Rappels

Histoire de l'appareil

Projet de drone de combat indien furtif des années 2000-2010, en forme d’aile volante et emportant son armement dans une soute ventrale.

Dans les années 2000, l’Inde aimerait équiper à moyen terme sa force aérienne de drones de combat furtifs. Les constructeurs contactés semblent être plus intéressés à vendre leurs drones déjà développés que de collaborer avec des entreprises indiennes pour la conception d’un nouvel aéronef. Par conséquent le gouvernement indien décide de développer un drone de combat de conception nationale, désigné AURA pour Autonomous Unmanned Research Aircraft.

Le DRDO (Defence Research and Development Organisation) commence l’étude et, en 2007, il est décidé de la configuration générale. Selon les dernières informations et illustrations publiées, la plupart des données étant encore classifiées à l’heure où ce début de fiche est écrit, l’AURA est un monoréacteur en forme d’aile volante, muni d’un train d’atterrissage tricycle escamotable. L’entrée d’air, probablement de forme triangulaire ou en dent de scie, est située sur le dessus de l’aile et le conduit de forme coudée cache les aubes du réacteur. Ce dernier, probablement un dérivé du Kaveri, ne sera pas équipé de la postcombustion et un dispositif installé au niveau de la tuyère doit permettre de diminuer sa signature infrarouge. Deux soutes à bombes ventrales, situées de part et d’autre du moteur, permettent d’emporter en interne des missiles air-sol ou des bombes guidées par laser. Les systèmes de contrôle de vol et de liaison de données doivent être développés conjointement par l’ADA (Aeronautical Development Agency) et le Defence Electronics Application Laboratory.

Si au lancement du programme il était prévu que le premier vol soit effectué en 2015 pour une entrée en service en 2020, en 2016 le premier vol était prévu pour 2018, voire 2019.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • DRDO AURA : Projet de drone de combat indien furtif des années 2000-2010, en forme d’aile volante et emportant son armement dans une soute ventrale.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Média externes

Forum

Sujet complet »
DRDO AURA à 14/12/2018 08:23 Jericho
Projet de drone de combat indien furtif des années 2000-2010, en forme d’aile volante et emportant son armement dans une soute ventrale.

Dans les années 2000, l’Inde aimerait équiper à moyen terme sa force aérienne de drones de combat furtifs. Les constructeurs contactés semblent être plus intéressés à vendre leurs drones déjà développés que de collaborer avec des entreprises indiennes pour la conception d’un nouvel aéronef. Par conséquent le gouvernement indien décide de développer un drone de combat de conception nationale, désigné AURA pour Autonomous Unmanned Research Aircraft.

Le DRDO (Defence Research and Development Organisation) commence l’étude et, en 2007, il est décidé de la configuration générale. Selon les dernières informations et illustrations publiées, la plupart des données étant encore classifiées à l’heure où ce début de fiche est écrit, l’AURA est un monoréacteur en forme d’aile volante, muni d’un train d’atterrissage tricycle escamotable. L’entrée d’air, probablement de forme triangulaire ou en dent de scie, est située sur le dessus de l’aile et le conduit de forme coudée cache les aubes du réacteur. Ce dernier, probablement un dérivé du Kaveri, ne sera pas équipé de la postcombustion et un dispositif installé au niveau de la tuyère doit permettre de diminuer sa signature infrarouge. Deux soutes à bombes ventrales, situées de part et d’autre du moteur, permettent d’emporter en interne des missiles air-sol ou des bombes guidées par laser. Les systèmes de contrôle de vol et de liaison de données doivent être développés conjointement par l’ADA (Aeronautical Development Agency) et le Defence Electronics Application Laboratory.

Si au lancement du programme il était prévu que le premier vol soit effectué en 2015 pour une entrée en service en 2020, en 2016 le premier vol était prévu pour 2018, voire 2019.

À compléter…


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/DRDO_AURA
https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=989
https://www.indiatoday.in/india/north/story/india-developing-unmanned-combat-aerial-vehicle-76307-2010-06-10
Re: DRDO AURA à 14/12/2018 11:15 Clansman
La fiche sur le site

Une sorte de nEUROn à l'indienne, quoi. :hehe:
Re: DRDO AURA à 14/12/2018 12:47 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci! =)


Clansman a écrit

Une sorte de nEUROn à l'indienne, quoi. :hehe:
Voui, j'ai faillit recopier la fiche du nEUROn et ne changer que les constructeurs: ça m'aurait un texte plus long… :mrgreen: Mais il y a une différence importante entre les deux projets : si l'Europe est restée très cartésienne en choisissant les cellules grises, l'Inde mise sur l’atmosphère spirituelle qui devrait se dégager de son appareil… :bonnet:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Dec. 14, 2018, 11:07 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires