Rappels

Histoire de l'appareil

Au tout début des années 1950, l'USAF lança un programme concernant de nouveaux avions de transport en 3 volets, le Logistic Carrier Support System. Le volet SS402L venait en complément du C-130 et concernait un appareil de transport stratégique, afin de transporter des ICBM. Douglas, qui avait déjà conçu les C-74 et C-124, répondit en conséquence avec le type 1324, dérivé du C-124.

Le 1324 évolua en 1324P avec une voilure haute et fut nommé C-124X. Sous cette forme, il intéressa l'USAF dès août 1952. Le concept évolua jusqu'au model 1333, dont les caractéristiques furent figées en 1953. L'équipe chargée de son étude était rassemblée autour de Charles W.Davies et dirigée par John Buckwalter, puis par Carlos C.Wood en 1955. L'appareil fut désigné C-133 le 10 août 1953, et, après visite de la maquette en décembre 1953, fut l'objet d'un contrat le 17 mai 1954.

Celui-ci possédait une soute, longue de 90 pieds et haute de 12 pieds, chauffée et pressurisée. Le train d'atterrissage prenait place dans un logement en dehors de la soute. Aucun prototype ne fut construit et le premier exemplaire fut un appareil de série, le C-133A. Il sortit d'usine le 2 février 1956.

Celui-ci effectua le vol inaugural le 23 avril 1956 entre les mains de Jack Armstrong, de Frank Boyer et Duncan Hall entre Long Beach et Edwards AFB. L'appareil ne donna pas immédiatement satisfaction : la puissance des moteurs étant inférieure aux prévisions, il fallut alléger l'appareil. Les moteurs d'origine, les T34-P-3, furent remplacés par des T34-P-3A plus fiables, puis par des T34-P-7W.

Les premiers exemplaires furent livrés au MATS (Military Air Transport Service) le 28 août 1957, au sein du 39th ATS, et parcourèrent le monde. 2 d'entre eux établirent des records de vitesse en traversée transatlantique dès le 4 janvier 1958, non homologués. Ils ravitaillèrent l'Europe et l'Asie. Ils furent déployés lors de la guerre du Vietnam, où ils rendirent de grands services, en livrant des matériels lourds (artillerie, CH-47 ou CH-54 démontés, chars M41). Leur capacité leur permettait de ravitailler les bases américaines au Vietnam en une seule étape. Ils transportèrent également un Saab J-29B au Congo en 1960 pour le compte de l'ONU. Il pouvait par ailleurs emporter 110000 livres de fret ou 200 passagers.

35 C-133A furent construits pour l'USAF. Il semblerait que Douglas ait gardé un exemplaire supplémentaire pour tests. Ils servirent au sein du 1607th Air Transport Wing (renommé 436th Military Airlift Wing au 8 janvier 1966), 1st et 39th Military Airlift Squadrons. Ils étaient propulsés par des Pratt & Whitney T34-P-7WA de 4844 kW. Les C-133A étaient équipés d'une porte à l'avant gauche et d'une porte arrière s'ouvrant en 2 parties, une rampe et l'autre se révélant. Il pouvait ainsi emporter les missiles Jupiter ou Thor à moyenne portée. Les 3 derniers C-133A, nommés officieusement C-133A/B, furent équipés d'une porte arrière s'ouvrant en pétale, avec une rampe. Cela facilitait le chargement et permettait d'emporter des missiles Atlas, Titan et Minuteman intercontinentaux. De plus, la soute gagnait 91 cm.

Ils furent suivis par le C-133B, qui reprenait la porte de chargement arrière des derniers C-133A. Ils étaient en outre propulsés par des T34-P-9W de 5589 kw. 16 C-133B furent construits, 15 pour l'USAF et un conservé par Douglas. Ils servirent au sein du 1501st Air Transport Wing (renommé 60th Military Airlift Wing au 8 janvier 1966), 84th Military Airlift Squadron à partir du 18 mars 1959. Le dernier appareil fut livré le 22 mars 1961 et la carrière militaire du C-133 se termina en septembre 1971.

Pendant toutes ces années, le C-133 fut le deuxième plus grand avion de transport à turbines aux Etats-Unis, et le seul à pouvoir emporter de telles charges. Conçu pour emporter des missiles balistiques tels que l'Atlas, le Minuteman, le Thor ou le Titan, il en convoya plusieurs centaines vers leurs bases opérationnelles, ainsi que des fusées à Cap Canaveral. Il ramena également des capsules Apollo ayant amerri. Un C-133A fut utilisé par la NASA entre 1968 et 1969 pour essayer le système de récupération de la capsule Apollo.

Mais dès les années 1970, l'apparition du C-5 le rendit obsolète. De plus, sa cellule devait supporter des vibrations importantes causant des criques. Sa durée de vie, prévue pour 10000 heures, fut portée à 19000 heures. Des 50 exemplaires produits, 9 s'écrasèrent et un fut perdu à cause d'un incendie au sol. Ses caractéristiques de vol en décrochage, l'absence d'avertissement expliquent très probablement la majeure partie des crashs en vol. Après une interdiction de vol en mars 1971, il fut remplacé par le C-5 et le C-141 en juillet.

2 appareils furent utilisés par la NASA entre 1971 et 1978, et deux autres par la FAA entre 1972 et 1983 comme avions de transport. 6 C-133A et 3 C-133B sont désormais exposés. Un C-133A et un C-133B furent utilisés par Cargomaster Corporation/Northern Air Cargo, basé à Anchorage, afin de livrer de lourdes charges en Alaska. Le C-133A de cette firme effectua le vol ultime à Travis le 30 août 2008, pour y être exposé.


Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Douglas C-133A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 129 727 kg (286 000 lbs)
  • Masse à vide : 54 550 kg (120 262 lbs)
  • Surface alaire : 248,3 m² (2 672,68 sq. ft)
  • Hauteur : 14,722 m (48,3 ft)
  • Envergure : 54,803 m (179,8 ft)
  • Longueur : 48,036 m (157,6 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 501 km/h (311 mph, 270 kts)
  • Distance franchissable : 6 397 km (3 975 mi, 3 454 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 791 m (19 000 ft)
  • Vitesse maximale HA : 578 km/h (359 mph, 312 kts)
  • Charge alaire, à vide : 219,693 kg/m² (44,997 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 522,462 kg/m² (107,009 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 4 turbopropulseurs Pratt & Whitney T34-P-7WA
  • Puissance unitaire : 4 844 kW (6 586 ch, 6 496 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - dépassé depuis son enregistrement 1

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
C-133 Cargomaster à 18/01/2012 12:22 Clansman
L'USAF lança un appel d'offres concernant un nouvel avion de transport stratégique, le Logistic Carrier Support System SS402L, en complément du C-130 et afin de transporter des ICBM. Douglas, qui avait déjà conçu les C-74 et C-124, répondit en conséquence avec le C-133.

Celui-ci différait de ses prédécesseurs par des ailes hautes, et une soute, longue de 90 pieds, haute de 12 pieds, chauffée et pressurisée. Le train d'atterrissage prenait place dans un logement en dehors de la soute. Aucun prototype ne fut construit et le premier exemplaire fut un appareil de série, le C-133A.

Celui-ci effectua le vol inaugural le 23 avril 1956. Les premiers exemplaires furent livrés au MATS (Military Air Transport Service) en août 1957 et parcourèrent le monde. 2 d'entre eux établirent des records de vitesse en traversée transatlantique dès 1958, non homologués. Ils furent déployés lors de la guerre du Vietnam, où ils rendirent de grands services, notamment dans l'évacuation sanitaire. Leur capacité leur permettait de ravitailler les bases américaines au Vietnam en une seule étape.

35 C-133A furent construits : l'USAF en acquis 34 et Douglas garda l'un d'eux pour des tests éventuels. Ils servirent au sein du 1607th Air Transport Wing (renommé 436th Military Airlift Wing au 8 janvier 1966), 1st et 39th Military Airlift Squadrons. Ils étaient propulsés par des Pratt & Whitney T34-P-7WA de 4844 kW.

Ils furent suivis par le C-133B, dont les portes arrières s'ouvraient en pétale (sur le côté) afin de faciliter le chargement de missiles balistiques, comme sur les 3 derniers C-133A construits. Ils étaient en outre propulsés par des T34-P-9W de 5589 kw. 16 C-133B furent construits, 15 pour l'USAF et un conservé par Douglas. Ils servirent au sein du 1501st Air Transport Wing (renommé 60th Military Airlift Wing au 8 janvier 1966), 84th Military Airlift Squadron à partir de 1959. La production se termina en avril 1961 et la carrière militaire du C-133 en 1971.

Pendant toutes ces années, le C-133 fut le deuxième plus grand avion de transport à turbines aux Etats-Unis, et le seul à pouvoir emporter de telles charges. Conçu pour emporter des missiles balistiques tels que l'Atlas, le Minuteman, le Thor ou le Titan, il en convoya plusieurs centaines vers leurs bases opérationnelles, ainsi que des fusées à Cap Canaveral. Il ramena également des capsules Apollo ayant amerri. Il pouvait par ailleurs emporter 110000 livres de fret ou 200 passagers.

Mais dès les années 1970, l'apparition du C-5 le rendit obsolète. De plus, sa cellule devait supporter des vibrations causant des criques. Sa durée de vie, prévue pour 10000 heures, fut portée à 19000 heures. Des 50 exemplaires produits, 9 s'écrasèrent et un fut perdu à cause d'un incendie au sol. Ses caractéristiques de vol en décrochage expliquent très probablement la majeure partie des crashs en vol. Après une interdiction de vol en mars 1971, il fut remplacé par le C-5 et le C-141 en juillet.

2 appareils furent utilisés par la NASA entre 1971 et 1978, et deux autres par la FAA entre 1972 et 1983 comme avions de transport. 6 C-133A et 3 C-133B sont désormais exposés. Le dernier vola à Travis le 30 août 2008, pour y être exposé, après une carrière civile.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_C-133_Cargomaster

http://www.avionslegendaires.net/douglas-c-133-cargomaster.php

http://jn.passieux.free.fr/html/C133.php

http://en.wikipedia.org/wiki/Douglas_C-133_Cargomaster

http://www.theaviationzone.com/factsheets/c133.asp

http://www.aviastar.org/air/usa/douglas_cargo.php

http://www.air-and-space.com/Douglas%20C-133%20Cargomaster.htm

http://www.globalaircraft.org/planes/c-133_cargomaster.pl
Re: C-133 Cargomaster à 18/01/2012 14:21 Jericho
Sans prototype? :shock:

C'est vrai qu'il est assez proche du C-130, mais quand-même, il y a des différences! C'est arrivé souvent que des appareils soient fabriqués directement en série?
Re: C-133 Cargomaster à 18/01/2012 14:30 Clansman
Non, c'est très rare, le passage en production direct, et, comme on le voit, pas vraiment conseillé. C'est peut-être le 2e dont je fais la fiche. J'en ignore la raison, d'ailleurs. Cela dit, sa ressemblance avec le C-130 doit être assez fortuite, étant donné qu'ils sont contemporains et n'ont pas le même constructeur.
Re: C-133 Cargomaster à 18/01/2012 15:35 Jericho
Oups la boulette! C'est Douglas? … zut, j'avais pas réalisé que ce n'était pas Lockheed qui l'avait développé… :oops:
Re: C-133 Cargomaster à 25/04/2012 17:21 JFF
Une des raisons du retrait des C 133 après aussi peu de temps de service, furent des problèmes sérieux de corrosion et de fatigue du métal. ceci dit, ils avaient été conçu à une époque où la durée de vie des avions était relativement courte, rapidement remplacés par de nouvelles générations, plus modernes et performantes. le C 133 avait été calculé pour 10 000 h de vol, ce qu'un avion de ligne actuel fait en 2,5 à 3 ans. Devant les retards pris par le programme C 5, il fallut prolonger la duré de vie jusqu'à 19 000 heures.

A noter qu'un certain nombre de C 133 ont connu une carrière civile par après (au moins 5, N133B, N136AR, N199AB, N201AR, N2276V, dernier vol en aout 2008). Particularité, la FAA n'a jamais certifié l'appareil, ce qui le limitait aux vols pour des agences gouvernementales. Le principal utilisateur civil du C 133 fut Cargomaster inc. en Alaska, Northern Cargo, aussi en Alaska, plus un exemplaire immatriculé N136AR pour la Fundation for Airborne Relief. Il semblerait, d'après les serials d'origine de ces avions (54-xxxx) qu'ils furent tous des C 133A.
Il surprenant que le C 133, (malgré ses problèmes structuraux) ait connu une carrière civile plus développée (au moins 10% de la flotte totale) et longue que son prédécesseur, le C 124, qui était pourtant plus solide. Dans mes listings, je n'ai qu'un seul C 124 Civil (N3153F), qui était déjà désactivé en 1982.

JFF
Re: C-133 Cargomaster/Pima à 08/04/2018 18:29 stanak
C-133B
ex USAF
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires