Rappels

Histoire de l'appareil

L'appareil fut en réalité conçu par Lloyd Stearman pour le compte de la firme Travel Air. Il effectua son vol inaugural le 13 mars 1925. L'appareil fut d'abord produit sous la désignation de Travel Air A, puis des versions améliorées virent le jour sous la désignation Travel Air B puis BH. Elles furent plus tard désignées respectivement Travel Air 2000, 3000 et 4000. De plus, des variantes virent le jour avec des motorisations ou des ailes différentes.

Il se présentait sous la forme d'un biplan à train classique fixe, construit en tubes d'acier recouvert de toile. 2 cockpits ouverts étaient placés en tandem, avec 2 personnes placées côte-à-côte à l'avant.

Un Travel Air 4000 fut spécialement modifié et reçut la désignation 4000-T : il devait participer à la course Guggenheim Safe Aircraft Competition de 1930 mais fut disqualifié. En 1933, un Travel Air 2000 fut modifié par George et William Besler qui en firent le premier avion à vapeur, avec un moteur de leur invention.

En août 1929, la firme Travel Air fut acquise par Curtiss-Wright, qui garda le Travel Air 4000 en production jusqu'au début de l'année 1930. Il fut alors désigné CW-14. Une version militarisée et biplace, nommée "Osprey", fut conçue par Fred Landgraf. Celle-ci voyait son autonomie augmentée et elle était armée d'une mitrailleuse fixe à l'avant, d'une mitrailleuse à l'arrière, et de points d'emport pour bombes. Un réservoir de 87 litres fut installé dans la section centrale de l'aile supérieure, et un autre réservoir, de 163 litres, dans le fuselage.

Ce CW-14 fut vendu à la Bolivie, qui l'utilisa lors de la guerre du Chaco (1932-1935). Cela valut d'ailleurs à Curtiss-Wright des poursuites pour violation de l'embargo américain sur les ventes d'armes. L'Argentine, l a Colombie, et peut-être bien le Venezuela, reçurent des CW-14.

En tout, environ 1300 exemplaires furent construits. Il en existe un bon nombre conservés dans des musées, et certains, dont celui de Fantasy of Flight, sont toujours en état de vol. Cet appareil, basé à Polk City en Floride, vola d'ailleurs en 1997 afin de commémorer l'apparition d'une série de timbres consacrés à l'aviation : il effectua la première (et sans doute la dernière) tournée postale aérienne de Polk City avec son propriétaire Kermit Weeks et le facteur local à bord.

Versions référencées

  • Curtiss-Wright CW-A14D Sportsman : Moteur Wright J-6-7 (R-760E) de 240 hp, 5 exemplaires.
  • Travel Air 2000 : 1ere version de série. Variante SC-2000 avec un moteur Curtiss C-6 de 160 hp.
  • Travel Air 3000 : 2e version de série, moteur Hispano-Suiza Model A de 150 hp.
  • Travel Air 4000 : Principale version de série.
  • Curtiss-Wright CW-B14B Speedwing Deluxe : Moteur Wright J-6-9 (R-975E) de 300 hp, 2 exemplaires.
  • Curtiss-Wright CW-B14R Special Speedwing Deluxe : Monoplace de course construit pour Casey Lambert.
  • Curtiss-Wright CW-14C : Moteur Curtiss Challenger de 185 hp, un exemplaire.
  • Curtiss-Wright CW-C14B Osprey : Version militarisée, moteur Wright R-975E de 300 hp. 2 mitrailleuses et points d'emport pour bombes.
  • Curtiss-Wright CW-14R : Version militarisée, moteur Wright J-6-9 de 300 hp.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Curtiss-Wright CW-A14D Sportsman voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 302 kg (2 870 lbs)
  • Masse à vide : 804 kg (1 772 lbs)
  • Surface alaire : 23 m² (248 sq. ft)
  • Hauteur : 2,78 m (9,121 ft)
  • Envergure : 9 m (31 ft)
  • Longueur : 7,17 m (23,524 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 249 km/h (155 mph, 135 kts)
  • Distance franchissable : 966 km (600 mi, 521 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 877 m (16 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,1 m/s (16,732 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 34,886 kg/m² (7,145 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 56,502 kg/m² (11,573 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Wright J-6-7
  • Puissance unitaire : 179 kW (243 ch, 240 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Curtiss-Wright CW-14 à 09/11/2014 07:22 Clansman
Le CW-14 est un biplan civil américain des années 1920, destiné à l'entraînement.


L'appareil fut en réalité conçu par Lloyd Stearman pour le compte de la firme Travel Air. Il effectua son vol inaugural le 13 mars 1925. L'appareil fut d'abord produit sous la désignation de Travel Air A, puis des versions améliorées virent le jour sous la désignation Travel Air B puis BH. Elles furent plus tard désignées respectivement Travel Air 2000, 3000 et 4000. De plus, des variantes virent le jour avec des motorisations ou des ailes différentes.

Il se présentait sous la forme d'un biplan à train classique fixe, construit en tubes d'acier recouvert de toile. 2 cockpits ouverts étaient placés en tandem, avec 2 personnes placées côte-à-côte à l'avant.

Un Travel Air 4000 fut spécialement modifié et reçut la désignation 4000-T : il devait participer à la course Guggenheim Safe Aircraft Competition de 1930 mais fut disqualifié. En 1933, un Travel Air 2000 fut modifié par George et William Besler qui en firent le premier avion à vapeur, avec un moteur de leur invention.

En août 1929, la firme Travel Air fut acquise par Curtiss-Wright, qui garda le Travel Air 4000 en production jusqu'au début de l'année 1930. Il fut alors désigné CW-14. Une version militarisée et biplace, nommée "Osprey", fut conçue par Fred Landgraf. Celle-ci voyait son autonomie augmentée et elle était armée d'une mitrailleuse fixe à l'avant, d'une mitrailleuse à l'arrière, et de points d'emport pour bombes. Un réservoir de 87 litres fut installé dans la section centrale de l'aile supérieure, et un autre réservoir, de 163 litres, dans le fuselage.

Ce CW-14 fut vendu à la Bolivie, qui l'utilisa lors de la guerre du Chaco (1932-1935). Cela valut d'ailleurs à Curtiss-Wright des poursuites pour violation de l'embargo américain sur les ventes d'armes. L'Argentine, l a Colombie, et peut-être bien le Venezuela, reçurent des CW-14.

En tout, environ 1300 exemplaires furent construits. Il en existe un bon nombre conservés dans des musées, et certains, dont celui de Fantasy of Flight, sont toujours en état de vol. Cet appareil, basé à Polk City en Floride, vola d'ailleurs en 1997 afin de commémorer l'apparition d'une série de timbres consacrés à l'aviation : il effectua la première (et sans doute la dernière) tournée postale aérienne de Polk City avec son propriétaire Kermit Weeks et le facteur local à bord.


Versions :

Travel Air 2000 : 1ere version de série. Variante SC-2000 avec un moteur Curtiss C-6 de 160 hp. Pas de variante K-2000 connue.

Travel Air 3000 : 2e version de série, moteur Hispano-Suiza Model A de 150 hp.

Travel Air 4000 : Principale version de série.

Les variantes se distinguent avec une lettre en suffixe, renvoyant généralement au moteur. On y trouve : le A-4000 (moteur Axelson, 150 hp), le B-4000 (Wright J-5 de 220 hp), le B9-4000 ((Wright J-6-9 de 300 hp), le C-4000 (Challenger de 170 hp), le E-4000 (Wright J-6-5 de 165 hp), le K-4000 (Kinner K5 de 100 hp), et le W-4000 (Warner Scarab de 110 hp).

On peut aussi rajouter les BC-4000 et SBC-4000, 2 versions hydravions, ainsi que le L-4000.



CW-A14D Sportsman : Moteur Wright J-6-7 (R-760E) de 240 hp, 5 exemplaires.

CW-B14B Speedwing Deluxe : Moteur Wright J-6-9 (R-975E) de 300 hp, 2 exemplaires.

Apparu au salon de Detroit de 1932. Le premier (c/n 2010) fut utilisé par Curtiss-Wright Flying Service, et le second (c/n 2011) par le Bureau of Air Commerce.

CW-B14R Special Speedwing Deluxe : Monoplace de course construit pour Casey Lambert.

Doté d'un moteur à compresseur Wright SR-975E de 420 hp, c'est un exemplaire unique. Il aurait été remis en état de vol en 2005.

CW-14C : Moteur Curtiss Challenger de 185 hp, un exemplaire.

Il s'agissait du prototype de la version militaire. Il fut vendu à l'Argentine.

CW-C14B Osprey : Version militarisée, moteur Wright R-975E de 300 hp. 2 mitrailleuses et points d'emport pour bombes.

CW-C14R Osprey : Version militarisée, moteur Wright J-6-9 de 300 hp. 3 exemplaires fournis au Venezuela (utilisés de 1932 à 1938), 20 exemplaires à la Bolivie (utilisé de 1933 à 1954), et à la Colombie (3 ou 4 exemplaires, utilisés de 1932 à février 1947).





http://fr.wikipedia.org/wiki/Travel_Air_2000

http://en.wikipedia.org/wiki/Travel_Air_2000

http://www.kamov.net/american-aircraft/curtiss-cw-14-osprey/

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/law1/cw14.html&prev=search

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_travelair_4000_en.php

http://www.laahs.com/threads/242-Photo-Venezuelan-Curtiss-CW-14-Ospreys

http://www.aero-web.org/specs/curtwrig/cw-b14r.htm

http://www.aero-web.org/locator/manufact/curtwrig/cw-14.htm
Re: Curtiss-Wright CW-14 à 09/11/2014 08:10 Clansman
La fiche sur le site
Re: Curtiss-Wright CW-14 à 12/11/2014 21:21 Nico2
Merci pour cette nouvelle fiche.

J'aime beaucoup la photo choisie pour l'illustrer. :)
Re: Curtiss-Wright CW-14 à 12/11/2014 21:41 Clansman
Euh laquelle de photo ? Y'en a plusieurs… Mais si tu parles de la première qui apparaît, le rouge et blanc en train d'atterrir, c'est vrai qu'elle est belle. :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires