Histoire de l'appareil

Au début des années 1960, Bell considéra que le meilleur moyen d'augmenter la puissance de son Huey était de l'équiper de 2 moteurs. Un HU-1D de série fut doté de deux Continental T72-T-2 de 1240 hp placés côte-à-côte à Fort Worth en 1964. L'appareil, alors nommé Bell 208 Twin Delta, effectua son vol inaugural le 29 avril 1965.

Outre le surcroît de puissance, cette configuration augmentait la survivabilité, facteur important lors des opérations de sauvetage. Cela intéressa tout le Canada, qui en passa commande le 1er mai 1968. La variante retenue était le Bell 212, propulsé par 2 Pratt & Whitney Canada PT6T-3 de 1290 hp et surnommée Twin Huey. Cela se résuma à un moteur jumelé, le PT6T-3B de 1800 hp. Le rotor de l'appareil est à deux pales.

Outre le pilote, la machine peut emporter 14 passagers, des mitrailleuses en nacelle de 7,62 mm ou 12,7 mm, voire des roquettes de 70 mm. Le Canada commanda 50 CUH-1N, plus tard rebaptisés CH-135, qui furent livrés à partir de mai 1971. Le premier exemplaire de série vola en avril 1969. Ils furent retirés du service en décembre 1999, et 33 survivants furent reversés à l'armée colombienne pour sa lutte contre les trafiquants de drogue. L'un d'eux fut détruit au sol par les FARC en 2002. 2 autres CH-135 sont exposés dans des musées au Canada.

L'USAF en commanda 79, l'US Navy 40 et l'USMC 22. L'appareil est désigné UH-1N aux USA. Cela dit, le fait que le moteur soit canadien fut à deux doigts d'empêcher l'achat de l'appareil par les Etats-Unis. La fabrication des moteurs fut assurée aux Etats-Unis par Pratt & Whitney Engine Services à Bridgeport, et les livraisons commencèrent en 1970. L'US Navy et l'USMC en commandèrent 159 exemplaires supplémentaires, menant le total des UH-1N commandés par les armées américaines à 294 exemplaires. Les UH-1N de l'US Navy sont en réalité utilisés par les Marines, qui en possèdent encore 100 et qui sont actuellement remplacés par l'UH-1Y. 15 UH-1N furent également reversés à la police colombienne. 3 UH-1N ont été reversés à une autre force aérienne, soit celle de Corée du Sud, soit celle de Singapour.

L'USAF l'utilise comme appareil de liaison entre ses bases et ses sites de missiles stratégiques, ainsi que dans des rôles de recherche et sauvetage, et d'évacuation sanitaire. Il lui en reste 62. Ils furent également utilisés dans ce rôle par l'Argentine lors de la guerre des Malouines. Les 2 appareils utilisés furent capturés intacts par les Britanniques. Les UH-1N de l'USMC furent déployés lors de l'invasion d'Irak en 2003, pour des missions de reconnaissance, de liaison et de support aux troupes au sol.

Les Etats-Unis ont utilisés principalement le UH-1N, qui fut amélioré notamment par le corps des Marines au niveau de l'avionique et par l'ajout d'une tourelle FLIR. Le VH-1N servit au transport de VIP au sein des Marines entre 1971 et 1992, et fut fabriqué à 6 exemplaires. Le HH-1N était la désignation donnée aux UH-1N spécialement dédiés aux missions de recherche et de sauvetage.

Il intéressa rapidement le secteur civil et fut certifié en octobre 1970. Outre des compagnies de transport de passagers, il équipe également différentes polices comme celles de Croatie ou de Bolivie, ainsi que des garde-cotes comme ceux du Japon. En 1988, la production fut transférée à l'usine canadienne de Bell. 204 exemplaires furent construits.

Le Bell 212, parfois désigné Huey II, est en service en Angola (8 exemplaires), en Argentine (la force aérienne l'utilise depuis 1978 et en possède 7 exemplaires, et l'armée depuis 1976, 28 appareils), au Bangladesh (16 appareils), en Bolivie, dans l'armée britannique (sous la désignation Bell 212 AH1), au Brunei (10 appareils), dans la force aérienne colombienne (12 appareils), dans la marine colombienne (1 exemplaire), en Corée du Sud (depuis 1971 : 2), en Equateur (3), au Gabon (2 livrés, 1 en service), au Guatemala (10 livrés, 7 en service), au Mexique, au Maroc (3 exemplaires), au Panama (8 exemplaires), aux Philippines (2), au Sri Lanka (18, dont certains rachetés à Singapour), à la marine et à l'armée thaïlandaise (respectivement 8 et environ 50), à la Tunisie (4), en Uruguay (4).

Il fut utilisé par la Luftwaffe (3 exemplaires), la Guyane de 1975 à 1990, la Jamaïque (3 exemplaires de 1973 à 1999), Singapour (3 exemplaires jusqu'en 1985).

Le Bell 212 mènera plus tard au Bell 412 d'une part, et au UH-1Y d'autre part.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Bell UH-1Y Venom voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 8 391 kg (18 500 lbs)
  • Masse à vide : 5 370 kg (11 839 lbs)
  • Surface du rotor : 168 m² (1 808 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 14,88 m (48,819 ft)
  • Longueur : 17,78 m (58,333 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 293 km/h (182 mph, 158 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 366 km/h (227 mph, 198 kts)
  • Facteur de charge maximal : 2,3 G
  • Facteur de charge minimal : -0,5 G
  • Endurance maximale : 3,3 h
  • Rayon d'action : 241 km (150 mi, 130 nm)
  • Distance franchissable : 500 km (311 mi, 270 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 096 m (20 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 12,8 m/s (41,995 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 304 km/h (189 mph, 164 kts)
  • Charge alaire, à vide : 31,964 kg/m² (6,547 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 49,949 kg/m² (10,23 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbomoteurs General Electric T700-GE-401C
  • Puissance unitaire : 1 342 kW (1 825 ch, 1 800 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Crash d'un hélicoptère colombien le 6 janvier 2013

    • Lieu : près de Tumaco city (drapeau Colombie, 1° 58’ 8”N, 78° 44’ 12”O)
    • Nombre de victimes : 1
    • Nombre de blessés : 5
    Un hélicoptère de type Bell 212 appartenant à l'Armada de la Republica de Colombia a amerri dimanche 06 janvier dans la baie de Tumaco. L'appareil était en mission "evasan" dans la région rurale de Nariño. 1 militaire a été tué et 5 autres personnes ont été blessés. Pour l'heure, on ne connait pas les raisons de cet amerrissage.
  • Perte d'un Bell 212 guatémaltèque le 29 février 2012

    Un Bell 212 guatémaltèque s'est écrasé près de la frontière mexicaine, provoquant la mort de ses dix occupants.

    Les causes de l'accident ne sont pas encore connues et aucune hypothèse n'a été écartée, y compris celle d'un attentat.
  • Crash d'un Bell 212 du Brunei le 28 février 2012

    Un Bell 212 de l'Armée de l'Air du Bruneï s'est écrasé le 28 février lors de manœuvres dans la jungle de Temburong. Les circonstances de l'accident, qui est intervenu en pleine jungle, ne sont pas connues.

    Heureusement, il n'y a eu qu'un seul blessé léger qui a pu rapidement sortir de l'hôpital où il avait été transporté par un Blackhawk militaire.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: UH-1 "Huey" à 23/05/2014 22:50 Jericho
Voilà, j'ai édité ainsi pour que l'on comprenne que je parlais bien des nacelles-moteurs… ça vous va?

Jericho a écrit

Au final, les deux appareils ont en commun les poutres de queue, les moteurs et les nacelles-moteurs équipées de système de dilution de l'air chaud rejeté, l'avionique, …

J'ai également édité le texte du site.
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 23/05/2014 23:05 glwpatton
Pour que ce soit vraiment clair pour les non initié j'aurais ajouté :
"équipées de système de réduction de la signature IR par dilution de l'air chaud rejeté"


(enfin à la base ce qui m'a induit ne erreur c'est juste qu'il avait pas moteur avec nacelles)[/size:3dv2qzr5]
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 23/05/2014 23:26 d9pouces
perso, je ne trouve pas le second rajout nécessaire, mais peut-être est-ce parce que je connaissais déjà :S
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 24/05/2014 16:55 Nico2

glwpatton a écrit

Pour que ce soit vraiment clair pour les non initié j'aurais ajouté :
"équipées de système de réduction de la signature IR par dilution de l'air chaud rejeté"


(enfin à la base ce qui m'a induit ne erreur c'est juste qu'il avait pas moteur avec nacelles)[/size:25xdukdi]

Cette formule est davantage complète, en effet.
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 26/05/2014 10:41 Jericho
C'est une première correction que j'ai faite aussi dans un premier temps, mais que j'ai préféré raccourcir pour ne pas trop allourdir la phrase. Mais puisque vous la préférez ainsi… je remodifie. ;)

glwpatton a écrit

(enfin à la base ce qui m'a induit ne erreur c'est juste qu'il avait pas moteur avec nacelles)[/size:3den2n00]
À la base, je n'avais pas jugé utile de spécifier nacelle-moteur, puisque je citais "les moteurs et leurs nacelles…", aussi dans une volonté de rendre la lecture plus digeste… mais peut-être moins compréhensible, en effet.
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 26/05/2014 12:09 glwpatton

Jericho a écrit

glwpatton a écrit

(enfin à la base ce qui m'a induit ne erreur c'est juste qu'il avait pas moteur avec nacelles)[/size:kbu9onmq]
À la base, je n'avais pas jugé utile de spécifier nacelle-moteur, puisque je citais "les moteurs et leurs nacelles…", aussi dans une volonté de rendre la lecture plus digeste… mais peut-être moins compréhensible, en effet.

Après j'ai peut être ^posé la question en étant passablement endormi et sans réfléchir…
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 26/05/2014 14:29 Jericho

glwpatton a écrit

Jericho a écrit

glwpatton a écrit

(enfin à la base ce qui m'a induit ne erreur c'est juste qu'il avait pas moteur avec nacelles)[/size:penjk7nq]
À la base, je n'avais pas jugé utile de spécifier nacelle-moteur, puisque je citais "les moteurs et leurs nacelles…", aussi dans une volonté de rendre la lecture plus digeste… mais peut-être moins compréhensible, en effet.

Après j'ai peut être ^posé la question en étant passablement endormi et sans réfléchir…
Ce qui n'est pas un mal: un autre internaute "passablement endormi" le comprendra désormais beaucoup mieux. ;)
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 27/05/2014 20:38 Nico2
Je suis d'accord, je trouve que la formulation plus longue était nettement plus claire.
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 16/07/2015 22:44 stanak
UH-1N Iroquois
Colombian army
Image
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 19/07/2015 21:37 Nico2
Les narco-trafiquants n'ont qu'à bien se tenir. :)

Merci Stanak, je sens que je vais encore me régaler.

C'est déjà le cas en fait…[/size:1ei003q7] :bieres:
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 19/07/2015 23:17 stanak
Merci nico2
En fait l'Ejercito fait surtout de l'anti guérilla, c'est la police antinarcoticos qui gère avec quasiment le même matos, mais on y viendra ;-)
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 21/07/2015 18:27 stanak
Bell 212 Twin Huey
Colombian police
Image
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 21/07/2015 23:44 d9pouces
Tiens, la police se met au vert dans ce pays ^^

Merci pour ce joli reportage photo =)
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 07/02/2016 18:51 stanak
Bell 212
Image RBAF
Image
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 07/02/2016 23:52 Ansierra117
Ca vole encore ces trucs-là, comme quoi c'est solide !
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 14/02/2016 19:56 Nico2
Increvable serait le terme qui convient. :)
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 13/05/2016 19:06 stanak
UH-1N
Image USA - Air Force
Image
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 18/05/2016 22:17 Nico2
Joli ! :)
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 19/05/2016 20:37 d9pouces
Ancien appareil présidentiel ?
Re: Bell 212 (UH-1N et Y) à 04/06/2016 16:58 Nico2
En effet, ce fut le cas à l'occas', mais alors ça remonte … (30 ans minimum).

Actuel appareil gouvernemental ;) .
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires