Rappels

Histoire de l'appareil

Les origines du Hawkeye remontent à 1955, lorsque l'US Navy décidait de remplacer ses Avenger de veille aérienne. Mais les spécifications demandées et rendues publiques en 1956 étaient trop ambitieuses, et un tel avion ne serait pas prêt avant les années 1960. Le E-1, conçu comme une solution d'intérim, voyait son électronique devenir rapidement obsolète.

Le G-123 proposé par Grumman devint vainqueur du concours en mars 1957, et fut alors désigné W2F-1. Il fut alors le premier avion embarqué de veille aérienne conçu en tant que tel. 3 prototypes furent commandés.

Le premier d'entre eux décolla pour la première fois le 21 octobre 1960, dépourvu de toute électronique. Le premier vol de l'E-2A, équipé de tous les systèmes, eut lieu le 19 avril 1961. L'appareil accusant une ressemblance avec son grand frère, il fut surnommé Super Fudd.

Cependant, le E-2 s'en différenciait par des turbopropulseurs Allison T56-A-8/8A de 4050 hp, et un radar General Electric AN/APS-96 fixé dans un radôme circulaire de 24 feet (7,31 m), tournant sur lui-même à 6 tours/minutes. Ce radôme, au sol, peut s'abaisser de 61 cm afin de rentrer dans le hangar. Quand au radar, il avait une portée de 200 Nmi à 30000 pieds d'altitude. L'équipage est composé de 2 pilotes, responsables du vol, d'un responsable de mission (CICO) et de 2 opérateurs radars, les 3 derniers prenant place dans le CIC (Combat Information Center) composé de 3 consoles.

59 E-2A furent construits à partir de 1962 et livrés à partir de janvier 1964. Il entra en service au sein de la VAW-11, basée à North Island-San Diego en Californie. Il fut déployé en opérations dès 1965 à bord du CVA-63 Kitty Hawk. Il se révéla en fait insuffisant et la construction s'arrêta dès 1965. Si l'électronique était effectivement performante, elle se révélait peu faible et sujette à pannes. La cellule elle-même était sensible à la corrosion, au point que la flotte entière fut clouée au sol une fois.

Le E-2B fut donc conçu pour pallier à ses défauts. Il prit son envol pour la première fois le 20 février 1969. Il disposait d'une avionique modernisée, conçue autour d'un ordinateur Litton L-304, ainsi que d'autres améliorations. 4 E-2A furent convertis en TE-2A d'entraînement, et 49 (on parle aussi de 51 ou 52) E-2A en E-2B vers 1971. 2 autres E-2A servirent de prototype au C-2 de transport. Mais le E-2B n'était qu'une mesure d'urgence.

2 E-2A furent convertis pour servir de prototypes (YE-2C, qui servirent plus tard comme TE-2C), et le premier s'envola le 20 janvier 1971. Les essais furent concluants et la production en série démarra. Le premier appareil de série effectua son vol inaugural le 23 septembre 1972, et entra en service en novembre 1973. 190 E-2C furent construits.

Le E-2 fut engagé pour la première fois au Vietnam, à partir de 1966, afin de protéger la flotte contre la force aérienne nord-vietnamienne et assurer une couverture radar aux raids d'avions embarqués. Il a également permis l'écrasante victoire de la force aérienne israélienne contre l'armée de l'air syrienne en 1982 au-dessus de la plaine de la Bekaa (90 victoires). Quand aux Etats-Uniens, ils l'engagèrent de nouveau lors de l'opération El Dorado Canyon, en Libye en 1986.

Son association avec le couple F-14/Phoenix donnait un système de combat particulièrement redoutable. Il a également prouvé son utilité pour le rassemblement nécessaire aux opérations de ravitaillement en vol, ou dans les opérations de sauvetage. Le E-2 a depuis participé à toutes les opérations majeures dans lesquelles la Navy fut engagée. Son endurance étant de 5 heures, il est souvent le premier à être catapulté et le dernier à apponter. En 1999, la Navy disposait de 89 E-2, dont au moins 5 TE-2C d'entraînement. Il servit également et avec efficacité contre les narco-trafiquants.


Texte de Clansman, avec son aimable autorisation

Versions référencées

  • Grumman E-2A : Version de série initiale. 59 exemplaires.
  • Grumman E-2B : Version améliorée du E-2A. Environ 50 E-2A modifiés.
  • Grumman E-2C : Version modernisée dotée d'un nouveau radar, d'un nez allongé et d'une prise d'air de refroidissement du radar plus grande.
  • Northrop-Grumman E-2D Advanced Hawkeye : Version à l'avionique totalement modernisée.
  • Grumman E-2K : Version modernisée du E-2T.
  • Grumman E-2T : Version destinée à Taïwan.
  • Grumman TE-2A : Version d'entraînement du E-2A.
  • Grumman TE-2C : Version d'entraînement du E-2C.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Grumman E-2C voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 57 500 kg (126 766 lbs)
  • Masse à vide : 19 536 kg (43 070 lbs)
  • Surface alaire : 65 m² (700 sq. ft)
  • Hauteur : 5,58 m (18,307 ft)
  • Envergure : 24,56 m (80,577 ft)
  • Longueur : 17,6 m (57,743 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 474 km/h (295 mph, 256 kts)
  • Endurance maximale : 6 h
  • Plafond opérationnel : 10 577 m (34 700 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 13 m/s (43 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 648 km/h (403 mph, 350 kts)
  • Charge alaire, à vide : 300,405 kg/m² (61,528 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 884,178 kg/m² (181,094 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbopropulseurs Rolls-Royce T56-A-427A
  • Puissance unitaire : 3 803 kW (5 171 ch, 5 100 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 17

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 10/07/2011 17:07 Clansman
La fiche sur le site

Sacré morceau, le bestiau. :D
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 10/07/2011 17:11 Trident
Chapeau Clans, dire que moi je galère avec la fiche du Yak 44.
E-2C Hawkeye à 15/04/2012 14:53 stanak
Image
version quadripale
Image

Image
Image
Hawkeye à 29/06/2013 15:34 stanak
Image
E-2C
Image
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 29/06/2013 20:50 Nico2
Très très sympa :)
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 05/07/2013 22:39 d9pouces
Et rare, de surcroît :)
Mais plus je vois de photos des avions japonais, plus j'ai l'impression de retrouver l'US Air Force / l'US Navy :D
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 06/07/2013 21:48 Nico2
C'est vrai qu'il y a une certaine analogie… :mrgreen:
Hatzerim AB 2014 à 13/05/2014 07:44 stanak
E-2C Daya
Image
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 08:57 Jericho
En ouvrant le sujet "Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy" et tomber sur cette photo, ça fait tout bizarre (même si le titre du message est modifié)… %)
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 09:02 Clansman
Oui, c'est devenu le sujet du Hawkeye en général, avec le temps. J'ai modifié le titre du 1er message, mais ça n'a pas été pris en compte, comme tous les messages écrits par un "ex-membre".
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 11:34 stanak
je me sers du lien provenant du site qui renvoie vers le sujet du forum, c'est plus simple pour atterrir au bon endroit
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 11:37 Clansman
Excellente façon de procéder. :)
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 20:45 d9pouces
Bel oiseau rare !

Au fait, est-ce moi, ou les pales n'ont pas toutes le même pas ?
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 21:36 Cinétic
C'est toi! :-p
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 22:12 Jericho

d9pouces a écrit

Au fait, est-ce moi, ou les pales n'ont pas toutes le même pas ?
J'ai la même impression que toi… :bourre:
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 13/05/2014 22:34 Nico2
Un peu défraichi celui-là :hehe:
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 11/06/2016 07:21 stanak
Image US Navy
E-2C-II
Image
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 18/06/2016 22:45 Nico2
Splendide ! :)
Re: Nouveaux Hawkeye pour l'US Navy à 03/01/2017 11:39 stanak
E-2C+
US Navy
Image
Re: Hawkeye/El CEntro à 24/03/2018 08:21 stanak
E-2C Hawkeye 2000
US Navy
Image

http://www.northropgrumman.com/Capabilities/E2CHawkeye2000/Pages/default.aspx
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires