Rappels

Histoire de l'appareil

En 1950, Republic ressentit le besoin de proposer un successeur à son F-84F. Alexander Kartveli conçu donc l'AP-63 en fonction de la pénétration à basse altitude et de l'emport d'une charge nucléaire, qui nécessita une soute ventrale de 4,6 mètres de long. Le projet est accepté en mai 1952, mais la fin de la guerre de Corée remet en cause le programme.

Le premier des deux prototypes YF-105A fait finalement son vol inaugural le 22 octobre 1955 avec "Rusty" Roth aux commandes, et dépasse sans problème le mur du son, bien que propulsé par un J57 moins puissant que le moteur prévu. L'appareil de présérie, le YF-105B, est propulsé par le J75 prévu et vole dès le 26 mai 1956. Il inclue un certain nombre d'améliorations aérodynamiques, dont un fuselage recalculé en fonction de la loi des aires. Quatre exemplaires seront construits.

Les premiers F-105B sont livrés en 1958, mais des problèmes d'électroniques demeurent et il ne sera pas déclaré opérationnel avant 1960. Le 11 décembre 1959, un F-105B établit un nouveau record mondial de vitesse en volant à 1 957 km/h sur un circuit de 100 km. 71 exemplaires seront construits. Une version biplace, le F-105C, fut envisagée mais jamais construite.

Le F-105D à capacité nucléaire, équipé d'un radar NASARR R-14A et d'un moteur plus puissant, est réclamé dès 1957 et effectue son vol inaugural le 9 juin 1959. 610 exemplaires seront construits et commencent à entrer en service en 1960. La version de reconnaissance RF-105D et la version biplace F-105E seront annulées.

Le F-105F est donc la première version biplace et effectue son premier vol le 11 juin 1963. Destinée à l'entraînement, elle conserve les capacités de combat de la version monoplace. Elle fut construite à 143 exemplaires et fut la dernière livrée, en 1965.

Le F-105G est mis au point en 1966. C'est une version biplace dédiée à la suppression des défenses anti-aériennes adverses, plus connue sous le nom de "Wild Weasel".

Les débuts du F-105 seront difficiles : le réacteur et les systèmes électroniques ne sont pas au point, la structure est fragile par rapport au poids de l'avion, très massif. Sa carrière au sein des Thunderbirds fut écourtée après une désintégration en plein vol le 9 mai 1964. Le F-105 sera très utilisé au Viet-Nam, d'abord dans ses versions F-105D et F, puis et surtout dans sa version F-105G. Sa soute à bombe servait alors à emporter des réservoirs supplémentaires. Plus de 350 avions furent perdus, dont 23 à cause de la chasse nord-vietnamienne. 28 victoires furent revendiquées.

L'appareil, surnommé "Thud" par ses équipages, se révéla complexe à entretenir, mais fut un excellent chasseur-bombardier, notamment dans son rôle "Wild Weasel". Il fut le plus gros monoréacteur jamais construit. Au début peu apprécié, ses modifications le rendirent plus populaires. 833 exemplaires furent construits, et le dernier fut retiré en 1984.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Republic YF-105A : Version de présérie motorisée par un P&W J57. 2 exemplaires.
  • Republic YF-105B : Version de présérie motorisée par un P&W J75. 4 exemplaires.
  • Republic F-105B : Version de série initiale dotée d'un radar AN/APN-105. 71 exemplaires.
  • Republic JF-105B : Désignation de 3 F-105B modifiés pour servir de banc d'essais en vol.
  • Republic RF-105B : Projet de version de reconnaissance du F-105B.
  • Republic F-105C : Projet de version biplace d'entraînement du F-105B.
  • Republic F-105D : Version de série définitive dotée d'un radar AN/APN-131. 610 exemplaires.
  • Republic RF-105D : Projet de version de reconnaissance du F-105D.
  • Republic F-105E : Projet de version d'entraînement du F-105D.
  • Republic F-105F : Version d'entraînement biplace du F-105D. 143 exemplaires.
  • Republic EF-105F : Version du F-105F destinée aux missions SEAD. 54 exemplaires modifiés.
  • Republic F-105G : Version améliorée de l'EF-105F dotée d'un radar AN/APN-196.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Republic F-105D voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 23 834 kg (52 545 lbs)
  • Masse à vide : 12 470 kg (27 492 lbs)
  • Surface alaire : 35,76 m² (384,917 sq. ft)
  • Hauteur : 5,99 m (19,652 ft)
  • Envergure : 10,65 m (34,941 ft)
  • Longueur : 19,63 m (64,403 ft)

Performances

  • Rayon d'action : 1 250 km (777 mi, 675 nm)
  • Plafond opérationnel : 14 783 m (48 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 195 m/s (640 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 2 208 km/h (1 372 mph, 1 192 kts)
  • Charge alaire, à vide : 348,714 kg/m² (71,422 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 666,499 kg/m² (136,51 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Pratt & Whitney J75-P-19W
  • Puissance unitaire : 7 798,165 kgp (76,5 kN, 17 192,025 lbf), 12 029 kgp (118 kN, 26 518 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 1

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
The Thud…le F-105 Thunderchief à 01/05/2008 16:10 Vigi
Après quelques recherches, je me rends compte que ce pilier de "l'USAF in Vietnam war",n'avait pas de topic…
Donc, voilà…

Le F-105 Thunderchief peut-etre considéré comme un pur jus du concept US des années 60…du gros, du lourd, du puissant… sans aucun doute, le plus gros chasseur-bombardier que l'USAF mis en service, avec plus de 23 tonnes en charge maxi, il faut reconnaitre que le "Thud" se portait plutot bien…

Associé à la serie des Century Figther, le Thunderchief fut initialement conçu comme bombardier nucléaire tactique (tiens décidément c'était tendance à l'époque ce concept), le F-105 fut transformé en bombardier conventionnelle (mais que viens donc faire le F…c'est vrai que B-105 ça fait moins classe, de suite… :lol: ).
Une version recco fut dévellopé mais ne donna pas de suite, le Thud s'illustra particulièrement en Wild-Weasel dans sa dernière version, le F-105G.
La beste équipa également quelques temps, les Thunderbird…sans doute pas leur meilleur monture.

Quelques sites:
l'ami Wiki, histoire d'avoir une bio dans la langue de l'ami Molière

quelques chiffres, à noter les differences avec Wiki…qui à raison?

Une bio très complète…in english of course :D

un site, très, très, sympa sur le Thud, les audios et les vidéos valent le détour…le reste aussi :wink:

Pour finir, quelques clichés:
one
two
three
four
five
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 01/05/2008 17:10 Guns
Le Thud ! :)

Il avait du style, ce bestiau. Une vraie "gueule" de warrior, y a pas à dire.
Et aux mains de pilotes téméraires comme Leo Thorsness, c'était une arme vraiment mortelle. 8)
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 01/05/2008 18:13 Ex-Supermarine Spitfire
Il a également eu de lourdes pertes au Vietnam si je me souviens bien
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 01/05/2008 18:18 Vigi

Supermarine Spitfire a écrit

Il a également eu de lourdes pertes au Vietnam si je me souviens bien

Faut reconnaitre que le "Thud" n'a pas eu les missions les plus calmes de ce conflit, si en plus on associe à celà des altitudes "parfaites" pour les SAM… :(
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 01/05/2008 19:15 Guns
Le Thud était souvent associé au "Sandy" (A-1 Skyraider) au Vietnam, et donc dans des missions de sauvetage de pilotes abattus ou de patrouilles encerclées dans la jungle. Les missions parmi les plus dangereuses.
Victor-Charlie, lui, était un malin. Il attendait toujours patiemment que les Thud, Sandy et Giant débarquent sur les lieux avant d'ouvrir le bal, pour causer encore plus de pertes.

Donc, il n'est pas étonnant que le Thud eut à payer un lourd tribut…
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 15/04/2009 09:41 Vigi
Un petit "up" pour deux trois clichés sur le Thud'.

une fonction insolite pour cet appareil


Leurs cauchemars au Vietnam
Le chasseur et la proie

T'as le bonjour des Guideline
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 15/04/2009 21:13 Ex-wizard
C'est mon N°2 (après qui vous savez :D )
Je vous conseil tous (pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait) de lire "les crètes de la mort" (Thud Ridge) ,un livre quasi dédié à la guerre du Thud au nord vietnam (ainsi qu'une vive critique de la manière de mener cette guerre) , écrit par un pilote de Thud commandant d'escadre au vietnam , ex pilote de P47 et F86 , Col Brougthon .
J'ajouterai que le Thud à sa sortie , c'était un peu le F22 de l'époque , pas pour le prix , mais pour toutes les inovations dont il disposait , il était par rapport à ses contemporains , "bourré d'électronique" .
En tout cas bien vu Vigi , cet avion est un Mythe trop souvent oublié , qu'il n'ai pas sont topic dédié sur AMN était une erreur indigne d'un site dédié à l'aviation militaire qui se respecte !(un peu comme le super étendard quoi … ha oui le SUE , c'est déja fait :mrgreen: , scuzer)[/size:10tjallo]
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 16/04/2009 07:54 Ex-supertomcat
Je préfère l'A4, car il reste encore en service 40 ans après, et qu'il a été bigrement polyvalent.
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 14/05/2010 12:40 Clansman
En 1950, Republic ressentit le besoin de proposer un successeur à son F-84F. Alexander Kartveli conçu donc l'AP-63 en fonction de la pénétration à basse altitude et de l'emport d'une charge nucléaire, qui nécessita une soute ventrale de 4,6 mètres de long. Le projet est accepté en mai 1952, mais la fin de la guerre de Corée remet en cause le programme.

Le premier des deux prototypes YF-105A fait finalement son vol inaugural le 22 octobre 1955 avec "Rusty" Roth aux commandes, et dépasse sans problème le mur du son, bien que propulsé par un J57 moins puissant que le moteur prévu. L'appareil de présérie, le YF-105B, est propulsé par le J75 prévu et vole dès le 26 mai 1956. Il inclue un certain nombres d'améliorations aérodynamiques, dont un fuselage recalculé en fonction de la loi des aires. Quatre exemplaires seront construits.

Les premiers F-105B sont livrés en 1958, mais des problèmes d'électroniques demeurent et il ne sera pas déclaré opérationnel avant 1960. Le 11 décembre 1959, un F-105B établit un nouveau record mondial de vitesse en volant à 1 957 km/h sur un circuit de 100 km. 65 exemplaires seront construits, plus 3 RF-105B de reconnaissance. Une version biplace, le F-105C, fut envisagée mais jamais construite.

Le F-105D à capacité nucléaire, équipé d'un radar NASARR R-14A et d'un moteur plus puissant, est réclamé dès 1957 et effectue son vol inaugural le 9 juin 1959. 610 exemplaires seront construits et commencent à entrer en service en 1960. La version de reconnaissance RF-105D et la version biplace F-105E seront annulées.

Le F-105F est donc la première version biplace et effectue son premier vol le 11 juin 1963. Destinée à l'entraînement, elle conserve les capacités de combat de la version monoplace. Elle fut construite à 143 exemplaires et fut la dernière livrée, en 1965.

Le F-105G est mis au point en 1966. C'est une version biplace dédiée à la suppression des défenses anti-aériennes adverses, plus connue sous le nom de "Wild Weasel". 83 F-105F seront convertis à ce standard.

Les débuts du F-105 seront difficiles : le réacteur et les systèmes électroniques ne sont pas au point, la structure est fragile par rapport au poids de l'avion, très massif. Sa carrière au sein des Thunderbirds fut écourtée après une désintégration en plein vol le 9 mai 1964. Le F-105 sera très utilisé au Viet-Nam, d'abord dans ses versions F-105D et F, puis et surtout dans sa version F-105G. Sa soute à bombe servait alors à emporter des réservoirs supplémentaires. Plus de 350 avions furent perdus, dont 23 à cause de la chasse nord-vietnamienne. 28 victoires furent revendiquées.

L'appareil, surnommé "Thud" par ses équipages, se révéla complexe à entretenir, mais fut un excellent chasseur-bombardier, notamment dans son rôle "Wild Weasel". Il fut le plus gros monoréacteur jamais construit. Au début peu apprécié, ses modifications le rendirent plus populaires. 833 exemplaires furent construits, et le dernier fut retiré en 1984.

F-105D

Dimensions
Longueur : 19,63 m
Envergure : 10,65 m
Hauteur : 5,99 m
Surface alaire : 35,76 m²

Masses
A vide : 12470 kg
maximale : 23834 kg

Motorisation
Moteur : 1 Pratt & Whitney J75-P-19W
Poussée : 11800 kgP

Performances
Vitesse maximale : 2208 km/h
Plafond : 14800 m
Distance franchissable : 3552 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 1 canon M61 Vulcan de 20 mm avec 1028 obus, 6350 kg de charge offensive sous 5 points d'emport (soute comprise)

Pays utilisateurs : USA


http://fr.wikipedia.org/wiki/Republic_F-105_Thunderchief

http://www.avions-militaires.net/fiches/f105.php

http://www.avionslegendaires.net/republic-f-105-thunderchief.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/f-105.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/F-105_Thunderchief

http://www.fas.org/nuke/guide/usa/airdef/f-105.htm

http://www.vectorsite.net/avf105.html
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 24/09/2010 17:16 Clansman
Le Thud en ligne
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 27/04/2012 22:02 JFF
parmi les surnoms du F 105 :
- the sled : la luge (car il glissait sur sa trajectoire)
- polish glider : le planeur polonais (le terme de polish est ici péjoratif, signifiant quelque chose de mal fait et qui fonctionne mal, faut dire que comme "planeur" le bestiaux se posait là. Il me semble avoir lu un finesse max de l'ordre de 2 ……)

Mais c'est vrai, quelle gueule ! Et un bruit caractéristique. Je n'en ai vu qu'une seule fois, j'étais au lycée à Metz, en 1976, et deux Thud' ont fait une longue finale sur Frescaty.

JFF
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 04/05/2012 22:44 d9pouces
Je ne l'ai jamais vu qu'au sol (il y a un bel exemplaire au Bourget), et c'est vrai qu'il a de la gueule !
Je regrette de ne pas l'avoir vu en vol…
March field à 07/04/2013 08:36 stanak
F-105B
Image
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 07/04/2013 10:40 Nico2
Il faudra vraiment que je le visite, le March Field Air Museum :)
Pima (AZ, USA) 2013 à 23/05/2013 17:56 stanak
F-105D
USAF
Image

F-105G
USAF
Image
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 23/05/2013 19:47 Nico2
Avec un exemple de nose art qui va bien. :)
Re: The Thud…le F-105 Thunderchief à 23/05/2013 20:02 Jericho

Nico2 a écrit

Avec un exemple de nose art qui va bien. :)
Ouaip! On peut dire qu'il a de la gueule! :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires