Rappels

Histoire de l'appareil

La conception du F2H remonte aux essais en 1945 de son prédécesseur, le FH Phantom, et est dû à Herman D. Barkley. Il s'en distingue par un fuselage allongé de 36 cm afin d'emporter des réacteurs plus puissants et davantage de carburant. De fait, son rayon d'action était doublé et l'appareil avait des capacités air-sol. De plus, des canons de 20 mm remplaçaient les mitrailleuses.

Une première commande porta sur 3 prototypes le 22 mars 1945. Une maquette, nommée XF2D-1, fut prête dès avril 1945, mais la fin de la guerre retarda le développement. Les trois prototypes ne furent construits qu'en 1946 et le premier d'entre eux vola le 11 janvier 1947, entre les mains de Woodward Burke. Il montra alors une vitesse ascensionnelle double de celle du F8F Bearcat.

Une première commande de 56 exemplaires, désormais nommés F2H-1, fut passée en mai 1947, et l'avion fut testé sur le CV-9 Essex en mai 1948 par la VF-171. Il entra définitivement entré en service en mars 1949. Son surnom "Banshee" vient du sifflement caractéristique de ses réacteurs. Sa manœuvrabilité et sa capacité à voler sur un seul réacteur le rendit vite populaire auprès des pilotes. Cependant, l'appontage demeurait risqué et l'un d'eux provoqua la mort de 7 personnes. Il participa à la guerre de Corée, d'abord comme chasseur d'escorte à haute altitude. Ensuite, dépassé dans ce rôle, il fut cantonné aux missions d'attaque au sol ou de reconnaissance.

Le F2H-2 fut construit à 306 exemplaires. Il possédait des réacteurs légèrement plus puissants et des réservoirs largables de 757 litres. Le F2H-2B, construit à une trentaine d'exemplaires, était un F2H-2 à la structure renforcée pour larguer une charge nucléaire. Enfin, le F2H-2N, construit à 14 exemplaires, fut une variante de chasse de nuit. Son fuselage était allongé de 86 cm pour loger un radar Sperry Corporation AN/APS-19. Le F2H-2P était spécialisé dans la reconnaissance, il a été construit à 89 exemplaires et fut considéré comme très performant pour son époque.

Le F2H-3 emportait, lui, un radar Westinghouse APQ-41 et était ravitaillable en vol. Il avait une nouvelle dérive, un emport de carburant plus que doublé, et était allongé de 2,48 mètres. Il fut construit à 250 exemplaires. Le F2H-4 était doté de réacteurs plus puissants, d'un radar Hughes AN/APG-37 et fut construit à 150 exemplaires.

Le Banshee fut produit à 893 exemplaires de 1947 à 1953. Il resta en service jusqu'au 30 septembre 1959, et fut définitivement réformé en 1962. Il reçut cependant la nouvelle dénomination de F-2, les H3 devenant des F-2C et les H4 des F-2D.

Le Canada reçut 39 F2H-3 déclassés par l'US Navy, destinés à remplacer ses Sea Fury, en novembre 1955. Ils servirent sur le Bonaventure de 1957 au 12 septembre 1962 et ont été les seuls appareils embarqués du Canada.

Aujourd'hui, 3 exemplaires ont été conservés.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • McDonnell F-2C F2H-3 : Version chasseur-bombardier, 250 exemplaires.
  • McDonnell F-2D F2H-4 : Version finale de l'appareil, 150 exemplaires.
  • McDonnell F2H-1 : Version initiale, 56 exemplaires.
  • McDonnell F2H-2 : Version allongée, 308 exemplaires.
  • McDonnell F2H-2B : Version spécialisée dans la frappe nucléaire, 25 exemplaires.
  • McDonnell F2H-2N : Version de chasse de nuit, 14 exemplaires.
  • McDonnell F2H-2P : Version de reconnaissance. 1 prototype + 35 exemplaires.
  • McDonnell F2H-3P : Version de reconnaissance du F2H-3, non construite.
  • McDonnell F2H-5 : Version à ailes en flèches, non construite.
  • McDonnell XF2H-1 : Prototypes, 3 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

McDonnell F-2C F2H-3 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 11 437 kg (25 214 lbs)
  • Masse à vide : 5 980 kg (13 184 lbs)
  • Surface alaire : 27,3 m² (293,855 sq. ft)
  • Hauteur : 4,42 m (14,501 ft)
  • Envergure : 12,73 m (41,765 ft)
  • Longueur : 14,68 m (48,163 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 2 760 km (1 715 mi, 1 490 nm)
  • Plafond opérationnel : 14 204 m (46 600 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 30 m/s (98 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 933 km/h (580 mph, 504 kts)
  • Charge alaire, à vide : 219,048 kg/m² (44,865 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 418,938 kg/m² (85,805 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Westinghouse J34-WE-34
  • Puissance unitaire : 1 478,084 kgp (14,5 kN, 3 258,619 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Re: Le F2H Banshee à 19/03/2010 12:52 Clansman

Guns a écrit

Dis donc, Clans'. On vient de te changer les piles ou quoi ? Y a plus moyen de t'arrêter ? :mrgreen:
Bravo pour tes fiches. 8)

Ben, la triste vérité est que je n'ai plus de blagues à raconter. Faut que je compense.










:mrgreen: Merci ! 8)
Re: Le F2H Banshee à 19/03/2010 12:31 Guns
Dis donc, Clans'. On vient de te changer les piles ou quoi ? Y a plus moyen de t'arrêter ? :mrgreen:
Bravo pour tes fiches. 8)
Le F2H Banshee à 19/03/2010 12:10 Clansman
La conception du F2H remonte aux essais en 1945 de son prédécesseur, le FH Phantom, et est dû à Herman D. Barkley. Il s'en distingue par un fuselage allongé de 36 cm afin d'emporter des réacteurs plus puissants et davantage de carburant. De fait, son rayon d'action était doublé et l'appareil avait des capacités air-sol. De plus, des canons de 20 mm remplaçaient les mitrailleuses.

Une première commande porta sur 3 prototypes le 22 mars 1945. Une maquette, nommée XF2D-1, fut prête dès avril 1945, mais la fin de la guerre retarda le développement. Les trois prototypes ne furent construits qu'en 1946 et le premier d'entre eux vola le 11 janvier 1947, entre les mains de Woodward Burke. Il montra alors une vitesse ascensionnelle double de celle du F8F Bearcat.

Une première commande de 56 exemplaires, désormais nommés F2H-1, fut passée en mai 1947, et l'avion fut testé sur le CV-9 Essex en mai 1948 par la VF-171. Il entra définitivement entré en service en mars 1949. Son surnom "Banshee" vient du sifflement caractéristique de ses réacteurs. Sa manoeuvrabilité et sa capacité à voler sur un seul réacteur le rendit vite populaire auprès des pilotes. Cependant, l'appontage demeurait risqué et l'un d'eux provoqua la mort de 7 personnes. Il participa à la guerre de Corée, d'abord comme chasseur d'escorte à haute altitude. Ensuite, dépassé dans ce rôle, il fut cantonné aux missions d'attaque au sol ou de reconnaissance.

Le F2H-2 fut construit à 306 exemplaires. Il possédait des réacteurs légèrement plus puissants et des réservoirs largables de 757 litres. Le F2H-2B, construit à une trentaine d'exemplaires, était un F2H-2 à la structure renforcée pour larguer une charge nucléaire. Enfin, le F2H-2N, construit à 14 exemplaires, fut une variante de chasse de nuit. Son fuselage était allongé de 86 cm pour loger un radar Sperry Corporation AN/APS-19. Le F2H-2P était spécialisé dans la reconnaissance, il a été construit à 89 exemplaires et fut considéré comme très performant pour son époque.

Le F-2H3 emportait, lui, un radar Westinghouse APQ-41 et était ravitaillable en vol. Il avait une nouvelle dérive, un emport de carburant plus que doublé, et était allongé de 2,48 mètres. Il fut construit à 250 exemplaires. Le F-2H4 était doté de réacteurs plus puissants, d'un radar Hughes AN/APG-37 et fut construit à 150 exemplaires.

Le Banshee fut produit à 893 exemplaires de 1947 à 1953. Il resta en service jusqu'au 30 septembre 1959, et fut définitivement réformé en 1962. Il reçut cependant la nouvelle dénomination de F-2, les H3 devenant des F-2C et les H4 des F-2D.

Le Canada reçut 39 F2H-3 déclassés par l'US Navy, destinés à remplacer ses Sea Fury, en novembre 1955. Ils servirent sur le Bonaventure de 1957 au 12 septembre 1962 et ont été les seuls appareils embarqués du Canada.

Aujourd'hui, 3 exemplaires ont été conservés.

Premier vol 11 mai 1947
Nombre construit 895
Équipage
1
Motorisation
Moteur Westinghouse J34-WE-34
Nombre 2
Type Turboréacteurs
Dimensions
Envergure 14,88 m
Longueur 14,68 m
Hauteur 4,24 m
Surface alaire 21,31 m²
Masses
À vide 5 980 kg
Maximale 1 930 kg
Performances
Vitesse maximale 848 km/h
Plafond 14 173 m
Vitesse ascensionnelle 300 m/min
Rayon d'action 2 672 km
Armement
Interne 4 canons de 20 mm
Externe 8 roquettes ou 6 x 225 kg de bombes


http://fr.wikipedia.org/wiki/McDonnell_F2H_Banshee

http://www.avionslegendaires.net/mcdonnell-f2h-banshee.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/f2h-3.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/F2H_Banshee

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=145

http://www.aviastar.org/air/usa/mcdonnel_banshee.php

http://www.dataviewbooks.com/f2h.html
Re: Le F2H Banshee à 18/09/2010 16:02 Clansman
Le Banshee sur le site
Pima (AZ, USA) à 27/05/2013 07:53 stanak
F2H-2P
US Navy
Image
Re: Le F2H Banshee à 27/05/2013 19:15 Nico2
Il est magnifique aussi celui-ci :)
Re: Le F2H Banshee à 03/01/2017 16:47 stanak
F2H-4
US Navy
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires