Rappels

Histoire de l'appareil

Le Dornier Do 128 Turbo Skyservant est un avion de transport à décollage et atterrissage courts, bimoteur à ailes hautes et à train d’atterrissage classique.

En 1980, Dornier propose une version sensiblement améliorée de son Do 28D-2 et le désigne désormais Do 128-2. Sa structure est renforcée de même que ses bâtit-moteurs, mais il conserve ses moteurs à pistons et son appellation de « Skyservant ».

En parallèle, Dornier décide de développer une version turbopropulsée, le TurboSkyservant. Bénéficiant des mêmes améliorations structurelles que le Do 128-2, avec un train d’atterrissage renforcé, de même que les bâtis-moteurs, renforçant ainsi sa capacité à utiliser des pistes peu aménagées.

Le 1er vol du prototype, désigné Do 28D-5X et motorisé par deux Avco Lycoming LTP101-600-1a de 298kW, a lieu le 9 avril 1978. La deuxième série d’essais se fait avec le prototype désigné Do 128-6X, motorisé par des Pratt & Whitney PT6A-110, également de 298kW, et. Il effectue son premier vol le 4 mars 1980 sur l’aérodrome de l’usine Dornier à Oberpfaffenhofen.
L’appareil reçoit ses certifications en 1981.

Les avions de séries, désignés ensuite Do 128-6, sont équipés avec les turbopropulseurs PT6A-110.
Malheureusement pour Dornier, de nombreux utilisateurs du Skyservant, très satisfaits de leurs Do 28, ne voient pas l’utilité de les changer pour des TurboSky et les ventes restent faibles.
Le Cameroun en commande deux équipés d’un radar de surveillance à 360° MEL Marec pour la patrouille maritime. Ils sont désignés Do 128-6PHA.
Le Nigéria commande 18 Do 128-6 en 1982 pour le transport de soldats et de matériel.

Un Do 128-6 baptisé Polar a effectué un important travail de soutient durant une expédition allemande en Antarctique en 1983-84 en transportant des hommes, des vivres et du matériel. Il était équipé de skis, d’un système de dégivrage, d’un radar météo et d’un pack de survie pour les occupants en cas de problème.

La production s’arrête définitivement en 1986 après une trentaine d’exemplaires construits.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Dornier Do 128-6 : Version de production du Turbo Skyservant. 30 appareils fabriqués.
  • Dornier Do 128-6PHA : Version de patrouille maritime.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Dornier Do 128-6 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 842 kg (8 470 lbs)
  • Masse à vide : 2 348 kg (5 176 lbs)
  • Surface alaire : 29 m² (312 sq. ft)
  • Hauteur : 3,9 m (12,795 ft)
  • Envergure : 15,55 m (51,017 ft)
  • Longueur : 11,41 m (37,434 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 211 km/h (131 mph, 114 kts)
  • Distance franchissable : 1 825 km (1 134 mi, 985 nm)
  • Plafond opérationnel : 9 936 m (32 598 ft)
  • Vitesse maximale HA : 325 km/h (202 mph, 175 kts)
  • Charge alaire, à vide : 80,966 kg/m² (16,583 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 132,483 kg/m² (27,135 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PT6A-110
  • Puissance unitaire : 298 kW (406 ch, 400 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Dornier Do128 Turbo Skyservant à 18/09/2012 21:47 Jericho
Le Dornier Do128 Turbo Skyservant est un avion de transport à décollage et atterrissage courts, bimoteur à ailes hautes et à train d’atterrissage classique.

En 1980, Dornier propose une version sensiblement améliorée de son Do28D-2 et le désigne désormais Do128-2. Sa structure est renforcée de même que ses bâtit-moteurs, mais il conserve ses moteurs à pistons et son appellation de « Skyservant ».

En parallèle, Dornier décide de développer une version turbopropulsée, le TurboSkyservant. Bénéficiant des mêmes améliorations structurelles que le Do128-2, avec un train d’atterrissage renforcé, de même que les bâtis-moteurs, renforçant ainsi sa capacité à utiliser des pistes peu aménagées.

Le 1er vol du prototype, désigné Do28D-5X et motorisé par deux Avco Lycoming LTP101-600-1a de 298kW, a lieu le 9 avril 1978. La deuxième série d’essais se fait avec le prototype désigné Do128-6X, motorisé par des Pratt & Whitney PT6A-110, également de 298kW, et. Il effectue son premier vol le 4 mars 1980 sur l’aérodrome de l’usine Dornier à Oberpfaffenhofen.
L’appareil reçoit ses certifications en 1981.
Les avions de séries, désignés ensuite Do128-6, sont équipés avec les turbopropulseurs PT6A-110.
Malheureusement pour Dornier, de nombreux utilisateurs du Skyservant, très satisfaits de leurs Do28, ne voient pas l’utilité de les changer pour des TurboSky et les ventes restent faibles.
Le Cameroun en commande deux équipés d’un radar de surveillance à 360° MEL Marec pour la patrouille maritime. Ils sont désignés Do128-6PHA.
Le Nigéria commande 18 Do128-6 en 1982 pour le transport de soldats et de matériel.

Un Do128-6 baptisé Polar a effectué un important travail de soutient durant une expédition allemande en Antarctique en 1983-84 en transportant des hommes, des vivres et du matériel. Il était équipé de skis, d’un système de dégivrage, d’un radar météo et d’un pack de survie pour les occupants en cas de problème.

La production s’arrête définitivement en 1986 après une trentaine d’exemplaires construits.


Versions :
Do 28D-5X Turbo Skyservant: Prototype motorisé par deux turbopropulseurs Lycoming LTP-101-600 de 298kW (400cv). Il effectue son premier vol le 9 avril 1978, il est par la suite abandonné pour le Do 28D-6X.

Do 28D-6X Turbo Skyservant: Prototype motorisé par deux turbopropulseurs Pratt & Whitney PT6A-110 de 298kW (400cv), il effectue son premier vol le 4 mars 1980. L’appareil de série sera désigné Do128-6.

Do 128-2: Version améliorée du Do28D-2 remplaçant le D-2 dès 1980.

Do 128-6 : Version de production du Turbo Skyservant. 30 appareils fabriqués.


Utilisateurs militaires :
Cameroun : 2 Do-128-6PHA, avec radar de recherche sous le nez, en 1981.
Nigeria : 18 D128-6 en 1982.


Caractéristiques :
Pilotes : 2
Passagers : 10
Longueur : 11,41m
Envergure : 15,55m
Hauteur : 3,9m
Surface alaire : 29,0m2
Masse à vide : 2’348kg
Masse maximale au décollage : 3’842kg


Moteurs :
Deux turbopropulseurs Pratt & Whitney PT6A-110 de 298kW (400cv).


Performances :
Vitesse max haute altitude: 325km/h
Vitesse de croisière : 211km/h
Plafond opérationnel : 9936m
Distance franchissable : 1825km


Armement :
Sans.


Liens internet :
http://de.wikipedia.org/wiki/Do_128
http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_do28_en.php
https://www.tu-braunschweig.de/iff/forschung/forschungsflugzeug
http://www.aviastar.org/air/germany/dorn_do-28d.php
Re: Dornier Do128 Turbo Skyservant à 18/09/2012 21:50 PCmax
:shock: 'tain tu attaques fort !

T'as pas une tétée à donner ? :D












Ah oui, et ton avion… il vole toujours à plat. Monte pas quoi ! :mrgreen:
Re: Dornier Do128 Turbo Skyservant à 18/09/2012 22:05 Jericho

PCmax a écrit

:shock: 'tain tu attaques fort !

T'as pas une tétée à donner ? :D
Si! Mais ma femme est occupée… mais après, hop!

De quoi, c'est pas de ça que tu parlais?!? :shock: :oops: :oops: :oops:


PCmax a écrit

Ah oui, et ton avion… il vole toujours à plat. Monte pas quoi ! :mrgreen:
Ouais! Y z'étaient fait exprès pour être utilisés à partir des aéroports de montagne! :bonnet:


Bon, OK, je corrige!


Eh… psssst… Merci! ;) [/size:1lb1s9cl]
Re: Dornier Do128 Turbo Skyservant à 18/09/2012 22:15 PCmax

Jericho a écrit

Eh… psssst… Merci! ;) [/size:37404ubl]

Chuuuttt…de rien…[/size:37404ubl] ;)
Re: Dornier Do128 Turbo Skyservant à 19/09/2012 14:16 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires