Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 1980, Reagan lance le programme SDI (Strategic Defence Initiative), destiné à procurer un bouclier spatial contre les missiles soviétiques.

Une des réponses des Soviétiques à l'époque consiste à développer des avions de reconnaissance à haute altitude, disposant d'équipements optiques. Il s'agit de localiser des cibles potentielles rapidement et de transmette les informations correspondantes en temps réel, ou encore de détecter et suivre l'approche de missiles balistiques ennemis. Des super U-2 en quelque sorte.

Myasishchev lance, en 1987, l'étude du M-67 : sous cette désignation commune, 4 configurations différentes sont développées : 2 drones et 2 appareils pilotés.

Le VDS est proche de l'U-2 ou du M-55. Son équipage est constitué de 1 ou 2 membres placés en tandem, ses deux réacteurs placés dans des nacelles latérales le long du fuselage. L'aile est haute et effilée, l'empennage conventionnel avec un dièdre positif. Il emporte une nacelle dorsale qui devait probablement contenir l'équipement de communications. Il fut la deuxième option envisagée.

Les autres configurations ont comme point commun d'être des ailes volantes en flèche.

L'une d'elles est par exemple le LK-M "Bumerang", en fait un drone avec un seul réacteur en nacelle dorsale, sans dérive.

Le BVS-LK est lui aussi monoréacteur, mais avec deux entrées d'air latérales situées sur le dos du fuselage. Les deux dérives sont placées sur des carénages de part et d'autre de la cellule, disposée sur un fuselage porteur. C'est lui aussi un drone.

Le Kreiser LK (croiseur), lui, dispose de 10 à 15 membres d'équipage. Il est capable de voler à 20 km d'altitude pendant 8 heures. Il est propulsé par 4 réacteurs placés dans un bloc dorsal, qui sert de support à deux dérives en flèche. Rappelant, mais de loin, le Northrop B-2, il est aussi censé être furtif. Il semble que ce soit la première configuration étudiée.

Le dernier, le LK-M, n'est pas évoqué par certaines sources, et l'existence de ce projet est donc soumis à caution. Il est celui qui se rapproche le plus du B-2 en terme d'apparence, et sans doute aussi de dimensions. Les 4 réacteurs sont plus nettement séparés. Il dispose d'un bulbe dorsal placé entre les 4 tuyères.

Les masses au décollage varient entre 15 tonnes pour les drones et 100 tonnes pour les versions pilotées.

Si les études montrèrent que de tels appareils étaient faisables, elles ne furent cependant pas suivies d'effet. Aucun appareil ne fut construit.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Myasishchev M-67 VDS : Configuration habitée et biréacteur.
  • Myasishchev M-67 LK-M Bumerang : Configuration drone monoréacteur, sans dérive.
  • Myasishchev M-67 BVS-LK : Configuration drone monoréacteur, double dérive.
  • Myasishchev M-67 Kreiser LK : Configuration habitée et quadriréacteur.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Myasishchev M-67 Kreiser LK voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 100 000 kg (220 462 lbs)

Performances

  • Endurance maximale : 8 h
  • Plafond opérationnel : 20 000 m (65 617 ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Myasishchev M-67 à 31/07/2019 09:12 Clansman
Dans les années 1980, Reagan lance le programme SDI (Strategic Defence Initiative), destiné à procurer un bouclier spatial contre les missiles soviétiques.

Une des réponses des Soviétiques à l'époque consiste à développer des avions de reconnaissance à haute altitude, disposant d'équipements optiques. Il s'agit de localiser des cibles potentielles rapidement et de transmette les informations correspondantes en temps réel, ou encore de détecter et suivre l'approche de missiles balistiques ennemis. Des super U-2 en quelque sorte.

Myasishchev lance, en 1987, l'étude du M-67 : sous cette désignation commune, 4 configurations différentes sont développées : 2 drones et 2 appareils pilotés.

Le VDS est proche de l'U-2 ou du M-55. Son équipage est constitué de 1 ou 2 membres placés en tandem, ses deux réacteurs placés dans des nacelles latérales le long du fuselage. L'aile est haute et effilée, l'empennage conventionnel avec un dièdre positif. Il emporte une nacelle dorsale qui devait probablement contenir l'équipement de communications. Il fut la deuxième option envisagée.

Les autres configurations ont comme point commun d'être des ailes volantes en flèche.

L'une d'elles est par exemple le LK-M "Bumerang", en fait un drone avec un seul réacteur en nacelle dorsale, sans dérive.

Le BVS-LK est lui aussi monoréacteur, mais avec deux entrées d'air latérales situées sur le dos du fuselage. Les deux dérives sont placées sur des carénages de part et d'autre de la cellule, disposée sur un fuselage porteur. C'est lui aussi un drone.

Le Kreiser LK (croiseur), lui, dispose de 10 à 15 membres d'équipage. Il est capable de voler à 20 km d'altitude pendant 8 heures. Il est propulsé par 4 réacteurs placés dans un bloc dorsal, qui sert de support à deux dérives en flèche. Rappelant, mais de loin, le Northrop B-2, il est aussi censé être furtif. Il semble que ce soit la première configuration étudiée.

Le dernier, le LK-M, n'est pas évoqué par certaines sources, et l'existence de ce projet est donc soumis à caution. Il est celui qui se rapproche le plus du B-2 en terme d'apparence, et sans doute aussi de dimensions. Les 4 réacteurs sont plus nettement séparés. Il dispose d'un bulbe dorsal placé entre les 4 tuyères.

Les masses au décollage varient entre 15 tonnes pour les drones et 100 tonnes pour les versions pilotées.

Si les études montrèrent que de tels appareils étaient faisables, elles ne furent cependant pas suivies d'effet. Aucun appareil ne fut construit.



https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=293.0

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=document_general_info&cPath=28_39_38_102&products_id=499

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=document_general_info&cPath=28_39_38_102&products_id=506

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=document_general_info&cPath=28_39_38_102&products_id=509

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=document_general_info&cPath=28_39_38_102&products_id=755

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=product_info&cPath=28_39_38_108&products_id=1230



https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,779.msg47151.html#msg47151
Répondre aux messages »
Texte de , créé le July 31, 2019, 1:55 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires