Rappels

Histoire de l'appareil

L'Arrow fut conçu dès 1953 pour remplacer le CF-100 Canuck, car la RCAF voulait un chasseur capable d’atteindre mach 2, volant au-dessus de 18 000 mètres et capable de faire un virage à 2 G sans perdre de vitesse ni d’altitude. Selon certains experts, c'était impossible pour l’époque. Un défi de taille.

Au départ, le Arrow aurait dû être propulsé par des réacteurs Roll-Royces RB106. Mais par peur que ce moteur ne soit pas prêt, il fut décidé de l’équiper du Pratt & Whitney J75 pour les prototypes. En parallèle, un réacteur fut conçu et construit au Canada par la compagnie Orenda, l'Iroquois P-13, afin d'équiper les exemplaires de série. Ce moteur fut testé au sol et également dans les airs par un B-47 Stratojet et devait fournir une poussée de 11 820 kg.

Il fut le premier avion au monde muni de commandes de vol électrique et fut également équipé d’un pilote automatique. La soute ventrale de 5 m de long devait emporter 5 missiles air-air Hughes AIM-4 Falcon ainsi que le système de tir associé. Mais en 1955, la RCAF demande que le CF-105 soit capable d’utiliser le Sparrow 2, alors en cour de développement au États-Unis. Le projet fut abandonné par ceux-ci ; par contre, un an plus tard, le Canada reprit le développement à sa charge.

Le premier exemplaire, immatriculé RL201, sortit d'usine le 4 octobre 1957, le jour même où le Spoutnik fut lancé. Le premier vol eut lieu le 25 mars 1958, au commande du pilote d’essais Januz "Zura" Zurakowski avec le moteur J75, l'Iroquois n'étant pas encore au point. Le vol dura 35 minutes.

Quatre autres prototype suivirent, les RL-202, RL-203, RL-204 et RL-205. Le CF-105 atteignit en croisière Mach 0,9 et Mach 2 en vitesse de pointe à une altitude de 16 000 mètres, une vitesse ascensionnelle de 4500 m/min et un rayon d’action de 750 km.

Début 1959, le 6e prototype était presque achevé. Il était équipé du moteur Iroquois, et sur papier cela donnait une vitesse de croisière de Mach 1.2, une vitesse de pointe de Mach 2.5, une altitude de 21 000 m ainsi qu’une vitesse ascensionnelle de 6000 m/min. D’après certains experts, le Avro Arrow avait 25 ans d’avance sur son temps.

Mais le projet fut annulé quelques jours plus tard et sabordé. Le gouvernement de Diefenbaker estimait le projet trop dispendieux, en retard sur les systèmes de conduite de tir. De plus, avec l’arrivée des missiles intercontinentaux, les spécialistes estimaient que l’avenir était aux missiles et non plus aux avions pilotés.

Selon d'autres sources, ce sont les pressions américaines afin de leur vendre des BOMARC et des F-101 qui ont provoqué l'arrêt. Ce qui, en fin de compte, s’est avéré plus coûteux, avec de plus un Voodoo moins performant que l’Arrow. Le gouvernement américain menaça même de suspendre la défense de l'espace aérien canadien si le programme Arrow était maintenu.

Une autre raison fut avancée, une fuite au plus haut niveau des gouvernements anglais et canadien, prétendant qu’il y aurait eu des transferts de technologie vers l’URSS. Il y aurait eu le risque de voir des Arrows retournés contre les USA sans aucun moyen de défense valable. Cette théorie s'appuie sur l'apparition du MiG-25 aux performances similaires et la prétendue disparition du prototype équipé moteurs Orenda. Or le MiG-25 apparut 10 ans plus tard et le RL-206, inachevé, fut ferraillé comme les autres appareils.

Le projet fut totalement abandonné alors que 37 appareils étaient finalisés, et au moins 80% des pièces nécessaires pour les 87 appareils suivants commandées. Tous les prototypes, tous les plans furent détruits. Le vendredi 20 février 1959, qui resta comme le "vendredi noir", 60 000 employés furent licenciés, dont 13 000 de la compagnie Avro. Par la suite, de nombreux ingénieurs d’Avro Canada furent engagés à la NASA, d'autres participèrent à la réalisation du Concorde.


Texte d'Ironman, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Avro Canada CF-105 Mk1 : Prototypes. 5 exemplaires.
  • Avro Canada CF-105 Mk 2 : Projet de version de série équipée du moteur Iroquois.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

  • Aucun ancien pays utilisateur n'a été enregistré.

Avro Canada CF-105 Mk1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 31 120 kg (68 608 lbs)
  • Masse à vide : 22 245 kg (49 042 lbs)
  • Surface alaire : 113,8 m² (1 224,933 sq. ft)
  • Hauteur : 6,25 m (20,505 ft)
  • Envergure : 15 m (50 ft)
  • Longueur : 23,71 m (77,789 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 977 km/h (607 mph, 527 kts)
  • Rayon d'action : 667 km (414 mi, 360 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 154 m (53 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 84 m/s (276 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 2 103 km/h (1 307 mph, 1 136 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 273,462 kg/m² (56,01 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, à vide : 195,475 kg/m² (40,036 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Pratt & Whitney J75-P-3
  • Puissance unitaire : 5 670 kgp (56 kN, 12 500 lbf), 10 659 kgp (105 kN, 23 500 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
CF-105 Avro Arrow à 20/05/2010 12:52 ironman
CF-105 Avro Arrow
<!– m –><a class="postlink" href="http://wallpaper.searchrealm.com/Jets/jet-CF-105AvroArrow.jpg">http://wallpaper.searchrealm.com/Jets/j … oArrow.jpg</a><!– m –>
Type : Intercepteur à ailes delta à 2 réacteurs
Envergure : 15,24 m
Longueur : 23,715 m pour le MK.1 et 23,41 m pour le MK.2
Hauteur : 6, 477 m

Motorisation : Pour le MK. 1 : Prat & Whitney J75-P-3 (RL201) et J75-P-5
Pour le MK.2 : 2 Orenda PS-13 Iroquois

Poussée à sec : MK.1 : 12 500lb (55.6 kN) statique (J75)
MK.2 : 19 250lb (85.6 kN) statique (Iroquois)

Poussée avec postcombustion : MK.1 : 18 500lb (82,3 kN) statique (J75)
MK.2 : 26 000lb (115,7 kN) statique (Iroquois)
Vitesse maximal : 2130 km/h (Mach 2)
Plafond : 16 165 m
Vitesse ascensionnelle : 5030 m/min

Carburant total : 13170 litres
Carburant externe :MK.1 : Aucun
MK.2 : 2273 litres
Équipage : 1 pilote et 1 opérateur radar
Armement : MK.1 : Aucun
MK.2 : Plusieurs configurations possibles en interne (8 AIM-7, Sparrow ou Falcon)

L’histoire

L’idée débute en 1953. Conçu pour remplacer le CF-100 Canuck, car la RCAF voulait un chasseur capable d’atteindre mach 2, volant au-dessus de 18 000 mètres et capable de faire un virage à 2 G sans perdre de vitesse ni d’altitude. Selon certains experts, impossible pour l’époque. Un défi de taille.

Au départ, le Arrow aurait dû être propulsé par des réacteurs Roll-Royces RB. 106 mais par peur que ce moteur ne soit pas prêt et il fut décidé de l’équipé du Pratt & Whitney J75 pour les prototypes et également construit en parallèle un réacteur conçu et construit au Canada par la compagnie Orenda, le Iroquois P-13. Ce moteur fut testé au sol et également dans les airs par un B-47 Stratojet et devait fournir une poussée de 11 820 kg. De mémoire, je crois que la France voulait avoir le moteur Iroquois pour équipé ses premiers Mirage.
Il fut le premier avion au monde muni de commandes de vol électrique et fut également équipé d’un pilote automatique. La soute ventrale de 5 m de long devait emporter 5 missiles air-air Hughes AIM-4 Falcon ainsi que le système de tir associé. Mais en 1955, la RCAF demande que le CF-105 soit capable d’utilisé le Sparrow 2, alors en cour de développement au États-Unis. Mais le projet fut abandonné par les ceux-ci, par contre, un ans plus tard , le Canada repris le développement a sa charge.

Le premier exemplaire, immatriculé RL201 sortit le 4 octobre 1957, le même jour où le Spoutnik fut lancé. Le premier vol eux lieu le 25 mars 1958, au commande du pilote d’essais Januz Zura Zurakowski avec le moteur J75 car les Iroquois étaient pas encore au point. Le vol dura 35 minutes.
Quatre autres prototype suivît, RL-202, RL-203, RL-204 et RL-205. Le CF-105 atteignit en croisière Mach 0,9 et Mach 2 en vitesse de pointe à une altitude de 16 000 mètres avec une vitesse ascensionnelle de 4500 m/min avec un rayon d’action de 750 km. Début 1959, le 6e prototype fut achevé. Il était équipé du moteur Iroquois et sur papier cela donnait une vitesse de croisière de Mach 1,2 et Mach 2,5 en vitesse de pointe, une altitude de 21 000 m ainsi qu’une vitesse de monté de 6000 m/min. D’après les experts, le Avro Arrow avait 25 ans d’avance sur sont temps.

Mais le projet fut annulé quelque jour plus tard et sabordé. Le gouvernement du Canada disait que le projet était trop dispendieux, un retard sur le système des conduites de tir et avec l’arrivée des missiles intercontinentaux, les spécialistes disaient que l’avenir était avec les missiles et non avec les avions pilotés. D’autre disent que ce sont les pressions américaines pour leur acheté des BOMARC et des Voodoo, ce qui, en bout de ligne, c’est avéré plus couteux et le Voodoo était moins performant que l’Arrow et même la menace du gouvernement américain disant que si le Canada continuait son programme Arrow, les États-Unis arrêterais de défendre l’espace aérien canadiens contre les bombardiers soviétiques. Une autre raison aurait été la fuite au plus haut niveau du gouvernement anglais et canadien disant qu’il y aurait eu du transfert de technologie vers l’URSS. Donc le risque que des Arrows auraient pus être retourné contre les USA et auraient eu aucun moyen de défense contre l’Arrow. Théorie intéressante, car avec l’arrivé du MiG-25 au performance similaire et surtout que le prototype avec les moteurs Orenda a jamais été retrouvé.
Le projet fut totalement abandonné alors que 37 appareils étaient finalisés et au-delà de 80% des pièces étaient commandés pour les 87 appareils suivants. Tous les prototypes, tous les plans ont été détruits. Le vendredi 20 février 1959, 60 000 employés ont été licenciés, dont 13 000 de la compagnie Avro, ¨le vendredi noir¨. Par la suite, de nombreux ingénieurs d’Avro Canada ont été engagés à la NASA et certains ont participés à la réalisation du Concorde.

Photo de la bête : <!– m –><a class="postlink" href="http://www.ece.ubc.ca/~isaacl/AvroArrow.jpg">http://www.ece.ubc.ca/~isaacl/AvroArrow.jpg</a><!– m –>

<!– m –><a class="postlink" href="http://www.triviasurge.com/wp-content/uploads/2008/03/mar-25-arvo-arrow.jpg">http://www.triviasurge.com/wp-content/u … -arrow.jpg</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://members.shaw.ca/b.bogdan/Arrow/sadstory.jpg">http://members.shaw.ca/b.bogdan/Arrow/sadstory.jpg</a><!– m –> <!– m –><a class="postlink" href="http://www.avroaircraft.com/images/Arrow_Prep.jpg">http://www.avroaircraft.com/images/Arrow_Prep.jpg</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://pages.ca.inter.net/~deepsky/ARROW27a.jpg">http://pages.ca.inter.net/~deepsky/ARROW27a.jpg</a><!– m –>



Source :
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.autologique.qc.ca/marche/arrow/">http://www.autologique.qc.ca/marche/arrow/</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.avro-arrow.org/">http://www.avro-arrow.org/</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://archives.radio-canada.ca/sciences_technologies/technologie/dossiers/244/">http://archives.radio-canada.ca/science … siers/244/</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-105_Arrow">http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-105_Arrow</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=F1ARTF0000425">http://www.thecanadianencyclopedia.com/ … RTF0000425</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.bobtheque.com/?module=flm_lst_detail&flm_id=19730">http://www.bobtheque.com/?module=flm_ls … m_id=19730</a><!– m –>
Re: CF-105 Avro Arrow à 21/05/2010 10:37 d9pouces
Merci pour la fiche !

C'est étrange, je ne lis que des commentaires élogieux à propos de cet appareil… N'avait-il pas quelques défauts ? Ou simplement n'a-t-on pas eu le temps de s'en rendre compte ?

Accessoirement, pourrais-tu développer stp cette histoire de prototype disparu ?
Re: CF-105 Avro Arrow à 21/05/2010 11:38 ironman

d9pouces a écrit

Merci pour la fiche !

C'est étrange, je ne lis que des commentaires élogieux à propos de cet appareil… N'avait-il pas quelques défauts ? Ou simplement n'a-t-on pas eu le temps de s'en rendre compte ?

Accessoirement, pourrais-tu développer stp cette histoire de prototype disparu ?

C'est défauts on été constaté en soufflerie, il ne pouvait pas dépasser les Mach 1,8 et devenait instable et sur les maquettes lancées sur fusées également. Le problème a été réglé par l'ajout de d'une sorte de pylone en bout d'aile sur le dessus ( désolé j'ignore le terme) <!– m –><a class="postlink" href="http://www.wowtoyz.com/images/product_images/1100scaleplanes/cf105arrow.jpg">http://www.wowtoyz.com/images/product_i … 5arrow.jpg</a><!– m –>

Pour ce qui est du prototype disparu, j'ai entendu ça a la toute fin de la télésérie Arrow. J'ai essayé de trouvé des infos sur le net mais j'ai rien trouvé. Peut-être une pure rumeur.
Re: CF-105 Avro Arrow à 21/05/2010 12:53 PCmax
Merci pour ta fiche Iromman, je ne connaissais pas trop cet avion en fin de comptes.

Semblerait que toi par contre tu l'apprécies, vu ton avatar ? :mrgreen:
Re: CF-105 Avro Arrow à 21/05/2010 13:41 Clansman
C'est un peu pour ça que je lui ai proposé de la faire. :mrgreen: ;)

Concernant le prototype disparu, je m'étais renseigné il y a quelque temps et il semble effectivement qu'il s'agisse d'une légende urbaine. En revanche, on a bien retrouvé une maquette dans un lac.
Re: CF-105 Avro Arrow à 21/05/2010 18:54 ironman
En effet, dites merci a Clans pour m'avoir proposé de faire cette fiche. :mrgreen:

Oui, j'adore cette bête. Je le trouve parfait ( comme on dit chez nous, je prend pour ma paroisse :mrgreen: )

Le moteur Iroquois était tellement bruyant que si on restait a 100 m de l'appareil pendant 30 minutes, on pouvait devenir sourd et si on restait encore plus près, on risquait de mourrir. Je suis tombé sur cette information lors de la création de ma fiche, mais j'ignore si c'est encore une légende urbaine.
Re: CF-105 Avro Arrow à 22/05/2010 02:12 d9pouces
C'est vraiment dommage qu'il ne soit pas entré en service, tout de même :(  C'est relativement rare de voir un projet sabordé si près du but.
Re: CF-105 Avro Arrow à 24/05/2010 13:28 ironman
Il avait beaucoup de potentiel. Il aurait été une véritable menace pour les bombardiers sovietiques et aurait meme été tres bon avion espion.
Re: CF-105 Avro Arrow à 01/06/2010 23:10 Clansman
Donc pareil, le CF-105 étant un appareil canadien, il a sa place dans la partie "reste du monde" et non dans la partie USA. Ce qui n'empêche pas d'avoir une belle fiche pour une belle bête, en avance de 10 ans sur son temps. :)
Re: CF-105 Avro Arrow à 06/10/2010 14:31 Clansman
Le CF-105 Arrow sur le site

Une belle bête que j'aime bien. Je reste persuadé que les USA ont fait pression pour l'arrêt du programme par pure jalousie, l'appareil ayant au moins 15 ans d'avance sur leur propre production.

En revanche, pour le proto "disparu", tu as ce qu'il en reste en avatar, Ironman. ;)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires