F4D.
Le premier appareil de série vole en juin 1954. Le radar Westinghouse AN/APQ-50 sera cependant livré en retard.

Après de nombreuses modifications, notamment des entrées d'air trop étroites, l'appareil entra en service en avril 1956 au sein du VC-3 de l'US Navy puis dans le Marines Corps dès 1957. Le F4D, surnommé "Ford" par ses pilotes (un jeu de mot sur F4D), bien que délicat à piloter, montrait de remarquables performances pour l'époque notamment en vitesse ascensionnelle. Il était équipé de 4 canons Colt M12 de 30 mm, alimentés par 65 obus chacun. Bien qu'il pouvait emporter des bombes, il restait avant tout un intercepteur pur et dur. Il contribua à la défense de Taïwan à la fin des années 1950 et fut déployé lors de la crise des missiles à Cuba.

420 F4D-1 furent construits par Douglas jusqu'en décembre 1958. Rebaptisé F-6A en 1962, il sera remplacé par le F4 en février 1964. Quatre exemplaires furent utilisés par le NACA jusqu'en 1969.

Le F4D fut un des premiers appareils à aile delta embarqués et un des premiers intercepteurs à emporter des missiles Sidewinder. Une variante au fuselage allongé, le F5D, sera construite.

F4D-1

Dimensions
Longueur : 13,84 m
Envergure : 10,21 m
Hauteur : 3,96 m
Surface alaire : 52 m²

Masses
A vide : 7268 kg
maximale : 12300 kg

Motorisation
Moteur : 1 Pratt & Whitney J57-P-8
Poussée : 7100 kgP

Performances
Vitesse maximale : 1200 km/h
Plafond : 17000 m
Distance franchissable : 1100 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 4 canons Colt Mk12-0 de 20 mm (65 obus chacun), et 1814 kg de charges offensives ou 2 missiles Sidewinder

Pays utilisateurs : USA

http://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_F4D_Skyray

http://www.avionslegendaires.net/douglas-f4d-skyray.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/f4d-1.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/F4D_Skyray

http://www.vectorsite.net/avskyray.html

http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/f-6.htm
Re: Douglas F4D Skyray à 29/04/2010 13:27 d9pouces
C'est un avion que je trouve assez sympathique et qui fait moderne pour son époque, surtout lorsqu'on le compare à ses équivalents soviétiques.
Mais au final, je me demande bien ce qu'il valait réellement, vu qu'il n'a participé à aucun conflit c'est dur de le savoir :( Mais il a eu une carrière opérationnelle assez courte, on dirait ? À peine 7 ans, c'est vraiment peu, même pour l'époque.
Re: Douglas F4D Skyray à 29/04/2010 15:55 Clansman
Air Vector est un site en anglais que je trouve le plus complet, et manifestement il donne plusieurs pistes à ce sujet.

Pour ma part, je dirais que les progrès ont été rapides, et que les A-4, F-4 et F-8 ont sacrément fait le ménage parmi la ribambelle d'avions de transitions qu'il y avait à l'époque. Le F4D n'était sans doute pas le plus mauvais d'entre eux, mais voilà…
Re: Douglas F4D Skyray à 12/09/2010 14:29 Clansman
Le F-4D (ou F-6) sur le site
Pima (AZ, USA) à 27/05/2013 20:40 stanak
F4D-1
US Navy
Image
Re: Douglas F4D Skyray à 30/05/2013 20:36 d9pouces
Il est bien conservé !

Bon, il lui manque quelques petits morceaux, et le cockpit fait un peu bizarre… Mais à part ça, il est vraiment bien !
Re: Douglas F4D Skyray à 30/05/2013 21:40 Jericho

d9pouces a écrit

Bon, il lui manque quelques petits morceaux, et le cockpit fait un peu bizarre…
Oh tu sais, concernant les vitres opaques, il faut bien se dire que les avions aussi, après un certain age, ils sont victimes de la cataracte…
Re: Douglas F4D Skyray à 30/05/2013 21:53 d9pouces
:sygus:
Re: Douglas F4D Skyray à 31/05/2013 13:43 Clansman
Hum, va falloir mettre la liste des perles à jour, un de ces 4. :mrgreen:
Re: Douglas F4D Skyray à 31/05/2013 23:02 Nico2

Jericho a écrit

d9pouces a écrit

Bon, il lui manque quelques petits morceaux, et le cockpit fait un peu bizarre…
Oh tu sais, concernant les vitres opaques, il faut bien se dire que les avions aussi, après un certain age, ils sont victimes de la cataracte…

C'était donc ça 8-) :p

Clansman a écrit

Hum, va falloir mettre la liste des perles à jour, un de ces 4. :mrgreen:

Jéricho semble vouloir obtenir une rubrique dédiée. :mrgreen:
Re: Douglas F4D Skyray à 04/06/2013 10:16 Jericho

Nico2 a écrit

Clansman a écrit

Hum, va falloir mettre la liste des perles à jour, un de ces 4. :mrgreen:

Jéricho semble vouloir obtenir une rubrique dédiée. :mrgreen:
Nan, la perliculture est assez difficile dans le Léman… :p
Je vous les laisse, de toutes façons les plus belles sont trouvées en France. :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires