Rappels

Histoire de l'appareil

Lors de la guerre de Corée, le Strategic Air Command prend conscience de la nécessité protéger ses futurs B-36, grâce à un chasseur à long rayon d’action. McDonnell propose alors une version agrandie et plus puissante de son XF-88, le F-101. Celui-ci se caractérise par un fuselage lisse de grandes dimensions, avec des prises d’air situées dans l’emplanture des ailes. Une poutre prolonge le fuselage au-delà des tuyères et supporte une dérive en T.

Le SAC se désintéresse du Voodoo avant même son premier vol, mais le Tactical Air Command l’accepte en tant que chasseur de pénétration profonde, armé de 4 canons de 20 mm. Ses essais commencent le 29 septembre 1954 à Muroc, et révèlent une grave tendance à l’autocabrage, dû à une voilure trop petite. Le Voodoo en pâtira toute sa carrière. Malgré tout, le F-101 décrochera un record de vitesse pure à 1942,06 km/h.

Des 77 F101A construits, 27 servirent comme bancs d’essais, les 50 autres entrèrent en service opérationnel dès le 2 mai 1957. Le F-101B est un intercepteur pur, biplace, dont les essais furent très longs afin de pallier aux défauts constatés. Les 480 exemplaires entrèrent en service en 1959, et emportaient, à partir de 1961, la roquette nucléaire AIR-2 Genie. Il subira un taux de perte par accident de un sur cinq. Les TF-101B à double commande, au nombre de 79, furent souvent appelés également F-101F.

Le F-101C (47 exemplaires) dispose d’une cellule renforcée (avec un facteur de charge limite de 7,33 g à la place de 6,33), permettant un vol rapide à basse altitude. Il donne naissance au RF-101C, un appareil de reconnaissance, rôle dans lequel le Voodoo connaîtra une longue carrière. En effet, ils participèrent à la crise de Cuba en 1962 et au Viêt-Nam, où ils subirent des pertes importantes entre 1965 et 1970. En effet, 44 avions furent perdus sur 35000 sorties.

Le F-101, construit à 807 exemplaires, resta 23 ans en service aux États-Unis, jusqu’au 20 septembre 1982.

En octobre 1959, 8 RF-101A furent livrés secrètement à Taïwan, qui les utilisa pour des reconnaissances au-dessus de la Chine. Au moins un a été abattu.

Le Voodoo fut également utilisé au Canada. L’abandon du CF-105 Arrow et la menace des bombardiers russes rendaient nécessaire le remplacement du CF-100, et le Canada obtint ses premiers CF-101B/F en 1961. Après un an de négociations, 56 F-101B d’occasion et 10 F-101F furent livrés, avec une capacité de ravitaillement en vol, dans le cadre de l’opération Queens Row. 5 escadrons en furent équipés, qui déployaient également l’AIR-2 Génie.

En 1971, les 56 survivants revinrent aux USA et furent échangés avec des exemplaires neufs. Ils furent retirés du service en 1984, et remplacés par les CF-188 (la version canadienne du F/A-18). Deux d’entre eux servirent jusqu’en 1987, dont un unique exemplaire d’EF-101B d’entraînement à la guerre électronique, loué aux Etats-Unis depuis 1982.

Versions référencées

  • McDonnell F-101A : 1ere version, 77 exemplaires.
  • McDonnell RF-101A : Variante de reconnaissance, 35 exemplaires.
  • McDonnell NF-101A : Un F-101A ayant servi aux tests du J79.
  • McDonnell YRF-101A : F-101A modifiés pour servir de prototypes à la version de reconnaissance, 2 exemplaires.
  • McDonnell F-101B : Variante biplace d'interception, 479 exemplaires.
  • McDonnell RF-101B : F-101B ex-canadiens modifiés pour la reconnaissance, 22 exemplaires.
  • McDonnell TF-101B : Ancienne désignation du F-101F.
  • McDonnell NF-101B : F-101A modifié pour servir de prototype au F-101B.
  • McDonnell F-101C : Variante chasseur-bombardier, 47 exemplaires.
  • McDonnell RF-101C : Variante de reconnaissance, 166 exemplaires.
  • McDonnell F-101D : Projet d'une version propulsée par des J79, sans suite.
  • McDonnell F-101E : Autre projet d'une version propulsée par des J79, sans suite.
  • McDonnell F-101F : Variante d'entraînement, 231 F-101B modifiés.
  • McDonnell TF-101F : Version à doubles commandes du F-101B, redésignés plus tard F-101F : 24 exemplaires.
  • McDonnell RF-101G : F-101A modifiés pour la reconnaissance au sein de l'ANG, 29 exemplaires.
  • McDonnell RF-101H : F-101C modifiés pour des missions de reconnaissance, 32 exemplaires.
  • McDonnell CF-101B : Désignation canadienne du F-101B, 112 exemplaires.
  • McDonnell EF-101B Electric Voodoo : Version d'entraînement à la guerre électronique. 1 exemplaire.
  • McDonnell CF-101F : Désignation canadienne du F-101F, 20 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

McDonnell F-101B voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 23 770 kg (52 404 lbs)
  • Masse à vide : 12 925 kg (28 495 lbs)
  • Surface alaire : 34,2 m² (368,126 sq. ft)
  • Hauteur : 5,49 m (18,012 ft)
  • Envergure : 12,09 m (39,665 ft)
  • Longueur : 20,55 m (67,421 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 2 450 km (1 522 mi, 1 323 nm)
  • Plafond opérationnel : 17 800 m (58 399 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 250 m/s (820 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 1 825 km/h (1 134 mph, 985 kts)
  • Charge alaire, à vide : 377,924 kg/m² (77,405 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 695,029 kg/m² (142,353 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Pratt & Whitney J57-P-55
  • Puissance unitaire : 5 433,231 kgp (53,3 kN, 11 978,235 lbf), 7 665,647 kgp (75,2 kN, 16 899,873 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 3

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Le F-101 Voodoo à 05/10/2006 14:24 Clansman
Petit texte sur…

[i:e9549]Le F-101 Voodoo[/size:e9549][/i:e9549] :wink:


Lors de la guerre de Corée, le Strategic Air Command prend conscience de la nécessité protéger ses futurs B-36, grâce à un chasseur à long rayon d’action. McDonnell Douglas propose alors une version agrandie et plus puissante de son XF-88, le F-101. Celui-ci se caractérise par un fuselage lisse de grandes dimensions, avec des prises d’air situées dans l’emplanture des ailes. Une poutre prolonge le fuselage au-delà des tuyères et supporte une dérive en T.

Le SAC se désintéresse du Voodoo avant même son premier vol, mais le Tactical Air Command l’accepte en tant que chasseur de pénétration profonde, armé de 4 canons de 20 mm. Ses essais commencent le 29 septembre 1954 à Muroc, et révèlent une grave tendance à l’autocabrage, dû à une voilure trop petite. Le Voodoo en pâtira toute sa carrière. Malgré tout, le F-101 décrochera un record de vitesse pure à 1942,06 km/h.

Des 77 F101A construits, 27 servirent comme bancs d’essais, les 50 autres entrèrent en service opérationnel dès le 2 mai 1957. Le F-101B est un intercepteur pur, biplace, dont les essais furent très longs afin de pallier aux défauts constatés. Les 480 exemplaires entrèrent en service en 1959, et emportaient, à partir de 1961, la roquette nucléaire AIR-2 Genie. Il subira un taux de perte par accident de un sur cinq. Les TF-101B à double commande, au nombre de 79, furent souvent appelés également F-101F.

Le F-101C (47 exemplaires) dispose d’une cellule renforcée (avec un facteur de charge limite de 7,33 g à la place de 6,33), permettant un vol rapide à basse altitude. Il donne naissance au RF-101C, un appareil de reconnaissance, rôle dans lequel le Voodoo connaîtra une longue carrière. En effet, ils participèrent à la crise de Cuba en 1962 et au Viêt-Nam, où ils subirent des pertes importantes entre 1965 et 1970. En effet, 44 avions furent perdus sur 35000 sorties.

Le F-101, construit à 807 exemplaires, resta 23 ans en service aux Etats-Unis, jusqu’au 20 septembre 1982.

En octobre 1959, 8 RF-101A furent livrés secrètement à Taïwan, qui les utilisa pour des reconnaissances au-dessus de la Chine. Au moins un a été abattu.

Le Voodoo fut également utilisé au Canada. L’abandon du CF-105 Arrow et la menace des bombardiers russes rendaient nécessaire le remplacement du CF-100, et le Canada obtint ses premiers CF-101B/F en 1961. Après un an de négociations, 56 F-101B d’occasion et 10 F-101F furent livrés, avec une capacité de ravitaillement en vol, dans le cadre de l’opération Queens Row. 5 escadrons en furent équipés, qui déployaient également l’AIR-2 Génie.

En 1971, les 56 survivants revinrent aux USA et furent échangés avec des exemplaires neufs. Ils furent retirés du service en 1984, et remplacés par les CF-188 (la version canadienne du F/A-18 ). Deux d’entre eux servirent jusqu’en 1987, dont un unique exemplaire d’EF-101B d’entraînement à la guerre électronique, loué aux Etats-Unis depuis 1982.

[i:e9549]Version[/i:e9549] : F-101B
[i:e9549]Moteurs[/i:e9549] : 2 Pratt & Whitney J-57-P-55 avec post-combustion.
[i:e9549]Poussée[/i:e9549] : 2 X 6750 kgp.
[i:e9549]Envergure[/i:e9549] : 12,09 m.
[i:e9549]Longueur[/i:e9549] : 20,55 m.
[i:e9549]Hauteur au sol[/i:e9549] : 5,49 m.
[i:e9549]Surface alaire[/i:e9549] : 34,20 m²
[i:e9549]Masse à vide[/i:e9549] : 12 925 kg.
[i:e9549]Masse maximale au décollage[/i:e9549] : 23770 kg.
[i:e9549]Plafond pratique[/i:e9549] : 17 800 m.
[i:e9549]Distance franchissable[/i:e9549] : 2450 km.
[i:e9549]Vitesse maximale[/i:e9549] : 1825 km/h à 10 500 m.
[i:e9549]Equipage[/i:e9549] : 1 pilote + 1 navigateur.

Pays utilisateurs
USA, Canada, Taïwan.

[i:e9549]Sources[/i:e9549] :

Le Fana de l’aviation n° 310, septembre 1995.

<!– m –><a class="postlink" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/McDonnell_F-101_Voodoo">http://fr.wikipedia.org/wiki/McDonnell_F-101_Voodoo</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://avions.legendaires.free.fr/f101.php">http://avions.legendaires.free.fr/f101.php</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://perso.orange.fr/jets.for.ever/Pages%20du%20Site/f-101.htm">http://perso.orange.fr/jets.for.ever/Pa … /f-101.htm</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://en.wikipedia.org/wiki/F-101_Voodoo">http://en.wikipedia.org/wiki/F-101_Voodoo</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aviastar.org/air/usa/mcdonnel_voodoo.php">http://www.aviastar.org/air/usa/mcdonnel_voodoo.php</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.vectorsite.net/avf101.html">http://www.vectorsite.net/avf101.html</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.joebaugher.com/usaf_fighters/f101.html">http://www.joebaugher.com/usaf_fighters/f101.html</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/f-101.htm">http://www.globalsecurity.org/military/ … /f-101.htm</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.globalaircraft.org/planes/f-101_voodoo.pl">http://www.globalaircraft.org/planes/f-101_voodoo.pl</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.fighter-planes.com/info/f101.htm">http://www.fighter-planes.com/info/f101.htm</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.military.cz/usa/air/post_war/f101/f101_en.htm">http://www.military.cz/usa/air/post_war … 101_en.htm</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.rcafmuseum.on.ca/ac_cf101.htm">http://www.rcafmuseum.on.ca/ac_cf101.htm</a><!– m –>


Voilà. N'hésitez pas à faire part de vos connaissances sur cet avion pour enrichir ce topic, toutes vos remarques ou questions sont également la bienvenue. :wink:
à 05/10/2006 15:33 Guns
En effet, on n'a pas beaucoup parlé de cet appareil sur le forum. Mais ça, c'est une vraie bête de guerre… Puissante, rapide et robuste. :wink:
à 05/10/2006 16:18 ironman
Merci Clansman! :) J'ai toujour aimé cette avion mais a ce qui parais au décollage il fesais un bruit d'enfer…. parmis les pilote et l'équipe au sol, beaucoup on eu des pertes auditive acause du bruit infernal qu'il fesais.

Avec ses rockets nucléaires il étais un bon complément au missile BOMARC, avec des tetes nucléaire basé a Bagotville au Canada, mais les bomarc n'ont pas servi longtemps.. je crois pas plus de 5 ou 10 ans , la raison je l'ai oublié mais je vais aller vérifié ( je crois que son cout d'entretien étais élevé et une fiabilité douteuse)

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aviation.technomuses.ca/les_collections/artefacts/aeronefs/BoeingMiM-10BSuperBomarc.shtml">http://www.aviation.technomuses.ca/les_ … marc.shtml</a><!– m –>

Le voodoo a souvent décollé pour intercepter les Bears qui rodaient le long du labrador mais évidament c'étais courant a l'époque.
à 05/10/2006 16:24 Ex-Pit
Belle fiche en effet M. Clansman :wink:
à 05/10/2006 20:05 Ex-lacatapulte
Bravo Clansman !!!

lacatapulte :lol:
à 05/10/2006 20:09 Ex-Totor Le Blero
Bravo Clans'!! Superbe fiche!!
à 06/10/2006 00:06 Ex-RogCas
Une fiche aussi belle que cet avion est racé !

Bravo Clans' !!!!

J'vais être en retard sur les miennes…

Incroyable époque : 27 prototypes de la première version pour les essais en vol… de nos jours on dépassera jamais les 5 ou 6…

:!:
à 06/10/2006 02:29 Ex-airazor

ironman a écrit

Avec ses rockets nucléaires il étais un bon complément au missile BOMARC, avec des tetes nucléaire basé a Bagotville au Canada, mais les bomarc n'ont pas servi longtemps.. je crois pas plus de 5 ou 10 ans , la raison je l'ai oublié mais je vais aller vérifié ( je crois que son cout d'entretien étais élevé et une fiabilité douteuse)

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aviation.technomuses.ca/les_collections/artefacts/aeronefs/BoeingMiM-10BSuperBomarc.shtml">http://www.aviation.technomuses.ca/les_ … marc.shtml</a><!– m –>

Le voodoo a souvent décollé pour intercepter les Bears qui rodaient le long du labrador mais évidament c'étais courant a l'époque.[/quote:e4ecc]

Je sais au Canada que Pearson a autorisé le déployement des missiles à partir de 1963 et Trudeau a retiré les missiles à partir de 1971, mais c'est un autre sujet, retour au F-101 Voodoo

Moi je trouve que c'est une bel avion bien plus élegant que le XF88.
à 06/10/2006 23:40 Clansman
Merci à tous pour vos encouragements. :salut:

Qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour la prochaine fois ? :mrgreen:
à 07/10/2006 00:38 ironman

Clansman a écrit

Merci à tous pour vos encouragements. :salut:

Qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour la prochaine fois ? :mrgreen:[/quote:e2838]

Le CF-100 peut-etre? :) et encore bravo pour ton travail!
à 30/10/2006 15:04 Ex-Iceman38
Le problème du Voodoo est que son radar était composé de composants apparus avant les circuits à semi-conducteurs.
Vous imaginez la maintenance. :shock:
à 19/04/2007 14:11 Clansman

Dans le topic JSF, Tuckson a écrit

Attention, il ne faut toutefois pas pas confondre protos et appareils de présérie.
Un proto n'entre jamais en service opérationnel, par contre, un appareil de présérie le peut moyennant MAJ ultérieure.
Dans le cadre du F-101 il s'agissait bien de protos ?? :?[/quote:5ee2b]

Bien qu'ils aient été désignés F-101[b:5ee2b]A[/b:5ee2b], il semble que ces 27 exemplaires ne soient jamais entrés en service. Ce seraient donc bien des protos. :wink:
Re: Le F-101 Voodoo à 19/09/2010 14:16 Clansman
Le F-101 sur le site
March field à 04/04/2013 19:57 stanak
F-101B
Image
Re: Le F-101 Voodoo à 05/04/2013 20:38 Nico2
Un petit rafraîchissement de peinture serait du meilleur effet. :)
Re: Le F-101 Voodoo à 15/04/2013 19:58 d9pouces
Ça reste raisonnable, c'est surtout le cockpit qui est mal au point.
Re: Le F-101 Voodoo à 16/04/2013 06:46 Nico2
Ah tu trouves ? :S

Enfin ceci dit, étant donné le niveau élevé d'ensoleillement qui est celui de la zone concernée, cela n'aide en rien.

A quand un hangar dédié ?
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires