Rappels

Histoire de l'appareil

Le F3D répondait à une demande de l'US Navy de 1946 et fut le premier chasseur de nuit embarqué conçu en tant que tel. Le projet fut confié à Ed Heinemann, qui conçu l'appareil entièrement autour de son radar AN/APQ-35. Cela explique un aspect qui ne ressemble que de loin à l'idée qu'on se fait d'un avion de chasse. C'était, en effet, bien plus une plate-forme de tir qu'un chasseur de supériorité aérienne. Sa particularité est qu'il n'avait pas de sièges éjectables, l'équipage placé côte-à-côte évacuait par un tunnel en cas de besoin.

L'US Navy signa un contrat de développement le 3 avril 1946. Le premier des 3 prototypes vola le 23 mars 1948 aux mains de Russell Thaw. L'USAF s'y intéressa un temps avant de se tourner vers le F-94 et le F-89.

28 F3D-1 furent commandés par l'US Navy en juin 1948, dont le premier exemplaire décolla le 13 février 1950. L'armement était constitué de 4 canons de 20 mm. Ils entrèrent en service en février 1951. 237 F3D-2, à la motorisation plus puissante, furent commandés par les Marines en août 1949. Le premier exemplaire vola le 14 février 1951 et ils entrèrent en service en février 1952.

Si l'US Navy le déclasse rapidement en raison de ses piètres performances, l'US Marines l'utilisa intensivement dans ce qu'il savait faire de mieux et il se révéla son meilleur intercepteur de la guerre de Corée. Il fut le premier jet à abattre un autre jet de nuit, en l'occurrence un Yak-15, le 2 novembre 1952.

Après la guerre de Corée, il fut rapidement dépassé par d'autres appareils plus performants et retiré des premières lignes. Cependant, ses qualités firent qu'il fut impliqué dans le développement des missiles, notamment le Sparrow. 38 exemplaires furent modifiés afin de devenir les premiers jets embarqués équipés de missiles. Il existe plusieurs sous-variantes du F3D-2 : le F3D-2M dédié à l'emport de missiles (16 exemplaires) et le F3D-2Q spécialisé dans la guerre électronique (30 exemplaires).

Il fut rebaptisé F-10 en 1962. Les F3D-2Q furent notamment rebaptisés EF-10B et furent réutilisés dans des missions de guerre électronique lors de la guerre du Viet-Nam jusqu'en 1970. Le F3D sera alors remplacé par le A-6.

Il ne fut construit qu'à 265 exemplaires, mais certains ne furent réformés qu'en 1978. Il mènera à un projet qui ne sera pas porté à son terme, le F6D Missileer. Ce dernier, qui se présentait comme un F3D agrandi, portera cependant les germes du futur F-14, par son radar à longue portée et ses missiles.

Versions référencées

  • Douglas XF3D-1 : Prototypes. 3 exemplaires.
  • Douglas F-10A F3D-1 : 1ere version de série, 28 exemplaires.
  • Douglas MF-10A F3D-1M : Version destinée à tester l'AIM-7, 12 F3D-1 convertis.
  • Douglas F-10B F3D-2 : Version remotorisée, 237 exemplaires.
  • Douglas MF-10B F3D-2M : Version armée d'AIM-7, 16 F3D-2 convertis.
  • Douglas TF-10B F3D-2T2 : Version d'entraînement à la guerre électronique, 55 F3D-2 convertis.
  • Douglas EF-10B F3D-2Q : Version de guerre électronique, 35 F-10B modifiés.
  • Douglas F3D-2B : Un F3D-1 utilisé pour des tests d'armement.
  • Douglas F3D-2T : Version d'entraînement à la chasse de nuit, 5 F3D-2 modifiés.
  • Douglas F3D-3 : Version envisagée avec des ailes en flèche, non construite.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Douglas F-10B F3D-2 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 12 151 kg (26 788 lbs)
  • Masse à vide : 6 813 kg (15 020 lbs)
  • Surface alaire : 37 m² (398 sq. ft)
  • Hauteur : 4,9 m (16,076 ft)
  • Envergure : 15,24 m (50 ft)
  • Longueur : 13,85 m (45,44 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 2 212 km (1 374 mi, 1 194 nm)
  • Plafond opérationnel : 11 200 m (36 745 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 15,1 m/s (49,541 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 852 km/h (529 mph, 460 kts)
  • Charge alaire, à vide : 184,135 kg/m² (37,714 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 328,405 kg/m² (67,263 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Westinghouse J34-WE-36
  • Puissance unitaire : 1 542 kgp (15 kN, 3 400 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Douglas F3D Skyknight à 21/03/2010 13:18 Clansman
Et pourtant, cette baleine volante est un des rares appareils de première génération à être resté jusqu'à la guerre du Viet-Nam. N'est pas Ed Heinemann qui veut. 8)
Re: Douglas F3D Skyknight à 21/03/2010 12:51 Guns
Cela dit, le radar à longue portée était bien le seul point commun entre cette "anomalie" et le F-14 Tomcat, rassurez-vous.
Parce que… Visez-moi un peu la dégaîne de ce gros balourd. :shock:
C'est pas un chasseur, ça. C'est plutôt l'oeuvre d'un concurrent farceur qui avait glissé les plans d'un cargo dans le cahier des charges de Douglas…
Douglas F3D Skyknight à 21/03/2010 11:44 Clansman
Le F3D répondait à une demande de l'US Navy de 1946 et fut le premier chasseur de nuit embarqué conçu en tant que tel. Le projet fut confié à Ed Heinemann, qui conçu l'appareil entièrement autour de son radar AN/APQ-35. Cela explique un aspect qui ne ressemble que de loin à l'idée qu'on se fait d'un avion de chasse. C'était, en effet, bien plus une plate-forme de tir qu'un chasseur de supériorité aérienne. Sa particularité est qu'il n'avait pas de sièges éjectables, l'équipage placé côte-à-côte évacuait par un tunnel en cas de besoin.

L'US Navy signa un contrat de développement le 3 avril 1946. Le premier des 3 prototypes vola le 23 mars 1948 aux mains de Russell Thaw. L'USAF s'y intéressa un temps avant de se tourner vers le F-94 et le F-89.

28 F3D-1 furent commandés par l'US Navy en juin 1948, dont le premier exemplaire décolla le 13 février 1950. L'armement était constitué de 4 canons de 20 mm. Ils entrèrent en service en février 1951. 237 F3D-2, à la motorisation plus puissante, furent commandés par les Marines en août 1949. Le premier exemplaire vola le 14 février 1951 et ils entrèrent en service en février 1952.

Si l'US Navy le déclasse rapidement en raison de ses piètres performances, l'US Marines l'utilisa intensivement dans ce qu'il savait faire de mieux et il se révéla son meilleur intercepteur de la guerre de Corée. Il fut le premier jet à abattre un autre jet de nuit, en l'occurrence un Yak-15, le 2 novembre 1952.

Après la guerre de Corée, il fut rapidement dépassé par d'autres appareils plus performants et retiré des premières lignes. Cependant, ses qualités firent qu'il fut impliqué dans le développement des missiles, notamment le Sparrow. 38 exemplaires furent modifiés afin de devenir les premiers jets embarqués équipés de missiles. Il existe plusieurs sous-variantes du F3D-2 : le F3D-2M dédié à l'emport de missiles (16 exemplaires) et le F3D-2Q spécialisé dans la guerre électronique (30 exemplaires).

Il fut rebaptisé F-10 en 1962. Les F3D-2Q furent notamment rebaptisés EF-10B et furent réutilisés dans des missions de guerre électronique lors de la guerre du Viet-Nam jusqu'en 1970. Le F3D sera alors remplacé par le A-6.

Il ne fut construit qu'à 265 exemplaires, mais certains ne furent réformés qu'en 1978. Il mènera à un projet qui ne sera pas porté à son terme, le F6D Missileer. Ce dernier, qui se présentait comme un F3D agrandi, portera cependant les germes du futur F-14, par son radar à longue portée et ses missiles.

F3D-2

Dimensions
Longueur : 13,82 m
Envergure : 15,24 m
Hauteur : 4,9 m
Surface alaire : 37 m²

Masses
A vide : 6813 kg
maximale : 12151 kg

Motorisation
Moteur : 2 Westinghouse J34-WE-36
Poussée : 3000 kgP

Performances
Vitesse maximale : 852 km/h
Plafond : 11200 m
Distance franchissable : 2212 km

Equipage : 1 pilote et 1 opérateur radar

Armement : 4 canons Hispano-suiza M2 de 20 mm, 1814 kg de charge offensive ou 4 missiles Sparrow I

Pays utilisateurs : USA


http://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_F3D_Skyknight

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/f3d-1.htm

http://www.avionslegendaires.net/douglas-f3d-skyknight.php

http://en.wikipedia.org/wiki/F3D_Skyknight

http://www.vectorsite.net/avskykt.html

http://www.aviastar.org/air/usa/douglas_skyknight.php
Re: Douglas F3D Skyknight à 12/09/2010 14:38 Clansman
Le F-10 (F3D pour les intimes) en ligne
Pima (AZ, USA) à 09/06/2013 09:01 stanak
TF-10B
US Marine Corps
Image
le Skyknight est le chasseur de nuit de la Navy/Marines
qui obtint le plus de victoires durant la guerre de Corée
Re: Douglas F3D Skyknight à 10/06/2013 09:34 Jericho
Amusant le "pare-brise" plat… :hehe:

Superbe photo, comme les autres quoi… ;)
Re: Douglas F3D Skyknight à 03/07/2013 20:26 Nico2
J'aime bien son allure trapue. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires