Rappels

Histoire de l'appareil

L'Auster AOP6 (Air Observation Post) est un avion d'observation léger, conçu afin de remplacer les nombreux Taylorcraft Auster de la seconde guerre mondiale. Désigné d'abord Auster K, il dispose d'une structure renforcée, d'une masse maximale plus élevée et d'un moteur de Havilland Gipsy Major 7. Il se présente comme un monoplan à ailes hautes, à train classique fixe. A cause d'une hélice plus grande, les jambes de trains sont légèrement plus longues.

Le prototype, un Auster V modifié, vola pour la première fois le 1er mai 1945. Une première série de 296 exemplaires fut livrée à la RAF de 1946 à 1949. Une seconde série fut construite à partir de 1952 afin de combler l'attrition, arrivant à un total de 312 exemplaires pour la RAF. La Belgique utilisa 22 exemplaires de 1947 à 1958, et Hong-Kong 2. L'Afrique du Sud, le Canada (36 en 1948, remplacés en 1958) et la légion arabe en Jordanie reçurent des exemplaires neufs. L'Inde (15 AOP6 à partir de 1947), la Jordanie, la Nouvelle-Zélande et le Pakistan (5 à partir de 1947) reçurent des AOP6.

L'AOP6 fut particulièrement utile dans le rôle de réglage d'artillerie pendant la guerre de Corée ou en Malaisie. Il fut aussi déployé en Allemagne, en Irak et à Singapour.

Une version d'entraînement, à doubles commandes, fut produite à 77 exemplaires sous la désignation Auster T.7 (Model Q). La Birmanie reçut des T7, et le Canada 6 en 1951. 2 T7 furent modifiés en 1955 pour participer à l'expédition Fuchs-Hillary de 1956-1958. Ils disposaient d'empennages plus grands, de radios supplémentaires, de skis ou de flotteurs et d'une livrée orange plus visible. Ils furent désignés Auster C4 Antarctic.

Une version AOP.8 combinant des aspects du AOP6 et du T7 fut proposée en 1949, en vain. 10 AOP.6 furent mis au standard T7 et désignés T10 à partir de 1959.

400 exemplaires environ furent construits. Il servit de base à l'AOP.9 qui le remplaça à partir de 1955. Des exemplaires furent cédés au British Army Air Corps, qui l'utilisa jusqu'en 1959. Il fut alors reversé sur le marché civil, sous la désignation Auster 6A Tugmaster (59 exemplaires, destinés au remorquage de planeurs), ou Beagle A.61 Terrier (63 conversions) pour l'entraînement et le tourisme.

Versions référencées

  • Auster 6A Tugmaster : Exemplaires vendus sur le marché civil.
  • Beagle A.61 Terrier : Exemplaires vendus sur le marché civil.
  • Auster AOP.6 : Version de base, destinée à l'observation.
  • Auster AOP.8 : Version combinant les possibilités de l'AOP.6 et du T.7, restée à l'état de projet.
  • Auster T.10 : Auster AOP.6 convertis au standard T.7 (10 exemplaires).
  • Auster T.7 : Version d'entraînement à doubles commandes.

Auster AOP.6 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 980 kg (2 160 lbs)
  • Masse à vide : 641 kg (1 413 lbs)
  • Surface alaire : 17 m² (184 sq. ft)
  • Hauteur : 2,55 m (8,366 ft)
  • Envergure : 11 m (36 ft)
  • Longueur : 7,285 m (23,9 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 507 km (315 mi, 274 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 267 m (14 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4 m/s (13 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 200 km/h (124 mph, 108 kts)
  • Charge alaire, à vide : 37,494 kg/m² (7,679 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 57,315 kg/m² (11,739 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en ligne De Havilland Gipsy Major 7
  • Puissance unitaire : 108 kW (147 ch, 145 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
Auster AOP.6 à 25/09/2012 07:41 stanak
Monomoteur d'observation de fabrication britannique,
mis en service 1945, produit à 400 exemplaires.

Beagle Auster Terrier 2 de 1946 aux couleurs de l'AAC
Image

Beagle Auster 6A Tugmaster de 1946 aux couleurs de la RAF
Image
Re: Beagle Auster A.61 Terrier à 28/09/2012 21:31 ciders
Une bestiole peu commune ! Ca ne se trouve pas facilement.
Re: Beagle Auster A.61 Terrier à 28/09/2012 21:39 Clansman
Qui est une version civile du AOP.6, si je ne m'abuse.
Re: Beagle Auster A.61 Terrier à 28/09/2012 22:15 Jericho

Clansman a écrit

Qui est une version civile du AOP.6, si je ne m'abuse.
Ben disons qu'après avoir vu la déco de la version civile, j'aimerai bien admirer la déco militaire! :mrgreen:
Re: Beagle Auster A.61 Terrier à 28/09/2012 23:11 Paxwax

Jericho a écrit

Clansman a écrit

Qui est une version civile du AOP.6, si je ne m'abuse.
Ben disons qu'après avoir vu la déco de la version civile, j'aimerai bien admirer la déco militaire! :mrgreen:
Ça va faucher, chérie! :mrgreen:
Re: Auster AOP.6 à 14/11/2012 14:17 Clansman
L'Auster AOP6 (Air Observation Post) est un avion d'observation léger, conçu afin de remplacer les nombreux Taylorcraft Auster de la seconde guerre mondiale. Désigné d'abord Auster K, il dispose d'une structure renforcée, d'une masse maximale plus élevée et d'un moteur de Havilland Gipsy Major 7. Il se présente comme un monoplan à ailes hautes, à train classique fixe. A cause d'une hélice plus grande, les jambes de trains sont légèrement plus longues.

Le prototype, un Auster V modifié, vola pour la première fois le 1er mai 1945. Une première série de 296 exemplaires fut livrée à la RAF de 1946 à 1949. Une seconde série fut construite à partir de 1952 afin de combler l'attrition, arrivant à un total de 312 exemplaires pour la RAF. La Belgique utilisa 22 exemplaires de 1947 à 1958, et Hong-Kong 2. L'Afrique du Sud, le Canada (36 en 1948, remplacés en 1958) et la légion arabe en Jordanie reçurent des exemplaires neufs. L'Inde (15 AOP6 à partir de 1947), la Jordanie, la Nouvelle-Zélande et le Pakistan (5 à partir de 1947) reçurent des AOP6.

L'AOP6 fut particulièrement utile dans le rôle de réglage d'artillerie pendant la guerre de Corée ou en Malaisie. Il fut aussi déployé en Allemagne, en Irak et à Singapour.

Une version d'entraînement, à doubles commandes, fut produite à 77 exemplaires sous la désignation Auster T.7 (Model Q). La Birmanie reçut des T7, et le Canada 6 en 1951. 2 T7 furent modifiés en 1955 pour participer à l'expédition Fuchs-Hillary de 1956-1958. Ils disposaient d'empennages plus grands, de radios supplémentaires, de skis ou de flotteurs et d'une livrée orange plus visible. Ils furent désignés Auster C4 Antarctic.

Une version AOP.8 combinant des aspects du AOP6 et du T7 fut proposée en 1949, en vain. 10 AOP.6 furent mis au standard T7 et désignés T10 à partir de 1959.

400 exemplaires environ furent construits. Il servit de base à l'AOP.9 qui le remplaça à partir de 1955. Des exemplaires furent cédés au British Army Air Corps, qui l'utilisa jusqu'en 1959. Il fut alors reversé sur le marché civil, sous la désignation Auster 6A Tugmaster (59 exemplaires, destinés au remorquage de planeurs), ou Beagle A.61 Terrier (63 conversions) pour l'entraînement et le tourisme.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Auster_AOP.6

http://en.wikipedia.org/wiki/Auster_AOP.6

http://en.wikipedia.org/wiki/Auster_Tugmaster

http://en.wikipedia.org/wiki/Beagle_Terrier

http://www.aviastar.org/air/england/auster_aop9.php

http://www.warbirdalley.com/auster.htm

http://belmilac.wetpaint.com/page/Taylorcraft+Auster+AOP.6

http://www.aviation.technomuses.ca/collections/artifacts/aircraft/AusterAOP6/

http://britishaviation-ptp.com/auster6.html

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=Auster%20AOP%206&distinct_entry=true
Hatzerim AB 2014 à 12/05/2014 17:44 stanak
Auster J/1 Autocrat
exemplaire unique utilisé par l'IAF (ce n'est pas l'original)
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires